Pflimlin, étoile montante de la Vérité
Chez les sarkozis
Chez les sarkozis
chronique

Pflimlin, étoile montante de la Vérité

Réservé à nos abonné.e.s
Paris, 24 septembre. On connaissait peu son visage, et encore moins ses pensées.

Ses actes ont commencé à parler pour lui. Et il commence à parler lui-même. Les débuts de l'apparatchik Pflimlin, fraîchement nommé par l'homme fort à la tête de la télévision d'Etat, laissent présager d'une belle carrière au service des Vérités officielles du Sarkozistan. Non content d'avoir limogé, dès son arrivée, la précédente commissaire à l'information, il s'apprête, selon mille signes concordants, à nommer à un très haut poste un ancien reporter sportif, dont l'homme fort a chanté les louanges en public, à plusieurs reprises. L'homme...

Il vous reste 85% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.