41
Commentaires

Salamé pulvérise les "traitements de faveur" de Ruquier

Pas toujours facile la promo entre copains à une heure de grande écoute. Venue samedi soir sur le plateau de On n'est pas couché promouvoir sa dernière pièce de théâtre sous les yeux de son vieux copain Laurent Ruquier, Isabelle Mergault est tombée sur un os : Léa Salamé, qui a dénoncé  le "traitement de faveur" dont bénéficierait l'auteure, souvent invitée mais rarement critiquée. Dans une émission ultra-prescriptrice qui, jusqu'à peu, faisait la promotion des pièces qui se jouaient dans le théâtre de... Laurent Ruquier, sans le mentionner.

Derniers commentaires

ruquier c'est la télé d'avant!
J'avais déjà réagi il y a peu sur le côté "machine a clic" d'une précédente news (titre et illustration), et j'ai à nouveau la même sensation avec ce mot "pulvérise", tellement racoleur et peu adapté. On se croirait typiquement sur du lien sponsorisé avec une accroche abusivement... accrocheuse.

Alors, d'accord, c'est une critique superficielle, car ce n'est que de la forme, et le fond est plus intéressant... mais par pitié pour les abonnés, ne cédez pas à ce genre de pratique. D'autant que comme l'indique l'article, ce "problème" d'auto promotion avait déjà été dénoncé quelques années auparavant par Caron.
Pourquoi ne pas revenir à plus de sobriété ?

Sur le fond de l'article cette fois, il est vrai que Ruquier privilégie clairement certaines personnes, sans que l'objet promu justifie la couverture médiatique offerte. Qu'a l'époque notamment de "on a tout essayé", les cachet des "chroniqueurs" pour chaque émission était choquant, surtout vu la qualité des interventions.

Par contre, je suis bluffé que ce ne soit pas coupé au montage, et ce sur plusieurs émissions, ce qui laisse à penser que Ruquier laisse diffuser également ce qui n'est pas à son avantage, et je trouve ça plutôt honnête. Ou qu'il ne voit pas le problème, ce qui serait plus inquiétant.

L'émission "on n'est pas couché" est (de mon point de vue) intéressante sur la partie politique, car les chroniqueurs peuvent pousser assez loin les politiques, en essayant d'aller au delà de la langue de bois. Sur la partie culturelle, elle ne présente pour moi aucun intérêt, car c'est de la promo pure (je regrette presque l'époque Zemour/Naulleau, c'est dire), et entendre Ruquier dire qu'il a trouvé un film formidable alors que c'est juste un navet (vérifié à de multiples reprises), ou entendre Salamé expliquer que tel album n'est pas exactement ce qu'elle écoute, mais qu'elle trouve ça néanmoins "frais et agréable"...
Peut être que Moix élèvera le débat, mais j'ai un doute au vu de ses deux premières... C'est mou, et souvent cryptique, n'en déplaise aux lettrés. Il se démarque de Caron, c'est certain, mais pas de la façon que j'imaginais.
Ah que voilà une nouvelle grande cause contre laquelle il convient absolument de s'indigner : Ruquier fait de la pub pour ses potes.
Quel scoop !

Sur le supermarché des grandes causes d'indignation, la concurrence est rude.

A chacun de s'emparer de l'indignation qui lui convient le mieux.
je regarde cette émission (on n 'est pas couché) en replay depuis moins d'un an pour ruquier (j'étais très "fan" de ses podcast sur europe 1).

En toute objectivité (subjectivité?), c'est l'esprit Ruquier qui m'a fait adhéree, et quand l'un des intervenants est une personne de sa bande je ne suis que plus heureuse. Ce que je n'aime pas par contre ce sont ces polémiques, ces clashs et l'agressivité voire remarque gratuite qui me mettent très mal à l'aise, en replay ce qui est bien c'est que l'on peut faire avance rapide.

Madame Léa Salamé, je ne la supporte pas, ce côté très bobo .... Bref je n'ai pas aimé sa remarque certainement un peu vrai, mais pour la telespectatrice basique que je suis, je constate que j'apprécie d'autant plus quand ce sont des chroniqueurs de Ruquier qui interviennent (surtout que je ne l'écoute plus à la radio)

Par ailleurs, le débat me parait un peu biaisé cette année car que dire de Yann Mouax (ortographe?) ? il intervient toutes les semaines maintenant et c'est un proche de Ruquier dans mon souvenir ......

Petite contribution à ce sujet
Bonne soirée
On peut faire la même chose avec Patrick Sébastien.

On peut tout de même saluer que la séquence n'a pas été coupée.
Je lis dans l'article "Encore raté : pour éviter la critique, les deux acteurs se lancent dans un numéro déjanté de plusieurs minutes, ne laissant que quelques miettes aux chroniqueurs. Seul Zemmour parviendra à se faire entendre, pour dire que le film est "raté" et se faire siffler par le public. Le tout sous le regard amusé de Ruquier qui conclut : "Ils nous ont trop fait rire. On oublie Zemmour et Naulleau"."

Je trouve que l'analyse de la scène est un peu molle (bon ok j'aimerais toujours qu'@si tape un peu plus fort dans l'esprit Carles ;) ), plus qu'un "numéro déjanté" Mergault et Auteuil sont non seulement d'une effarante stupidité, mais Ruquier les laisse complètement libres au détriment de ses chroniqueurs. On a clairement l'impression qu'a défaut de "museler" en amont Zemmour et Naulleau, la petite scène est parfaitement exécutée afin justement de leur couper le sifflet sous prétexte d'humour "spontané". On voit d'ailleurs l'inconfort d'Auteuil quand Zemmour arrive finalement à en placer une.

