141
Commentaires

Porte rétablit le mot manquant de Patrick Cohen

La guerre des humoristes fait rage. Patrick Cohen ("l'homme le plus écouté de France", d'après les sondages) reproche à la nouvelle émission de Laurent Ruquier, sur France 2, une allusion dans un sketch à Mohammed Merah. Merah, "un tueur d'enfants", dit Cohen. Mais pourquoi n'a-t-il pas ajouté "d'enfants juifs" ? Porte extrapole sur ce mot manquant.

Derniers commentaires

Laurent Ruquier en rajoute une couche.
Ben c'est clair, maintenant on sait pourquoi Didier Porte a été viré : par ce qu'il appuye là où ça fait mal.
Ah, on en causait par ici :-)

http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,1358902,1359129#msg-1359129
Cohen en fait des caisses sur un billet pas digéré, en exagérant et en se victimisant à fond.
Et sa lecture de la chronique de Didier Porte est sidérante et volontairement manipulatoire.

Mais.

Il est clair pour moi que DS a surfé sur une vague de chasse au clic en en faisant, lui aussi des tonnes; en produisant x billets sur la dieudo-soralo-sphère en pleine période de réabonnement, et en laissant depuis lors l'antisémitisme, l'hitlérisme et le négationnisme s'exprimer librement dans l'enceinte d'@i; en sabrant à l'aveugle n'importe comment et en bannissant à vie un (ou des ?) @sinaute(s) pour des raisons purement épidermiques.
Il a selon moi clairement changé de tactique, voire de point de vue, et se fourvoie depuis un moment dans des sentiers assez douteux de par ce qu'il choisit de censurer (forums et sujets de billets) ou de surexploiter et de laisser dire.
Je pense qu'il a dû faire le plein d'un certain type de clientèle grâce à cette stratégie.
En bref, si le billet de Cohen est exagéré et à charge à outrance, il soulève des points qui se sont révélés chez le capitaine, et qu'il faudra bien que ce dernier assume clairement tôt ou tard.

Tôt étant préférable, je pense.
Ben oui, en tant que fils spirituel de PC, on peut concevoir que vous ne puissiez pas lui donner tort, mais vos critiques à l'égard de DS sont faibles. Qu'est-ce qui vous dis que ces "points", il ne les assume pas déjà ?
"fils spirituel de PC "
Pas plus que vous, le "voltairien pur sucre".
Et mes critiques de DS sont calibrées - à tort ou à raison - vu que, comme j'en discutais avec des amis en privé, j'aurais plutôt tendance à les renvoyer dos à dos dans cette histoire.
Peut-être que je copierai-collerai en quelques lignes ce que j'en ai dit, ou pas, peu importe.
Juste pour l'anecdote, si vous étiez un peu plus au fait de l'histo d'@si (vous faites ce que vous voulez bien entendu), vous sauriez ce que je pense de Cohen en tant que journaliste chien de garde du système et des différences de traitement de ses invités.
Mais vous n'y trouverez nulle part une référence à sa personne en tant que Juif, contrairement à vous qui, rappelons, trouvez les Juifs largement sur-représentés dans les médias jusqu'à l'indécence.
Dans le plus pur combat politique qui vous caractérise, DonGiedo.
Vous déformez mes propos: j'ai dit que je trouvais les juifs sionistes largement surreprésentés dans les médias. Jusqu'à l'indécence, effectivement.

Pour le reste, désolé mais vous êtes bien plus proche des positions de Cohen que moi: vous reprenez allégrement dans ces forums son idée que des cerveaux malades devraient être éliminés médiatiquement.
Et hop un petit relookage de son historique au passage, après avoir même à l'arrache, joué la franchise dans le passé; place au rétropédalage et à la tentation du gros mensonge.
Petit rappel: http://www.arretsurimages.net/forum/read.php?4,1335671,1336025#msg-1336025
"les Juifs contrôlent plus en proportion qu'ils sont en terme de population."
"un petit groupe d'individu peut contrôler beaucoup de choses, beaucoup plus qu'il ne faudrait, beaucoup plus que la décence impose. "
en parlant des Juifs dans la conversation qui a été cisaillée.
Et là, coup de baguette magique: on ajoute le petit mot "sionistes" qui n'a pourtant jamais été prononcé à l'époque. C'est ça, la magie d'internet !
Bref, gros bobard visant à discrètement retoucher ses propos antisémites, pas de bol, DonGiedo, bibi bonne mémoire et rien déformé du tout. Vous auriez d'ailleurs protesté quand je vous citais depuis le temps, mais ç'aurait été trop voyant.

Et touche finale sur le deuxième paragraphe: je n'ai jamais rien dit d'autre que les propos antisémites, racistes, homophobes, sexistes, bref un bon pan de la tapisserie qui orne nombre de forums d'@si depuis que Schneidermann préfère censurer mes commentaires plutôt que ceux qui depuis le vôtre, ont tour à tour promotionné les propos antisémites tous degrés confondus, les horreurs du nazisme et les enfoirés comme Faurisson - doivent être sanctionnés par la loi, et en aucun cas qu'un spectacle soit supprimé préventivement, comme je l'ai répété deux ou trois fois d'ailleurs. Vous avez décidément un sacré penchant pour la manipulation et le lifting de l'historique de vos interlocuteurs, quand vous avez épuisé vos (courtes) réserves d'argumentation.
Donc non, je n'ai jamais dit que les cerveaux malades devaient être "éliminés médiatiquement", et qu'en revanche, ceux qui s'adonnent à ces tares dans le forum en usant de toutes les bassesses possibles dans les forums à des fins de propagande soralo-dieudonniste: mensonges, manipulations, sophismes, répétitions à outrance de leurs idées de merde, n'avaient rien à foutre de mon point de vue, dans des émissions de décryptage médiatique genre @si.

