58
Commentaires

Planète : la stratégie du choc perpétuel

Commentaires préférés des abonnés

 c'est que le gouvernement a fait la preuve qu'il n'a pas pris la mesure de l'urgence.


Non non non ! Ce n'est pas que le gouvernement n'a pas compris Daniel, c'est QU'IL S'EN FOU. Ce ne sont pas des ignorants ce sont des criminels, et il ne (...)

Je note aussi que Le Monde avait consacré pendant l'été une série très intéressante sur les guerres de l'eau aux Etats-Unis. Est-ce que Le Monde ira jusqu'à regretter sa position sur NDDL, qui avait amené à la démission de Hervé Kempf ?

(...)
Approuvé 9 fois

Lejkdela ne faisait pas du "tous pourris" la "gamelle est bonne" , très précisément il indique qu'apres ce qu'a dit Hulot en tant que demissionnaire de CE gouvernement , a savoir que l'écologie n'est absolument pas la priorité de Macron , accepter un(...)

Derniers commentaires

and the winner is : 

...

Voir ici

https://reporterre.net/Vanessa-Jerome-Francois-de-Rugy-ne-nuira-pas-aux-lobbys

Un indice dans le titre. 

Merci à la personne qui a envoyé le lien précédent sur Reporterre, précieux média.


Juste un petit fait, bon à savoir quand on parle de taxes sur le kérosène : il n'est pas taxé du tout, nulle part,pour les vols internationaux, ni en France pour les vols intérieurs.

http://www.liberation.fr/futurs/2015/08/24/le-kerosene-pompe-a-fric-de-la-republique_1368783 

https://reporterre.net/Les-avions-ne-payent-pas-d-impots

Le saccage de l'environnement est consubstanciel au mode de production capitaliste 

"Le défi auquel sont confrontés les journalistes de bonne volonté, c'est de faire comprendre que se produit du sans-précédent. Notre cerveau a du mal à envisager le "sans précédent". Il a toujours tendance à chercher à rattacher une tragédie à des tragédies antérieures, pour en tirer la rassurante conclusion : on s'en est tirés, on s'en tirera encore.   "

Quand ne s'est-on pas trouvé devant du "sans précédent".?   C'est une situation tout a fait standard que ce soit en 

bien ou en mal.  Sans précédent  l'explosion scientifique et technologique. Sans précédent aussi leurs conséquences en bien (je vous laisse chercher)  comme  en mal. On ne sort pas des conséquences désastreuses parce qu'on s'est déjà sorti des précédentes mais parce qu'on réfléchit à des solutions pertinentes.

 On peut prendre l'exemple du trou dans la couche d'ozone  . Les scientifiques*en ont analysé les causes (utilisation des CFC qui de plus augmentaient l'effet de serre) et déterminé les conditions de résorption. Les politiques ont suivi et on commence à constater  les effets positifs du protocole de Montréal (1987) préconisant l'interdiction totale des ODC (dont CFC).

*Paul J. Crutzen, Mario J. Molina and F. Sherwood Rowland  ont reçu le prix Nobel de chimie en 1995 "for their work in atmospheric chemistry, particularly concerning the formation and decomposition of ozone."        

Je suis tout à fait d'accord avec DS car la situation est effectivement sans précédent dans la mesure où, contrairement aux autres crises ou pbs rencontrés dans le passé, cette fois-ci on n'arrivera peut-être pas à faire  le nécessaire pour s'en sortir.

D'autant, que comme il le dit, on a tous tendance, quelque part, à ne pas arriver vraiment à croire qu'on ne s'en sortira pas.


"cette fois-ci on n'arrivera peut-être pas à faire  le nécessaire pour s'en sortir. "


Ceci relève de la prophétie démobilisatrice et donc possiblement autoréalisatrice. Ne pas arriver à croire qu'on ne s'en sortira pas équivaut à croire qu'on s'en sortira quoiqu'il arrive c'est à dire même si on ne fait rien. C'est faux !

on peut au moins admettre qu'il y a aucune réaction à grande échelle qui aille dans le bon sens.

Je ne dis pas que je crois qu'on ne va pas s'en sortir, ce n'est donc pas une prophétie, mais simplement un hypothèse plausible que justement la plupart des gens n'arrivent pas vraiment à intégrer. 

hum ---


Les dinosaures.


