52
Commentaires

"Qui vous a donné les infos?" LCI s'énerve contre Mediapart

Jalousie, envie de clash à peu de frais, peur du 4e pouvoir ? Sur LCI, mardi soir, quatre journalistes, dont la présentatrice de l'émission "Le Grand dossier", ont choisi de hausser le ton contre les scoops successifs de Mediapart, jusqu'à demander en direct à Michael Hajdenberg, du pôle Enquête du site, de livrer les noms de ses sources... Tollé.

Commentaires préférés des abonnés

On dit, violemment, des trucs effarants. Puis on s'excuse, pas de ce qu'on a dit, mais du fait que ça ait "choqué". Deux pas en avant, un pas en arrière, c'est toujours ça de gagné. 


Le secret des sources, ya longtemps que ça emmerde tous ces mes(...)

Évidemment, au-delà des oukases médiatiques surréalistes (mais d'une dangereuse coïncidence objective avec l'actuelle remise en question de la loi de 1881 par le régime), les journalistes de complaisance ou de cour ne supportent simplement pas que le(...)

Le Monde publie un article ce jour sur l'agacement des députés vis à vis de Mediapart

Comme le dit un titre de paragraphe en reprenant l'ambiance au Parlement "

« S’il y a des irrégularités c’est à la justice de le dire »

C'est cela comme dirait le père(...)

Derniers commentaires


C' est un homard complétement schlass, un magnum de champ' vide dans une pince, qui croise De Rugy:

-" Dis donc, mec, on s' est pas déjà vu quelque part!?"

Et De Rugy de répondre:

-" Vous devez faire erreur, j' étais à l' étranger, avec M Benalla…".

Au fait, j' ai appris qu'on DEVAIT, à présent, respecter la religion, sous peine de poursuites...Je suis rassuré, je vais pouvoir raccrocher le portrait de Torquemada, entre celui d' Hitler et de Pol Pot!

Il doit y avoir erreur... Jalabert ne peut être journaliste pour poser une telle question sur le secret des sources et en même temps "on va chercher" pour les dénoncer. Le déshonneur ne fait plus peur à grand monde dans ce milieu. Quand à celui de Valeurs atuelles il ne vaut pas mieux eux qui dénoncent à tour de bras. Ebra le monopole de toute la presse de l'Est que la pluralité de l'information  n'effleure pas. Misère, misère.



le journaliste de Valeurs Actuelles Louis de Raguenel tente d'attaquer la "culture de la délation" et de la "suspicion permanente où le moindre détail, la moindre photo peut être exploitée et détruire la vie de quelqu’un" 


La presse d'extrême-droite qui dénonce ce qu'elle fait et tente de le reprocher à ceux qui font leur travail.



"Je tiens à m'excuser"... et non je le prie d'accepter mes excuses... Cette erreur commune est aussi ici révélatrice...

Totalement incroyable. La dénonciation du délateur. L'âme de Vichy,, ni plus ni moins. 

Essekeu-vouvouzetes-pas dit que votre jupe était un peu courte ???

En voilà une idée pour une prochaine émission ! Confronter un journaliste (d'investigation) et un commentateur/éditorialiste/pilier de bar/praudiste/etc.

À défaut de servir à grand-chose ça pourrait leur faire prendre l'air. Ça doit pas mal sentir le fauve par moment dans leurs locaux.

Cette séquence permet de mesurer à quel point Hajdenberg et Jalabert ne font pas du tout le même métier.


« Je tiens à m’excuser » ... loupé. 

On présente ses excuses, et on prend le risque qu’elles soient refusées. 


Il ne connaît pas le principe fondamental du secret des sources, il ne connaît pas les nuances de notre langue ... 


Il fait un tout petit pas en arrière sur son compte Twitter après avoir avancé au rouleau compresseur sur LCI ... 


#1 : il a un beau poste pour un si faible niveau de connaissance. 


#2: il se fout de notre gueule. 


