55
Commentaires

Qui en veut à F. Desouche ?

Qui est à l'origine de la suspension provisoire du site Fdesouche.com ? Le mercredi 27 octobre au matin, ce très influent et très fréquenté site d'extrême-droite n'était plus accessible en raison de la suspension de sa connexion par son hébergeur américain. Quelques heures plus tard, c'est la page Facebook qui était désactivée à son tour. D'après le webmaster de Fdesouche, qui a publié une note d'explication dès que le site a été rétabli, cette suspension est liée à "des articles soumis à copyright reproduits partiellement mais sans autorisation".

Derniers commentaires

N'empêche, j'ai l'impression que les internautes et les responsables d'extrême-droite ont mieux compris l'outil formidable de propagande qu'est internet.

Fdesouche a compris qu'une simple vidéo de 3 minutes avait plus d'impact qu'un long argumentaire écrit.

Prenons l'exemple de Mélenchon : Son blog est une suite d'articles, plutôt bien argumentés. Mais il manque cruellement de visuel, d'images. Faire un long article sur les délocalisations, c'est bien. Mais l'accompagner d'une vidéo à l'appuie, c'est encore mieux ! Auto-produire des petites séquences filmées, de 5 minutes maximum, ça aurait bien plus d'impact. Utiliser internet comme un journal ou un tract politique, c'est une absurdité, en plus d'être archaïque.

Internet, c'est de l'écrit, certes, mais c'est du son, de l'image, de l'interactivité. Et c'est aussi, qu'on le veuille ou non, de la rapidité. Ce qui ne veut pas dire qu'il faille négliger les articles de fond. Mais il doivent être accompagné de ce recours à l'image et au son, pour être réellement efficace auprès des internautes qui ne sont pas réellement politisés, ou qui tournent en fonction de l'air du temps (ce sont ceux-là qui font basculer les élections !).

Idem pour les militants. On voit bien que les blogs, les forums, les sites d'informations, sont squattés massivement par les militants d'extrême-droite. C'est bien entendu une stratégie de matraquage. Et je pense que c'est diablement efficace.

Aux militants et aux responsable de gauche, donc, de se remuer un peu ! Il reste un an et demi pour entreprendre un vrai travail idéologique sur le net. Un vrai boulot de "cyber porte-à-porte" ! Une grosse partie de la campagne se jouera sur le net. La droite et surtout l'extrême-droite, ont, à mon sens, une réelle longueur d'avance !
le gars a juste oublié de régler la facture mensuelle d'hébergement et il s'est fait couper le site. Pour pas passer pour un con auprès de ses copains fafs il a inventé une histoire de conspiration. Le site est revenu en ligne quand il a retrouvé sa carte bleue, ou quand il a trouvé le mail de rappel dans son dossier de spam. Y'a pas de quoi en faire un plat. En fait, même, c'est vrai qu'on s'en fout.
Dans une veine similaire :

http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-AFP-essaye-de-nous-racketter-de-4000-euros-4511.html
C'est vraiment incohérent de se glorifier d'être fdesouche et de se faire héberger à l'étranger (mais attendait-on de la cohérence de ces gens là ?)
Vos articles sont TOUJOURS EXCELLENTS

Un grand MERCI !
Mes habitudes d'internautes vont s'en trouver toutes chamboulées.
Mince.
Bah, c'est la vie.
Pas de problème ! Je peux vous indiquer toute une série de liens vers des sites au moins aussi progressistes que Fdesouche. De gauche comme de droite d'ailleurs...

Ne me remerciez pas, c'est naturel :)

Finalement, ce qui m'étonne le plus dans cette "affaire" (ou affairette, ou affairinounette), c'est qu'il suffirait d'appeler un hébergeur américain, en lui signalant un problème sur un site, pour que ledit hébergeur le suspende (le site, pas le problème) ?

Alors là, pardon, mais je n'y crois pas une seule demi-seconde. Il y a des floppées de sites hébergés aux Etats-Unis qui sont bourrés de contenus totalement interdits par les législations européennes (par exemple la vente de matériel de propagnade néonazie), et auprès desquels il est strictement impossible d'avoir une action quelconque.

