9
Commentaires

Saisie de biens allemands en Grèce : la presse allemande s'émeut (un peu)

L'annonce a fait grand bruit : la Grèce pourrait saisir des biens allemands en guise de réparations pour des crimes de guerre nazis. Une hypothèse qui fait couler beaucoup d'encre dans la presse allemande... mais moins violemment qu'on pourrait s'y attendre.

Derniers commentaires

c'est une arrme légitime à l'injoction de rembourser la dette ,la grece répond par la dette que l'allemagnea contracté à son égard
et j'espére qu'elle va aller jusqu'au bout .

l'ALLEMAGNE doit apprendre à respecter les autres .
depuis la création de l'euro nous avons au final la montée du front national un chomage à 10% des relations excécrables avec l'allemagne et une économie au point mort.

BRAVO qui dit mieux!!!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

+1 pour constant gardener.

Attention, Die Linke n'est pas un parti d'extrême gauche. De même que le parti de Mélenchon. Ce sont des partis de gauche, ils ne remettent pas en question la cadre capitaliste par exemple. Il y a des partis d'extrême gauche en France et en Allemagne. Mais ca n'est pas Die Linke ou le PG.

Je pense qu'aujourd'hui c'est une victoire de la droite d'avoir fait passé ce terme comme qualificatif de partis simplement de gauche. Jusqu'au années 2000, "extrême gauche", "gauchiste" désignait les partis se revendiquant du trotskisme, ou encore du marxisme. Ces derniers sont donc effacés dès lors qu'on utilise le mot "extrême gauche" pour désigner des partis moins subversifs. Qui sait encore que ce que signifie le terme trotskisme ?

Donc, attention aux mots.
une collecte est en cours par crowdfunding pour une aide humanitaire aux Grecs

http://www.kisskissbankbank.com/de-peuple-a-peuple
Evidemment ce n'est pas ça qui résoudra le problème. Mais si ça marche ça aura une valeur symbolique pour les grecs et pour le gouvernement français ( honte à lui ) qui laisse tomber la Grèce. . Appel à diffuser ?
le parti d’extrême-gauche Die Linke ? Avec le couteau entre les dents? Mais d'où sortez-vous donc ce genre d'expression? Die Linke est un parti de gauche. Pas plus, pas moins. Alors que le SPD est un parti de droite (complexé, mais c'est une autre histoire).
Sur le fond : c'est effectivement scandaleux dans une négociation qu'une des parties essaie de faire pression sur l'autre. Surtout si l'autre est l'Allemagne. C'est pas Hollande qui se serait permis un tel geste déplacé!
Ca chauffe , et les Grecs ne sont pas près a baisser leur garde quoiqu'en pense la presse et la fausse gauche Française . Les titres (ici même) des journaux 'la Grece capitule', 'ou sont les mesure sociales' … devrait attendre avant de conclure au retournement de veste . En attendant eux n'ont pas fait comme Hollande, ne rien dire et tout signer , peut être qu'ils n'y arriverons pas mais ils auront essayé, et j'espère leur referindum, afin que le peuple Grecs exprime son soutiens aux mesures , les dirigeants Européen n'ont pas compris que qq fois la démocratie c'est faire ce qu'on a dit lors de la campagne électorale .
Virons les technocrates , élisons un vrai parlement Européen , que la BCE prête au Etats pas aux banque, ça suffit ce vole de nos prérogatives et de nos créations , ce ne sont pas ces technocrate et Merkel qui ont tout construit , se sont les peuples notamment ceux qui on fait la dernière guerre et qui aurait préférez une autre politique que l'ultraliberal.
On se rapproche de plus en plus de l'immortel match de philosofoot Grèce-Allemagne des Monty Pythons.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.