62
Commentaires

Pas entendus à la télé : les syndicats SNCF dénoncent les économies sur l'entretien des voies

Pendant l'été, davantage encore que pendant l'année, les 20 Heures restent aveugles à bien des sujets importants. Comme si l'actualité s'était arrêtée. Soir après soir, @si les regarde pour vous, et vous raconte ce que vous n'avez pas raté en ne regardant pas le JT, puisqu'il n'en a pas parlé.

Derniers commentaires

En lisant ce billet sur les économies d'entretien des voies, je ne peux que penser aux petits incidents de l'été avec les compagnies aériennes, jusqu'au crash de madrid
c'est a croire que l'on est ne train de nous prévenir de ce qui va arriver bientôt ..

L'année derniére on est allé dans ma belle famille a fort de france et au moment du retour, l'avion a pas pu décoller, d'abord aucune transparence, on nous a proposé un hotel et un taxi et appeler demain pour savoir ce que l'on va faire, mais toujours aucune explication du non décollage.. on a ensuite appris que le pilote n'a pas voulu décoller, il avait une inquiétude au niveau du réacteur, on a entendu 48 heures, pour finir par décoller après qu'une piéce soit envoyé de france et monté dans l'avion pour qu'il puisse décoller enfin (48 heures aprés, l'ouragan Dean arrivait sur la martinique ) avec ma femme on se disait que si ça n'avait pas été air france peut être l'avion aurait décollé et qu'il ne se serait probablement peut être rien passé, mais au moins ça nous a rassuré. on s'est dit que le cout de l'avion qui reste sur le tarmac + les gens a payer beaucoup de société aurait décollé et beaucoup de sociétés décolleront plus tard dans les mêmes conditions ...
Parraléle a faire avec la privatisation de la société des chemins de fers en angleterre

les pbs de cet été avec les compagnies aériennes :


http://www.ouest-france.fr/Ryanair-16-blesses-legers-a-l%E2%80%99atterrissage-a-Limoges/re/actuDet/actu_3631-692781------_actu.html

http://tf1.lci.fr/infos/monde/ameriques/0,,4055682,00-atterrissage-mouvemente-pour-un-avion-d-air-france-.html

http://fr.news.yahoo.com/afp/20080825/twl-espagne-aviation-accident-enquete-c99dde2.html
Au train où vont les choses , on aura plus qu'une seule [s]voie[/s] voix ,celle de notre grand suprême de canaille sauce grisbi.
Je voudrait ici relayer Remy et jelomar.

Quand la rédaction d'@si va-t-elle daigner s'intéresser au cas de ce journaliste harcelé depuis des années puis finalement viré.
Pour quoi au juste? Parce que catalogué "pro-arabe?
Si ce n'est pas là une restauration du délit d'opinion, qu'est-ce donc?

http://www.acrimed.org/article316.html

http://www.dailymotion.com/video/x6ko6p_richard-labeviere-conference-beyrou_news

http://fr.youtube.com/watch?v=NmGOB8f-oHE

ps: Javais oublié François T

(désolé pour le ton peut-être un peu "lapidaire (?)")
Moi, il y a quelque chose qui me surprend : Avec un incident technique survenu le dimanche 17 août après midi sur une voie de chemin de fer, FRANCE 2 a réussit l'exploit de faire 5 JT. Certes, il y a eu des perturbations pour des milliers de voyageurs, mais encore une fois, il s'agit d'un incident... L'été, ce sont tous les week-end, des millions de vacanciers qui sont bloqués sous le soleil dans leur voiture par des barrières de péages d'autoroute et ça fait...2 minutes dans un JT de FRANCE 2. FRANCE 2 n'a vraiment plus rien à se mettre sous la dent en ces périodes estivales...
Pour moi, aucun étonnement, en témoigne ma réactivité à ce sujet.

En effet, j'ai eu la chance de voir (et enregistrer), le 23 janvier 2008, un triple-documentaire datant de 2006, sur la chaine Planete, avec plutôt des documents des années 2003-2004.

En exclut [s]mondiale[/s] euh quand même pas, mais en tout cas j'ai rien trouvé sur ce doc, donc, en exclut : l'intro de ces 3 docs :
http://www.dailymotion.com/MrFrance5/video/11026978

