208
Commentaires

Pas de Porte à vendre

400 000 euros. C'est la somme que vient de refuser Didier Porte

Derniers commentaires

Moi, j'ai pas fait comme Didier, mon talent a été enfin redécouvert, j'ai cédé aux sirènes de la Pub et je m'en suis mis plein les poches!

C'est la gloire!
Finalement, sans avoir déboursé un centime on cite la marque de très nombreuses fois ... Ce qui est un peu le principe de la pub non ? Et sur ASI en plus ;)
Bravo Didier Porte, Bravo Daniel ! C'est pas tous les jours que nous avons de bonnes nouvelles, je ne vais pas bouder mon plaisir, ni me demander ce que ce refus de compromission pourrait bien cacher. 100 % satisfaite. En revanche les votes d'UP, hum, hum !!! Sauf le vote pour le commentaire de DS. Toujours des mécontents, des grincheux, des suspicieux. Pffff !!!
Quel con !
quel article? celui-là bien sur, dans le monde signé D.P.

certes mais bah alors vous l'avez lu?
Didier Porte superstar !

Bon. Il a eu raison le monsieur de les envoyer voir ailleurs si il y était. J’ai des adresses de comiques en perdition à leur donner. La charité m’impose de ne pas donner de noms en public.

Bon, il a eu raison, mais il n’a rien fait que de très normal. Quiconque est doté d’une colonne vertébrale et de quelques articulations ne peut se contorsionner à la demande. [annonce aux exégètes : ce qui précède est une métaphore.]

Bon il n’a rien fait que de très normal, mais lui, il n’est pas tout à fait normal.
Sa vie, celle de ceux qu’il aime et qu’il soutient, dépend un peu, beaucoup, passionnément, de l’écho qu’il a ici, là, où ailleurs. Et cet écho demande un peu de bruit.
Donc notre Didier Porte préféré fait un truc tout à fait normal et il en parle.
J’espère que ce n’est pas pour se transformer en Napoléon au pont d’Arcole. Peut-être est-ce simplement parce qu’il fallait qu’il le dise, puisque c’est un « homme public ».
Peut-être parce que ce bruit là lui permet de dire avec efficacité de quel bois il est fait.

L’emm…, non. L’embêtant dans cette société médiatisée à outrance c’est que tout ce que vous dites ou faites peut être interprété en bien ou en mal.
Le bien c’est bravo Didier Porte ! t’es notre dieu (sans majuscule quand même) et for ever we will fight for you !
Le mal c’est : il a encore trouvé un moyen de sauver sa côte au Nasdaq des comiques.
Et la vérité c’est ni l’un ni l’autre.

Je ne sais plus qui a dit que l’humour est la politesse du désespoir. Le désespoir c’est un truc intime. Le seul spectacle de « comique » auquel j’aie jamais assisté, c’était Raymond Devos. Mais j’étais mal à l’aise de rire avec mes voisins. Heureusement qu’ils ne voyaient pas les larmes.
Bon, le désespoir c’est intime. Par contre, la révolte ça se partage.
La révolte ça se partage. Et si notre Didier Porte préféré avait voulu nous faire partager ça ?
Attention malheureux! En bien ou en mal l'important est de citer la marque! Il aurait fallu dire "bip".

Les acheteurs de "bip" sont des personnes qui ont à cœur d'acheter français pour des raisons pas mauvaises, par principe disons. Et le coup des délocalisations risque de les faire réfléchir.
Donc il faut une caution qui les rassure.

Merci de votre refus Didier Porte, ça a l'air de rien mais c'est beaucoup, de le raconter après aussi.

Quand je vois défiler les tronches des acteurs pour une banque..., plusieurs par pub maintenant!
Avant on faisait de la pub quand on était un comédien débutant crève la faim.
Maintenant on devient célèbre par un média culturel juste dans le but d'avoir une image utilisable par les publicitaires?
Comment peut-on ne pas voir que la richesse est devenue le but primordial?, et y croire encore et l'aimer comme une juste récompense du talent et du travail?

