61
Commentaires

Orages : alerte, Irma est dans le métro !

Commentaires préférés des abonnés

Quand c'est trop c'est tropicaux.

Si les orages persistent, les zuzagers du métro devront bientôt rejoindre leur rame à la nage.

Périr noyé à Château d'Eau ou Rue de la Pompe ! Une fin tragique mais originale.

Approuvé 6 fois

Zabou 29 , le Grand Scientifique,  le Grand Prévisionniste, le Grand Prophète, le Grand  Horloger de l'Univers, le  Grand Qu'on écoute ...

Approuvé 5 fois

c'est impressionant. Y a t'il au moins un sujet sur lequel vous n'avez pas un avis tranché ? ou vous êtes vous enfermé dans la peau de ces trolls qui se sent obligé de commenter jour après jour ? Mes quelques années m'ont appris une chose : il faut s(...)

Derniers commentaires

Suffit de connaître l'"orage" de Brassens et le tour est joué Daniel  " A partir de ce jour j'n'ai plus baissé les yeux, j'ai consacré mon temps à regarder les cieux, à regarder passer les nues, à lorgner les stratus, à guetter les nimbus, à faire les yeux doux au moindre cumulus mais elle n'est pas revenue" etc...  

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Je ne lis plus beaucoup le site et ses forums, mais je remarque que les commentaires volent très haut depuis la V2 (si je me réfère au fil de commentaires présent).

Pari gagné, Daniel !

La Météo du jour par Dramé Baidy, président du Conseil supérieur de la diaspora malienne de France :


Après l'éclaircie de ces derniers jours avec la réception en grande pompe de Mamoudou Gassama par le chef de l’Etat pour obtenir sa régularisation, on attend une nette dégradation avec 3 000 sans-papiers maliens actuellement menacés d’expulsion


ça souffle le froid et le chaud la soft dictature, les grands gestes et le sordide

Pour permettre de "penser" mes intuitions quant aux apports du dénommé Zabou29,

je vous propose Zabou29 avatar de "Fan de Canard" connu de bien des asinautes anciens et

Ulysse déguisé, mais vite reconnu en Ervé, maintenant "gréviculeur", qui participait régulièrement dans les années passées d' @si.


Deux personnes intelligentes, cultivées mais qui, à mon expérience, sont dangereuses par leur prétention à vouloir faire réfléchir en assénant.


Elles se prétendent d'humour le degré frisant les exponentielles mais sapent, nient les émergences possibles.

Si je suis du béret, elles sont de la perruque.


Désolé Anthony de t'avoir fait chercher. Peut-être n'avais-tu pas les billes?


Voilà, c'est l'heure de la sieste.

Ulysse,pas de problème, mes salades étaient sous cloche.

Sous cloche!!!



"On va parler orages. "Vous savez ce qu'est un cumulus ?" lance le prévisionniste de Météo France Frédéric Nathan à Guillaume Erner, sur France Culture "

Sur cette même France Culture aussi, une chronique parlait de la prolifération des couleuvres.

Mais nous réconfortait tout de suite un député de En Marche À Reculons, des couleuvres à avaler y en a pas plus qu'avant

Lui il parlait d'expérience et il disait que ça a toujours été la même chose (le gars, il avait fait toute la panoplie des partis)

Et pour preuve : Un jour tu maudis le glyphosate (de préférence au moment des élections), un autre tu repousses sa date limite de consommation (de préférence quand tu votes la Loi et que tout à coup tu découvres que la probabilité cancérigène est moins probable selon Saint McRon)


En tous les cas, un superordinateur a prévu un avenir pluvieux pour les hivers Britanniques avec une chance sur trois de battre des records de pluviométrie


De mon temps, pas l'ère tertiaire, rares étaient les inondations ou les tempêtes de neige en Angleterre du Sud


Merci Daniel pour votre clairvoyance. 

