16
Commentaires

"Rebel rebel rebel" : Bsaz, clichteuse, de la COP 21 à Nantes

Commentaires préférés des abonnés

Total respect à la "clichteuse de rue", et merci +++ à Daniel pour cette chronique.  

Je ne sais pas pourquoi, je trouve cette chronique très émouvante.

Cette photo semble sortie d'un film gore sur une société future style "le labyrinthe". Le N&B la rend encore plus glaçante

Derniers commentaires

Phobie ou pas, quand on fait de la photo de manière régulière, on fait forcément de la technique, consciemment et de façon formelle, ou bien inconsciemment avec la pratique. Surtout quand on a acheté exprès  un Canon. Même Viviane Maier la maintenant célèbre photographe de rue dont ce n’était pas le métier, avait un très bon appareil photo et devait bien s’y connaître.

Mais si ça peut rassurer Bsaz d’imaginer qu’elle fait tout « à l'instinct », je n’irai pas la contredire.

Doit on jouer au jeu des différences entre les 2 photos de l'article ? 

Quand on part dans ses évasions de "classe moyenne", là où l'internet ne va pas, on rate  des chroniques comme ça et c'est dommage. Merci pour Lauryn Hill et surtout, surtout pour Bsaz la clichteuse.

Ses photos sont magnifiques, merci pour ce portrait (et merci à elle pour son travail) !

Voilà ce qui arrive lorsque Macron et Castaner lâchent la bride aux bourrins.

Cette photo semble sortie d'un film gore sur une société future style "le labyrinthe". Le N&B la rend encore plus glaçante

Je ne sais pas pourquoi, je trouve cette chronique très émouvante.

Total respect à la "clichteuse de rue", et merci +++ à Daniel pour cette chronique.  

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.