47
Commentaires

Plus fort que la Joconde : le vrai visage du Christ enfin révélé !

Un pékin illuminé nommé Justin Renel Joseph vient d'intenter un procès au Metropolitan Museum de New York, qu'il accuse de présenter des peinturlures de Christs outrageusement blanchis.

Derniers commentaires

Merci Alain.
En revanche, j'étais quasi désespérée en lisant les premiers commentaires - peut-être suis-je passée à côté de l'humour de certains messages!!!!! La suite m'a heureusement ragaillardie.
Au-delà de ce cas précis, j'en ai marre de tous ces gens qui périodiquement découvrent l'eau chaude, voire tiède, voire froide. Ainsi il y a 60 ans, l'église catholique parlait de des-occidentalisation. Cela valait peut-être bien reconnaissance de l'occidentalisation précédente, non?

PS je vote aussi pour le retour de Mona.
purée la gueule de djihadiste de Jésus ! Allokwa !
Si j'ai suivi, elle aurait mal encaissé la volée de bois vert qu'Onfray a subie récemment. Qu'elle revienne, elle vaut mieux que lui.
Mona a disparu des forums.
L'art n'a jamais eu qu'un seul ennemi: ce que l'on appelle réalisme dont le nazisme et le stalinisme furent au siècle dernier les deux cultes opposés. Leur commune racine est fort bien: scientistiquement révélée par la chronique dont Alain Korkos vient de nous gratifier. Car le procès dont elle fait état est fondé sur la confusion entre la réalité et la vérité: entre le "visage" anthropométrique reconstitué du Jésus historique religieusement postulé et la figure évangélique du Christ dont les différentes épiphanies artistiques (littéraires, du reste avant d'être picturales*) témoignent de la pensée messianique qu'elle a inspirée. Que la vérité ait structure de foi** et qu'elle soit inaccessible au positiviste constat de fait, sans doute cela sera toujours difficile à accorder, aussi bien par les fanatiques tenants des différentes confessions que par leurs militants athées opposants. Mais l'art et la pensée se moquent des uns et des autres tout autant.


* Les quatre Évangiles: de Marc, Mathieu, Luc et Jean en sont les "premiers" documents. Et Dostoievski sans doute (Les frères Karamazov notamment avec la fable du Grand inquisiteur) aujourd'hui le plus convaincant.
** Laquelle ne va jamais sans se savoir fictivement constituée: les "catholiques" Claudel et Lacan en furent sans doute au siècle dernier les plus probants témoins français.
Voici une collection des plus récents vrais visages de Jésus Christ
chez un "hillbilly"
dans la ville de Oxyrhynchus en Égypte
Ah, il semblerait que Jean Yanne se soit trompé de rôle : Coluche à la droite de Jésus.
Il me semble qu'on en avait déjà parlé, autrefois :
Historiquement, les premières représentations de Jésus connues (bas-relief) apparaissent sur des sarcophages - au moins un siècle après sa mort - : joyeusement mêlé à des dieux païens, par exemple dieu de la végétation (témoignage du temps qu'il a fallu au christianisme pour s'implanter dans les campagnes, au coeur d'un joyeux syncrétisme).

On voit un jeune berger, agneau sur les épaules, cheveux courts, bouclés, imberbe.
https://www.youtube.com/watch?v=IONyLZn0pLI
Sans vouloir incommoder le forum de mes fantasmes, j'aimerais que la science moderne mette des traits au visage de la Sainte Vierge. " Arrêt sur images" trouverait ainsi l'issue de mes agitations mystiques.
Quand on pense que ce pauvre con de Jésus n'avait pas prévu les progrès de l'anthropométrie judiciaire.
Heureusement, tout le monde n'est pas aussi procédurier, que c'est calme au Pays de Galles...
Et rien sur la Vierge noire de Rocamadour? Honteuse et subreptice récupération des Africains. Pourquoi les Juifs ne leur font-ils pas un procès?
Punaise, il faut tout faire soi-même ici. Cette image de Christ pas tibubulaire mais presque date de mathusalem, à moins que cela ne soit du temps d'Hérode, en tout cas au moins une quinzaine d'années. L'Express porte bien mal son nom. Pour une datation exacte, démerdez-vous, c'est vous les journalistes.