Pourquoi pas une émission sur le traitement médiatique (toujours fragmenté) des problèmes écologiques et les grands mythes qui nous sont servis inlassablement (croissance verte, économie du partage et en dernier recours un vaisseau affrété par Elon Musk pour nous emmener tous sur Mars si ça dégénère trop) ? 

Ca pourrait aussi être l'occasion d'inviter des avocats de la décroissance qui sont méprisés par les économistes (et donc par les médias) qui vont peut-être commencer à être pris davantage au sérieux dans un futur proche. Et Pablo Servigne bien sûr. 

J'ai oublié de préciser que dans mes coulées de boue les "canards" pataugent et que le bateau d'Ulysse n'avance plus...

Génial, on ne maitrise rien, absolument rien !

Que dalle !

Un pressentiment depuis trois jours et confirmation aujourd'hui.

Les cumulonimbus frayent avec les altostratus et s'accordent contre l'envahissement des nuages insoumis et revendicateurs des courants aériens asinautes.


Chez moi, il fait un super beau temps: il pleut et des coulées de boue agrémentent le paysage champêtre.


Nous vivons une époque formidable.

 " Parlez-moi de la pluie, et non pas du beau temps

Le beau temps me dégoûte et m'fait grincer les dents

Le bel azur le met en rage

Car le plus grand amour, qui m'fut donné sur terr'

Je l'dois au mauvais temps, le l'dois à Jupiter

Il me tomba d'un ciel d'orage "

...

...

Depuis l'émission célébrant "vos" vingt ans,la situation ne s''est pas améliorée hélas!


Quant au temps qu'il fait ,le confondre avec le climat est une constante.Céder à la facilité,se faire peur est tellement plus vendeur. 

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

c'est impressionant. Y a t'il au moins un sujet sur lequel vous n'avez pas un avis tranché ? ou vous êtes vous enfermé dans la peau de ces trolls qui se sent obligé de commenter jour après jour ? Mes quelques années m'ont appris une chose : il faut savoir rester  modeste et ouvert à la possibilité que l'on puisse (souvent même) se tromper.

et désolé pour l'orthographe... faudrait vraiment revenir à la possibilité de modifier son commentaire pendant quelques minutes.

Zabou est tout sauf un troll.

On peut ne pas être d'accord avec ce qu'il écrit - ici, son anti-écologisme et son climato-sceptisme - mais il apporte beaucoup par ses connaissances, et par une touche personnelle, souvent provocatrice. Grâce à lui, ce forum quasiment unicolore, échappe ponctuellement à son conformisme.

j'ai quelques doutes. Bien évidemment la diversité des points de vu est essentielle mais je vois par ici pas mal d'avis divergents. Je trouve qu'unicolore est un terme un peu fort. Quant à l'anti-écologisme/climato-sceptisme on ne peut pas dire que c'est des valeurs rares dans ce pays  :-)


Mais ce qui m’interpelle c'est surtout la quantité de messages ... mais peut être que je ne vois que ceux qui vont à "contre-sens" et que parfois il y a plus de "nuances", de "je ne sais pas trop", ou de  "peut-être".

Comme je l'écrivais on peut rapidement s'enfermer dans un rôle ... et plus encore quand, comme vous le dite, on s'essaye à la "provocation".

les vertus de scepticisme ont des limites dont certain (les puissants) profitent allégrement  pour maintenir des politiques anti-sociales en parfaite santé, nous faisant croire qu'il n'y a que ces solutions et qu'il est irréaliste de réclamer autre chose, petits cancre infantilisés que nous sommes, comment ose t-on contredire la" leçon" de ceux qui savent ce qui est bon pour nous.

la civilisation thermo-industrielles va s'effondrer.

le club de Rome nous à alerté déjà il y à 40 ans et nous avons jouer la carte du scepticisme.

depuis, que des confirmations de leur diagnostique.

il nous reste plus beaucoup de carte à jouer, celle du septicisme à de moins en moins de chance d'amener des ameliorations à notre situation.