Je comprends bien que vous soyez désolé, DonGiedo, mais vous voyez bien qu'en fin de compte, en plus des idées qu'on ne partage pas sur ces sujets, nous ne parlons pas non plus la même langue.
Vous ne m'en voudrez pas de conserver ma méthode, j'espère, face à des gens comme vous.
Vous avez remarqué que votre lien pointe sur un de vos messages ?

Pour le reste, je vous laisse à votre logorrhée hystérique et puritaine. Vous rêvez de vivre dans 1984, je vous laisse à votre rêve.

edit: cauchemar, plutôt ..
Vous avez remarqué que la citation de vous est rigoureusement exacte, et que vous n'aurez pas le culot de prétendre que vous aviez écrit "sionistes" ? Oui, je crois que oui, DonGiedo. Je pense que vous vous en souvenez parfaitement.

Ultime tentative de manip de votre part, mais si c'est plus commode pour vous de croire en vos lubies sur les Juifs et de mon positionnement tel que vous le décrivez pour vous dédouaner de vos propos antisémites (et je passe les suivants dont nous avons déjà "causé"...), grand bien vous fasse.

Le cauchemar, pour moi, ce sont des types qui pensent comme vous, qui allument des mèches et se tirent le plus loin possible juste après.
Et qui pleurent ensuite aux brideurs de libertés...
Disons que si mon message n'avait pas été coupé, je pourrais être sûr de ce que j'avais écrit. J'avais dû écrire que je trouvais les Juifs sur-représentés dans les médias et que cela posait problème par rapport à la politique d'Israël. En tous les cas, je sais que mon propos n'a pas pu être, comment vous essayez de le faire croire, de dire simplement que les Juifs sont sur-représentés dans les médias, car, à la base, je n'en ai rien à cirer que tel ou tel soit Juif, Musulman, Catho, Bouddhiste, Noir, Arabe, Blanc, etc.

Mais pour des gens comme vous, parler des Juifs, c'est en soit déjà être antisémite.
Mais non, et contrairement à moi, vous ne trouverez rien de moi qui illustrera ce que vous affirmez gratuitement, nulle part, parce que vous êtes un antisémite qui refuse assumer de l'être et qui tenez vainement à projeter votre obsession chez celui qui vous la démontre.
La grosse différence entre vous et moi, sur ces sujets. Je n'affirme rien gratuitement sans avoir du solide; je suis sûr de ce que vous avez écrit, c'est bien pour cela que je vous les ai ressortis presque aussitôt d'ailleurs après avoir été modérés. Et ce n'est que maintenant que vous prétendez ne plus trop vous souvenir, que vous aviez précisé sionistes... Foutaises, DonGiedo, vous ne convaincrez que les adeptes de votre école de pensée.
Votre propos, c'était exactement cela.
Vous avez simplement fait l'erreur de l'écrire, pas de chance.
Maintenant, vous pouvez encore en rajouter une louche, ou on passe à autre chose.
On va passer à autre chose, mais je trouve dommage que vous essayez de caricaturer mon propos à ce point. Vous sortez une phrase du contexte, c'est une méthode indigne d'un @sinaute.

Si vous tenez absolument que je sois un antisémite, et bien pour clore la discussion, je suis prêt à reconnaître que j'en suis un. Mais je dois vous dire que vous en aurez fabriqué un de toute pièce, même si c'est un faux. C'est peut-être ça que vous voulez, pour justifier l'existence du CRIF et de votre "combat", je ne sais pas.
Mais oui, d'ailleurs vos propos ont été modérés parce qu'ils étaient hors contexte, mmhhh ?
Quant à vos méthodes, elles ont été particulièrement éclairantes dans ce fil: piètres tentatives de minimiser vos propos et à refabriquer votre historique. On pourra aussi rappeler ce fil.
Et je sais que ça peut paraitre dingue, mais figurez-vous que je pars du principe que ceux qui tiennent des propos antisémites, le sont eux-mêmes. Tout comme vous seriez en phase avec moi pour dire que Valls, avec ses mesures anti-immigrés en général et anti-Roms en particulier, sans parler de ses propos sur les "Blancos", est bien lui aussi, un homme raciste.
Je n'ai pas besoin de fabriquer quoi que ce soit à votre sujet, je ne fais que constater, et j'assume ma redondance. Je ne vous réduis pas pour autant à un nazi ou un tueur en puissance, nous sommes et avons été d'accord sur bien d'autres sujets.
Ce sont vos propos sur les Juifs qui ont été indignes, surtout de votre part.
Après, si vous voulez adopter la méthode Yèza et ramener du CRIF, de la LICRA dans chaque commentaire sur le sujet, et je saurais désormais davantage à quoi m'en tenir.
Maintenant vous savez.
un seul propos raciste ou antisémite peut discréditer toute une vie. C'est fou ce qu'on est responsable de ce qu'on dit. Même sur un forum où on est censé " se lâcher".
Attention à ce que vous dites, un peu plus et Fan de Canard saura à quoi s'en tenir avec vous, pas de nuances s'il vous plaît, être ou ne pas être, cela suffit.
? Je n'ai pas saisi
Je crois que Strumfenberg comme moi-même sommes un rien troublé de voir le passage de "tenir des propos X" à "être X" comme si ça suffisait à définir la nature de la personne, comme si c'était une indignité pour la vie. Valls tient des propos racistes, Valls est un "homme raciste", un Rom vole, un Rom est un voleur, "est" au sens le plus fort, celui de son identité foncière, sa nature, son essence.

