27
Commentaires

Ouf, on a retrouvé le Premier cercle !

Vous vous souvenez du Premier cercle ? Le club des "plus gros donateurs de l'UMP"

Derniers commentaires

Servier était-il de la fête? Faisait-il partie du lot habituellement? Le scoop de France Inter (pardon d'Apathie) est curieusement tronqué, manque la liste des convives!
il y a un autre premier cercle, leurs têtes sont assez pittoresques je trouve

http://www.premiercercle.com/index.php?item=references
"ou bien que la radio soit la seule, ce matin, à révéler la tenue de cette chaleureuse réunion"
"je ne suis pas un surhomme, ne suis pas à l'écoute de toutes les radios 24 h sur 24, et donc je-peux-rater-des-choses"

Dois-je comprendre que vous n'avez pas vérifié votre info ? ou que pressé par l'heure vous avez été un peu vite ? bref que vous avez le journaliste "TF1isé" ?
Le problème a chercher/dénoncer en permanence, c'est qu'on finit toujours par tomber dans les mêmes travers.
Et dire que lorsque je vous ai lu, j'ai cru au scoop d'Inter... comme quoi, même l'ASInaute n'est pas assez vigilant :o)
"Ce n'est pas un scoop d'@si, mais de France Inter, qui y a consacré un sujet dans son journal de 8 heures."
"On ne sait de quoi s'étonner davantage, de ce joli scoop de France Inter, ou bien que la radio soit la seule, ce matin, à révéler la tenue de cette chaleureuse réunion."
"Scoop pour Aphatie et les autres: bien que matinaute ardent, je ne suis pas un surhomme, ne suis pas à l'écoute de toutes les radios 24 h sur 24, et donc je-peux-rater-des-choses."

Daniel, vous avez beau faire amende honorable, du moment que vous anoncez "que la radio soit la seule, ce matin, à révéler la tenue de cette chaleureuse réunion", vous êtes dans le faux. Vous (nous) devez une information non erronée. Ce matin ce n'était pas le cas.
Très joli le manteau ! On fait le même pour femme ?
C'est une évidence que ce truc se porte à poil en dessous... je ne vois pas la chose autrement. Pas de danger d'avoir froid.
[quote=DS]Scoop pour Aphatie et les autres: bien que matinaute ardent, je ne suis pas un surhomme, ne suis pas à l'écoute de toutes les radios 24 h sur 24, et donc je-peux-rater-des-choses.

Le "je ne suis pas un surhomme, patati patata" est vraiment déplacé. Il me semble que vous mettez suffisamment vos confrères face à leurs erreurs pour prendre les choses avec un peu plus d'élégance quand les rôles sont inversés.
Euh... ôtez-moi d'un doute...

Le premier cercle, c'est pas les limbes dans la Divine Comédie ? Le coin de l'enfer où les Hommes de bien se retrouvent quand ils ont oublié de se faire baptiser ?

Excusez-moi si je pense d'emblée à l'Enfer quand on me parle d'un numéro de Cercle, ça doit venir de mon côté morbide...
Pauvres chous, il fallait les rassurer, tous ces milliardaires et millionnaires.

On est en passe de leur piquer leur fric durement gagné. Se lever avant l'aurore, bosser sur une chaîne, pour un salaire de misère. Et pourtant ils ont réussi à faire tant d'économies que la fortune leur est venue. Contrairement à tous ces profiteurs du SMIC et des allocations qui vivent sur le dos du pays.
Et maintenant on voudrait leur piquer leurs sous obtenus à la sueur de leur noble front
Normal qu'ils soient inquiets......

Il faut bien un has-been discrédité pour leur remonter le moral. Sinon ils vont être obligés de partir à l'étranger sous des cieux fiscalement plus cléments.
Quelle horreur de devoir quitter un pays si agréable. Dommage qu'il y ait le peuple, dans ce pays ! D'ailleurs, le problème dans ce monde, c'est qu'il y a des peuples partout....

