34
Commentaires

PPDA : 32 ans au centre du buzz télé

Une remarquable machine à audience, mais aussi un formidable moteur à dérapages et à coups d'éclat.

Derniers commentaires

PPDA a participé à cet objet médiatique non identifié qu'était hier le show organisé par Ségolène Royal, aux côtés de la sus-nommée comme de Cali - soit, d'une femme politique et d'un artiste de variété, ce que n'est pas un journaliste, ni dans un cas, ni dans l'autre. L'OMNI produit aussi ses Acteurs Non Identifiés. Il me semble qu'à tous ces titres, quelque chose de potentiellement important s'est joué hier soir. Que ce quelque chose soit une bonne chose, c'est autre chose...
Là je suis plutôt déçu par votre sujet sur PPDA.
Car s'il y a 2 images qui pour moi sont restée emblématiques du personnage, c'est bien sûr le bidonnage avec Castro, mais c'est aussi et surtout PPDA en Afrique entouré de petits enfants noirs qui meurrent de faim, alors que lui arbore fièrement un magnifique polo Lacoste blanc immaculé, où l'on voit bien le petit crocodile, tenant dans ses bras un enfant en larme. Je dois être trop sensible, mais je sais que lorsque j'ai revu cette image dans un film de Pierre Carles, au fait l'on peut bien citer Pierre Carles sur @si, non ? ;-) bref lorsque j'ai revu cette image, son obscénité m'a donné à jamais une envie de vomir à la seule évocatin de son nom.
Sinon le fond général de l'article est bon, car la tendance actuelle consistant à en faire une victime politique du pouvoir est tout bonnement hallucinante! Il faut se souvenir que de tout temps les valets, même les plus dociles, se font congédier.
Petite anecdote que l'on remarque, c'est que lorsque PPDA est mal alaise il se touche le visage.
Un petit récapitulatif du parcours du Directeur des Programmes Médiatiques.
On pourrait voir la vidéo avec Béatrice Dalle?
Une jeune @sinaute
Après nous avoir hypnotiquement répété pendant 30 ans :

- Dormez bonnes gens, la garde veille !

L'inénarrable Poivre découvre que tout ne va pas si bien et qu'il y a toujours un plus puissant que soi pour vous jeter comme un kleenex usagé !

Découverte tardive mais intéressante pour cette formidable andouille !

***
En fait, Pierre Carles a fait un sujet sur l'interview Castro sur France 2, pas C+, dans le Magazine du Fô de Ardisson, je viens de revoir le sujet numérisé depuis une vieille vhs.
A ce sujet, je dispose de 3 émissions de ASI "les Papous", "Présidentielles 95" et "TF1 un pouvoir" (d'après le bouquin de Nick et Péan) sur dvd, numérisés aussi par mes soins (snif... Pascale Clark!...), oui, mais qu'en faire? C'est triste de les garder que pour moi.
Vous faites bien de rappeler les faits mais ne perdez pas de vue qu'il n'y pas que des jeunes asinautes (ou des vieux qui perdent la boule) qui vous lisent, il y a aussi d'autres francophones qui ne suivent pas spécialement l'actualité française. Merci de penser à nous et de "rappeler", recontextualiser...
On mangeait si bien ensemble à 20 heures et depuis tant d'années...Sa voix, son regard de premier communiant, Patrice était le présentateur le plus National des chaines privées.
Nous faire çà, pour nous mettre la petite jeune toute frétillante, tout sourire (j'ai vengé Ockrent) !
PPDA travaillait en douceur, du 21 septembre à la route du rhum, bien sur pas un parcours sans faute mais la mer est souvent démontée. Maintenant on va être secoué dans les 40eme rugissant, il va falloir les avaler les infos "crash".
Lui savait jouer du regard, la tête un peu penchée, l'œil regardant les cintres, "encore un cas de pédophilie....", et on encaissait... Combien de mauvaises nouvelles à vous plomber la vie nous a- t-il assenées ?
Je cherche bien dans ses dernières présentations, un signe, un dernier geste ou un cri : "Mesdames, messieurs, je vous laisse SEULS avec les tremblements de terre, les trains qui déraillent, les grèves SNCF, les interviews du 14 juillet, je suis viré parce que trop vieux, plus en cour" et en final dans un parlé cht"is " in deux mots, salut les biloutes !"

