7
Commentaires

Parité dans la presse : pourquoi ça patine

Pas assez de cheffes, des salaires trop inégaux... Ces dernières semaines, des journalistes femmes de plusieurs publication ont multiplié les cris d'alerte. La raison ? La persistance des inégalités femmes-hommes au sein de leurs rédaction. Mais comment s'engager pour une meilleure parité des salaires et au sein des postes à responsabilité ? Tour d'horizon des (maigres) mesures mises en place.

Commentaire préféré des abonnés

Et alors à @si, ça se passe comment ?

Derniers commentaires

Merci de regarder Jordan Peterson sur youtube pour vous éclairer les esprits sur ce sujet. Un de ses propos: chercher l'égalité des moyens et non pas l'égalité des résultats. La parité n'a pas de sens si elle est imposée. Par contre, il faut s'assurer que les règles du jeu soient les mêmes pour tout le monde. Si c'est le cas, alors peu importe le résultat, il est par définition naturel et sain.

Le problème 

- ce n'est pas la présence ou l'absence de parité (ça ne se décrète pas ... et si c'est le cas ça conduit a des abbérations comme le fait de recruter qqn non pas sur ces compétences, mais parce que c'est un homme ou une femme ?!)

- c'est l'eventuelle inégalité salariale qui est - si elle est confirmée - scandaleuse (et illégale)


Au nombre de commentaires, on pourrait dire: parité dans la presse, les gens s'en foutent.


Heureusement il y a le Média

Ah mince... voilà que sa cheffe confond opposition/esprit critique et négationnisme de crime de guerre

https://twitter.com/SoChik75/status/963534453871120387

(et ensuite, elle expliquera que les réfugiés syriens sont partis à cause des mesures libérales de l'UE dans leur pays ? ou de l'action de la CIA de mèche avec l'EI ?)


désolé de ne pas avoir le temps d'argumenter, mais ça suscite en moi un gigantesque, durable BEURK.

Et alors à @si, ça se passe comment ?

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.