Sinon, évidement on peut trouver sûrement pleins d'articles et compagnie sur le sujet ;
voici aussi en 2 morceaux un doc (qui date déjà d'au moins 2ans, et que j'espère nombre d'entre vous connaissez, diffusé apparement sur france5, voir france3) au sujet de l'electricité aux USA et en général :
EDF Les apprentis sorciers 1 (durée : 23min30) :
http://www.dailymotion.com/bookmarks/MrFrance5/video/xn2yx_edf-les-apprentis-sorciers-1_events
EDF Les apprentis sorciers 2 (durée : 28min03)
http://www.dailymotion.com/bookmarks/MrFrance5/video/xn2u2_edf-les-apprentis-sorciers-2_events
Fr2 pire que TF1! pendant deux jours cet incident de caténaire a fait la une de tous les journeaux de la chaine publique ( six minutes dans celui de 13h de lundi !), exit la Géorgie, l'Afghanistan, l'Irak,... En mettant violemment en cause la SNCF à l'occasion de cet incident somme toute mineur (pas de victimes !) FR2 se fait la propagandiste anti service publique.
Sans rapport avec la SNCF, mais je viens de tomber sur cette vidéo qui va bien avec le thème : les médias mentent/pas vu à la télé : de la différence de couverture entre les faits divers et les faits sociaux.
C'est une adaptation vidéo d'articles du Plan B. Excellent, et très parlant !
http://www.dailymotion.com/bookmarks/CulturePaix/video/x63n6s_les-medias-mentent_news
En revanche, j'ai vu à la télé que MAM était restée coincée dans un train. Elle a aloyau-mariné pendant deux heures et ne s'est pas plainte.
En même temps, elle a déjà l'habitude de rester coincée dans le gouvernement sans moufter.
Liens sur le sujet:
http://www.bakchich.info/article3405.html
Voir Article du Canard enchainé du 08/08/06 ! (en bas de page).
http://berriauds.rail.over-blog.com/article-2407166.html
Un exemple concret : un agent d'entretien de la SNCF nous expliquait que leur zone d'intervention a été augmentée et que par conséquent, il leur faut beaucoup plus de temps pour arriver sur les lieux avant de commencer les travaux ...

Bah oui, c'est logique !!!
mais ça fait 12 000 ans que je dis que ce sont les pannes qui sont gênantes dans les transports, pas les grèves, ni les syndicats !

amis du RER bonjour ...

et vivent les fonctionnaires !


ps : il est où guyot ?
Bravo Dan Israel, voilà du journaliste d'investigation ou je ne m'y connais pas.

Car in fine le management que pratique la SNCF s'appelle le management du risque.
Que coûte le remboursement de quelques milliers de place ? par rapport à l'effort massif que représente le paiement d'astreintes pour rien, le paiement de contrôles préventifs.

D'une manière générale, nous rejoignons la poltique américaine de service public. On ne contrôle pas les ponts, économies pendant dix ans, puis on fait appel aux contribuables quand il faut reconstruire le pont effondré.

C'est une vision particulière, celle du capitalisme en matière de service rendu aux usagers. Dans les groupes anglo-saxons, c'est généralisé, on truande le client, pour des milliers d'affaires, que sont un ou deux procès ; de même pour les services généraux, on ne paie pas de personnel en comptabilité, résultat une comptabilité bourrée d'erreurs, on mise sur un contrôle tous les 10 ans, le reste du temps, la compta va comme elle peut, on paie le prix fort quand le redressement tombe, mais c'est prévu dans l'analyse des risques, on y gagne.

http://anthropia.blogg.org
On (la pire des droites) a entré dans la tête des français que les syndicats sont les bêtes immondes qui empêchent le bon français de gagner de l'argent et de travailler.
Du coup, plus personne ne veut les écouter, pourtant ils dénoncent souvent et bien en avance les futurs catastrophes où le français est constamment perdant.
La destruction d'un modèle social passe par la dénigrement voire le mensonge proférait jusqu'à la tête de l'état, l'exacerbation de toutes les haines pour imposer des choix qui se révèleront ne profiter une fois pour toutes qu'au seul vrais nantis, pas les cheminots évidemment comme on pu le dire tous c'est traîtres aux idées de la révolution française.
Si la révolution a voulu faire de nous des citoyens, la politique actuelle fait de nous des consommateurs pour le plus grand bien de tous les chiens auxquels on nous livre.
La casse des services public pourra contenter quelques temps bien courts les consommateurs, mais ne profitera jamais au citoyen, s'il en existe encore !
Voici un lien intéresant, l'appel d'ancien résistants et ce qu'ils pensent, depuis quelques années, de notre système:

http://www.dailymotion.com/video/x1irg4_lappel-des-resistants_events
En fait un syndicaliste a bien été interrogé par la télévision. De mémoire, son intervention a été diffusée sur France3... Marseille.