Bravo à Mediapart ! Hallucinant l'acharnement de " poseurs de Questions Télé " pour détourner les faits de corruptions et de mœurs douteuses en demandant leurs Sources ???  Aux lieux de reconnaître la qualité de Leurs Travaillent et de résultats aux finals encore une fois . Ils ne font pas le poids devant de  " Vrai Journalistes d'Enquêtes "

Le béaba du Journalistes d'aujourd'hui ; Ont ne dévoile pas les Sources si précieuses ; Voir Lien : https://www.lepoint.fr/politique/la-loi-sur-la-protection-des-sources-des-journalistes-definitivement-adoptee-au-parlement-06-10-2016-2074012_20.php  

Bravo aussi à La rédaction @arretsurimages  Merci !    

 Montréal Québec ! 

Ces journalisses n'en ont rien à faire du cas de Rugy.


Ils veulent justes sauver leur emploi pipeau et basta pour le reste.


Et tant qu'à utiliser la brosse à reluire, pourquoi se gêner, camarades journalisses soyons solidaires ...

Ica serait rigolo si on découvre qu'il faisait pas partis des journalistes invités aux soirées homard

Cet événement raconte l'état de servitude d'une partie des journalistes, ils appartiennent et défendent leur classe sociale, bourgeoise, et en plus il faut voir les médias concernés, leur structure capitalistique, et leur propriétaire, "les chiens de garde".



Allez, je me balance: ancien de LCI, je ne connaissais pas Hélène Leconte en chienne de garde d'un homardivore... Plus sérieusement, on pourrait analyser les ahurissantes séquences de BFM, puis de LCI comme un mouvement de panique devant l'avance que prennent des médias "non-mainstream" (et surtout indépendants) dans le domaine de l'investigation. Ça ne suffit définitivement plus de tenir le micro, commenter des flux d'agences, et d'organiser des "débats de spécialistes" !

On dit, violemment, des trucs effarants. Puis on s'excuse, pas de ce qu'on a dit, mais du fait que ça ait "choqué". Deux pas en avant, un pas en arrière, c'est toujours ça de gagné. 


Le secret des sources, ya longtemps que ça emmerde tous ces messieurs, ils savent que ça va pas être facile, alors ils avancent un max, puis ils reculent un peu, ils ré-attaqueront plus tard. 


Et il en est ainsi de tout ce à quoi nous tenions trop pour nous en laisser dépouiller facilement. Et ça continue, encore et encore. En un combat dont l'issue est douteuse.

J’essaie d’imaginer ce que pourrait être un débat de fond sur la liberté de la presse entre DS et ce Jalbert. 


Le Monde publie un article ce jour sur l'agacement des députés vis à vis de Mediapart

Comme le dit un titre de paragraphe en reprenant l'ambiance au Parlement "

« S’il y a des irrégularités c’est à la justice de le dire »

C'est cela comme dirait le père Noël qui est une ordure, c'est cela...


Les députés ont plus confiance en la Justice qu'en les médias car s'ils contrôlaient ces derniers tous sans exceptions, il y en a certains qui échappent à ce contrôle pour des raisons scandinaves qui leur échappent, ou des raisons parfois de survie


Avec la Justice, là no problem : a-t-on jamais vu un Cahuzac derrière les barreaux même lorsqu'ils sont condamnés à de la prison ferme

Évidemment, au-delà des oukases médiatiques surréalistes (mais d'une dangereuse coïncidence objective avec l'actuelle remise en question de la loi de 1881 par le régime), les journalistes de complaisance ou de cour ne supportent simplement pas que le journalisme d'investigation contrarie en quelque façon l'ennui politique auquel ils souscrivent : dénoncer les scandales d'État ou porter un gilet jaune est à cet égard équivalent à leurs yeux... Toute contestation leur en est insupportable et c'est bien en cela que le désarroi de Landerneau est jubilatoire...

"Quant à la compilation des questions les plus agressives envers le travail de Mediapart, elle sera vue 1600 fois et likée 2700 fois. "

Euh, il y a 1100 personnes qui ont "liké" sans avoir lu ?

Ce qui les gène c'est que des confrères  aient assister à ces repas (apathie dasquie Raffy giret) et que de Rugy  se soit fait pincer et que le bon peuple  en ait eu connaissance 

Cette presse audiovisuelle est à pleurer ! 


Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.