36
Commentaires

Piratage Sony : Obama accuse la Corée du Nord, et annonce des représailles

Le piratage et les menaces qui ont poussé Sony à annuler la sortie de la comédie The Interview continuent de faire réagir. Alors que Barack Obama et George Clooney s'en prennent à Sony et au régime nord-coréen, celui-ci se défend de toute implication et se fait à son tour menaçant.

Derniers commentaires

L'hypothèse d'un des services français (?) est plutôt que les US auraient pris ce prétexte pour afficher (moi je dirais même tester peut-être) leur capacité de riposte dans la cyberguerre. La Corée du Nord aurait donc servi de cobaye pratique, puisque cette attaque n'a suscité aucune protestation parmi les autres acteurs internationaux : http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/piratage-de-sony-la-france-doute-de-la-culpabilite-de-la-coree-du-nord_1645075.html
Une excellente idée de cadeau pour Noël : la smartwatch*.

A quoi servent les smartwatches ? Elles affichent nos textos, nos alertes Facebook, nos rendez-vous, etc. Elles font défiler les "notifications" de notre mobile sur notre poignet, un endroit fort pratique, puisqu'il demeure à portée du regard en permanence. Quand le téléphone vibre, un coup d'œil sur le cadran de la montre suffit souvent. Deux fois sur trois, le mobile peut rester en poche. Chaque fois, on gagne quelques secondes et un peu de concentration. Comme cela arrive vingt, cinquante, cent fois par jour, cela apporte un peu de sérénité. A condition d'avoir réglé son mobile pour éliminer les notifications superflues.

Vous l'aurez compris, la montre intelligente fait gagner du temps et élimine les causes répétées de tension nerveuse que provoque l'utilisation d'un smartphone, qu'on doit souvent aller chercher au fond d'un sac ou d'une poche.
En admettant que comme la plupart des utilisateurs de mobile, vous receviez environ soixante appels quotidiens, et que vous perdiez en moyenne 10 secondes pour le retrouver, ce sont 10 précieuses minutes que vous gagnerez dans votre journée, grâce à ces petites merveilles de technologie.
10 minutes que vous pourrez mettre à profit pour réfléchir au sens de votre vie professionnelle, partagée entre rendez-vous, heures sups et galères dans les transports en commun, et pour vous demander s'il ne serait pas grand temps de vous retirer quelques mois dans une grotte ou un monastère, loin de toute cette agitation et de tous ces gadgets de merde.

*Sony ® fabrique des smartwatches, mais on préfèrera celles des concurrents Samsung ®, LG ® ou encore Motorola ®, aux modèles de ces capitulards.
Merci George, de m'avoir aidé à perfectionner mon anglais.
Grâce à toi, j'ai appris que "enfoiré" se dit "fucking people".
Et dans quelques semaines le film sortira sur les écrans et on se précipitera pour aller voir ce chef d'oeuvre que des méchants ont voulu interdire .....
Où comment faire une gigantesque pub mondiale, chapeau bas aux chargés de com.
Sentiment d'apesanteur dans cette affaire: sentiment que tout le monde ment et que l'essentiel échappe.

Il va devenir difficile de ne pas sombrer dans le complotisme.

Merci d'avance aux esprits vigilants et aguerris - s'ils existent ! - qui nous aideront à démêler ce sac de nœuds.
Tout le monde répète en boucle la vision américaine.
Mais personne ne pense à demander des preuves de ce qu'ils avancent.
Puisque c'est l'amérique qui le dit c'est forcément vrai.

Comme les armes de destruction massive en Irak par exemple...

Ou comme le Boeing civile abattu par les russes en Ukraine ?
Tiens, on en entend plus parler de lui ? L'enquête n'est pas encore finie ? Ou c'est compliqué de faire corroborer les analyses des débris avec la thèse officielle américaine ?

Faudrait qu'un jour les journalistes se mettent à poser les bonnes questions...
Mais là je sais que je rêve un peu.

La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force.
Les Américains n'ont même plus besoin d'inventer un danger militaire fictif (les fameuses armes de destruction massive). A présent, le vol de la copie numérique d'un film est suffisant.
Un de ces quatre matins, on va apprendre que Vladimir Poutine a volé la mobylette de l'ambassadeur des USA à Moscou.
Ce qui se passe en ce moment pourrai être le sujet de "The interview 2". Les US qui montent une opération sous fausse bannière pour engager une offensive (défensive bien sûr) et des représailles contre la Corée du Nord. Géostratégiquement, c'est le seul moyen de s'en prendre aujourd'hui à une autre puissance en gardant les mains propres.
La Corée du Nord qui pirate Sony, la Russie qui étend son territoire de plus en plus près des bases de l'OTAN, ces provocations contre les US sont insupportables. GI's, go!
Le point de vu de Benjamin Bayart complète celui de reflets :

http://direct-radio.fr/direct-radio-redirection?telechargement_podcast=http://r.estat.com/973352050567946240/7775951541_choix-de-calvi-19-12-14.mp3
Je dispose des œuvres complètes de Kim Il Sung, reliées pleine peau. Prix militant.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.