Pourquoi cette image ne buzze-t-elle que maintenant ?
Je comprends que l'initiative fasse sourire mais à la réflexion, elle me semble excellente et je dois dire que si le monsieur devait gagner ça m'impressionnerait positivement sur la démocratie US. Après tout il s'agit rien de moins que de démolir une immense entreprise de propagande (certes pas toujours pensée comme telle, mais c'est bien la force de la propagande... la chronique est gentille en se focalisant sur l'artiste qui a eu raison contre tout ceux, en général en toute inconscience, ont colporté un mensonge tout de même assez toxique) qu'on pourrait facilement croire indéboulonnable. Bonne chance à lui !
On ne va pas chinoiser, notre pékin ne serait-il pas plutôt un péquin ?
Ne restez pas cantonné dans cette erreur, sinon cela mènera à un bon de coup de baguette....

Quant au Sémite (avec une majuscule sic) galiléen, va falloir que je révise également, j'en étais resté au sémite comme un locuteur de langue sémitique ......
Comme cette histoire est du plus profond ridicule, je veux dire le procès au Metropolitan Museum de New York par Justin Revel Joseph, je ne vais pas m'embarquer à mon tour en faisant un procès au Musée Picasso pour ces portraits de femme qui sont une représentation pour le moins géolocalisée des femmes si l'on en croit des scientifiques utilisant des méthodes de l'anthropologie médico-légale à partir de crânes de sexe féminin datant du XXème siècle
Ce justin Renel Joseph, il a tout faux et tout faux.
Et encore, imaginons que la science moderne nous révèle le vrai visage de Mahomet. J'imagine l'embrouille.
" un visage se rapprochant de celui de Jésus. Ou du moins de celui d'un homme vivant à la même époque et dans la même région que le Christ."
Et, c'est bien connu, tous ces métèques se ressemblaient.
C'est pas faux, comme on dit dans l'évangile selon Kamelott, et puis ça revient régulièrement alors peut-on prédire la prochaine réapparition du Christ sémite dans les médias ?
En même temps le père du p'tit jésus c'est Dieu, quelqu'un a-t-il une analyse ADN de dieu?
Mais c'est Abu Bakr El Baghdadi !
Quelqu'un a déjà vu la reine du Maroc, Lalla Salma ?
Coller des stéréotypes à des populations en fonction de là où elles vivent est tout aussi condamnable. Qui doit représenter la France, une Celte de Bretagne, une Catalane du Roussillon ou une Créole des Antilles ?
Bref... ce monsieur aurait direct été mis en garde à vue ou assigné à résidence.
Quele honte de représenter le Christ comme un vagabond préhistorique pas une personne de l'époque ne ressemble à ça.
[Message modéré - merci de respecter les rèlges d'usage du Forum]

Quele honte de représenter le Christ comme un vagabond préhistorique pas une personne de l'époque ne ressemble à ça.

Un site comme arrêt sur images est vraiment à la botte des sionsites talmudistes qui excréent le christ et qui le traitent de tas d'excrément mais quelle honte!!!!



Sauf que si jésus ( en partant du principe qu'il eût existé ) était bien natif de la région que l'on dit, il était donc d'une des ethnies régionales, donc plus ou moins bronzé, barbus, cheveux courts et noirs, comme tout le monde, que ça plaise ou non à votre pieuserie. Techniquement, il aurait aussi pu été noir, peut-être.
Faut savoir qu'à cette époque, les seules personnes à avoir les cheveux longs (comme on nous le représente) sont les femmes. Les hommes aux cheveux longs étaient...les clochards et vagabonds. Faites votre choix: travelo, clochard, ou représentation irréaliste du "fils de dieu".

Après, comme les hommes sont à l'image de dieu, dieu est peut-être un patchwork de couleurs, et jésus a fait un saut généthique sur certains gènes, et né blanc, blond, aux yeux verts. Un kabyle avant l'heure.

-.-
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.