J'sais pas, on pourrait écouter les gens, leur demander comment ils se définissent eux-mêmes et prendre acte de ce qu'ils pensent être, de ce qu'ils voudraient être, et de leurs échecs, erreurs, difficultés à l'être.
Peut-être que vous vous définissez vous-même comme sans nuance dès que certains propos sont tenus, que vous assumez de renvoyer l'autre à une identité méprisable voire haïssable, ou peut-être que j'ai sur-interprété le sens de vos propos, à vrai dire, je ne sais pas trop à quoi m'en tenir.
Comme je l'ai précisé juste avant votre réponse, il est écrit "Je ne vous réduis pas pour autant à un nazi ou un tueur en puissance, nous sommes et avons été d'accord sur bien d'autres sujets. "
Après si vous y voyez la réduction de l'ensemble de la personne, tout en écrivant ne pas trop savoir "à quoi vous en tenir ", ben je ne vois pas quoi ajouter de plus.

Je suis désolé de vous avoir contrarié et de ne pas avoir lâché l'affaire, Faab; mais j'ai répondu au départ à une réponse malhonnête de DonGiedo, d'où ce fil, et je constate moi aussi que ses mensonges et sa façon de minimiser puis démentir ses propres écrits, vous troublent moins que ma façon de ne pas laisser de terrain sur ce type de sujets.
Nous avons chacun nos raisons de déplorer certains de nos points de vue mutuels, semble-t-il, comme nos récents échanges concernant une lettre du PG que vous avez ressortie et qui prouvait que mon interlocutrice d'alors mentait, alors que vous répondiez davantage pour appuyer ses propos - sans parler du texte sidérant sur les Femen. Je vous préfère quand vous tenez tête au troll de service, en fin de compte.

Et je ne sais pas si le post d'Aloys ci-dessus exprimait ce que vous en avez interprété, au passage, et si le vôtre est par conséquent son extension logique.
Il y avait en fait un sous-texte philosophico-abstrait (essence, existence, éthique de la discussion comme dirait Habermas) qui n'avait pas de lien direct avec le cas particulier de la personne à qui vous vous adressiez, mais bon, j'admets qu'évoquer vos éventuelles tendances au jugement définitif ne faisait qu'indiquer nos manières différentes d'aborder la discussion avec des "adversaires".

Au passage, même avec Mister Cocktail, il s'agissait moins pour moi de "tenir tête au troll de service", que de me faire une idée d'une position qui me semblait étrange et dont au final j'ai pensé ne pas pouvoir avoir le fin mot en raison du contexte de discussion (le "public", l'état d'esprit "qui va gagner ?" et les réactions d'évitement de Mister Cocktail qui me semblaient en résulter etc.). Je pense que dans d'autres conditions on pourrait arriver à une autre conclusion, au minimum à une expression franche et directe des idées et motivations (pour autant qu'on soit au clair avec ça, chose qui, à mon sens, n'est acquise pour personne).
À noter que le profil de l'intéressé, contrairement à sa production, n'existe plus, comme son ancien pseudo en son temps.
Si c'est de moi que tu parles je ne mentais pas mais ta copine X a bien reçu le message et d'ailleurs elle a déjà bouffée au diner du CRIF ! Même si cela n'a pas été renouvelé elle comme les autres ont des petits accommodements raisonnables avec le CRIF !

Alexis Corbières aussi comme un vaillant petit soldat. la peur de perdre sa place y est pour beaucoup ..Que tu le veuilles ou non le PG et FdG sont FINANCES par l'Etat hollandiste et donc il doit jouer son rôle de fausse opposition.

Quand aux FEMENS ce sont des femmes financées par un ou deux patrons de presse allemands et Ukrainiens, plus l'UE et Le Maire de Paris ..

Des "grosses pisseuses" ayant une "carte Presse" qui n'ont rien de révolutionnaires sauf pour certains mecs qui adorent voir des nichons à l'air et leur ondinisme !

De plus leur avocat est Patrick Klugman sioniste et ami de BHL et Caroline Fourest et Charlie Hebdo ..

Je mens encore là ? ..

.Pffuiitt ! évite de parler de moi quand je suis pas là ..Merci ..
Et c'est reparti...
"ta copine X " -> mensonge
"la peur de perdre sa place y est pour beaucoup " -> spéculation gratuite
"le PG et FdG sont FINANCES par l'Etat hollandiste et donc il doit jouer son rôle de fausse opposition. " -> mensonges ignobles même venant de toi, Yèza, la vieillesse peut-être un naufrage.
Quant à tes habituelles flingages des Femen qui ont plus de courage que toi et moi n'en aurons jamais, il est étonnant que tu ne te fasses pas dragouiller davantage par les plus extrême droiteux du forum, vous avez tellement en commun ensemble: bêtise, mensonges, calomnies, affirmations gratuites, phrases définitives avec moult points d'exclamation comme pour te convaincre de ta propre connerie..
Mais tu as raison: plus tu le répètes, plus tu le beugles, plus ça peut passer, tu aurais bien tort de te priver.
"évite de parler de moi quand je suis pas là "
Au passage, tu ne t'es pas gênée à plusieurs reprises pour me citer et me faire dire des propos que je n'avais pas écris dans les forums dieudonnistes, alors ça va ? le melon se porte bien chez toi, pour donner des leçons sur des trucs pour lesquels tu ne te gênes pas toi-même, afin de répandre toujours plus ta propagande qui te soulage de tes obsessions ?

