8
Commentaires

Protocole d'accord iTELE : les (minces) acquis de la grève

Cette fois, c'est vraiment fini. Après 31 jours de grève, les salariés d'iTELE, dont le reporter Guillaume Auda présent cette semaine sur notre plateau, ont signé avec leur direction un protocole d'accord prévoyant la reprise du travail. Qu'ont obtenu les journalistes, qui réclamaient depuis le début de la grève le départ de Jean-Marc Morandini, la nomination d'un directeur de la rédaction distinct du directeur général et la signature d'une charte déontologique garantissant l'indépendance de l'information ? Rien, ou presque.

Derniers commentaires

Ben oui les patrons sont plus fort que les salariés surtout quand les politiques sont pour le patronat . Enfin vous pensez vraiment que le peuple seul peut contrôler les puissants ? C'est JAMAIS arrivé dans aucun pays, toute les révolutions étaient encadrées par des bourgeois, qui ont pris le pouvoir après avoir virés les Califes ( et en soumettant toujours les femmes, aucune émancipation féminine sous révolution ).
Et les journalistes qui se sont toujours écrasés devant le fric, surtout ITV, n'allaient pas l'emporter face au type qui vote Fillon ... Le nombre de personne, le temps de révolte, ne change rien , pour contrer les riches, ils ont le fric donc le temps EUX, ils faut des politiques avec le peuple, si toutes les zelites sont pour les oligarques ont est foutu, et en 1789 c'est les bourgeois qui ont gagné à la fin, pas les femmes, ni les pauvres, ne rêvons pas, regardons plutôt les écris de cette époque (les femmes balayées), et qui a dirigé ? les mâles lettrés et bourgeois.
Pour changer le monde seul les politiques le peuvent, mais il faut qu'ils s'opposent a la richesse , aux oligarques et les politiques en générale ont peur ou font parti de l'oligarchie.
Comment ? J'apprends que déni d'émotion appartient à Bolloré ! Et ça ne vous fait pas peur à @si ? Déjà que ça marche mal, vous allez finir par vous faire dicter vos contenus éditoriaux...
Éteignez vos t.v,...
I télé est devenu iboloré. Et peut-être bientôt il y aura une émission spéciale avec Hanouna et Morandini dans une salle de bain...
Mis à part ce que je peux penser de M.Bolloré grand ami de M.Sarkozy de Nagy Bocsa (dit sarkozy) Je ne comprend pas pourquoi il faudrait soutenir des "journalistes" (d'itélé ou d'ailleurs) qui pour une bonne part ne sont que des récitants de prompteurs, qui disent tous la même chose au même moment; et les choses qu'ils disent, la plupart du temps ne sont que des choses que l'ont apprendraient même s'ils n'en parlaient pas où bien ce sont des tribunes offertes aux politiques où bien les messages du gouvernement.

Et en échange ils ont de gros, voire de très gros salaires comme en rêveraient les médecins par exemple.

Ils sont d'une connivence rare avec le pouvoir et ont un mépris total de la population; et c'est eux plus encore (à mon avis) que les politiques qui font le plus de mal à la société.

La France a faillie l'être mais n'est jamais devenue une démocratie.


VIVE LE ROI DE LA RÉPUBLIQUE !
Je soutiens la zuchte lutte des journalistes d'itélé. Barrons la route au monopole de BFN ! Assez de journalisme ! ( ah merde...)
Je me demande à quel point il faut être un salopard pour ne pas être déranger par le fait que 35 personnes préfèrent démissionner après 1 mois de gréve plutôt que de travailler avec sois... Même si cette tarte de morandini n'est pas le seul problème, il doit bien se rendre compte des dégâts irréparable qu'il a commis non ?
Aucun soutien des politiques.

Un soutien du bout des lèvres des confrères.

Un épilogue somme toute logique.

PatriceNoDRM
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.