Si le problème était de sauver des emplois Didier Porte aurait même dit bénévolement "arrêtez d'acheter des bîpeu, achetez plutôt des bip fait à Aulnay". Si je peux aider à bâtir sa légende :-) Didier Porte, héros des temps modernes.
Mr Porte aurait du accepter cette charge et faire don de cet argent à une organisation dont le but est de détruire la publicité ou l'automobile ou plus largement la société du spectaculaire marchande ...
Lutter ce peut aussi être prendre l'argent là où il se trouve pour l'utiliser ensuite directement contre le système, aucun "émoussage" d'intégrité dans ce cas là ...
Allons pas de fausse honte !
Quel frimeur, ce Porte!
On est d'accord sur le fait que Didier Porte n'a pas refusé l'offre mais a refusé d'être candidat. Donc il a juste refusé une possibilité de gagner 340 000 €.
Je vois mal comment on peut refuser 400.000 euros.
L'affaire n'est pas claire.
Cher Daniel Porte,

Pour avoir publié en son temps et sur mon deblog-notes, un Hees-Val sinistre duo (et bien sûr signé – en vain hélas – la pétition), je me permets de vous adresser quelques remontrances.

Eh quoi ! Sollicité pour faire la pub de nos pauvres automobiles nationales en perdition, n’écoutant que votre devoir patriotique et pour contribuer au redressement productif, que n’avez-vous immédiatement enfilé sur votre torse puissant votre marinière Armor Lux – une marque française Monsieur ! – pour vanter à toutes les ménagères séduites par votre physique d’Apollon les vertus de la 207 et faire miroiter aux yeux éblouis de leurs époux la branchitude de la DS5 hybride. Et cela en faisant fi de tout cachet (sauf, peut-être, pour poursuivre votre œuvre promotionnelle, une C5 pour vous – suspension inégalée pour aller à vos spectacles provinciaux – et une RCZ pour Madame - pour vos innombrables conquêtes, naguère célébrées chez Bern, contentez-vous de la C1 - avec bien sûr carburant et entretien et renouvellement annuel).

Il est encore temps de vous reprendre : l’industrie automobile française compte sur vous.
ha ha, m'sieur Schneidremann… ou sont les preuves ? Vous faites comme Plenel maintenant ? Tout ça c'est peut-être une invention pour faire monter la côte de votre copain Didier Porte… Lequel sévit comme par hasard, chez Plenel. Bref c'est la même bande.
Donc monsieur Porte aurait refusé une fortune ? C'est donc que c'est un nanti, plein aux as. Un vrai pauvre aurait sauté sur l'occasion…
Une belle bande de copains et de coquin tout ça !
De toute façon, comment croire les journalistes maintenant que Plenel a inventé cette histoire abracadabrantesque sur monsieur Cahuzac… une histoire qui pourrait bien faire pschiiiit, si on en croit le ministre.
Ah… y sont beaux lémédias…

Ou, plus simplement, Peugeot, qui peut se payer tout le monde, rêve-t-il d'acheter la seule substance, la seule valeur qui ne soit pas à vendre: l'intégrité ?


Ou tout simplement, une incompétence et une méconnaissance crasse du monde crypto-gauchiste de Didier Porte de la part des pubars ? L'incapacité à comprendre, voir même imaginer qu'on puisse refuser ce genre de propositions pour des raisons éthiques ?

Cette histoire me fait penser à la légion d'honneur de Tardi.

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Qu'est-ce que Peugeot (outre son immense talent bien entendu) est prêt à payer si cher en achetant la "marque" Didier Porte ?

Pour zéro euros, Peugeot se paye du buzz. Et dans les colonnes d'un média, @si, imperméable à la publicité, qui plus est.
Le comble de la rebelle attitude aurait consisté à ne pas en parler du tout. Quitte à laisser passer une occasion de consolider la stature d'éducateur des masses de Didier.