Alors sois d'équerre avec toi-même, écris des propos sensés comme ceux que tu postais il y a bien longtemps désormais, soigne-toi de ta folie ascendante, et là on verra. Quelque chose me dit que c'est pas demain la veille, mais tu peux toujours me faire mentir. Pour voir.
ceux qui tiennent des propos antisémites, le sont eux-mêmes.

sommes un rien troublé de voir le passage de "tenir des propos X" à "être X" comme si ça suffisait à définir la nature de la personne, comme si c'était une indignité pour la vie. Valls tient des propos racistes, Valls est un "homme raciste"


ces propos me mettent évidement moi aussi très mal à l'aise.
c'est un raccourci .
un appauvrissement du langage qui pénètre peu a peu nos conscience ,et entrainera je pense dans un avenir proche des conséquences désastreuses.

La phrase de valls est raciste mais pour qu'il le soit lui,il faut déterminer son intention.
hors il semble qu'elle soit d'ordre électoraliste ,mais on s'en fou,disons qu'il est raciste..simplifions,violons le langage.
pourvut que ces éléments de langage,une fois détournés de leurs sens,ne se retrouveront pas entre les mains de gens mal intentionnés.
Vous vous plaigniez vous-même de la censure de quelques-uns de vos message sur @si. Est-ce que cette censure est une preuve de quelque chose ? Je ne pense pas.

Quant à mes méthodes qui seraient des piètres tentatives de minimiser mes propres propos, il n'en est rien: ce sont des tentatives de rectifications de mes propos quand ils sont déformés ou tronqués comme vous le faîtes sans arrêt et avec application.

Que le CRIF vous dérange, je le conçois. Un Conseil Représentatif qui n'a rien de représentatif. Est-ce que c'est interdit aussi d'en parler ? Est-ce que c'est antisémite de critiquer le CRIF ?

Pauvres Juifs de France. Avec des gens aussi bellicistes et bornés pour les défendre, ils n'ont pas besoin d'ennemis.
Vous répétez sur une estrade votre post ensuite ?
Pour énième rappel, je n'ai rien déformé, je vous ai juste cité.
Quant au CRIF etc, je connais le discours sur ses grands chevaux.
Vos méthodes sont ce qu'elles sont.
Quand à la censure de mes propos et au maintien d'autres qui depuis le vôtre, sont maintenus dans le forum, et bien oui, je pense bien que c'est la preuve de quelque chose.
Mais je ne crois qu'on va en discuter tous les deux.
[quote=FdC]Cohen en fait des caisses sur un billet pas digéré, en exagérant et en se victimisant à fond.
Et sa lecture de la chronique de Didier Porte est sidérante et volontairement manipulatoire.


Je ne sais pas trop, peut être qu'il est sincèrement touché sur le coup, Cohen ? La chronique de DS dans libé fait le rapprochement entre les cerveaux malades et leur antisémitisme. Est ce qu'à ce moment Cohen voulait évoquer un problème plus large et s'est planté sur le choix des exemples de persona non grata, c'est une possibilité. Après tout il y a eu le même débat sur Cheminade pendant la présidentielle, s'il ne voulait pas l'inviter, c'est parce qu'il pense que ses thèses farfelues prennent du temps sur le "vrai" débat. On peut ne pas être d'accord avec lui (je crois me souvenir que vous n'étiez pas du tout d'accord ;-) ) mais en ce qui concerne le point qui nous intéresse ici, on peut envisager que ce que Cohen reproche (ait) à Taddei, c'est de faire venir sur son plateau aussi bien des gens qu'il estime légitimes, que des négationistes, des antisémites, mais aussi des réopenistes, des adorateurs de Rael ou de Cthulhu, ou je ne sais quoi d'autre. C'est plus ou moins toujours comme ça que je l'ai compris, j'ai peut être tort.
Ensuite, Dieudonné répond par une bassesse sur la judéité de Cohen. Judéité qui, à ma connaissance, n'est attestée que par son nom, il pourrait tout autant être raélien, à ce que j'en sais (ah ben non, ça en ferait un cerveau malade).
Pour finir, Porte fait deux chroniques coup sur coup, l'une chargeant Dieudonné, notamment avec l'épisode de Cohen et les chambres à gaz. Et l'autre la semaine suivante, sur Cohen et les blagues sur les enfants "juifs". Là encore, il y a interprétation, pour ma part je pense que Cohen voulait surtout dire dans sa chronique sur inter que les blagues de chez Ruquier ne volent pas bien haut, et qu'un erzatz des grandes gueules sur F2 à 19h, c'est un peu minable. Peut être que je me trompe. En tout cas cette chronique de Didier Porte que vous avez trouvé bonne, je ne l'ai de mon côté pas bien comprise.

Bref, tout ça pour dire que, si ça se trouve, Cohen a sincèrement pris tout ça en pleine poire, et peut être qu'il sur-réagit, mais je lui accorderai le bénéfice du doute sur de potentielles intentions de manipulation.

