26
Commentaires

Rave party et Miss France : deux foules, deux mesures

Haro des médias sur les 2000 "teufeurs" en Bretagne ; indifférence quant aux mille fans agglutinés de Miss France en Moselle. Certes, les adorateurs de la Miss portaient pour la plupart un masque... mais étaient beaucoup plus collés-serrés que les fêtards bretons. Récit d'un deux foules-deux mesures médiatique.

Commentaires préférés des abonnés

La foule pour faire vivre le profit  > Bien ! ; la foule pour vivre et se défouler > Pas bien !

Camions, sono, rassemblés dans le secret et la discrétion et 2 500 participants pendant 3 jours : jolie performance logistique.  


Professeur Fischer " Monsieur Vaccin", vous qui n'êtes pas un spécialiste de la logistique, et si vous alliez cherch(...)

distanciation PHYSIQUE, pas sociale, 

ça veut dire quoi une distanciation sociale ? n' importe quoi, 

il suffit de respecter un minimum de distance PHYSIQUE, a force de parler de distance " sociale " a tout va, certains vont finir par penser (...)

Derniers commentaires

A mettre en parallèle avec la fermeture systématiques des théâtres,  cinémas et autres salles de spectacle alors que la vente aux enchères des hospices de Beaune a bien eu lieu cette année.


Alors bon... la fermeture des salles de concert avec une fosse, je peux comprendre. Celle des théâtres, des cinémas et des salles de spectacle où les places sont assises et où on peut donc s'organiser pour que la distanciation sociale soit respectée, beaucoup moins.

D'autant moins que ce sont exactement les mêmes mesures qui ont été prises lors de la vente aux enchères (notamment avec seulement une chaise sur deux occupée) et que donc celle-ci a été autorisée.

Une chaise d'écart suffit aux hospices de Beaune mais ne suffit pas à la Philharmonie de Paris, à l'Opéra Bastille ou au cinéma du coin de la rue (par exemples) ?


Deux poids, deux mesures ???

Ou plus exactement, dès qu'il s'agit d'activités économiques (très) lucratives par opposition aux activités culturelles qui le sont habituellement moins, on laisse faire ???

 " ...mais étaient beaucoup plus collés-serrés que les fêtards bretons. "    : ah bon ? quand on danse, chantent , crient , postillonne , le tout ivres et drogués, se passant le joint de bouche en bouche vous pensez que c'est moins dangereux ? Il est quand même prouvé que les masques retiennent 90% des postillons. A ce compte il faut interdire les transports publics et les grandes surfaces.

Camions, sono, rassemblés dans le secret et la discrétion et 2 500 participants pendant 3 jours : jolie performance logistique.  


Professeur Fischer " Monsieur Vaccin", vous qui n'êtes pas un spécialiste de la logistique, et si vous alliez chercher l'expertise et la compétence là où elles se manifestent ?



Merci de rappeler qu'il n'y a pas que les éléments sanitaires qui sont pris en compte.

Indépendamment du traitement médiatique (quoique...), il y a toujours une différence de fait (justifiable par rapport à la covid ?) entre les salles de spectacle et les cinémas, qui sont toujours fermés, contrairement aux magasins et lieux de culte....

A quoi va ressembler le fameux monde d'après décidément... Que va-t-il rester ?

"Un rassemblement évidemment interdit par les règles de distanciation sociale, le gouvernement ayant conseillé de ne pas être plus de six dans un endroit clos pour le réveillon."


Vous mentionnez une recommandation du gouvernement pour justififier l'interdiction du rassemblement, mais le caractère illégal n'est-il en fait pas marqué par la violation du couvre-feu et le non-respect des règles de distanciation physique et de port du masque ? En plus, les fêtards n'étaient pas dans un lieu clos si je comprends bien, alors l'histoire du club des six est d'autant plus non pertinente. Dans le cas miss France, il me semble que c'est uniquement la distanciation physique qui pose problème. 


Personnellement, j'ai moins de mal à comprendre qu'on viole des règles pour faire la fête plutôt que pour aller voir miss France (berk), mais c'est bien d'être factuel dans la description des manquements observés. Il y a deux foules deux mesures car la gravité des manquements n'est pas du tout la même non plus. Même si encore une fois, je comprends plus les manquements des fêtards que ceux des suppôts de miss France.

Article sans équivoque. Parfait. on ne peut mieux le dire. La photo du RL  à encadrer et à envoyer en recommandé aux manipulateurs en chef (15,16,26,27 de la TNT gratuite..) 


L'ennui est que TOUT, ou presque, ce qui est diffusé sur les canaux d'information doit être soumis au doute, car  manipulé.   L'irruption des imbéciles chaînes d'info pour les nuls n'y est sans doute pas étrangère. 


Dans un autre domaine (d'autres thèmes) le dangereux virage pro  #MeToo d'un journal comme le Monde est assourdissant (dans sa version numérique du moins). Aveuglé, aveuglant, remake du travail scandaleux de l'énergumène qui pilote depuis Médiapart alors présidant à cette publication.


Et Le Figaro, j'te matraque de machin sur machine, et la presse régionale  j'te lambine sur une écorce de pin au milieu de la route..et le loup madame ah le loup..hou hou. 