Mais là, c'est du win-win, comme dirait le communiquant de chez Peugeot.
Moi qui voulais offrir 1 million d'euros à Didier pour qu'il vienne animer (pendant au moins un quart d'heure) le goûter d'anniversaire de ma mémé à la maison de retraite "Les glycines", je suis fort marri.
Le problème de Didier c'est qu'il manque de Culture Pub
La classe M. Didier Porte.
Respectueusement. ( je suis sincère )
gamma
Il a pas moyen de refiler le plan à des collègues en galère? Perso je connais pleins de comédiens au RSA à qui cette somme donnerait un peu (trop) d'air... Didier si tu me lis... :D
Bravo Mr Porte.
Refuser 400 000 €, sous le prétexte fallacieux de je ne sais quelle entorse à je ne sais quelle éthique, c'est du grand n'importe quoi.
D'ailleurs, si par l'intermédiaire de Didier, je peux prendre contact avec les généreux donateurs de chez Peugeot, c'est bien volontiers que je me porterai candidat pour être la voix de leur pub.
Je posséde un organe plutôt harmonieux, que j'entretiens en faisant chaque matin des vocalises sous ma douche.
Je compte sur @si pour faire suivre.
J'ai lu (comme vous ??) le billet de Porte dans le Monde ... J'ai vu qu'une agence de pub souhaitait faire la proposition à Peugeot ...
Pourquoi mettre déjà en cause Peugeot, Didier Porte n'a eu, selon son billet, aucun contact avec Peugeot ...

Les raccoucis de l'info chez ASI, c'est bizarre !!!
Pourquoi Miss [s]Pute[/s] Pube, a-t-elle sonné au Porte ?

Deux hypothèses :

- Elle connaît bien Porte et a pensé qu’un pub décalée bâtie sur la technique de l’ironie chère au Didier, ça marcherait. Genre : n’achetez pas Peugeot, c’est de la merde ! (Au risque de faire fuit tous les client qui savent comme Pierre-Antoine que DP, c’est de la merde)

- Elle ne connaît pas plus Porte que Filipetti-la-légionnaire ne connaît Tardi.
Je suis d'habitude un fan de Didier Porte. Mais, même pour un humoriste, il existe quelque part des limites. Aucune société n'est vivable sans une part de sacré. On peut certes regretter que l'argent joue actuellement ce rôle, mais copier le jusqu'au boutisme d'un Gainsbourg brûlant un billet de 500F devant des millions de pauvres gens, c'est les mépriser. L'argent, c'est le moteur et le carburant, c'est le ciment du lien social, et ça aide trop à faire les courses pour qu'on le traîne ainsi dans la boue.
Cette proposition est à mettre en rapport avec tout le discours larmoyant des libéraux bon teint sur le manque de compétitivité des entreprises françaises. Quand on est capable d'envisager de "claquer" 400 000 euros juste pour une "voix", ça veut dire qu'on n'a rien compris à la bonne gestion d'une entreprise soit disant en difficulté (ou alors que ladite entreprise se porte en fait très bien).

J'ai suffisamment travaillé dans ce milieu pour savoir que l'on peut confier ses budgets publicitaires à des "créatifs" moins gourmands que les grandes agences, et ainsi faire des économies faramineuses sans pour autant affaiblir l'impact de sa communication (les petites boîtes sont par ailleurs souvent plus originales que les grosses).
Didier Porte ne nous déçoit pas, il a eu le bon réflexe, il a tout de suite compris qu'en gagnant beaucoup d'argent il allait faire partie de ces malheureux qui paient trop d'impôts et sont obligés de s'expatrier en Bielo-Moldavo-Ukraino-Russie ou ailleurs, fuyant par le même charter que d'autres glorieux représentants de la culture française. Son témoignage nous permet de voir que les caisses Peugeot (là je ne parle pas des voitures) ne sont pas vides, loin de là.