D'accord avec vous sur le reste de votre message.
Les adorateurs de Chtulhu sont tout à fait légitimes ! Fhtagn !
Encore un truc de cerveaux malades...
Pour Yog-Sothoth on est juste dans l'absence de cerveau.
Yog-Sothoth knows the gate. Yog-Sothoth is the gate. Yog-Sothoth is the key and guardian of the gate.
Il est écrit sous la 3e porte du 'De umbrarum regni novem portis" : VERB. D.SUM C.S.T. ARCAN
"Verbum dimissum custodiat arcanum", le mot manquant garde le secret.
Tout s'explique, tout est cohérent, derrière Cohen se cache le complot cosmique, n'est pas mort ce qui à jamais dort.
.
Merci pour le lien je venais jus de finir de plâtrer mon appartement pour me protéger des chiens de Tindalos invoqués par le grand complot. Très bon film au passage.
Je me demandais aussi pourquoi je perdais des points de santé mentale au fil de ce forum. Tout s'explique...
" Après tout il y a eu le même débat sur Cheminade pendant la présidentielle, s'il ne voulait pas l'inviter, c'est parce qu'il pense que ses thèses farfelues prennent du temps sur le "vrai" débat."

J'ai plus eu l'impression, à l'entendre dans "C à vous"(?), que ce qui le faisait vraiment chier dans le fait d'inviter Cheminade, c'est qu'il avait peur de faire moins d'audience ce matin-là, et que ça allait lui nuire chez Médiamétrie. Parce que pour les "vrais débats", quand on voit ses invités, on n'est pas prêts d'en voir la couleur...
[quote=Fane de canard] En bref, si le billet de Cohen est exagéré et à charge à outrance, il soulève des points qui se sont révélés chez le capitaine, et qu'il faudra bien que ce dernier assume clairement tôt ou tard.

Toi aussi BRUTUS ? .....
Pour alimenter ce dossier qui va grossir (assurément dans les prochaines heures) : sur Atlantico, le 15 mars 2013 (soit 2 j avant la chronique de Daniel Schneidermann sur Libération.fr) : http://www.atlantico.fr/decryptage/police-pensee-quand-frederic-taddei-donne-lecon-democratie-patrick-cohen-laurent-pinsolle-668975.html
Si Atlantico prend si nettement parti pour Taddei, c'est que Cohen ne peut pas être entièrement mauvais. Un peu de sens politique !
Je ne passe sur le faux rhum que de façon très épisodique, excusez-moi de ne pas être au courant des habitudes des uns et des autres ici à manier l'ironie, le second, le troisième, voire le quatrième degré dans leurs posts. #meaculpa
ben t'as qu'à venir plus souvent épicétou
En parlant de "cerveaux malades", je trouve le sieur Fink particulièrement atteint. Quand sera-t-il interdit d'antenne car s'il y en a bien un qui insulte (je reste polie) en permanence toute une catégorie des français (trop "colorés" à son goût) c'est bien lui?
ah lui il est en "coma dépassé" depuis des lustres....Irrécupérable le pauvre malade ...
05/02/2014 : Alexandre Orlov, Ambassadeur de Russie en France
04/02/2014 : Philippe Villin, Banquier d'affaires, président de la société PVC
03/02/2014 : Laurence Rossignol, Sénatrice socialiste de l'Oise, vice-présidente du conseil régional de Picardie, secrétaire nationale du Parti socialiste chargée de l'environnement, et Ludovine de La Rochère, Présidente de « La Manif pour Tous »
31/01/2014 : Vincent Lindon, comédien
30/01/2014 : Marine Le Pen, Femme politique, présidente du Front National
29/01/2014 : Philippe Wahl, Président directeur général de La Poste
28/01/2014 : Michel Sapin, ministre du Travail
27/01/2014 : Christian Jacob, Président du Groupe UMP à l'Assemblée Nationale et député de la 4e circonscription de Seine-et-Marne
24/01/2014 : Jean-Jacques Urvoas, Député, membre de la CNCIS (Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité) et Philippe Goujon, député UMP de Paris, maire du XVè arrondissement
23/01/2014 : François Chérèque, président de l'Agence du service civique
22/01/2014 : Clara Gaymard, présidente de General Electric France
21/04/2014 : Brice Teinturier, Politologue et directeur général délégué d’Ipsos France et Jean Viard, Sociologue et directeur de recherches CNRS au CEVIPOF
20/01/2014 : Jean-Louis Borlo, président du Parti radical et de l'Union des démocrates et indépendants (UDI)
17/01/2014 : Véronique Séhier, Co-présidente du planning familial, Nathalie Bajos, Sociologue, directrice de recherches à l'Inserm, et Mercedes Yusta, Historienne, professeure d'Histoire contemporaine de l'Espagne (spécialiste de l'histoire des femmes au XXeme siècle)
16/01/2014 : Jean-Marc Ayrault, Premier ministre
15/01/2014 : Xavier Bertrand, député UMP de l’Aisne
14/01/2014 : Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement
13/01/2014 : Pierre Cohen, Maire PS de Toulouse et Jean-Luc Moudenc, Député UMP de la 3ème circonscription de la Haute-Garonne
10/01/2014 : Manuel Valls, ministre de l'Intérieur
09/01/2014 : Pierre Rosanvallon, Professeur au Collège de France
08/01/2014 : Jean-Charles Deniau, Journaliste, documentariste, Benjamin Stora, Historien, spécialiste de l'histoire de l'Algérie, Josette Audin, Veuve de Maurice Audin
07/01/2014 : Bruno Le Maire, député UMP de l'Eure
06/01/2014 : Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt
03/01/2014 : Antoine Compagnon, historien de la littérature française et professeur au Collège de France
02/01/2014 : Pierre Joxe, ancien ministre socialiste, notamment à l'Intérieur et à la Défense, et ancien Premier président de la Cour des comptes
01/01/2014 : Jean-Claude Carrière, écrivain, dramaturge, scénariste

