102
Commentaires

Rocard, la stratosphère, et le caillou

Derniers commentaires

les présidentielles, c'est décidément le cimetière des éléphants...

pour ma part, je m'en fous absolument, qui de DSK ou d'un autre gagnera les primaires socialistes, et même (hurlez pas tout de suite) qui sera au second tour : car le seul véritable enjeu, en 2012, ce sont les législatives.

Ce n'est pas parce que cet idiot de jospin nous a collé ce quinquennat piégeux qu'il faut se laisser piéger. J'aimerais que Sarko gicle, et je voterai sans état d'âme contre lui au second tour — sauf s'il a pour adversaire lapen, évidemment. Mais dans tous les cas de figure, le seul vrai objectif, c'est une chambre le plus à gauche possible.
- si un socialo est élu (car pour les autres candidats de gauche, l'hypothèse est nulle), c'est le rapport de forces à gauche à l'issue des législatives qui infléchira son programme plus à gauche, ou plus au centre (restons polis)
- si sarko était par malheur réélu, quelle délectation de lui coller une cohabitation !!! Eh bien, si on ne se trompe pas de campagne dans l'année qui vient, c'est tout à fait possible (ça l'était déjà en 2007, amha)

et dans tous les cas : tout siège gagné à gauche, aux législatives comme aux sénatoriales, est un pas de plus pour faire basculer le congrès et éviter qu'un gouvernement de droite puisse continuer à bidouiller la constitution sans en référer au peuple.
C'est aussi que la presse, peut-être plus qu'un autre média, adore les feuilletons.
Et qui dit feuilletons dit récurrences - c'est le minimum d'un feuilleton où l'on se sente bien,
avec des figures (des personnages) à la peinture reconnaissable et bientôt familière.

Pour le personnage de DSK, l'angle ca aurait pu être les femmes - mais on avait déjà un peu trop épuisé ce filon là, la saison précédente - figurez vous que le public se lasse.
Il fallait relancer l'intéret du personnage.
Alors, cette saison, l'axe serait : l'argent.
Et si jamais le hasard retors de l'actualité ne fournissait pas suffisamment d'éléments pour alimenter cet aspect du personnage, hé bien, qu'à cela ne tienne, on finirait bien par en trouver - tenez, voilà, oui ! un cliché où il se tient à moins d'1m50 d'une voiture de luxe allemande ! Qu'est ce qu'on vous disait ! Et cette vieille histoire de costume subitement rafraichis pour servir nos besoins !

Une chose en tout cas est claire : pour DSK, jusqu'à la présidentielle, pas de Cartier.
Je vous trouve un peu injuste avec Rocard à la fin de votre chronique.

"Ne dîtes surtout pas à Rocard qu'entre le rapatriement et le boulot, il y a un petit caillou, invisible de Google Earth, qui s'appelle l'élection. Ca briserait son rêve."

A aucun moment, il ne dit que "rapatriement" veut dire pour lui "président sans élection". Il parle de le rapatrier pour qu'il devienne candidat à l'election, parce qu'il juge que c'est le meilleur pour le job de candidat (et bien sûr, comme c'est son candidat, il le juge le meilleur pour le taf, mais où est le problème ?) !!!

On peut penser que Rocard est à une altitude trop lointaine, et que c'est un problème. Mais par certains côtés, reconnaissons aussi que cette altitude lui permet d'avoir des analyses avec du recul et avec une perspective que peu ont.


Quand au "débat" que votre chronique suscite "DSK est-il de gauche", c'est typiquement le genre de débat horripilant. Chacun a sa vision de la gauche et certains ont une vision "excluante" qui frise la secte ! Ce que l'on a appelé la "deuxième gauche" a toujours été soupçonné par la "première" de pas être de gauche. Avec le recul, c'est assez drôle, Mitterrand (chef de file de la première gauche au PS) qui dit à Rocard "t'es pas de gauche"...

Et si on attendait de savoir si DSK est ou non candidat aux primaires avant de fantasmer ? Et si, ce jour là, dans le cas où il l'est, on confrontait son projet à celui de Royal et de Hollande plutôt que de faire des procès en sorcellerie ?
A écouter sur France inter le procès de DSK à "Là bas si j'y suis", à lire le numéro de Fakir conscré à ce même DSK, et même si je dois être traité d'antisémite, alors que je ne le suis pas, je ne voterai jamais pour DSK.
C'est quoi votre problème avec DSK ? Il est certes juif (quelle horreur), et richement marié (quelle honte), et président du FMI (quelle ignominie) mais à part ça, entre lui, Aubry et Hollande, il y a très peu de différences: ils seront ministres les uns des autres quels que soient le vainqueur. Ou alors c'est le PS qui vous gêne ?
Vous préférez que Sarkozy fasse un second mandat ? Ou alors vous préférez croire que Mélenchon fera plus que 5% au premier tour ?
Franchement arrêtez vos conneries, qui font le jeu du machin.
Plusieurs sources :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=2226

mais aussi Agoravox :