Le plus ridicule dans tout ça c'est tout ce barouf pour pas grand chose car les critiques de Zemmour restent assez mesurées.

Au demeurant, merci @si pour cet article qui m'aura permis de réajuster mon regard à propos de Ruquier que j'ai toujours (sans raison autre que le fait qu'il ait bercé une partie de mon enfance) considéré comme quelqu'un d'assez intelligent et intègre.
Peut-on rappeler qu'il s'agit d'une pratique courante dans tout le microcosme parisien (l'édition et BHL, le masque et la plume avec F-R Bastide puis Jerome Garcin, Busnel et sa compagne, ...) Y a-t-il des contre-exemples ?

un lecteur wallon
S'il n'y avait que Mergault !

TOUS les membres de la fameuse bande, dès l'instant où ils pondent quoi que ce soit d'un tant soit peu public se retrouvent en promo le samedi soir. Je me souviens d'un moment hallucinant (chroniqué d'ailleurs à l'époque par Didier Porte sur Oui FM où il a fait des années durant des petits billets au vitriol absolument géniaux) : le MARI d'une de ses chroniqueuses, Péri Cochin, architecte, s'était piqué d'écrire et avait fait publier un petit roman sans intérêt... eh ben ni une, ni deux ! Promo chez Ruquier !

Je ne vous parle pas des bouquins d'Isabelle Alonso, de la pièce de théâtre de Steevy (si si, on a eu droit à ça !!!) et le plus énorme, ceci :

http://www.dailymotion.com/video/xbk7a1_zemmour-face-a-titoff_news

Le très fin, très profond Titoff était à l'époque (encore aujourd'hui d'ailleurs je crois) un pilier de la "bandàruquier"... Je ne parle évidemment pas de Philippe Gelluck... Faudra nous expliquer aussi sous quel réel prétexte un bouquin de Coffe effectuant une recension INDISPENSABLE des meilleurs pinard à moins de 10 euros mérite 45 minutes de promo un samedi soir sur France 2 et une exégèse par Zemmour et Naulleau...!!!

Bref, reprenez la liste des fidèles de la "bande", et farfouillez. Vous verrez. Je me souviens d'une période où , chaque semaine, lorsque on voyait une bande annonce de l'émission à venir de Ruquier où le programme des invités était détaillé, je me faisais la réflexion que CHAQUE SEMAINE, un membre de la bande en promo était présent... pour un film, une BD, une pièce, un bouquin, un DVD, etc. C'est une honte. On est tombé sur le râble de François Busnel quand il a invité sa compagne, romancière, afin de faire la promo de son bouquin sans détailler sa vie privée... mais est-ce que c'est très différent ici ? Est-ce que Ruquier n'utilise pas un espace que NOUS finançons pour faire gagner des fortunes à ses potes ? Il y a d'autres lieux de promos, nombreux : il devrait mettre un point d'honneur à ne pas ainsi ostensiblement "cirer les pompes" de ses amis...

Le plus étrange est que tout ça se fasse dans la plus parfaite impunité depuis tant de temps... hormis vos quelques piques de temps à autre sur @si, certes, mais grosso modo, il ne s'est jamais trouvé quelqu'un, où que ce soit, à la direction de France 2 ou de France Télévision, au CSA, au Ministère de tutelle, pour mettre le hola... comprends pas...
Merci Robin Andraca pour cette chronique.
La publicité dont Laurent Ruquier bénéficie sur France 2 (plus exactement : les sociétés privées dont il est propriétaire ou actionnaire) est choquante.
France 2 est une chaine de service public. il serait temps que les molusques du CSA se penchent sur cette question.
Ah, "auteure", cette invention moche, imprononçable, et profondément inutile... :D

Alors qu'il serait si simple d'utiliser "autrice", ce mot historique, français, beau, chassé injustement de la langue par une bande de phallocrates.

http://www.siefar.org/docsiefar/file/Histoire%20d'autrice%20-%20A_%20Evain.pdf
http://www.editions-ixe.fr/content/non-le-masculin-ne-lemporte-pas-sur-le-f%C3%A9minin
http://correcteurs.blog.lemonde.fr/2012/10/13/autrices-ca-se-dit-ca/
http://sexes.blogs.liberation.fr/2015/05/31/le-mot-autrice-vous-choque-t-il/

Mnémotechnique associée si besoin : acteur, actrice, auteur, autrice.

Je suis très, très content de vous voir employer un mot luttant contre le sexisme. Employer "auteure", c'est déjà bien, bien mieux que "auteur" ;) Alors je m'en veux de jouer l'insatisfait... Mais la langue est si belle, et la lutte anti-sexiste si importante, toutes deux méritent qu'on s'y attarde :)

En tout cas, plus que les clowns dont il est question dans l'article... :D
Je suis un peu mal à l'aise par rapport à vos posts bysonne et Emilie. Moi aussi j'ai horreur de Salamé, mais pour ce qu'elle dit d'habitude.
Pour le coup, je la trouve bonne (ouais aussi) sur ce coup là. Pour une fois qu'elle fait le boulot, je trouve pas ça fair play de la vouloir virée...
Et si Ruquier était modeste finalement ? Salamé je ne la supporte pas. Je préférais de loin Polony ..... Cette Salamé est une cruche, assez cruche pour se faire virer ... Tant mieux.
Ils ont viré Chazal de la une... Perso, je rêve que le même sort soit réservé à la prétentieuse et pourtant mauvaise Salamé. Bon ,je m'en fous un peu puisque j'ai horreur de l'émission de Ruquier, l'omniprésent.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.