76
Commentaires

Quand cessera-t-on de nous bassiner avec ce satané Saint-Suaire ?

Le Saint-Suaire de Turin, nous apprend Le Monde, est présenté au public depuis le 19 avril. « Un million de personnes ont déjà réservé leur place pour le voir (…) Il sera exposé, comme il y a cinq ans, dans la cathédrale de la capitale du Piémont, pendant plus de deux mois », précise le quotidien qui reprend là en partie une dépêche AFP. Le suaire de Turin, oui. La plus vieille escroquerie de ce côté-ci du Yang tse Kiang. Quand cessera-t-on de nous seriner avec ce satané Saint-Suaire ?

Derniers commentaires

Merci, Alain ; je finissais par douter, après un documentaire vu récemment !
oups vice versa, sorry
Mes très chers amis !

A quoi bon discuter du Divin, avec ceux qui n'ont pas la Foi !

Que nous croyons, ou pas, nous serons tous, un jour ou l'autre, confronté à l'Au-Delà ...
Merci pour cet intéressant article.Noter toutefois que l'hypothèse d'un faux linceul pose aussi pas mal de questions que la science n'arrive pas à expliquer (présence de pollens de plantes en provenance du bassin méditerranéen, oxydes de minéraux présents à Jérusalem qui n'étaient pas détectables autrefois) - bref me faisant l'avocat du diable (!) je pense que la "neutralité" mérite plus de détail !
On peut imaginer que la statue sur laquelle on avait appliqué le tissu provenait de Jérusalem, ou que le tissu ait été appliqué sur une statue s'y trouvant encore...
Le mystère laisse place encore à quelque explication rationnelle.
Ce serait rigolo d'ailleurs qu'on découvre le statue en question _si elle existe_ encore_
Oui, ce côté romanesque est assez plaisant... Pascal disait quelque chose (de mémoire) sur les miracles qui laissaient suffisamment de lumière pour les croyants et de zones d'ombres pour les non-croyants. J'aime assez cette liberté et je tiens à ce qu'on me l'accorde comme je tiens à l'accorder aux autres - quelles que soient mes convictions par ailleurs !... J'ai plus de mal à supporter le mépris des athées pour les croyants au nom d'une prétendue supériorité intellectuelle !...
cela dit, les explications rationnelles et les questionnements " de bonne foi" ne peuvent pas faire de mal!
Mes très chers amis !

Quoique l'on en pense, nous vivons, en Europe, Terre Judéo-chrétienne depuis 2000 ans !

Je sais que certains d'entre vous, sont un peu "embarrassés", par rapport à cet état ...

Vous avez, toutefois le choix, de renier votre patrie d'origine, et d'aller élire domicile dans des contrées où, le Christianisme n'est pas "reconnu" ...

Les terres d'Islam ...
La Corée du Nord me semble une bonne destination, pour ces personnes en mal de RACINES ...

là, on ne vous parlera plus de rien, et on ne vous liera même plus sur ASI !
Alain, dans les mots-clés, vous avez oublié "Andromaque"

De rien.
Sûre que vous pouvez faire quelque chose de la nouvelle pub Maille et les natures mortes m'sieur Korkos ;-)
Comme vous y allez, Alain! Rapprocher "satané" et "saint suaire", c'est gonflé! Je suis sûre que si elle voit ça; ma voisine, gentiment surnommée " Dieu m'habite" va vous vouer aux gémonies...
Si la Maison de Savoie avait conservé le Suaire à Chambéry, plutôt que le transférer à Turin, la préfecture de La Savoie serait devenue un petit Lourdes.
Y aurait à tous les coins de rues, des boutiquiers vendant des images pieuses, des statuettes, des croix, des porte-clés, des mugs avec la tronche de l'autre allumé, des T-shirts "I love Djizeus", et plein d'autres cochonneries attrape-bigots.
On l'a échappé belle !
Bien, l'allitération !
On me dit ça dans l'oreillette :"Signalons une hypothèse tout à fait convaincante et hautement ébouriffante au niveau du poil des cheveux, c'est qu'il s'agisse de probablement la première photo de l'histoire représentant le portrait de Léonard de Vinci himself ! "http://www.dailymotion.com/video/xrgw02_leonard-de-vinci-et-le-saint-suaire-de-turin_news
Hmm, quel délicieux paradoxe. Car l'article du Cercle Zététique est écris par Paul Eric Blanrue, effectivement fameux démystificateur dans les années 90 et à l'époque au moins dirigeant le fameux cercle de ceux à qui on ne la fait pas.

