13
Commentaires

Pour sa communication, Boko Haram copie l'Etat islamique

"Un combat sans témoin". C'est ainsi que la journaliste de Libération Maria Malagardis qualifiait, fin décembre, le combat des autorités nigérianes contre Boko Haram, groupe islamiste armé actif au nord du Nigeria. Sans témoin, mais pas sans images, pourtant. Car à l'instar de l'organisation Etat islamique (EI), les combattants de Boko Haram communiquent largement, à coups de vidéos et de communiqués. Le groupe semble même amorcer un tournant dans sa manière de s'afficher.

Derniers commentaires

> Kropotkine
Votre intuition est bonne, mais votre conclusion, sous forme de questionnement reste parcellaire. En effet "La petite marchande de Prose" devant laquelle Koulibali prend la pose (c'est moi qui souligne, on verra pourquoi), nous dit bien plus que son histoire pourrait nous faire croire.
Voici la terrible vérité que "certains" veulent nous cacher.
Alors voila :
1. Vous attribuez à chaque lettre du titre "La petite marchande de prose" la valeur de de son positionnement dans l'alphabet romain.
2. Vous avez une suite de chiffres qui est la suivante: 12 1 16 5 20 9 20 5 13 1 18 3 8 1 14 4 5 5 16 18 15 19 5
3. Vous réservez le "DE" qui est à la fois le multiplicateur deux, mais aussi, et peut-être surtout les initiales de Deus Ex (The Conspiracy), comme par hasard,.
4. Vous additionnez toutes les autres lettres par rapport à leur valeur séquentielle: vous obtenez le chiffre 228 que vous multipliez par la valeur séquentielle de "DE", à savoir 9 (i.e. les 9 cercles de l'Enfer, de la Divine Comédie de Dante).
5. Vous obtenez alors 2052.
6. De ce chiffre vous retirez le "LA" qui n'apporte rien, pour obtenir 2039.
7. Et attention, ici se résoud le noeud gordien du mystère de "La petite marchande de prose": nous l'avons dit en introduction, Koulibaly prend la Pose. Il y a donc un R de trop dans la Prose, retirons le R de prose, soit sa valeur séquentielle qui est 18, et nous obtenons... oui, vous avez bien lu: 2021... 11+9+2001 ... 11 septembre 2001
Le message de Koulibali devient alors limpide.
Et ça fait frémir.
(putain, j'ai mal à la tête d'un coup, moi...)
Vous n'avez réservé que le D de "DE".
Mais cela n'enlève évidemment rien aux conclusions, magistrales...
Enfer!
Je reprends mes comptes...
"Quand un homme se fait abattre en presentant son dernier roman à un public innombrable, la moindre des choses est de lire le roman question" ^^ (D.Pennac, La petite marchande de prose)
Daniel Pennac s'est fait abattre?...

Daniel Pennac s'est fait abattre?...

Son personnage, oui et pour un roman qu'il n'a pas ecrit....lisez le bouquin !
Bref, tout ça pour dire que la vidéo de revendication de Coulibaly a ses petits cotés exotiques...Pennac et Nothomb c'est autre chose que le Coran....Entre deux tueries et ses 5 prières, Coulibaly avait des humeurs littéraires....

Citation:
Daniel Pennac s'est fait abattre?...

Son personnage, oui et pour un roman qu'il n'a pas ecrit....lisez le bouquin !

Bref, tout ça pour dire que la vidéo de revendication de Coulibaly a ses petits cotés exotiques...Pennac et Nothomb c'est autre chose que le Coran....Entre deux tueries et ses 5 prières, Coulibaly avait des humeurs littéraires....



Modifié 1 fois. Dernière modification le 12:52 le 06/02/2015 par Kropotkine.


PS: je croyais que la littérature, surtout le roman, était KOUFAR....Comme le dite D.S dans son papier du jour, moi aussi je suis en vrac, je ne comprends plus rien....
Puisqu'on parle communication djihadiste, je vais partager ici une information qui m'obsède depuis les attentats du 7 et 9 janvier: la présence du livre de Daniel Pennac, La petite Marchande de Prose , dans la bibliothèque de Coulibaly. Cette image (là) est extraite de la vidéo de revendication tournée dans la planque que Coulibaly louait 17 rue Louis Gaillet entre le 2 et le 10 janvier. Un journaliste du Figaro prétend avoir identifié, outre Pennac, un livre de Nothomb intitulé Hygiène de l'assassin.
J'ai lu ces 2 livres. Et ceux qui aujourd'hui nous parlent de Coulibaly, qui s’intéressent aux attentats et aux djihadistes devraient au moins lire cette Petite marchande de prose qui conte l'histoire d'un bouc-émissaire professionnel manipulé par un ancien ministre de l’intérieur....adepte du réalisme libéral (ie: clin d’œil à l'art soviétique). Après tout c'est bien Coulibaly en personne qui nous l'indique, je ne rêve pas !

Ce livre est présent sur la vidéo de revendication de l’État islamique-Coulibaly, de plus il est placé dans le prolongement du chargeur de l'arme.... Il avait de drôles de lecture Coucoul' la semaine des attentats: entre 2 boucheries il se détendait en lisant du Pennac et du Nothomb. Il aimait Daniel Pennac au point de l'impliquer dans son dernier message au monde, entre 2 professions de foi verdâtres. C'est un fait !

Dans le même registre mais un peu plus obscur, les frères Kouachi, qui se revendiquaient, eux, d’Al-Qaïda au Yémen (en opération conjointe avec Daesh d’après ce qu'on nous dit.....) ont choisi de mourir dans une imprimerie à Saint-martin en Goele qui signifie ethymologiquement "voué à Mars sur le territoire de la Gaule (voué au Dieu de la guerre).....Concurrence des communications entre Al-Qaïda au Yemen et Daesh ??....genre "à qui fera plus intello que moi ben tu meurs" ^^ ?? Et que je te colle des livres de Pennac sur ma vidéo parce que tu es mort avec ton frère dans une imprimerie vouée à Mars, en Goele ? C'est possible ça ? ^^

Alexis K.
Excellent décryptage, merci Justine.
Bon, des tarés psychopathes qui copient d'autres frappadingues sociopathes, je n'arrive pas à être surpris, tu me diras.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.