Il y a eu le précédent des dinosaures ; ils ne s'en sont pas tirés ; darla dir dalila.


Les dinosaures roupillent de sansonnet.


Et quand le clairon sonne et tonne,


C'est cent sons ou le dalaï-lama.


Et si lui fâché,


Nous toujours tralala Ô blés, sons et farines.


Roulez les gars, sans gazole et sans prétérition.

Dans ce qu'a dit N. Hulot, il y a une question bien plus importante que beaucoup de choses qu'on peut lire par ailleurs : "Où sont mes troupes ?"

Et il a raison.
Je ne parle même pas des partis écologiques ou qui le prétendent l'être, actuellement en perdition. 

Alors que les chasseurs (par leur fédération) ou les agriculteurs (par la FNSEA et l'industrie agro-chimique) sont très bien organisés et opèrent un lobbying très efficace, qu'y a-t-il en face ?
Un seul exemple, 1,2 millions de chasseurs et 46000 adhérents à la LPO, une des principales associations de défense de l'environnement en France.

On est nombreux pourtant à avoir des idées, des sensibilités, être scandalisé par certaines décisions, mais si on ne manifeste cela que lors d’une discussion entres amis autour d’un verre, on ne pèse pas grand-chose.

Car c’est de cela qu’il s’agit, d’un rapport de force, où l’on compte les troupes.

Malgré ce sentiment d’impuissance que beaucoup d’entre nous ressentons, on peut, peut-être, faire un petit quelque chose.
Sans parler de se transformer en militant, commencer simplement par verser un vingtaine d'euros par an pour soutenir ces associations peut-être un début ?

 

Le Monde ? Le journal qui vient du publier cette tribune ? https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/09/03/ecologie-il-n-y-a-aucune-chance-de-voir-une-revolution-se-realiser_5349357_3232.html



c'est vrai que la seule arme de ceux qui ont profité de tout ce pétrole, les classes mayenne moyenne (pas ceux qui gagne moins de 2000 euro), et les riches, c'est de s'habiller 'bien' mais pas strict, de 'faire peuple" en étant vulgaire avec les femmes, et en méprisant ou acceptant tout ce qui vient des ruraux. Comme Servigne (dont j'aime les prises de position) mais qui deviens chasseur, depuis qu'il vit a la campagne, pour s'intégrer ?? il est con ou quoi , il croit que tout les campagnards sont pour la chasse ? Mon grand père paysan du Berry ne chassait pas, il tuait les prédateurs de sa base cours (Buse, renard ..) mais pas les animaux de table, il avait une ferme, et ça l'ennuyais profondément d'attendre au coin d'un bois.. 

 c'est que le gouvernement a fait la preuve qu'il n'a pas pris la mesure de l'urgence.


Non non non ! Ce n'est pas que le gouvernement n'a pas compris Daniel, c'est QU'IL S'EN FOU. Ce ne sont pas des ignorants ce sont des criminels, et il ne faut pas leur expliquer, il faut les mettre en prison.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'ai entendu par le hasard le plus complet en allumant le poste l'autre qui nous prend pour des enfants du bon d ieu alors que nous sommes des canards sauvages, nous qui sommes totalement insensibles au "bruit [qu'il fait] avec sa bouche "


Et il en fait du bruit le Daniel, dans toutes les langues qu'il maîtrise d'ailleurs avec brio


Sa réponse à une auditrice qui s'est aperçu de l'inutilité de Macron dépasse les limites possibles de la contorsion : un vrai gymnaste du temps de la DDR

Macron c'est le rempart contre l'extrême droitisation de l'Europe etc... et ma sœur...! (tu vois le programme à venir de la campagne tartiné à la sauce brune)


Parlant écologie

Il y a une nouvelle qui fait frémir les USA : une crise vu que les gaz de schiste de Donald Toto, le machin à la Maison Blanche (un autre qui fait du bruit avec sa bouche), ça eut payé mais après la première année d'exploitation ça ne paye plus. Très beau graphique explicatif

Je note aussi que Le Monde avait consacré pendant l'été une série très intéressante sur les guerres de l'eau aux Etats-Unis. Est-ce que Le Monde ira jusqu'à regretter sa position sur NDDL, qui avait amené à la démission de Hervé Kempf ?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.