http://www.youtube.com/watch?v=y59ua5D2G0o&feature=related

SEMIR
près de 6 salles de bain = 5 and a half bath => Eh oui il y a des "demi-salles de bains"; aux Etats-Unis, toute pièce avec WC compte comme "salle de bains". A half bath, c'est un WC avec un lavabo miniature. A "full bath" c'est une salle de bains normale, avec lavabo normal (souvent deux), toilettes, douche ou baignoire, et assez de place pour mettre un petit placard.
Cela signifie que la maison dispose de WC séparés, dont au moins un au RDC pour les invités, et une salle de bains par chambre.
Qu'il habite à Georgetown est normal, c'est là qu'habitent tous les responsables politiques. C'est un quartier très sympa, qui a une atmosphère européenne, avec des universités, des boutiques accessibles à pied, des trottoirs pavés où on peut se promener, c'est pourquoi on y trouve quantités de touristes.
Alors que les journalistes parisiens habitent tous à Garges les Gonesses c'est bien connu!

Le problème est que cette histoire a vraiment "saisi" quelque chose, les gens ont envie d'en parler, ils en rient, ça en ferait oublier les compétences de DSK, ça ramène à autre chose qui flotte. Et, certainement, vu comme ça a "pris", cela nous promet une campagne abominable si jamais DSK est choisi aux primaires (personnellement, je ne crois pas que ce sera le cas, malgré les sondages, malgré ses compétences d'économiste, malgré sa stature d'homme d'Etat, simplement parce qu'il faut non seulement être bon en éco/relations internationales, mais aussi en "gens" pour être élu. Et maintenant, si DSK met des bottes en caoutchouc pour aller parler à des éleveurs laitiers en désespérance cela sera vu comme une opération de comm'..).

Pour en finir au mins un peu, on devrait avoir les primaires très bientôt. Et on retombe sur le problème du PS: leur calendrier STUPIDE qui a placé les primaires dans 5 mois, ce qui laisse la porte ouverte à n'importe quoi puisqu'ils n'ont personne pour incarner leur projet. Toute personne sensée sait bien que le projet porté ne sera pas le même selon qu'il est celui de DSK, Montebourg, Hollande, Royal, ou Hamon! Donc malgré ce projet, impossible de s'accrocher pour la majorité des gens.

Il y a, parmi l'élite CSP+/grandes écoles, une distance avec le reste du monde: par exemple, comment Terra Nova a-t-il pu laisser sortir cette note sur l'abandon des classes populaires (et moyennes, vu leur définition de "populaire" - rappelons que les 2/3 de la population française n'a pas le bac) en pleine ébullition sur les Porsches et la relation gauche/argent?
"... qu’il vaut mieux rapatrier Strauss-Kahn ..."
Depuis qu'il a été ramené d'Inde, agonisant, par avion spécial affrêté par sarko, notre glorieux ambassadeur aux pôles pense que le rapatriement sanitaire est la solution à tous les problèmes.

"... entre le rapatriement et le boulot, il y a un petit caillou, invisible de Google Earth, qui s'appelle l'élection ..."
Je dirais même plus, s'agissant de DSK, il y a un petit caillou qui s'appelle l'érection ...

Quant à barbier le Débile, je confirme ... C'est de plus en plus difficile de le zapper, il est partout, il sait tout, c'est Duhamel en mille fois plus insupportable
Mais qui n'a pas encore compris que Barbier,le pontifiant,fait la campagne de "mon mari".Il se multiplie si bien qu'il est devenu difficile de l'éviter.

Je n'ai pas envie de juger DSK sur ses costumes,la voiture de son copain ou la cuisson de ses tournedos. S'il se présente aux primaires,il faudra l'écouter et le comparer avant de faire un choix. Toute la campagne orchestrée autour de lui,venant de ceux qui la font a quelque chose d'indécent...Peu m'importe,au fond qu'il gagne beaucoup d'argent et en fasse usage,ce n'est pas lui qui a fixé le montant de son salaire.Et il y a tellement de gens inutiles dans ce pays qui gagnent plus que lui sans rien foutre.
S'il s'avère que son talent et ses compétences sont un espoir pour la France,alors,qu'il gagne!
L'actuel président,qui s'est lui-même augmenté ,a-t-il réussi ?Echouer quand on côute aussi cher,c'est ça,le scandale!
"il relève, réprobateur et lucide, que tous ces sujets "flattent l'antisémitisme"."
La lucidité voudrait qu'il ait relevé que l'affaire de la Porsche flattent le racisme anti-arabes (Khiroun) voire anti-blancs (Lagardère).
Ah, Barbier et autres adorateurs* de l'antisémitisme me fera toujours (f)rire...

*je n'ai pas dit défenseurs, quoique... la flamme ne se serait-elle pas éteinte si ses "pourfendeurs" ne soufflaient sur ces braises alors que rien ne le justifie?...
Si vous attaquez DSK c'est que vous êtes antisémite...

Mais attention si vous attaquez Sarkozy, c'est aussi que vous êtes antisémite. Ainsi Max Gallo déclarait en 2007, que la haine de sarkozy venait d'"Un impensé, selon lequel cet homme est un étranger: étranger à une tradition politique, et d'origine étrangère, fils de Hongrois et descendant de juifs de Salonique".