En appui du propos: Grothendieck au CERN 1972

On est loin du pensum d'un autre matheux en marche !

DS définissait récemment et ironiquement son site, forum inclus je suppose, comme étant "gauchisto-écolo-islamo-féministe". Je trouve que c'est assez bien vu.

Et on ne peut pas dire que Zabou appartienne à une de ces catégories.

Je le connais de longue date, et bien que ne partageant pas nombre de ses idées, j'apprécie son retour... remarqué, après une très longue absence.

Pas le cas de tout le monde ici. Mais on s'habitue... ou pas.

je pense que "gauchisto-écolo-islamo-féministe"  est une boutade : sur la seule écologie il est fort probable que le spectre de la pensée écologique soit si large que le terme "écolo" ne vaille finalement plus rien dire. De même... féminisme n'a plus aucun sens tant le "mouvement" c'est ramifié.


Mais mon propos ne tenait pas sur le "fond" de son message... mais sur le simple fait que le monsieur en question a toujours un avis tranché et à contre-sens du journaliste. Je me questionnais donc sur le rôle qu'il se donne dans le "groupe forum" (vu la quantité de message je suppose qu'il y a déjà pensé). Mais j'espère qu'il répondra.

Pour ma part, ce qui m'interpelle c'est pourquoi les gens qui le considèrent comme un troll lui répondent.
La règle N°1 est de ne pas nourrir le troll. Et de manière générale, sur internet le meilleur moyen de lutter contre un avis contraire isolé, est de l'ignorer.

je ne pense pas qu'il soit vraiment un troll ... je me questionne juste sur son état d'esprit. J'aimerai sincérement qu'il me réponde sur le "rôle" qu'il pense jouer. Je parle de rôle parce que ce n'est plus de l'amateurisme mais un vrai pro du clavier :-)

Vous avez Anthony un élément de réponse dans mon commentaire numéro 2 (11h39 54). C'est un habitant de l'Olympe et c'est pour cela qu'Ulysse le  défend.

Je peux me tromper...mais je ne crois pas.

Zabou est un ignare qui répète sur ce forum les poncifs habituels de notre société française qui est, en bonne partie, individualiste, anti-scientifique, patriarcale et raciste. Zabou est l'incarnation même du conformisme. Bref, c'est notre petit Zémour à nous.


Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Vous venez de vous définir technologique, pas scientifique.

Quelqun a la 06 de Soral ?

Zabou 29 , le Grand Scientifique,  le Grand Prévisionniste, le Grand Prophète, le Grand  Horloger de l'Univers, le  Grand Qu'on écoute ...

le  Grand Qu'on écoute ...


écoute est de trop.

Il a quand même les moyens non ??

Encore un effort et vous arriverez au niveau de Ruquier se demandant : "Est-ce qu'il faut la sauver cette putain de planète ? (...) Tous on nait et meurt, et peut-être que voilà il faut laisser vivre et mourir comme les choses se passent et qu'après autre chose mieux arrivera."

Hein, après tout, qu'est-ce qu'on a à faire des générations futures du moment qu'on vit peinard ? Pourquoi se faire du souci alors qu'on est tranquille ? Disparition des oiseaux et des insectes, et alors ? "Bomb cyclones" aux USA,  orages "tropicaux" à Paris, record du monde de chaleur en avril en Inde, c'est rien, la météo est capricieuse, y'a pire comme problème (le califat des quartiers, tout ça...).

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

J'héberge aussi des migrants.


Je suppose qu'ils sont aussi sur dropbox à la rubrique "animal détesté".

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

C'est fort dommage Zabou... car votre diatribe aurait pu bel et bien avoir un sens... si seulement l'espérance de vie n'était pas en train de diminuer...

Quand c'est trop c'est tropicaux.

Si les orages persistent, les zuzagers du métro devront bientôt rejoindre leur rame à la nage.

Périr noyé à Château d'Eau ou Rue de la Pompe ! Une fin tragique mais originale.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.