Je n'en conclue rien, je présente ici juste certains faits. il faudrait bien-sûr remonter plus loin dans le temps pour éventuellement obtenir une image plus significative (au sens statistique du terme), et dresser éventuellement un profil poltico-sociologique des invité(s)s, et en dernier ressort dégager, ou pas, un biais dans les choix rédactionnels de la matinale de France Inter. Si quelqu'un(e) a le courage de poursuivre cet exercice, qu'il serait salutaire de mener afin de discuter, j'allais dire enfin, sur des faits. Après, comment faire le tri entre les opinions personnelles de Patrick Cohen, citoyen, et les logiques et impératifs de production, et de création du buzz, de Cohen Patrick, animateur d'une des tranches info radiophoniques la plus écoutée en France, journaliste sur le service public ?

P.S. : les présentations sont celles de France Inter, sur la page des archives des émissions : http://www.franceinter.fr/archives-diffusions/490309/2014-01

N.B. : on pourrait initier un travail collaboratif sur le forum, pour lequel chacun prendrait à sa charge un mois d'archive sur le site de la matinale de France Inter. On compilerait ensuite les données, pour essayer d'en dégager des tendances...
Ben dis-donc, entre Hicham Hamza et Patrick Cohen, il est cerné le pauvre Daniel. Peut-être parce qu'il a trouvé, malgré tout, sur ce sujet-là, la bonne distance ?
Cohen se vautre lamentablement en tout cas: comment être autant à côté de la plaque ?
Et le plus méchant des deux n'est pas celui qu'on pense. : des mes ennemis je m'occupe, alors que de mes amis je me méfies ...
Du contraste naît l'humour. Contraste entre une situation d'amourette cachée ridicule (en scooter pour tirer un coup) et un assassinat terrible affreusement serieux (en scooter pour tirer un coup).

Ce n'est pas l'un ou l'autre qui est amusant, mais plutot le fait qu'on puisse lier DIRECTEMENT l'un et l'autre en les décrivant avec les mêmes mots.

Comme lors du malheureux accident d'Ayrton Senna, on se demandait la dernière chose qui lui soit passé par la tête. Et il parait que c'est son volant.
Bon anniversaire camarade !
Porte essaye de sauver les meubles tout en continuant à s'essuyer les pieds sur Dieudonné et son prétendu "système", après avoir montré il y a 1 semaine l'étendue de son ignorance crasse à son sujet.
Caramba, encore raté !

Quand on hurle avec les loups une fois, on ne fait pas de zig-zag par la suite, on continue dans la même direction.
C'est vrai qu'Olivier de Benoist sert une soupe carrément misogyne. Je suis plutôt féministe mais il me fait bien rire quand même. C'est comme le lait sur le feu. Il faut avoir un oeil sur ces petits rigolos. Mais bon sang, laissons les rire un peu, ce sont bien des humoristes et non des éditorialistes, ce me semble.
On respire.
Et pour Desproges, la différence, c'est qu'il avait beaucoup, beaucoup de talent et que c'était un écorché vif. Tout passait alors.
Olivier de Benoist se caractérise plutôt par son humour misogyne. Mais cela ne choque pas monsieur Cohen, là.
M. Porte,

La concurrence, Ruquier / Cohen : tout le monde s'en fout ! (sauf quelques commentateurs tv je vous le concède).

Par contre, quelle est la légitimité de M. Cohen à faire la morale sur qui on invite sur le service public, de quoi peut on rire ou pas ?

Vous vous permettez vous même de juger de l'inspiration et du goût d'Olivier de Benoist...

L'exercice qui consiste à essayer de parler de l'attitude de M. Cohen, en tapant sur Dieudonné, tout en déplaçant le débat sur l'exercice qui consiste à critiquer un concurrent, vous êtes un sacré équilibriste M. Porte !

Au final : rien d'intéressant : vous critiquez M. Cohen sur le fait de dézinguer son concurrent Ruquier ; le problème n'est pas là... Le problème consiste dans le fait de ne plus rire de quoi que ce soit qui touche de près ou de loin avec la shoah, le judaïsme et les juifs. Vous qui avez déjà été injustement viré de France Inter, vous craignez pour place à Asi ?
Surrenchère de rigolade facile à tous propos ( même pour l'affaire Dutroux parait-il , nous précise Mr Porte), ce n'est pas drôle. MDR, oui on va finir par en mourir de rire ... Certains prétendent qu'ils tueraient père et mère pour un bon mot... Nous en sommes là ! Pas moi.
Bon bein j'suis bien content de ne pas renouveler mon abonnement dans deux semaines. @SI sous la gauche est devenu fade.

Détendez-vous un peu par le rire. Bon c'est vrai : le rire est une affaire trop sérieuse pour être laisser aux comiques. raison pour laquelle une horde de sociologues, journalistes et politiques s'essaient à l'exercice difficile de l'humour.

