65
Commentaires

Pflimlin, étoile montante de la Vérité

Paris, 24 septembre. On connaissait peu son visage, et encore moins ses pensées.

Derniers commentaires

Classer Apathie avec Elkabbach et Fogiel ne peut parait pas correct.
Apathie ne roule pas pour la majorité (ni pour le PS ou tout autre parti).
complètement idiot, cette histoire de Sarkozistan, du Charlie-Hebdo délayé dans la tisane, bravo! On dirait un n° de Picsou Magazine "Spécial Politique". Le fond est forcément intéressant mais cet humour à la mords-moi-le-noeud décourage la lecture. Quand je pense à l'intelligence, au talent mis en oeuvre dans les dernières émissions (Retraites chez ASI, la dernière Ligne Jaune), franchement, je crois que Schneidermann a du mal avec l'humour! Ofcourse, étant donné la qualité du reste, on lui en veut pas. Tiens, question humour, Porte a fait sa 1ère chronique réellement percutante dans le asi retraites. D'ailleurs, elle était pas vraiment drôle, elle était que percutante, je lui conseille humblement de ne plus chercher à faire rire, l'humour à froid provoquerait chez ses auditeurs un rictus lucide salutaire, pas un rire de plus. D'ailleurs, rire, c'est très surfait, c'est connu.
franchement cette histoire de Sarkozistan, c'est le liant qui manquait pour faire apparaitre que toutes ces problématiques qui semblent distinctes sont bel et bien liées. Une idée de génie. Je comprends que certains soient dérangés, ce genre d'idée de génie peut faire basculer quelqu'un (me semble-t-il) par une brutale prise de conscience.
Daniel, vous n'avez pas le droit d'arrêter ! Reprenez place devant votre clavier, c'est un ordre !

Un officier en disgrâce - Sarkozistan - province sud est.
la photo est exceptionnellement parlante. c'est plus fort qu'un texte . l'immortalité est au rendez vous pour tous ces guignols
Vous etes au courant qu'il y a un debat sur les methodes du journalisme dit d'investigation (voir par exemple Pean dans la revue Medias) ?
La VERITE, si je mens.
En gros, Pflimlin nous annonce que les rédactions de France Télévisions s'abstiendront de toute investigation ou scoop sur des sujets sensibles.
Ça fait bien longtemps que la consigne est appliquée !

D'ailleurs quand on a oublié les bases du journalisme, mieux vaut éviter (cf. Pujadas sur Juppé en 2004).
Tant que "le machin" nous imposera ses choix de proprio, on devra supporter tous les flatteurs qui sévissent dans la plupart des médias. Vous avez remarqué hier, pas de programme sur France Culture , idem sur France Inter sauf quelques copains et copines de Hess et Val qui ne soutiennent pas les trous du cul qui font grève, comme dit Depardieu ;Pascale Clark et François Busnel, qui, entre nous, est vraiment très mauvais comme animateur, inécoutable, bien moins bon que Calvi. Les cinq premières minutes sont toujours les dernières ! J'ai une idée pour DS, on pourrait quitter le sarkozistan pour rejoindre le machinstan.
toutes les radios d'envergure nationale se vautrent dans flatterie distanciée ou le service du sarkozistan. Aucun journaliste ne dément lors des interviews les mensonges éhontés assénés par les hommes du patronat et du gouvernement : la "faillite" en...2050 alors qu'on ne sais pas de quoi demain sera fait, "les français auraient compris que la réforme des retraites est bonne pour eux",
1 - La Justice a estimé que ce qu'a fait Mediapart dans l'affaire Woerth/Bettencourt relevait de " la légitime information du public " et avait consisté à mettre à la disposition des citoyens des informations sur des faits " d'intérêt public ".

2 - Or M. Pflimlin demande aux journalistes de France Télévision de ne pas faire comme Mediapart dans l'affaire Woerth/Bettencourt.

3 - Donc, M. Pflimlin demande aux journalistes de France Télévision de ne pas faire de " la légitime information du public " et de ne pas mettre à la disposition des citoyens des informations sur des faits " d'intérêt public ".

Je suppose qu'ils vont tous démissionner.
Je n'arrive pas à mettre un nom sur le jeune danseur de gauche. Aidez-moi.
Bonjour Daniel
J'aime bien le dernier paragraphe sur la bonne conscience des oligarches (avion de luxe pour blessés de guerre).
Je proposerais qu'ils se cotisent pour payer les jours de grève des pauvres individus qui n'ont pu le faire hier parce qu'ils ont du mal à joindre les 2 bouts.
*s'est retenue de peu d'exploser de rire devant son écran au boulot en voyant les deux photo-montages du jour*

Je ne suis que stagiaire mais j'essaye de me faire embaucher, jamais je n'aurais cru qu'@si puisse me porter préjudice à ce niveau là.

Blague à part, je suis bien contente de voir que l'envoyé spécial du Sarkozistan aura les subventions pour retourner de temps en temps dans ce pays si pittoresque.