Moralité, parti comme c'est parti au deuxième tour on est tous antisémite.
Je vous sens dans une colère noire Daniel, et il y a de quoi.

Je viens de me taper tous les liens auxquels renvoie votre chronique, jusqu'au bout du bout. J'en ai la nausée. Et moi aussi je suis dans une colère noire.

Barbier, Calvi's boy, que je ne supporte pas. Et vas-y que je fais grimper le tirage, mais que j'ai une phrase qui me dédouane - et qui moi me débecte - "ouh ! mais ça fleure bon l'antisémitisme".

Et c'est ce qui va se passer à chaque fois qu'il y aura quelque chose de dit sur le couple : mais c'est de l'antisémitisme.

Ceux ce sont d'ailleurs ce qui le sont réellement, qui vont le plus s'en servir. Passons.

Je ne vais pas revenir sur DSK comme parfait représentant de la gauche française. Entre parenthèse, je trouve que la commémoration des 30 ans de Mai 81 aurait pu être évitée.

Lorsqu'on voit - avec tout le recul nécessaire, 30 ans c'est suffisant non ? - ce que la gauche au pouvoir sous la direction de Mitterrand a donné, franchement - et à mon plus grand désespoir - il n'y a pas de quoi fêter quoi que ce soit.

Je ne reviendrai pas non plus sur DSK et son association à but lucratif avec Sinclair. Aussi narcissiques, ambitieux et fous de pouvoir l'un que l'autre.

Quant à Rocard, je suis trop jeune pour savoir ce qu'il a donné quand il était à la manœuvre, mais lorsque je l'écoute maintenant, il raconte très bien mais il est complètement à côté de la plaque.

Bon, j'arrête, car je suis en train de nourrir cette colère noire.
Bonjour
Après le racisme rampant catalysé par les footeux, voici la France touchée selon le Barbier de Paris par l'antisémitisme rampant.
Décidément le sarkozisme nous fait voler au raz des pâquerettes.
A propos de Dgsk, ya une bonne poilade dispo ici
La suite cet aprem à 15 h :)
35000 dollars le costume… ! il est fait en quelle fibre ?? Ce n'est tout de même qu'un pantalon et une veste... ou bien faut-il aussi compter la chemise et la cravate ??
35000 dollars le costume, ça fait juste un peu moins de 2000 dollars par mois… pendant un an.

Donc avec 10 « costumes DSK », on peut se permettre de s’acheter son appartement à Paris soit 350000 dollars…
Quelle mascarade démocratique. Voila un PS qui a rien proposé depuis 2002, qui est resté silencieux, à part quelques petits chuchotements durant l’affaire des retraites, qui ne s’est jamais remis en cause et qui maintenant drague, via Rocard, le patron du FMI nommé par Sarko lui-même…

Enfin, un dernier petit mot...
Oh que oui, il faut en effet, plus se méfier des "opportunistes" comme Barbier et Philippe Val par exemple, qui font croire qu’ils luttent contre le racisme et l’antisémitisme mais qui d’une certaine manière trahissent par leur attitude une bienveillance suspecte du fait de l’origine de la personne qu'ils se veulent défendre… A mon avis, il faut traiter et considéré autrui selon ce qu’il fait et non selon ce qu’il est. Bref être factuel.

Cette « bienveillance » ne trahit-elle pas de leur part le fait qu’une partie de la population doit être mieux considérée qu’une autre partie ? J’appelle cela une forme de "racisme inversée".

SEMIR
Pauvre Rocard... Pourtant il fut un temps où j'aurais bien voté pour lui. C'est quand la retraite ?
Qui lit encore france soir ?

Pas mal de gens comparé aux inrocks, à charlie hebdo ou à ASI. Le fait qu'il ne soit pas repris dans les revus de presses, qu'il ne soit pas un journal d'élite fait parfois oublier que ses tirages modestes sont supérieurs à d'autres plus "respectés".
Un truc intéressant, il y a quelques semaines Alexandre Pougachev a déclaré son intérêt pour Marine Le Pen, c'est la première fois que le patron d'un quotidien déclare son gout pour l'extrême droite. Je vois bien France-soir devenir le journal soutenant Marine Le Pen lors de la présidentielle, après qui a le plus à y gagner France soir ou Marine le Pen, là est la question.
//Mais la résistance politique des banques est telle que (...) je pense désormais, en citoyen français, qu’il vaut mieux rapatrier Strauss-Kahn//

C'est ça c'est ça, Panamera DSK va dézinguer les "Banks of marble" (copyright Woodie Guthrie, qui ne roulait pas en Porsche) au volant de son bolide.

Croire au Père Noël, à ton âge, Mimi...

//et qu’il puisse agir à travers l’écoute dont bénéficie encore la France sur la scène internationale///

Où l'on voit que Mimi fréquente Mr et Mme MEDEF-CAC40, dont j'ai déjà dit qu'ils sont prêts à laisser le canasson fourbu Minimoi 1er, qui leur fout trop la tehon à l'international (désolé, je me cite).
35 000 dollars le costard !

A côté de ça, Roland Dumas ("un Smic à chaque pied"), il a l'air d'un clodo.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.