Laissez donc les gens rire.

Pour ceux qui parlent au nom de Desprojes voilà sa propre explication :
Desprojes sur l'antisémitisme.

Didier le joyeux luron qui a un avis sur tout s'en remet aux blagounettes d'humeur. Bon courage!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

"les temps sont compliqués pour leshumoristes, hein,"
Et pas qu'eux ! (la gueule à Daniel Schneidermann qui arrive a éclater de rire les bras croisés!)
Cher Didier,
Vous introduisez l'idée que Patrick Cohen n'en a rien à faire des meurtres d'enfants non-juifs, et ne trouve à s'émouvoir que sur les meurtres d'enfants juifs, et tentez ensuite de retourner plusieurs fois cette idée, de l'examiner sous différentes coutures, de lui faire dire tout ce qu'elle a à dire (sur l'époque, sur les médias, sur l'humour, etc. etc.)
Le problème, c'est que cette idée court plus vite que votre parole - votre parole fût-elle portée par votre talent d'écriture. Plus rien ne rattrape l'idée antisémite, ensuite. Vous avez peut-être pensé que cela agirait comme un vaccin : une petite dose du mal pour aider le corps à éliminer le grand. Mais il n'y a pas de vaccin contre cette maladie-là. Et ce qui n'est pas vaccin redevient simple poison.
Le tout, sous l'oeil de Daniel qui se comporte exactement comme Fogiel lors du sketch tristement célèbre de Dieudonné : je tente un sourire un quart de seconde dans le fol espoir que cela désamorce la catastrophe en cours, et le quart de seconde d'après, je ne souris plus, je me mords l'intérieur de la joue, car je sais alors que mon chroniqueur s'est trompé dans ses calculs.
Fogiel à la fin disait : "ça sent un peu l'improvisation, non ?" Daniel dit : "Les temps sont durs pour les humoristes", et c'est la même gêne, la même désapprobation.
Avec vous dans le rôle de Dieudonné, donc... Vous, Didier, pourtant si insoupçonnable... Quelques jours après avoir magnifiquement rétorqué au dieudonniste stagiaire : "Vous êtes des enculeurs de mouches", à votre tour vous avez voulu la jouer trop fine, et je retourne, et je découpe, et je regarde de trop près ("Et pourquoi on peut pas rire de Merah alors qu'on rit de Dutroux ?" - d'emblée il y a trois explications qui me viennent, et toutes n'ont aucun rapport avec la lecture antisémite que vous distillez dans l'esprit de certains, à commencer par le fait que Dutroux a un nom rigolo, rapidement suivi du fait que l'affaire est plus ancienne, plus lointaine aussi, et enfin explicable par le fait que Dutroux obéit à son désir (fût-il monstrueux) où Merah succombe à la haine, ce qui barre la route à tout rire. Ah oui, il y a aussi le fait que le calvaire des victimes de Dutroux doit être reconstruit par l'imagination (se figurer la cave, la porte, je ne sais quoi) pour susciter l'horreur, alors que la balle dans la tête de la petite fille active notre effroi sans distance, sans espace possible pour le rire. Voilà l'explication : ne jouez donc pas avec l'idée que Patrick Cohen n'aime que les enfants juifs, même pour la contredire ensuite au terme d'un processus dialectique très difficile à suivre, car alors il sera trop tard et l'antisémite dans son canapé se sera déjà exclamé : "C'est vrai, ça, pourquoi on ne peut pas rire de Merah alors qu'on rit bien de Dutroux ? C'est dégueulasse ! Rendez-nous notre droit au rire, Monsieur Patrick Cohen !"
Et quand je dis l'antisémite dans son canapé, je reste superficiel et optimiste. La cible potentielle d'une telle chronique, c'est plutôt celui qui est persuadé de ne pas être antisémite, et qui d'ailleurs ne l'est pas... pour l'instant. Il se sent à l'aise, il peut écouter tous les propos, même les pires, il n'a pas besoin de protection ou de mise en garde pour réclamer son droit au rire et à la "libre pensée"... Exactement comme on a des rapports sexuels sans préservatif, parce qu'on se connaît bien, on est entre nous, hein...
Et puis un jour la maladie est là. On gagne toujours à comparer l'antisémitisme à une maladie hautement transmissible, je me permets de vous le dire, car vous m'avez paru l'ignorer.
Avec ma sympathie intacte,
Sylvain
persso je le trouve drôle et pas en "manque d'inspiration"
Bonjour,

j'avais peu apprécié le lynchage sans concession de Dieudo de la part d'un Didier Porte qui en avait vécu un autre.
Soit! Sur un autre sujet. Mais la chronique ne m'avait pas fait rire.
Du coup, le coté "je hurle avec les loups" m'avait géné.

Mais là, chapeau. Je ne peux pas dire que j'ai trouvé drole, mais au moins la provoc' le coté j'ose dire des trucs contre la bien-pensance en vogue, j'ai aimé. Tout comme le sketche de Bedos était bien fait, sauf a la fin, ou il s'est senti obligé de se dédouaner sur ce qu'il venait de dire.

Voilà les gars! Vous faites votre job. Et vous êtes en progrés.

La réflexion de Daniel a la fin ... mwé ... peut aussi faire mieux. On le sent géné. Faut pas Daniel. Faut soutenir ton chroniqueur quand il ose.

Encouragements donc !