Reste les médias alternatifs, qui je suppose, rament et rament.  Donc longue vie à  ASI. 

quand va t' on arrêter de parler de distanciation sociale ? celle qui sépare les nantis (arnault, bolloré, bouygues, niel, drahi, lagardère, etc.. ) du peuple 


est ce cette distanciation dont on parle pour éviter le coronavirus ? non ! c' est d' une distanciation physique 


svp utilisons les bons concepts, la distanciation sociale est celle dont devrait s' inquiéter macron et son projet de séparatisme

Entre 36 heures sans masque et une heure avec, le traitement médiatique différent me semble justifié.

distanciation PHYSIQUE, pas sociale, 

ça veut dire quoi une distanciation sociale ? n' importe quoi, 

il suffit de respecter un minimum de distance PHYSIQUE, a force de parler de distance " sociale " a tout va, certains vont finir par penser que les relations sociales par les réseaux ou par le téléphone risquent la contagion ! bigre bigre


DISTANCIATION PHY-SI-QUE

La foule pour faire vivre le profit  > Bien ! ; la foule pour vivre et se défouler > Pas bien !

Miss France : le rêve est parti...

Bon, après être privée des chroniques vidéo (Fourquet, Larrère, Gunthert) depuis plusieurs mois, celles-ci étant désormais hébergées sur dailymotion qui ne marche pas chez moi (tablette trop vieille), me voilà aussi privée des montages vidéo dans les articles qui y avaient échappés jusqu'ici... 

C'est très frustrant, d'autant plus que je n'ai pas de télé et vos résumés vidéo me permettaient justement de me rendre compte comment sont traitées les infos pour la plupart des gens.


J'imagine donc que vous allez me faire aussi un tarif d'abonnement au rabais (je vais justement être prélevée bientôt) ??


Mais je préférerais que vous hébergiez vos vidéos chez un qui a un lecteur qui marche sur tous les terminaux plutôt que de d'avoir la frustration d'articles à moitié complets.


Je n'ai toujours pas eu la réponse au pourquoi de ce choix, je veux bien comprendre si on m'expliquait l'avantage de ce changement, mais là j'vois pas, vu que ça ne marche plus pour tout le monde.

Bonjour,


J'ai déjà répondu à vos emails sur ce sujet. Comme je vous l'ai expliqué, l'hébergement de nos vidéos sur Dailymotion ne relève pas d'un choix mais d'une contrainte. Le lecteur est imposé par l'hébergeur, mais Dailymotion assure la compatibilité du lecteur avec de nombreux appareils. Vous trouverez ici les détails de cette compatibilité:
https://faq.dailymotion.com/hc/fr/articles/360026614654-Quels-sont-les-appareils-et-fonctionnalit%C3%A9s-support%C3%A9s-Dailymotion-
Dans votre cas, pour Android KitKat, la compatibilité reste assurée, bien que le support de cette version d'Android a été abandonnée par Google il y a plus de deux ans pour des raisons de sécurité.

Navigateur Android - Pour les téléphones et tablettes sur Android 4.4 KitKat et via l'application Chrome mise à jour. 

"Navigateur Android - Pour les téléphones et tablettes sur Android 4.4 KitKat et via l'application Chrome mise à jour. "


Merci Sébastien, aussi pour votre long mail.

J'avais trouvé cette page l'autre fois, mais le problème est la mise à jour de chrome qui veut pas, et sans ça ça ne marche pas sur kitkat.

J'ai passé 47min au téléphone avec samsung ce midi, et puis encore des heures là à chercher, j'en peux plus, j'en ai mal au crâne pas possible, alors je vous réponds demain.

Bonne soirée à vous.

Ça s'appelle l'obsolescence planifiée, même si logicielle. Comme la plupart d'entre nous, vous allez devoir vous résoudre à renouveler votre matériel informatique pour du plus récent alors que globalement, ledit matériel effectue encore très bien la majorité des tâches et que le hardware ne donne pas encore vraiment de signes de faiblesse.
Ça m'agace aussi assez fort, je vais devoir aussi racheter une unité centrale (les composants internes ayant déjà été mis à jour au maximum)...

Dans un monde aux ressources finies, où il est urgent de moins consommer, on attend toujours une loi (internationale !) interdisant l'obsolescence programmée.

Et donc pas seulement au niveau matériel, mais aussi logiciel comme vous le relevez justement. 


Six ans seulement la tablette....


J'ai un autre exemple, concernant le téléphone mobile que mon frère m'avait filé en 2013 : il datait de 2002 et à partir de 2017 il n'acceptait plus le chiffre 7 (dans l'année), ni 8, ni 9... ils avaient donc imaginé qu'il serait remplacé avant 15 ans

Ce qui était mieux que 6.


Pour finir il ne captait plus bien partout (juste en ville) quand les copains captaient (changements d'antennes relais ?), bref, en 2019 mon frère m'en a filé un plus récent qui marche avec ces mêmes antennes.


C'est rageant.

Et puis en plus du principe qui m'énerve, il faut des sous pour acheter...

Autant la teuf me disait bien, mais la rencontre  de miss France beaucoup moins 😋 mais cette année c'était canapé, et au rythme où ça va, ça sera peut-être encore le cas l'an prochain... 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.