35
Commentaires

OGM : la crise de nerfs UMP est oubliée, et la loi toujours pas applicable

Il y a un an, à l'Assemblée nationale, les esprits s'échauffaient sur le projet de loi relatif aux OGM. La secrétaire d'Etat Nathalie Kosciusko-Morizet avait alors parlé de "concours de lâcheté", entre son ministre de tutelle Jean-Louis Borloo, et le président du groupe UMP à l'Assemblée, Jean-François Copé.

Derniers commentaires

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Au journal de France2 ce midi: à propos des derniers résultat de recherches indépendantes sur le mais monsanto:
- José Bové: aucune étude toxicologique sur une longue période n'a été faite, comme aucune étude environnementale à longue durée non plus. On est dans une situation où aucune des agences nationales ou européennes n'ont accepté de faire ce que l'on a demandé depuis plus de 10 ans.
- Prof. Jean-François Dhainaut (président du haut conseil des biotechnologies) tout le monde pensait que quelques mois étaient suffisant pour la toxicologie et euh... vous savez...ces innovations, ces études montrent bien que parfois on a tort de penser que quelques mois c'est suffisant.
- Jean Marc, le Héros des 1ers ministres: J'ai demandé une procédure rapide de l'ordre de quelques semaines qui permettra de vérifier la validité scientifique de cette étude et si les résultats sont concluants, Stephan le Foll défendra au niveau européen l'interdiction de ces ogm dont l France interdit déjà la culture dans notre pays.

Belle contradiction......
je commente ici la bombe du jour, dommage que ça fasse l'objet d'un simple vite dit
http://www.franceinfo.fr/societe/la-revue-de-presse/oui-les-ogm-sont-des-poisons-l-etude-qui-change-tout-742853-2012-09-19

et puis toujours dommage qu'on ne puise pas commenter les vite dit

Exigeons l'amnistie de tous les militants anti OGM condamnés et poursuivis, la destruction de tous les prélèvements ADN effectués sur eux depuis des décennies, la destruction de leur fiche de police dans STIC . Et décernons la légion d'honneur à tous les faucheurs.

Poursuivons en justice tous les experts qui ont pris position publiquement pour les OGM et tous les scientifiques qui ont accpeté les subsides de Monsanto pour fournir des études bidons et enfin les dirigeants des multinationales du transgénique, poursuivons les tous en justice pour mise en danger de la vie d'autrui et pour empoisonnement.
Bonjour,

Je lis plus haut qu'on parle de Christian Vélot en tant que "chercheur spécialiste des OGM" (et pas OMG). Il n'en est rien : Vélot est avant tout un militant antiOGM sans la moindre publication relative au sujet et n'est reconnu par aucun de ses pairs. Il s'est fait virer pour la bonne raison qu'il n'en foutait pas une.

Le problème de cette loi c'est qu'elle a contribué à asphyxier toute recherche française en biotechnologie, aussi bien privée que publique. C'est triste pour un pays qui était à la pointe du domaine il n'y a pas si longtemps.
C'est bizarre, je sens comme une feuille qui me pousse dans le dos...
La complexité ubuesque de notre appareil législatif me surprendra toujours, on l'avait déjà constaté avec les suivis en direct des débats que @SI avait effectués il y a quelques temps.
C'est d'autant plus triste que pendant ce temps Monsanto continue son oeuvre, sans être trop embêté, on dirait.
Puisqu'on parle de réglement communautaire, où en sont les autres pays ? Parce que si c'est pour se retrouver avec que des OGM juste à la frontière belge ou allemande... je ne vois pas bien à quoi cela sert de les interdire en France.

Bientôt on va traire les champs de blés, moi j'vous dis.

(Merci Justine, article toujours aussi fouillé et néanmoins clair, trop fort. Vous prenez quoi comme Monsanto au petit déjeuner ?).
Pour en savoir plus, vous pouvez vous procurer le livre de Christian VELOT, chercheur spécialiste des OMG. En plus d'être très renseigné, son livre est humoristique.
Disponible chez l'éditeur "Goutte de Sable" - Titre de l'ouvrage "OGM, tout s'explique" - 23 € avec les frais d'envoi.
http://www.gouttedesable.com/
Le sujet agace fort Monsanto, puisque Christian VELOT s'est vu supprimé ses crédits, ses accès à ses cours, etc.... Il fait partie des "lanceurs d'alerte" qui enerve au + haut point les semeurs fous qui bousillent définitivement la planète et qui s'en foutent !
Je me souviens de ce spécialiste, pro-Ogm, sur France Inter,(La tête au carré) qui las de se faire questionner par un journaliste pugnace à finit par répondre : "de toutes façons, les OGM c'est trop complexe pour que les non-scientifiques y comprennent quelque chose".
C'est exactement le genre d'argument qui me met la puce à l'oreille.....
Hélas !
ils sont en train de nous bouffer,
et je sale et poivre
gamma
Parions que dans un an nous en serons toujours au même point, sans révolution d'ici là pour avoir des gens qui travaillent mieux pour [s]gagner[/s] nous voler moins.
Des députés aux abonnés absents.
Une loi inapplicable.
Des sénateurs au service de vendeurs de maïs empoisonné.
Un haut-conseil sans tête.
Une étude scientifique sur la santé publique classée secret-défense.

Bienvenu en Sarkoland, le pays du grand n'importe quoi.
ce n'est ni la 1° ni malheureusement la derniere
Quid de l'expérience sud-africaine ?

"Syntax error. Trois variétés de maïs OGM Monsanto sont victimes d'un bug(*) en Afrique du Sud. La récolte des 82 000 hectares concernés est condamnée. Une simple erreur de manipulation en laboratoire pour le semencier, un échec de la biotechnologie pour les écolos. Pas vraiment de quoi rassurer les populations, à l'aube d'une crise alimentaire sévère..."

=> http://www.lesmotsontunsens.com/ogm-monsanto-mais-afrique-du-sud-recolte-annulee-3955
152 jours que Julien Coupat est retenu par les FAT, ne l'oublions pas.

Bonjour,

Attention cette information est déjà détaillée à la lettre pour voir si ce n'est pas un Hoax (la nouvelle mode pour les "dénonceurs" de Hoax c'est de jouer sur les mots)...
D'après Monsanto... blog monsanto sud afrique... c'est moins clair 125000 ha, puis 75000, puis 10% de pertes....
Mais, et quoiqu'il advienne (déclaré hoax ou pas), à la base l'information est bonne puisque Monsanto parle d'indemniser les "agriculteurs" (excusez-moi, j'ai du mal à appeler agriculteurs ces gens qui bousillent la terre)...IL Y A BIEN EU PROBLEME AVEC LES MAIS OGM Monsanto !
J'espère que vous remarquerez, en passant, comme le blog de Monsanto est ouvert : même les arguments contre sont retenus (à condition d'être simplistes, surtout)...

Bien à vous

Yannick
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.