45
Commentaires

Pour BFM et CNews, le masque en extérieur, c'est non

Commentaires préférés des abonnés

Ce coronavirus me rend très pessimiste sur le problème climatique. l'analogie de la situation me semble pertinente dans le sens où on voit les effets à un instant T, on sait ce qui va arriver et comment ça va empirer si on ne fait rien, et on sait qu(...)

Personnellement je n'ai pas eu écho de cas de journalisme intègre attrapé sur ces chaînes.

Les délimitations arbitraires sont difficiles à faire accepter. Comment comprendre que tout un centre ville est mask-forced quand le masque n'est pas obligatoire aux arrêts de bus et de tram du reste de la ville ? Que se déplacer dans une large rue s(...)

Derniers commentaires

La seule chose positive c'est que la grippe qui est responsable de 12.000morts en2019,ce qui  qui est une moyenne saisonnière normale, n'a eu  que 80 morts en 2020. Le covid a atomisé la grippe. C'est fou!!!

Le problème n’est pas l’opinion ou le parti pris de BFM et consorts dont on se carre.

Le scandale ce sont ces débats exclusifs et incessants sur le virus et le port du masque.

A n’importe quelle heure, sur les chaines d’infos, litanies et querelles « d’experts » intarissables sur ce p… de masque. Et le résultat c’est l’entretien d’un climat anxiogène et confusant. Tout le reste de l’actualité est occultée. L’ère de la peur par la propagande se porte bien. Refuser l’audience de ces chaines est de loin la véritable ACTION de santé publique.

Bas les masques …


Non mais… Ras de Ras la visière..  Depuis des semaines, le sujet des journaux télé ( Ne parlons pas de LCI dont tous les débats en font l’objet exclusif depuis des semaines) portent sur LE MASQUE ! Quel masque ? Comment le porter ? Où ? A quel age ? Dans quelle rue ? Quel trottoir ? (sic) École ou pas ? Et j’en passe…


Jamais le nombrilisme franco-français ne s’est si bien porté. C’est vraiment LE problème ? Qu’on en parle incidemment, oui, qu’on en fasse le problème central ???  Un train déraille en Inde faisant 184 morts ? Bon. On lui accorde une brève. On n’est pas des sauvages. Mais l’Inde c’est loin. Revenons aux problèmes sérieux. Alors, LE masque, qu’en pensez vous ?


Notre industrie fout le camp. L’école va mal. L’hôpital n’en peut plus. Les prisons débordent. La police a le blues. L’évasion fiscale prospère etc. etc. De quoi s’occuper non ? Et on ne parlera pas de la dette abyssale, du chômage pléthorique... Mais chaque chose en son temps. Alors que le masque…


Société de merde !

Est-ce que le masque fonctionne? Oui.

Est-ce qu'il fonctionne à l'extérieur? Oui aussi mais il se fait que les contaminations à l'extérieur sont rarissimes. Donc il fonctionne mais n'a pas d'utilité à l'extérieur.


En effet, l'immense majorité des contaminations a lieu en espace clos. On peut raisonnablement supposer que l'obligation du masque en extérieur a un effet contre-productif en n'indiquant pas à la population que les risques sont à l'intérieur. 


C'est une vraie question et ce n'est pas parce que BFM ou CNEWS le disent que c'est faux.


PS : "Est-ce que vous avez des preuves suffisantes de...?" Oui.


Lu sur l'Equipe.fr :


La situation reste compliquée au Stade Français, à l'arrêt total après que quelque 27 membres du club ont été diagnostiqués positifs au Covid-19 au lendemain d'un stage à Nice.
Certains joueurs diagnostiqués positifs au Covid-19 ont également des lésions pulmonaires selon un communiqué du club parisien diffusé ce mercredi.

 

Surprenant pour un virus à bout de souffle, selon certains, censé épargner les plus jeunes.

On pourrait faire une analyse sur le manque de distance d'autres médias, mais dans le sens inverse : je me souviens d'ITW sur France Info, lors de la mise en place du masque obligatoire dans certaines zones à paris, où les seules questions de la journaliste, c'était "pourquoi pas partout dans la ville"...et aucune question sur les fondements scientifiques de la mesure. Même chose quand la seule référence internationale prise sur le sujet des obligations, c'est la position maximaliste de l'Espagne, alors que plein d'autres pays européens ont fait d'autres choix.  

Personnellement, je n'ai jamais eu écho que quelqu'un soit devenu plus savant en regardant BFN.