PS : il n'y a pas que la Matmut dans la vie, Gad Elmaleh a touché combien pour ses pub débiles pour SFR ? Lui ne m'a pas déçu non plus, dès que l'on parle pognon et impôts il perd tout sens de l'humour. Dire qu'il se demande pourquoi Costa Gavras l'a choisi pour son film Capital ...
Je ne suis pas vraiment fan de Porte, mais voir quelqu'un agir en adéquations avec ses convictions (c'est pas si fréquent) inspire le respect.
J'avoue honteusement que je trouve souvent les textes de Porte pertinents et bien vus, mais pas spécialement drôles. Je pense que le fait qu'il n'apprenne pas ses textes mais se contente de les lire m'empêche de rentrer dans son jeu. Je le vois plus en polémiste anar qu'en humoriste et ça me va comme ça.
Ceci dit, c'est bien qu'il ait refusé le pognon de Peugeot mais après avoir palpé (fort justement) 250.000 € pour licenciement abusif de la part de France Inter, il est a priori à l'abri pour un moment et peu de ses fans auraient compris qu'il se joigne aux mercenaires qui parlent de gauche et cachetonne grassement pour des boites à la politique douteuse, à l'image de l'insupportable Pierre Arditi et ses potes pour LCL par exemple...
Bravo à Porte donc !
Val, le spécialiste du licenciement abusif, qui vide les caisses partout où il passe.

Sans que sorte un fifrelin de sa poche, bien sûr.

(Se souvenir que lui aussi fut un rebelle intègre, du temps de Font et Val. Didier, fais gaffe, on te surveille ! Ne va pas draguer Valérie Tweetveiler pour obtenir la place de ce filou de Philou !)
Eh oui, du temps de Font et Val, le licencieur de Siné puis Porte et Guillon, apparaissait sur des affiches de Cabu et chantait "On s'en branle"...
Didier Porte lit ses chroniques, tout comme Guillon, Aram, Morel ... mais en spectacle il ne lit pas son texte, tout comme Guillon, Aram, Morel ...
Puisque Christian H. cite Sophia Aram, j'en profite pour conseiller à tous ceux qui auraient la chance d'habiter une ville où passe son spectacle "Crise de foi", de ne le manquer sous aucun prétexte.
C'est le meilleur show humoristique auquel il m'ait été donné d'assister depuis de très nombreuses années.

Dans le Télérama de la semaine dernière (dont elle est en couverture), elle dit du bien de Didier Porte. Ce qui ne m'étonne pas.
Sophie a du talent, tout comme Didier, pourquoi pas, mais la pub dans les chroniques, dans les forums, etc., ça devient chiant comme ça l'est à Canal, à France Cul ou sur TF1...
Dans le Télérama de la semaine dernière (dont elle est en couverture), elle dit du bien de Didier Porte. Ce qui ne m'étonne pas.
C'est vraiment cool de sa part, après les attaques qu'elle a reçues avec l'affaire de l'handicapé-Guillon... heureusement, François Morel la défendue.
Pierre Arditi, qui m'insupporte aussi (depuis que je l'ai vu sur le plateau de talk-show), réussi à me faire zapper quand je l'entend en voix-off de reportages animaliers. Malgré le fait que, d'habitude, j'aime bien les reportages animaliers, moi. Mais, sur le moment, je ne peux m'empêcher de voir l'insupportable cachetoneur en voix-off. Encore un qui doit être bourré de pognon et qui en veut toujours plus (cf. quand il défendait l'hadopi).
On entendu Pierre Arditi il y a quelques semaines chez Ruquier prendre la défense de Karabatic lors de l'affaire des matches de hand ball truqués. Sainte solidarité de friqués.
Dans la même émission, il exprimait sa terreur à l'idée de vieillir et de mourir un jour.
Son début de vieillesse semble confirmer ses craintes et nous le montre laid.
Quel spectacle affligeant nous donne l'ancien compagnon de route de Marcel Maréchal !
@ Christian H.
Ceusses que vous citez ne me font pas rire non plus, je dois être atteint du syndrome du "lecteur de sketch"...

