13
Commentaires

PPDA, en partance

L’image n’est pas nette, sur l’édition papier du JDD d’hier.

Derniers commentaires

17 émissions non synchronisées sur France Infos, un record pour le Guinness Book !

http://www.france-info.com/spip.php?article150995#forum16314

Peut-être pourriez-vous vous fâcher, cher David, nous aimerions bien "voir" vos émissions...

Ou alors il faut être plus clair et ne proposer que le son, c'est bien la radio, surtout quand elle ne frime pas à la télévision !

***
Selon Barthes, "le mythe est une parole choisie par l'Histoire, qui ne saurait surgir de la nature des choses." Cette photo un peu floue veut peut-être ériger PPDA en symbole, le dernier des justes (qui osait, sur TF1, qualifier Son altesse de "petit garçon") prend l'avion, on se croirait à la fin du film Casablanca. La référence à De Gaulle dans votre article, David, n'est sans doute pas due au hasard. De Gaulle, c'est d'abord le résistant. PPDA a une allure de résistant dans le contexte actuel de dictature télévisée, où le chef ultime décide de remplacer l'insolent par une jolie blonde conventionnelle.
Quoi comment ? ils ont même gardé son implant capillaire ?!?
Ils sont vraiment sans pitié sur TF1.
Vous avez le sens du mélodrame, monsieur Abiker :-)
On mettra ça sur le compte de la solidarité journalistique.
Sérieux, David, le monde de l'information ne pourra pas s'en porter plus mal.
Ils trouveront peut-être d'autres meneurs d'interviews (totalement) imaginaires à recruter.
Ça fait longtemps qu'il aurait dû être viré, celui qui taisait des informations cruciales afin d'en privilégier d'autres plus quelconques mais tellement plus anesthésiantes.
Manquerait plus que Pernaut au JT du soir.
Comme quoi, finalement, il y a moyen de faire pire..
Et puis on reste en famille: c'est bon ça la famille.
PPDA mis en exergue en icône de la liberté de la presse et de l'indépendance journalistique m'aura au moins fait bien rire toute la semaine...
Bon débarras.
Je constate que globalement les sujets parlant de PPDA n'ont guère les faveurs du public du forum (les topics sur PPDA sont plutôt peu fréquentés). Serait-ce parce que les @sinautes ne regardent pas TF1 et donc se contrefichent du remplacement d'un employé par une autre au sein de TV-Bouygues? Serait-ce plus largement parce que cet épiphénomène qui a fait la une de nombre de quotidiens et d'hebdos n'intéresse en fait que les journalistes, et que les rédactions font de leur cas une généralité en pensant que ça intéresse aussi le public? De fait, personne en fait ne demandait une telle couverture médiatique pour un sujet si microscopique...
Oh David Abiker, j'aime ce parallèle entre le départ de De Gaulle et celui du grand prêtre de la grand-messe quotidienne de la une !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Mais dites moi, cher David Abiker, il n'y aurait pas en plus de l'évident "départ" dû à la présence de l'avion et au dos tourné, un rappel quasi subliminal de l'épisode du petit garçon sauvé d'Irak et transporté dans un sac de sport? C'est pas un sac de sport qu'il porte, là?
Un petit garçon, un sac... le départ, peut-être que je m'embrouille.

Bon, en tous cas c'est surement pas pour devenir joueur de tennis international...
Voilà donc un PPDA froissé.
Ma question est : l'icône PPDA qui ressort de cette semaine d'images est-elle souhaitée par le protagoniste, ou est-ce un effet collatéral lié à la prochaine disparition de son image télévisuelle, replacée avant même son application sur les unes des journaux ?
Sébastien Bohler pourrait presque faire un sujet sur le traumatisme subi par les médias dans leur ensemble par le départ du vieux du 20h ! ;)
[quote=.....Celui qui s’est fait traiter d’insolent par Mitterrand et qui a qualifié Sarkozy de petit garçon n’en demandait sans doute pas tant. Moi non plus, d'ailleurs....]

et moi encore moins ; pour un peudo-journaliste qui aurait du être foutu à la porte de sa "profession" pour faute professionnelle il y a au moins 15 ans (affaire Castro, affaire Botton et j'en passe) on ne va pas encore nous en tirer des larmes: déjà il a 60 ans et avec ses indemnités de départ et tout ce qu'il a pu gagner avec son salaire mirobolant à tf1 je pense qu'il peut nous la jouer un peu plus discret.
55% de déçus montre bien dans quel état se trouve la mentalité des gens aujourd'hui, mentalité à laquelle il a grandement contribué, lui et ses seïdes
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.