«Personnellement je n'ai pas eu écho de cas de coronavirus attrapés dans la rue»


Merci, la bêtise de cette phrase m'a fait ma journée. :)
Le port du masque en population générale ne fait pas "débat chez les scientifiques" ,il n'y a aucune preuve de son utilité ce n'est pas la même chose.Faire un article sur BFM et CNEWS qui disent "non au masque à l’extérieur" n'est que d'un intérêt relatif .La question serait plutôt l' "Obligation du masque à l’extérieure est-il pertinent ?" Visiblement ,il y a deux trois informations que vous n'avez pas vu passer (pt à cause de l'été ?) ... Combien de cas mortelle par rapport au test positif ? Tranche d'age de la mortalité ? etc....Faire la critique des médias de masses semblent justifier mais réfléchir plus encore.....

Autant de crétinisme, de peur et d‘absurdité ne peut plus se cacher sous un masque!

Ce coronavirus me rend très pessimiste sur le problème climatique. l'analogie de la situation me semble pertinente dans le sens où on voit les effets à un instant T, on sait ce qui va arriver et comment ça va empirer si on ne fait rien, et on sait qu'on ne peut pas arrêter net la situation en raison du décalage de 10-15 jours entre le moment où on agit et le moment où les effets sont ressentis.

Eh bah on a une démonstration en situation réelle qu'on va tous mourir. Il y a beaucoup plus de gens que je n'imaginais, qui se posent en situation de défiance vis à vis du masque, préférant courir le risque de contribuer à propager le virus, plutôt que jouer safe pendant 1 bon mois pour réduire drastiquement sa circulation. Avec pour raison avancée : oui mais la convivialité, oui mais faut pas avoir peur, oui mais on veut faire la fête, etc. Et nombre de gens qui jouent les apprenti-analystes en regardant les chiffres mais en oubliant un tas de paramètres et donc en faisant des interprétations farfelues.


Je me dis donc que même quand on va se taper les pires trucs du changement climatique, les gens vont encore se raccrocher à ce qu'ils peuvent pour ignorer le problème.


Si à 15 jours de décalage, on a autant de mal à anticiper, avec 20-50 ans de décalage c'est foutu. Snif.

Les délimitations arbitraires sont difficiles à faire accepter. Comment comprendre que tout un centre ville est mask-forced quand le masque n'est pas obligatoire aux arrêts de bus et de tram du reste de la ville ? Que se déplacer dans une large rue sans masque est verbalisable alors que sur les terrasses des cafés de cette même rue les gens ne porte pas de masques pour boire ou manger ?


Qu'est ce qui motive les élus à prendre ces arretés ? Le lobby couturier ??

Faites donc comme à Bruxelles : masque dans toutes les rues depuis mercredi dernier, même pour les cyclistes... Ah non, deux jours plus tard, tous les cyclistes pouvaient rouler sans masques. Je dis "tous" car entre mercredi et samedi, seuls les cyclistes qui prenaient leur vélo pour se déplacer devaient en porter un, mais pas ceux qui faisaient juste du sport avec leur petite reine. Soit.


Aujourd'hui, une fédération de médecins flamands préconise aussi le port du masque à l'intérieur des habitations pour les ménages multigénérationnels (ceux qui vivent avec mémé par exemple).


Après, la France n'a pas besoin de lorgner vers son petit voisin pour avoir des médecins adeptes du port du masque généralisé : https://stop-postillons.fr/ (avec un chouette communiqué du 9 août intitulé "nous pouvons faire mieux". C'est vrai que le port du masque à la maternelle, dès trois ans, les Belges n'y ont pas encore pensé).

Malgré tout, j’aimerais bien aussi savoir s’il y a eu des contaminations à l’extérieur.

Dommage qu’il n’y ait pas la réponse de Juvin dans votre extrait.

Par ailleurs, pendant les grosses chaleurs plus la pollution de l’air (oui, on en parle peu, mais à chaque fois qu’il y a des fortes chaleurs en Île de France, il y a de la pollution), le masque c’est hardcore. Faut aimer les sensations. ^^
Imposer le masque à l’extérieur avant de l’imposer dans certains lieux clos, c’est louche. De plus, c’est coûteux. Un esprit mal placé dirait que cette mesure sert à enrichir les vendeurs de masques et encaisser des amendes. Voire aimer imposer des contraintes. Mais on n’est pas soupçonneux du tout...



Personnellement je n'ai pas eu écho de cas de journalisme intègre attrapé sur ces chaînes.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.