JM
Ok, donc Didier applique le razoir d'Ockham à ce micro-buzz en emballant tout ça dans une figure de style dont je ne connais pas le nom, qui rend le propos apparemment intelligent car seule la conclusion permet de connaitre l'intention du texte dans son ensemble.

Stylistiquement joli. Démonstration inexistante. Conclusion : peu convainquant.
Nous devrions nous féliciter de cette prise de position courageuse de Patrick Cohen, un grand journaliste trop rare sur nos écrans, même s'il enchante nos matinales en compagnie d'intervenants de grande qualité comme Mr Dominique Seux, Bernard Guetta ou André Manoukian.
Une tranche qui est l'honneur du service public et que se plait à dénigrer ce Monsieur Porte sans doute agacé depuis son éviction de France Inter du recrutement d'humoristes talentueux comme Sonny Chan ou Frédéric Mitterrand
La jalousie et l'aigreur de ce petit Vichinsky de pacotilles sont bien pitoyables
Comme aurait pu le dire Desproges, je ne vois pas ce qu'il y a de choquant à considérer qu'un enfant juif a plus de valeur qu'un enfant antisémite.
ça tourne en rond , hein..? A force de vouloir pensez pour les autres....

Les fans de Dieudonné n'existent pas ! Ce n'est pas un lobby , ce n'est pas une caste , et ce n'est pas , bien-sur , des antisemites !

Ce n'est pas , non plu , un groupe......C'est des français , de droite , de gauche , d'a-politique , etc....

Le message de Dieudonné est un message de paix. ça fait tres mal , un message de paix.

Dieudonné est anti-raciste.Ecoutez , voyez ses spectacles . L'antirasisme embrasse tout les raçisme.Ce qui veut dire qu'il n'y y-a qu'un racisme. Un seul . Cela s'appelle Le Raçisme. L'antisionnisme , c'est une chose , l'anti esclavagisme , c'est une chose , l'anti homophobie , c'est une chose , l'anti femenisme , c'est une chose , etc....Mais tout ça , ce n'est qu'une seul chose.C'est l'antirasisme.

C'est ça le message de dieudonné.ça a toujours été ça et ça n'a jamais été que ça.Et toujours ça.

Et rien d'autre. Foutait lui la paix.Nous sommes son publique et n'avons besoin de personne pour penser a nôtre place.

Pensons nous a votre place..? Non ! ....Mais nous vous lisons , vous écoutons , et sommes navrés de votre suffisance.

Laissez nous écouter asi dans des débats , qui ne sont pas des combats , des joutes , mais de vrais échanges.

Le françe est un pays d'échange , cela fait 1500 ans que toutes les tribus s'y sont installées et ont droit de vivre , de parler , d'échanger.

Soyez un peu démocrate , cher D.S. , cher porte.

Bises a Yèza

Bastou
Je suis conforté dans le fait de boycotter France-Inter depuis l'éviction de Didier Porte et Stéphane Guyon.

Quant aux talk-shows à la con (Ruquier, Ardisson & Co), ça fait déjà belle lurette que je ne perds plus de temps à les regarder.

Le boycott, une "arme" trop souvent négligée.

PatriceNoDRM
Cette bande de types (et de femmes) qui se pressent derrière Valls pour interdire la parole à qui ne leur plait pas, pour choisir qui a droit de faire de l'humour et qui n'y a pas droit, qui prétendent défendre la liberté d'expression "sauf pour ....", tous ces gens me font peur.
Ils ne supportent que les pseudos débats entre eux, un PS, un UMP, un économiste orthodoxe, un directeur de magazine de droite avec une écharpe rouge, un évêque, un grand patron, un François Chérèque...
Ils sont en train de tuer le débat démocratique.. En tous cas sur les médias où ils sévissent.
Faudrait pas que "l'Affaire Dieudonné" interdise totalement l'humour macabre, le mauvais goût, etc... Patrick Cohen et autres chochottes devraient revoir les Unes du Charlie-Hebdo période Choron...

C'est étonnant, on glorifie les provocateurs du passé, mais on ne supporte pas la provocation actuelle. Ou alors, il faudrait que les humoristes parviennent à être provocateurs ou "trash" sur des sujets totalement anodin. Provocateur sur des sujets consensuels et neutres, c'est pas évident, non ?

Je prédis un grand retour de l'humour à base de Belle-mères et d'amants cachés dans les placards... On va bien se marrer !
Rien compris.
Les pieds dans le plats!!!!
J'entends déjà la meute.....antisémite!! antisemite!!!
Je dois l'être aussi... parcequ'à l'écoute en direct de notre censeur matinal,j'ai pensé la même chose...
et aux multiples blagues sur Dutrou
Ca se rapproche ....je les ai entend...
La blague, chez Ruquier, ne m'a pas fait rire du tout !

Je n'ai pas d'humour...
Il paraît que l'on peut rire de tout, mais encore faudrait-il que ce soir drôle
Chronique à plusieurs bandes et casse-gueules, je me suis demandé "où voulez-vous en venir".. et puis la fin, CQFD.
Magistral.
Merci Didier.
Ah, enfin la République Centrafricaine: on a failli attendre!
La vache...
Merah, Dieudonné, Cohen, les juifs dans une même chronique.
La vache...
Normalement ça devrait tutoyer les 320 commentaires. C'est que l'@sinaute a l'opinion sensible ces derniers temps.
Sinon impec, comme d'habitude.
Merci.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.