Le titre de cet article "Pas entendus à la télé" est donc faux.
match a supprimé la page !!! carrément !!
J'étais dans le sud au moment de la rupture de caténaire et en effet je suis restée bloquée une nuit de plus (ce qui n'était pas si terrible que cela entre nous...). Fidèle à son habitude, la SNCF mentait sur les retards en annonçant des retards de 20 minutes... pendant 4 heures! puis le retard est subitement devenu "indéterminé". Enfin, des policiers sont venus virer les gens agglutinés dans la gare (d'Aix-en-Provence TGV). L'article de Gilles Klein ne vient que confirmer mes soupçons sur les effets aggravants de cette panne.
au vu des résultats, il est en effet urgent de moderniser la totalité du service public.
les suédois, pionniers dans le domaine de la privatisation de la poste, réclament aujourd´hui à 80% le retour à l´ancien système.
sans parler des trains anglais, et des îles du nord de l´Ecosse pas rentables pour les services postaux privés qui le laissent à un service public forcément déficitaire.
on parle aujourd´hui du réseau adsl en France et de certains endroits isolés pas desservis et que ne le seront peut-être jamais. A comparer avec ce qui a été fait après guerre par les entreprises publiques pour assurer la continuité territoriale.
Mesures d'économie, rentabilité… des mots "modernes" pour effacer un savoir-faire acquis au cours du temps.
Vous connaissez sans doute l'histoire :
Un financier se penche sur le déficit de la SNCF et décide de supprimer les locomotives car elles coûtent plus cher à entretenir que les wagons…
A méditer.
Une allusion succinte, tout de même, mais sans interview, aux propos des responsables CGT et Sud Rail, dans un des jités d'hier soir.
Ne me demandez pas lequel (France 1, France2, TF3 ?). Je n'en avais que que des échos assourdis.
J'étais dans une autre pièce, prenant un plaisir incomparable à la lecture des messages tous plus géniaux les uns que les autres des fabuleux intervenants de ce forum, complément indispensable à l'émission, véritable joyau du net.

NB. Non, je ne sombre pas dans la druckérisation. Je m'entraîne en vue de rejoindre l'équipe des "fatals flatteurs". (v. le vite dit et gratuit sur le foutage de gueule dont a été victime Minc, suite à son article dans Libé).
privatisons \o/
le privé a tout de même plus de scrupules à délaisser la maintenance et la sécurité...
En tout cas l'abandon du service public est fort bien organisé!
Tout à fait.
1er temps : on réduit les effectifs et les moyens, parce qu'en France c'est bien connu on a trop de fonctionnaires, et puis il faut faire des économies partout.
2ème temps : forcément avec moins d'effectif, moins de moyens, ça marche moins bien, il y a de temps en temps des râtés. Et lors de ces râtés, on se dit que le service public, c'est pas si bien que ça, que ça marche pas autant qu'il le faudrait, on râle alors contre ces fonctionnaires.
3ème temps : les esprits sont mûrs pour accepter la privatisation.
Bonne grille, bien vu.

Appliqué à l'Université, ça fait :

1/ La France est l'un des pays occidentaux qui investit le moins pour les étudiants, depuis des années
2/ Université pauvres, campagnes médiatiques (le pseudo classement de Shangaï)
3/ Tout le monde applaudit l'autonomie des Universités, porte ouverte à la privatisation.
Pas mieux ! Et c'est valable pour TOUS les services publics, de l'Ecole à l'Hôpital...
Tout cela théorisé au milipoil dans des documents comme Les Cahiers de l'OCDE. Le n°13, rédigé par Christian Morisson et publié en 1996 est un petit chef-d'oeuvre qui contient même une analyse des conduites publiques à adopter en cas d'émeutes consécutives aux restrictions et démolitions en tous genres. La bible des libéraux. Et le viatique des théoriciens, d'AMI en AGCS et autres RGPP...
Extrait de la présentation

"Les risques politiques de la stabilisation dépendent des mesures
prises.
• Un bon calendrier de mise en oeuvre, une constitution adaptée et un
affaiblissement des corporatismes réduisent les risques.
• L'ajustement structurel présente beaucoup moins de risques, exception
faite de la réforme des entreprises publiques.
• Une nouvelle conception de la conditionnalité et des aides bilatérales
adaptées diminueraient les risques."

voir ici

http://www.oecd.org/dataoecd/24/23/1919068.pdf
merci pour le lien, tout de même!
C'est sûr que les syndicats sont les meilleurs pour dénoncer les faiblesses et les erreurs de leur direction ... La SNCF ne coute qu'une cinquantaine de millions d'Euros par an aux contribuables français avec un taux de rentabilité parmi les plus faibles d'Europe, mais un taux d'absentéisme parmi les plus élevés ...
à Mlle BERNARD,ou Mr CAROLINE,

..je ne comprend pas votre résonnement:c est à cause des syndicats que la SNCF coute 50 millions d euros "aux pov contritibuables qui prennent jamais le train"!??

et puis, c est quoi "un taux de rentabilité" pour un service public??on se base sur quoi pour évaluer un tel "taux"?

enfin merci de m indiquer le taux d absenteisme dans le privé aussi ,qu on puisse comparer ...

cordialement
C'est sûr qu'en Angleterre, ça marche super bien les trains !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.