Comme dirait G Marchais, maintenant liliane, éteins la TV, y a plus rien à voir...
si ça venait de lui de se casser...
La France est entrain de craquer,
je la ressens au bout du rouleau,
je m'en vais rejoindre ma plume et mon stylo,
pourrait-il se dire et il rajouterait, je laisse ma place à un jeune con...

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Allons, donner le coup de pied au lion à terre, n'est-ce pas le propre de l'âne? Il fallait bien qu'un jour PPDA cède la place... Sans doute ne pensait-il pas que l'ivresse de réformes qui s'abat sur la vieille France chiraquienne, et dont il se réjouissait comme tout employé modèle de TF1, irait jusqu'à lui... Sinon, n'est-ce pas déjà une page tournée? Mais on sait toujours ce qu'on perd... ce qu'on gagne, surtout par les temps qui courent, méfiance!
Le sort de PPDA a peu d'importance vis à vis de la casse en cours de France Télévision.
Et encore! vous ne parlez pas du vil séducteur qu'il était!!! Dommage que Beatrice Dalle ne lui ait pas mis un coup de boule!!!
En 32 ans, PPDA a mis la barre très haut, à tel point qu'elle paraît aujourd'hui inaccessible. TF1 aurait du/pu assurer une transmission plus tôt. (Ca me rappelle l'indéboulonnable Gildas chez NPA). Celui ou celle qui va prendre le suite va devoir assumer la place de successeur de ce dinosaure télévisuel. Pas facile... Perso, je vois pas Roselmack, il a un côté animal à sang froid qui me déplaît, en plus il est pistonné par l'autre...
Franchement dans n'importe quel job, on ne doit pas virer les gens comme ça.

PPDA n'était pas trop ma tasse de thé. Mais quand même.
Je n'aime pas ces méthodes à TF1... de jeter les salariés...

Même si pour moi un vrai journaliste c'est une Florence Aubenas, un Christian Chesnot, un Georges Malbrunot qui ont risqué leur vie pour nous informer ou un Patrick Bourrat (qui l'a perdu), PPDA est aussi un symbole !!!

Le virer de cette manière c'est aussi mépriser 10 millions de télespectateurs français et européens...
Il faut le défendre... ça sert à rien ?? alors il faut l'ouvrir, exprimer un choc, une déception contre ceux qui ont décidé cela...

Apparemment le journal Le Monde avance 2 raisons :
=> PPDA lors d'une interview de Sarkozy (et je m'en rappelle) lui avait dit grosso modo est ce que vous n'êtes pas "excité comme un petit garçon qui est en train de rentrer dans la cour des grands"...
=> Martin Bouygues qui n'a pas acepté que PPDA affirmât qu'il prendrait sa retraite en 2012

Après l'ancien directeur du Paris Match, Arrêt Sur Image (désolé...) maintenant PPDA...

SEMIR
Après la suppression de la pub sur la télé publique, encore un beau contre-pied de la part de l'autre.
Bien sûr 95 % de journalistes et 100% des asinautes -dont je suis- se réjouiront qu'on ait enfin déboulonné PPDA.
Mais si c'est dans les conditions que l'on prétend, à savoir le désir du Prince, ça nous ote toute joie...
On n'ira pas jusqu'à signer une pétition ... encore qu'il aurait toutes les chances de faire, hélas, beaucoup mieux que les 180 000 de Daniel Schneidermann!
vous surfez trop sur le net, bonsoir !
A propos de PPDA, des guignols et de l'info, allez donc faire un tour sur lemonde.fr c'est stupéfiant. Un article sur l'interview d'une marionette... Si je lis bien c'est une dépèche AFP relayée par un "grand quotidien du soir" en version en-ligne...
Que dire, je reste sans voix.
Pour les Guignols, il me semble avoir lu dans une interview qu'il garderait PPDA même si celui ci s'en allait. Pour le symbole sans doute.

Allez à tchao, bonsoir !
Aucun doute, la nécessité d'archiver les jités est réelle; ce rappel des faits est un argument éloquent.
...de PPDA. Vous faites très fort ! Je n'aimerais pas être à sa place.
Merci pour le rappel des faits
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.