32
Commentaires

Protocole sous toutes les coutures

Ma mère est couturière, d'où ce billet cousu de fil blanc.

Derniers commentaires

Jusqu'à ce plateau, je vous trouvais David attentif à la façon d'améliorer 'l'information', mais accuser Judith, de "simple" militantisme, alors que le sujet qu'elle évoque un symbole du malaise qui traverse nos journaux télévisés, je trouve ça fort. Judith à raison.
Surtout lorsque 10 jours après cette visite à Windsor, France 3 n'hésite pas à parler d'un mouvement à l'Education qui dure depuis 2 mois déjà !!!!
Ah bon ! 2 mois... Mais je vivais sur une autre planète alors...!!!
Non franchement David, Judith de par sa réflexion et son raisonnement à complètement raison. Il est dans un drôle d'état notre système d'information pour passer sous silence des événements qui concernent autant notre pays... Car quoi que vous en pensiez, l'Education reste à mon sens, l'essentiel d'une société dites civilisée, ne pas être informé durant 2 mois du malaise qui gagne celle-ci à cause d'une première dame de France Italienne qui fait des courbettes aux anglais pour redorer le blason de son lutin chéri en France me laisse particulièrement perplexe sur le niveau d'attention de nos contemporains y compris les journalistes.
Judith ne fait pas du militantisme, elle réveille et appui souvent là où ça fait mal.
Je me suis fait piègée.... mais je n'ai pas lu.
Merci de mettre des "sous titre" afin que le contenu ne reste pas obscur et ne piège les @sinautes, comme moi, qui veulent boycoter certaines rubriques.
Enfin je rigole quand même : car Jean Louis Murat sur Canal +
Madeleine
Didier Porte sur Inter m'a fait beaucoup rire en disant que CB était habillée comme une hôtesse de l'air de l' Aeroflot des années 50, c'est très bien vu je trouve.


Et puis, tout le monde s'est extasié du fait que CB sache se tenir et porter la toilette... encore heureux, elle est top modèle !
Votre papier me rappelle la robe de Marylin Monroe, David,
portée le soir d'un certain anniversaire,
et qu'on lui avait cousue à même le corps,
comme une peau reptilienne, une pelure de sensualité,
qui devait la faire se muer en papillon à l'heure du loup.

Ces corps encorsetés, ces corps gendarmés,
engendrent la double idée d'une femme soumise
et promise à la félicité d'un déshabillage violent ou violant.

Pas de quoi s'en féliciter, vraiment.

http://anthropia.blogg.org
"... je pense à un sentiment plus simple, celui qu'inspire un vêtement lorsqu'il est parfaitement ajusté, coupé et boutonné".
Regardez bien, le corsage "visse" et le haut de la manche (faux raglan pour les connaisseurs) présente une cloque du plus mauvais effet.
Ceci est le diagnostic d'une "couturière" qui a exercé ses talents chez le fournisseur du costume... Tout fout le camp. La faute à mai 68 sans doute !
sensation étrange de confort, de sécurité, de sérénité, bref une bonne impression.

Carla se présente boutonnée jusqu'au cou devant les anglais
puis un peu plus tard, elle se déshabille devant les français.... qui applaudissent.
Que doit-on en conclure ?
Que :
a) les français sont des obsédés
b) les anglais n'aiment pas les femmes
c) les anglais sont des hypocrites
d) les français sont des hédonistes
e) Nicolas est un bon petit qui joue bien sagement avec sa poupée et les nombreux accessoires qui l'accompagne.
f) .....
[quote= David Abikern]Rien n'est laissé au hasard. Sauf, peut-être, le chapeau de la reine

Tout notre malheur vient de ce que ce ne soit pas DA qui vienne faire le [s]plancton[/s], planton entre E.Lucet et la royauté, au lieu de Bern ...
elle s´est mariée avec un président parcequ´il n´y avait de joueurs de foot disponibles ?
Eh ,regardez bien la photo : La reine d'Angleterre est une dangereuse terroriste , il y a un épais gaz blanc qui s'échappe de son sac à main .

Quand à Carla Bruni , soit la cuisine anglaise ne lui convenait pas ,soit elle est enceinte, regardez bien...
mmmm....... Elle est de mon époque cette photo? Ça ressemble pas du tout..
Il y a quelqu'un qu'a joué avec le rideau de l'espace-temps.. C'est malin, y'a un trou maintenant. On est reparti en marche arrière, c'est clair. Tiens puisqu'on est dans le passé, on n'a qu'à y laisser nos poubelles avant de retourner dans notre présent, on sait plus quoi en faire, on en a plein. Si on les met dans le passé , ni vu ni connu,tandis que si on les met dans l'avenir, ça serait idiot.
ça ne résoud pas cette énigme : pq les femmes ont besoin d'un sac à main ? et pas le Roi ou Sarko ? :-D





Un blogue de plus...
Moi, je trouve que Carla fait très "hôtesse de l'air des années 50".
Bonjour,

En introduction vous abordez un sujet de fond celui de l'invention par les média d'un sentiment collectif sur n'importe quel sujet.
cela pose deux questions:

1/De quelle manière les média peuvent ils rendre compte d'un sentiment général? En quoi les témoignages, des reportages sont ils generalisables. Exemple: un article du new york times généralisant le soutien de la popuation chinoise au pouvoir dans sa lutte contre la révolte tibétaine ICI

2/ le discours des média est-il performatif: construit-il une réalité? Autrement dit, quand les média disent "assentiemnt national", alors le lecteur approuve et dit "c'est vrai je suis d'accord" et se sent ainsi en harmonie avec le collectif.

Sinon article toujours excellent

Bonne journée

F.
ma belle-mère est aussi couturière hi hi hi
bravo pour votre billet bien ajusté
on pourrait aussi y repérer un costume d'avant 68 quand les filles devaient encore porter la blouse au lycée, donc beau clin d'oeil pour le retour à l'ordre tant souhaité par les anti 68 aigris et haineux
quel talent ces sarko brunis (sans malice sur la couleur)!!!
bonjour, je viens de visionner ASI et la visite au Royaume -Uni

J'ai trouvé David A. de très mauvaise foi dans son échange avec Judith B. .
Pour réellement apprendre quelque chose , il aurait fallu- peut être -préparer le direct et s'interroger sur, par exemple , la date d'apparition de tel ou tel rite et son sens précis , sa justificaton historique. C'est ce que l'on fait sur la boblesse de Louis XIV...
Par ailleurs, que TF1 et M.Pernaut utlisent un tiers du JT pour paraphraser des images, cela se comprend ;mais justement, il s'agit de France 2 .Il y avait d'autres informations importantes à traiter sans aucun doute même si la réponse de Judith.B a déplu par son "militantisme" -quel gros mot!!!- Enfin, douter de la nécessité de hiérarchiser l'information est quand même un peu surprenant.
Dernière remarque :accorder autant de place dans un JT à un tel sujet n'est-ce pas encore une fois se laisser gouverner par le plan de communication de l'Elysée qui cherche constamment à occuper le terrain médiatique ?

SGG

Ps: j'ai ,par contre, bien aimé la chronique de David.A qui ,elle , donne du sens aux images.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.