Récemment, il est surtout connu comme supporter de Faurisson, négationniste totalement assumé, comme par exemple ici à propos du "plongeoir du reservoir":
http://blanrue.blogspot.fr/2012/07/auschwitz-ceci-nest-pas-une-piscine.html
Voir aussi son documentaire "Un Homme" sur Faurisson dont je me demande bien pourquoi il n'est pas interdit vu la loi sur le négationnisme.

C'est aussi lui l'auteur du livre interdit puis réautorisé mais peut être réinterdit un jour du dictionnaire de l'antisémitisme, initialement vu comme une oeuvre contre puis pour l'antisémitisme avec le temps.

Ce type de contradiction ( parangon de raison ou de déraison selon le sujet et le point de vue) ne se limite pas au suaire et aux chambres à gaz. Il s'attaque aussi bien aux complotistes qui croient aux illuminatis comme aux anti complotistes comme Rudy Reichstadt qui défendent becs et ongle la version "officielle" sur le 11 septembre. Quand il démonte du zozo il est très efficace, ce qui évidemment pose problème quand il fait l'hagiographie de Faurisson par ailleurs ou soutient toute autre thèse sulfureuse.

Quoi qu'il en soit il faut choisir: soit Blanrue est une source valable sur le suaire et il faut au moins traiter ce qu'il dit sur les chambres à gaz, le 11 septembre, etc, soit il vaut peut être mieux être plus raisonnable et chercher ailleurs une bonne parole sur le saint suaire :).
Gé-nial !!!! merci !!!
J'avais déjà tellement ri à la lecture de cet article !!!! ;-)
http://www.lemonde.fr/sciences/article/2014/02/24/le-suaire-le-seisme-et-la-science_4372459_1650684.html#
et oui, vous la signalez, mais l'expo La fabrique des images au Louvre est de ce point de vue très très intéressante, sur l'influence de ces images soi-disant "acheiropoietes" (pas faites par la main de l'homme) sur l'art. Vraiment à aller voir si vous avez l'occasion.
Et, au passage, malgré la mauvaise critique du Monde, l'expo Poussin et Dieu est vraiment pas mal du tout. Ca fait toujours plaisir les expos qui ont un véritable propos, ce qui se fait de plus en plus rare....

Merci en tout cas pour toutes ces informations, il m'en manquait beaucoup !
Je reposte le lien vers l'article du cercle zézétique consacré au suaire de Turin ,il y avait une erreur de lien dans l'article de KORKOS; je suppose que c'est celui-là

http://www.zetetique.ldh.org/suaire.html
Quoi ? On nous aurait menti ? De la part de religieux, je suis stupéfaite.
:-)
[Mode pinaille on]
Nous avons tous remarqué que la phrase "Cliquer sur l'image pour un gros plan", qui se trouvait sous certaines images est devenue "Cliquer sur l'image pour zoomer". Depuis la création du site, je grommelais contre cette formule ("un gros plan"), puisque lorsqu'on clique, le plan reste le même (il ne devient pas plus "gros").
Hélas! La nouvelle formule est tout aussi contestable, car le clic ne produit pas un zoom (habituellement, lorsqu'on zoome, on modifie le cadrage. Or ici, le cadrage de l'image reste le même). La bonne formule sera (dans sept ans, peut-être...) : "Cliquer sur l'image pour l'agrandir". Le mot "agrandir", verbe fort répandu reconnaissez-le, présente deux avantages :
- 1 - il est neutre, donc adapté à tous les types d'images qu'on peut être amené à agrandir (photographies aussi bien que reproductions d'oeuvres anciennes) et évite l'éventuel anachronisme des mots "gros plan" et "zoomer", méchamment connotés cinéma.
- 2 - il est le verbe incontestablement le plus précis pour exprimer l'action d'agrandir.
[Mode pinaille off]
Je ne peux que récidiver. Connaissez-vous, Faab, un seul chédeuvre inspiré par la vérité scientifique ? ( dont je suis, of course un inconditionnel admirateur) Outre qu'elles nous permettent de rigoler ( comme en ce moment) les sottises religieuses autorisent, contrairement aux froids énoncés de la science, tous les fantasmes sans lesquels point d'art.
Superbe démonstration de ce que d'innocents mensonges peuvent catalyser de formidables bouffées de créativité artistique, alors que la " vérité" scientifico-historique est stérile comme la mort. J'espère qu'aucun maniaque de la science n'aura l'idée d'appliquer un test ADN aux innombrables fragments du saint-Prépuce dont nos chefs-d'œuvre médiévaux sont les écrins. A bas la vérité scientifique ! Vive le mensonge poétique !
Une fois encore : Bravo !
Ce saint suaire nous fait suer ...
Quant à Véronique .. Véronique, nique, nique
Mais jusqu'où s'arrêtera-t-il ?

Merci pour ce petit délice.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.