14
Commentaires

Pages noires, "Somos Charlie" et doigts d'honneur à la Une de la presse internationale

Montrer ou non les caricatures de Mahomet ? Flouter ou non les images du policier tué au sol par les assaillants ?

Derniers commentaires

Justice est faite?
[...] Auf der Frontseite von «Le Figaro» stach am Samstag die Schlagzeile «Der Tod der Mörder» ins Auge und darunter der Titel des Leitartikels: «Justice est faite». [...]
JUSTICE EST FAITE
gratuit avec ce journal
l'autocollant hommage
JE SUIS CHARLIE
ce qui a de dingue , c'est cette impression que ces mecs ont voulu imposés la crainte pour ne pas avoir eu le respect , le message est vous nous exploitez , nous tuez, mais nous n'avons pas peur de vous , malheureusement dans ce monde liberale c'est pas pres de s'arranger...
Il y a un parallèle à faire entre ces décisions de ne pas provoquer les islamistes et ce qui vient de se passer en France. 17 morts ! pour 3 djihadistes. 1000 gendarmes lourdement armés évacuant tous les civils, les écoles, ratissant les villages. Et enfin des musulmans à l'écran du 20 heures, dans les émissions. Qui savent de quoi ils parlent, qui osent désigner nos assaillants, voire comme un jeune (musulman) les traiter de bigots ! Curieux, selon la définition officielle, tous ces musulmans sont donc clairement islamophobes. A quoi celà sert il à nos pouvoirs préférés les médias et les politiques de provoquer les islamistes, si la volonté n'est pas là d'agir par ailleurs. Juste à faire tuer des innocents pour rien. Alors on ne publie pas, c'est le bon sens. Charlie a été bien seul depuis 2008, aussi seul que Salman Rushdie. Désolé "Charlie n'est pas mort" çà, çà n'est pas vrai. 12 journalistes irremplaçables sont morts, et grâce à eux leurs confrères vont pouvoir enfin accepter de ne plus parler à la place des musulmans, de voir autre chose que des karchers dans les cités et l'intégrisme derrière les foulards. Si c'est le cas, d'accord "Charlie" ne sera pas mort, qu'on achète le journal ou pas.
Parmi les nombreux dessins hommages à Charlie, celui du Brésilien Latuff.
et en turquie, quel traitement de ces informations?
Tout cela prouve que la presse étrangère est aussi nulle que la presse française, dont Charlie Hebdo, qui avait pris un tournant libéral depuis 10 ans, comme Maris nommé à la Banque de France en 2011, sous Sarko.
MAIS CELA NE JUSTIFIE EN RIEN CES ASSASSINATS !
on devrait peut être préciser que la razon est un journal d'extrême droite.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.