Et les deux montages du jour sont tout bonnement excellents, ça me donne envie de m'essayer à l'exercice tiens...
C'est le retour à l'ORTF, éclatée en 74 sous Giscard... sauf qu'il n'y avait pas de pubs.
A la même époque, j'étais à Europe 1 et l'Etat (sous le nom de la SOFIRAD) devenait majoritaire dans le capital (c'était du temps de Floirat, le beau-père de Lagardère).
Vive le modernisme sarkozystanien (ça vire au "balkanique" au niveau des costards).
J'ai pu entrevoir quelques critiques concernant les dépêches sarkozystanaises.
Pour ma part, je considère que c'est un axe de lecture intéressant, qui engendre une stupéfaction qui s'échelonne, se manifeste sur différents niveaux :
-les faits rapportés sont stupéfiants
-le cadre décrit, les codes etc sont stupéfiants
-tout ceci n'est qu'une description de la réalité, c'est stupéfiant (mais on sait que ça existe en différents lieux de la planète)
-c'est chez moi ... c'est plus que stupéfiant ...
-bref, hormis l'axe descriptif utilisé, tout est réel, dramatiquement vrai ... ahurissant ...

En fait, à chacune de mes lectures, ces étapes se confondent au gré des lignes, mais restent vives.
Cela me rappelle Candide, d'une certaine manière, cette écriture focalise l'attention sur des éléments précis, sans pour autant occulter le reste du tableau. Je regarde différents points, je les relie, je regarde le tout, et vois toujours les différents points et leurs interactions. Tout ceci est mis en lumière, en perspective, je dirais un peu de la même manière qu'une caméra qui zoom en reculant, on nous donne à voire la même chose, mais en montrant un mouvement qui produit une réflexion, sur le mouvement créé (le décalage des codes), et sur ce que montre le mouvement (la similarité des codes sarkozistanais et des codes de notre gouvernement).

Enfin bref, moi je trouve cela riche et utile.

Merci encore pour ASI (je remercie tous les participants, tous les auteurs, pour les articles et les émissions).
Excellent? Les montages sont très réussis. Je regrette déjà le sarkosistan.
Proposition :
En plus du billet de 9h15 (sous forme classique du billet d'humeur du matinaute) prolongation de la rubrique Sarkosistanesque (et néanmoins titanesque) par l'envoyé spécial à une heure par lui choisie mais néanmoins (encore !) quotidienne. Bon d'accord ça fait deux fois plus de travail, mais après tout, c'est le chef... et puis travailler plus pour satisfaire plus (ses abonnés) ça a une autre gueule que le slogan connu de "machin".
Allez, hop, au boulot !

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Oh non ! dommage, cette chronique me faisait beaucoup rire.... mais si c'est vraiment qu'elle était limite insultante pour les "petits Etats voyous"

Merci beaucoup Daniel pour ces morceaux rassérénants
"NDR : les meilleures choses ayant une fin, notre envoyé spécial au Sarkozistan est rappelé au sein de sa rédaction. Néanmoins, il reviendra ponctuellement, aussi souvent que nécessaire, suivre les soubresauts (richement illustrés par nos lecteurs) du petit Etat voyou auquel une large part de notre public, nous le savons, a fini par s'attacher."

Est-ce dû à la remarque de l'asinaute outré évoqué dans "Bougeottes" que vous arrêtez mon cher Daniel?
Ou bien considérez vous qu'il n'y a plus suffisamment de matière à cette rubrique ?
Ou peut-être y en a-t-il trop?
L'envoyé spécial pense-t-il avoir fait le tour de l'Etat voyou?

Canardophile, mais un peu trop jeune pour avoir connu les chroniques de "La Cour", je me délectais tous les matins de cet exercice de style, même si je faisais la part entre la chronique et la caricature (pas un seul pays en stan ne serait aussi ridicule :-) ).

Je commence ma journée avec des regrets... d'autant plus profonds quant on pense à la rubrique que Mr. "A la Revoyure" aurait même pu nous concocter sur le genre....
Toujours aussi passionant! :-)
Je vous livre en vrac 2 pensées qui me viennent :

1-Et si tous ceux qui prennent de la coke était virés de la télé , y aurait il encore de la télé ?
2-Le sport mène à tout, il suffit de bien choisir ses amis


2-Le sport mène à tout, il suffit de bien choisir ses amis

Domenech sera-t'il dans le prochain ministère ???? ;-))))
Domenech sera-t'il dans le prochain ministère ???? ;-))))

Douillet s'étant positionné en tête de la file d'attente, je ne donne pas cher de la peau de celui qui essaiera de le doubler. :-p
C'est ce que disait Fontaine chez Morandini : "supprimez la coke aux animateurs télés et il y aura beaucoup de trous dans la grille"
Le dispositif de propagande électorale est bientôt prêt, avec tout ce monde le doigt sur la couture du pantalon, prêts à tout pour être prolongés le plus tard possible, cela passe bien par un coup de pouce au leader massimo, non ?

http://anthropia.blogg.org
O Effendi... Que votre tapis volant se pose en douceur. A ciao...
et Didier Porte ?
Bon ça va finir par devenir insultant pour les pays d'europe de l'est et d'asie centrale. :)

Je propose de changer de région corrompue du monde ( il y a le choix ).
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.