13
Commentaires

Purge Twitter : quand des journalistes crient trop vite à "la censure"

Dans la nuit du 30 au 31 juillet, Twitter a mené une grande opération nettoyage conduisant à la suspension de milliers de comptes français. Une purge qui a conduit plusieurs internautes à crier à la "censure", parmi lesquels des journalistes et politiques se révélant prompts à alimenter eux aussi les esprits conspirationnistes.

Commentaires préférés des abonnés

Pour me faire l'avocat du diable, l'un n'empêche pas l'autre. Censurer volontairement des comptes au milieu d'une vraie purge anti-faux-comptes est tout à fait possible et opportun.

Bonjour, 

On vient de me signaler que vous reprenez un de mes tweets dans votre article (enfin son retweet par Aude Lancelin) avec de bien jolis mots comme complotisme et compagnie, tweet qui apparaît des la première page du site en illustration.(...)

Pour être sur de ne pas subir de censure sur les réseaux sociaux, il peut être utile d'utiliser les plateformes décentralisées à base de logiciels libre telles que Diaspora* à la place de Facebook et Mastodon à la place de Twitter ....

Derniers commentaires

J'ai fini par comprendre le nettoyage des "bots" et donc la perte de followers sinon qu'en effet un sacré paquet d'abonnés de Macron sont des "bots" à coup sûr et n'ont pas été nettoyés!

D'autre part, je reste largement sur ma faim concernant les blocages: qui a été bloqué, pourquoi, quelle est cette manière d'exiger un No de tél pour être débloqué? De près ou de loin, ça ressemble à de la censure!

Oui des choses ont semblé troubles et je m'étonne que tout vous ait semblé limpide.

Bonjour, 

On vient de me signaler que vous reprenez un de mes tweets dans votre article (enfin son retweet par Aude Lancelin) avec de bien jolis mots comme complotisme et compagnie, tweet qui apparaît des la première page du site en illustration. 


Vous me faites, à moi et à ceux qui ont retweeté ce message en l'ayant compris dont Aude Lancelin j'imagine, un magnifique procès d'intention. Pouvez vous le relire calmement svp ? 


Où dit-il que les sinistres doigts de Macron ou d'un de ses bagagistes colonel sont derrière ? 


Moi même avais déjà observé une remontée progressive des abonnés quand j'écris ce message et l'info du nettoyage de Twitter date de plusieurs mois ! 


Non, ce que je relevais c'est l'aberration du nombre d'abonnés du compte Twitter de Macron qui n'a rien à voir avec le nettoyage se poursuivait avant et se poursuit toujours. 


Nettoyer Twitter c'est nettoyer les faux comptes, or il y a comme partout des trolls abonnés à Macron (certainement même plus qu'ailleurs puisque son compte est proposé automatiquement à l'inscription). 


Or le nettoyage de centaines de milliers de bots, n'affecte pas son nombre d'abonnés ! C'est ça le sujet 



Vous le dites vous même : Trump a perdu des centaines de milliers d'abonnés. La question est simple :pourquoi il ne bouge pas ? Il y a nécessairement une raison, pas forcément complotiste mais cette raison est inconnu, et ce constat pointe une contradiction. 


D'autres abberations du compte sont déjà discutées dans le fil que relayait mon message : nombre d'abonnés hors nombre vs ses predecesseurs, seulement un quart identifiés en France, nombre d'abonnés qui grimpe alors que sa popularité baisse ou que les autres politiques voient leur nombres d'abonnés baisser par le nettoyage alors que le sien continue de grimper alors même que sa popularité baisse (toutes sources sur les deux fils de discussion Twitter du message) 


Voilà ça vous fera un sujet à éclaircir, car i' n'y a pas forcément de "complot" juste quelqu'un ici comme ailleurs qui essaye de comprendre... 


Just because you're paranoid

Don't mean they're not after you

franchement @SI , quel théorie du complot ? Une entreprise agit la nuit, sans prévenir personne de ces actions, qui suppriment des comptes, et c'est celles et ceux qui ont subit l'action qui sont des théoriciens du complot. Ou plutôt Twitter qui, sois qui se moque des utilisateurs, vu qu'il en a pleins, ou qui le fait exprès juste apres l'épisode FB pour justement que des questions se posent . Et le message de loic Prudhom n 'est pas conspirationniste, il pose une question, et dit justement que ça PEUT rendre parano ... votre analyse de défense de twiter et d'attaque de la gauche, avec les députés, et Lancelin (vous digérez pas qu'elle dirige le Media) est ridicule, et oui je sais vous parlez évidement aussi du FN (pour faire comme la droite qui veut absolument qu'Obono et Le Pen c'est la même) .. article de propagande ultra libéral, sans aucune retenu, mépris pour celles et ceux qui n'étaient pas dans le secret des Dieu de twitter. Par contre aucunes critiques de Twitter, de ne pas prévenir les gens ? ha des dominants, donc intouchable . 

Pour me faire l'avocat du diable, l'un n'empêche pas l'autre. Censurer volontairement des comptes au milieu d'une vraie purge anti-faux-comptes est tout à fait possible et opportun.

Reconnaissez que cela prêtait à confusion ! twitter avait la possibilité d'avertir les utilisateurs directement avant l'opération. Je n'ai pas perdu de followers. Par contre le nettoyage n'est pas complet car en utilisant ManageFlitter, je constate que parmi les comptes que je "follow back", 26  sont des faux comptes. je viens de les supprimer. Le blocage une fois levé n'autorisait pas l'accès à son profil pour changer le mot de passe, j'ai donc contacté twitter support pour pouvoir changer mon mot de passe.  Je vérifie rarement la page d'accueil twitter où s'affiche les followers, je préfère utiliser tweetdeck et utilier des listes.

Bon, ozef un peu des rézosociô, mais ça pue un peu la prise de température tout ça.


"Ça chouine ... Ça chouine pas ?"

On passe d'un article titré "La fausse censure par Facebook d'un site ambigu", à cet article dont la conclusion : "En pleine affaire Benalla, le site Nordpresse a accusé Facebook de censurer une partie des ses articles, alors que le réseau social avait avancé qu'il s'agissait d'un bug technique", apparait nettement plus nuancée.

Pour être sur de ne pas subir de censure sur les réseaux sociaux, il peut être utile d'utiliser les plateformes décentralisées à base de logiciels libre telles que Diaspora* à la place de Facebook et Mastodon à la place de Twitter ....

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.