Là, il va m'en falloir plus pour être convaincu.
le respect du copyright est quelque chose de primordial aux USA sa violation est tres graves vous pouvez tenir des propos racistes negationnistes mais pas violer le copyright La mère de famille et ses deux enfants à charge devront maintenant s'acquitter d'une lourde dette envers la RIAA : 220 000 dollars de dommages et intérêts, soit 9250 dollars pour chacun des 24 morceaux illégalement partagés qui formaient la base de l'accusation. maintenant si l'histoire d'un coup de fil d'un imposteur est vrai on peut s'interroger de l'amateurisme de l'hebergeur de ne pas mieux verifier qui il a au bout du fil
Oh, comme par hasard !!! Le site que je suis allée visiter la semaine dernière après leur gentille manif anti-racailles !

Tout a commencé avec la suppression sur Youtube de la vidéo postée par les "Jeunesses Identitaires" de leur manifestation le vendredi 22 octobre à Lyon. Je suis peut-être parano, mais je pense que ces évènements ont à voir avec ce qui s'est passé place Bellecour, et le lendemain (c'est-à-dire l'interpellation de dizaines de jeunes fascistes). Le vendredi 22, j'ai visité pour la première fois ce site après la manif de fascistes, qui distribuaient des tracts racistes.

On ne veut pas que ça se sache ? Que la France compte énormément de racistes ?

Voici l'adresse de la vidéo supprimée : http://www.youtube.com/watch?v=5AY-K3LQ-jcM

A mon avis, on cherche à enterrer le plus possible le blocage de la place Bellecour le jeudi 21 octobre, et les méthodes employées délibérément par le pouvoir (barrages racistes, etc.). Les médias n'en parlent pas, parfois de manière flagrante : http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/10/28/a-lyon-la-place-bellecour-entre-apaisement-et-amertume_1432169_3224.html#ens_id=1305816

Le blocage de la place Bellecour est lié avec ce qui s'est passé le lendemain
; on cherche donc aussi à faire oublier ce qui s'est passé le lendemain : autant de fascistes interpellés que de présumés "casseurs" la veille, qui avaient nécessité 800 CRS, le GIPN, deux canons à eau, un hélicoptère, etc. Des fascistes parfois acclamés par les commerçants, et certains passants, comme sur cette vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=d8FBNHNT0Jg

J'ai l'impression de faire le boulot des journalistes ; ça m'écœure.
bôf, cela vaut-il un article (sur @SI) ?...
Il est rigolo, Éric Mettout, le "héros" qu'a pas peur des fachos. Il nous joue le grand air de la liberté d'expression qui ne se divise pas, alors que c'est l'un des plus féroces censeurs de l'Express.fr. Dès qu'un commentaire n'est pas d'accord avec le contenu d'un article ou pointe une erreur du journaliste, il le passe à la trappe.
Je lis en parallèle les commentaires postés ici et sous la reproduction du même article sur le site de fdesouche (d'ailleurs ont-ils demandé la permission?). Attention de ne pas tomber ici dans une caricature miroir de la leur.

là-bas : gauchistes, complot, muzz...
ici : souchiens, fachos, racisme...
si on a des sites d'extrême gauche, on doit avoir des sites d'extrême droite. Comme ça la diversité des extrémistes est respectée ;)

De toute facon, les propositions de chaque côté sont popullistes et irréalisables donc pas trop de différences.
Héhé oui c'est assez paradoxal et amusant cet hébergement aux USA ... Bah alors les fachos ? Ils sont même plus les bienvenus chez eux les pauvres.
Mais alors Fdesouche quitte la france parce qu'on les "censure", et qu'ils ont des problemes aux usa parce qu'on les "censure" aussi (quand même pas de bol), ils pourraient essayer de se faire héberger... je sais pas... en Chine?

A part ça, on a donc un site ultra nationaliste qui est hébergé à l'étranger... et les fans ne disent rien? Le racisme, c'est plus ce que c'était...
Honnêtement, si le site des souchiens est définitivement fermé, on ne va pas pleurer...

Ce qui est quand même gros, c'est qu'on puisse fermer ces machins (y'a pas d'autre mot) pour des raisons de copyright, et pas pour leur contenu... C'est la "liberté d'expression" à l'amerlocaine, en quelque sorte. Tant que les histoires de pognon sont OK, le reste, on s'en fout.

Précision :

"Le rédacteur en chef de L'Express.fr est pris à parti"...
Il a pris le parti d'en rire.
[quote="this Account has been suspendu"]
j'imagine que ça doit se traduire par : "ce compte a été suspended" ;-))
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.