Pour Arditi, le sublime reste d'avoir été la voix off d'un documentaire critiquant le rôle des banques en 2008, et de défendre chez Ruquier LCL en déclarant que cette banque s'était plutôt bien comportée durant la crise.
Quand on pense qu'il est présenté comme le fer de lance des artistes de gauche, ça laisse pensif...
http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/01/09/comment-j-ai-fini-par-refuser-un-jackpot-de-340-000-euros_1814534_3232.html
[quote=lemonde.fr]Par Didier Porte, humoriste, chroniqueur à RTL et Mediapart

Et ASI ? On a la rancœur longue au Monde... :-/
J'admire d'autant plus que je ne sais pas si j'aurais réussi à refuser! :-P
Qu'écrit Didier Porte ? [quote=Didier Porte]Cette dernière est à la recherche de la "voix" de la prochaine campagne radio de Peugeot et envisage de proposer la mienne à son client Rien ne dit que Peugeot aurait accepté !
La question c'est aussi de savoir si Peugeot a les moyens de se payer une voix de radio à 400 000 euros l'an, qd dans le même temps ils ferment Aulnay. Je suis "crypto-gauchiste" et ça, ça me gène.
Bon, juste pour relativiser, si j'ai bien compris, ce n'est pas Peugeot qui est allé chercher Porte, mais l'agence de com de Peugeot qui souhaitait le proposer à son client (parmi plein d'autres, si ça se trouve). Il aurait encore fallu que Peugeot soit d'accord. Pareil pour les 340.000 négociables, donc 400.000… C'est le tarif annoncé par l'agence, qu'il aurait peut-être fallu revoir à la baisse pour tenir compte des autres candidats.
Bon, mais c'est pour chipoter, hein... c'est bien qu'il ait refusé de candidater (et un peu bizarre qu'il en ait fait une tribune dans Le Monde).
/Mode cynisme on/
Didier Porte ne voulait simplement pas associer son image à une marque certes française mais sub-claquante !
Je trouve que ce refus honore Didier Porte. A propos des deux comiques de la "Matmut" évoqués dans un message ci dessus,je crois que la situation est plus complexe..Lorsqu' ils ne sont pas en représentation ( je ne vois pas d'autre terme),je crois qu'ils sont comme beaucoup de comiques ( Benoit Poelvorde par ex), plutôt mélancoliques ,et plutôt futés
Bonjour
Pour un néo-libéral tout est marchandise.
Eh bien il faut croire que non, il y a des villages gaulois qui résistent. Il est vrai que ce ne sont que des villages et pas des villes !!!
Je ne comprends toujours pas, effectivement, comment on peut être si mauvais et si adulé. C'est sûr qu'avoir été martyr, ça aide : mais ça ne donne toujours pas le talent.
Il ne manquera pas de mauvais coucheurs pour susurrer que si Porte a refusé, c’est pour préserver sur le long terme son image d’intègre et de rebelle autrement plus juteuse côté monnaie (ses spectacles) plutôt que de la ruiner et se ruiner en tirant ici avec un fusil à un coup.

Que s’il a pu envoyer aux pelotes le marchand de ferraille c’est parce qu’il est pété de thunes, pas comme un salarié lambda qui en est à accepter de récurer les chiottes de son patron avec une brosse à dents s’il veut ramener chez lui de quoi ne pas mourir de faim.

Chiche !

(J’ai pensé ça en lisant sur les blogs du monde appelé Un jour en France, où dès qu’il est dressé un portrait positif de gens solidaires, quelques commentateurs y voient malice. Ex sur l’affaire de la maison construite en Vendée pour un père vivant avec ses enfants dans des conditions insalubres.)
Sans vouloir offenser l'ami Porte, peut-être que 400 000 c'est rien du tout et que Peugeot n'a pas les moyens de se payer d'autres voix.
C'est à se demander combien sont payés les deux insuportables voix de la Matmut...
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.