Damnation !

Chut ! Chut !
Bonjour
C'est bizarre que ces gens ne pensent aux manants qu'au moment des élections.
Le pire c'est que ces manants mordent à l'hameçon.
Au détour d'un article sur la conférence de presse de Sarkozy, "Libération" nous apprenait hier (page 3) que l'ex-taulard Alain Carignon avait repris du service auprès de Brice Hortefeux (lui-même déjà condamné à deux reprises, une troisième ne devant pas tarder).
Ce matin, sur son site, Daniel Schneidermann, qui a fait de l'observation des médias son métier, journaliste du journalisme en somme, écrit ceci:

http://blog.rtl.fr/aphatie/20110126/du-journalisme-et-des-journalistes-26-01.html
C'est étrange, ça ne me surprend même pas !
Ouf,merci Daniel....Depuis que j'ai entendu ça ce matin,je me demande ce que ce magnifique double langage va devenir...D'un côté la pommade de la conférence de presse,de l'autre les promesses faites au premier cercle...La porte dérobée a son importance.Point commun :les ricanements probablement.
Johnny Hallyday fait-il parti du Premier Cercle ? Si oui cela ne semble pas être un bon investissement http://www.leparisien.fr/johnny-hallyday/johnny-hallyday-prendrait-des-libertes-avec-le-fisc-26-01-2011-1243854.php
Pour la reprise du premier cercle, il fallait qu'il se dérange en personne, parce que, n'est-ce pas, ces personnes pourraient être fatiguées des gesticulations et ratages en tous genres de ce président "riquiqui", comme dit Plenel.

Au moins, s'il reste quelque chose de lui, ce sera le bouclier fiscal, la suppression de l'ISF, les exonérations sur la revente des filiales, les confortables niches fiscales, et le dernier cadeau, j'ai nommé le PTZ+, le prêt à taux zéro "bonifié", celui dont on nous rebat les oreilles à la télé, avec la famille middle class, deux enfants, en prime time.

Mais de fait, le PTZ+ à taux zéro "bonifié" est une heureuse surprise pour les ménages primo-accédants, ayant les revenus les plus élevés de la population. Puisque désormais il n'y a plus de plafond de ressources à l'octroi du prêt à taux zéro, les plus riches peuvent y prétendre.

Mais la cerise sur le gâteau, le coup de pouce fait aux amis, riches promoteurs, c'est que le prêt en question est bonifié, si l'appartement ou la maison que vous achetez est classé A à D dans le diagnostic énergétique. Petite clause, hein, qui ne mange pas de pain, écologique et tout et tout ? En gros, vous touchez cinquante mille euros pour le prêt sans intérêt et on vous rajoute trente mille, si le bien est bien classé.

Sauf que tous les diagnostiqueurs vous le diront, ce classement A à D ne concerne que les appartements neufs ou les maisons passives (avec récupérateur de chaleur, chères à l'achat), ou dans l'ancien, le très très haut de gamme.

Alors, qui, à votre avis, pourra s'offrir des appartements neufs et des maisons neuves, avec un prêt à taux zéro bonifié, ben voyons, les plus hauts revenus de notre pays. Incolore, inodore, tout se passe entre le banquier et le ménage, supervisé par le notaire. Ni vu, ni connu.

Et qui n'aura pas de bonification, parce que, vu leurs moyens, ils ne pourront s'acheter que dans l'ancien pourri, les Français moyens. Quant aux propriétaires dans l'ancien pourri, comment réussiront-ils à revendre, sachant que leurs biens seront moins bien cotés sur le marché de l'immobilier, étant classés E à G ?

C'était la dernière invention de notre gouvernement des riches, un système injuste, qui avantage les plus riches, acheteurs, vendeurs et promoteurs. Quelle inventivité de chaque instant, le cahier des charges était serré, avantager les riches sans niche, sans bouclier, il fallait le faire. CQFD.



http://anthropia.blogg.org
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.