63
Commentaires

"Nuit Debout" : comment est né ce nouveau mouvement citoyen

Ils étaient plusieurs centaines à dormir debout place de la République, à Paris, avant d'être évacués par les forces de police à 5h du matin, vendredi 1er avril. Et ils comptent bien remettre ça ce soir, à partir de 18h. Comment est né ce mouvement citoyen, qui rappelle celui des Indignés en Espagne et qui ne semble, pour le moment, pas passionner les médias français ? Dans un bar du 10e arrondissement de Paris, il y a un mois et demi.

Derniers commentaires

Lordon reprend un thème de Mélenchon, qui est shakespearien, le bruit et la fureur. Les nuits debout devront s'appliquer à définir un projet viable, le forum n'est pas l'alpha et l'oméga de la politique en France non plus.
https://www.lepotcommun.fr/pot/p019zh7h

" Nuit debout" vous est sympathique, mais...
...vous êtes trop loin, ou pas très loin mais pas si près pour leur apporter le matériel dont ils ont besoin,
...vous êtes trop vieux, ou pas très vieux mais plus si jeune pour envisager de dormir sur la place de la République,

, vous pouvez peut-être leur verser quelques euros...

La page pour accéder aux dons est un peu difficile à trouver sur leur site, j'ai mis le lien direct en tête de ce message.
Je me joins à cette demande:
" Citation:Pour la rédaction d'@si : pourriez-vous passer vos articles sur ce mouvement en libre accès SVP? "

Voté
" Citation:Pour la rédaction d'@si : pourriez-vous passer vos articles sur ce mouvement en libre accès SVP? "

Voté
Pour la rédaction d'@si : pourriez-vous passer vos articles sur ce mouvement en libre accès SVP?

Voté.
" La nuit debout a vu le jour

Après une soirée riche en échanges, en débats et en musique, une escouade de crs se déploie aux alentours de 5h15 pour tenter de nous déloger.
Après sommations, la ligne de crs s'est avancée afin de nous évacuer fermement tandis que nous chantions sur l'air de yellow submarine "Nous vivons dans un Etat policier".
L'air de rien, nous les avons contournés, nous positionnant tout autour d'eux.
Face à cette situation et vue notre attitude pacifique et bon enfant, ils en sont venus à reculer et à enlever leur casque, sous nos regards médusés.
Et finalement plutôt que de retourner dans leur fourgon, ils sont restés échanger parmi nous.
Tous ensemble, nous avons tenu la place, continuons l'occupation pour construire notre (g)rêve général.
Rejoignez nos AG chaque jour à 18h place de la république et participez à notre action."

Source :
Le site Convergence des Luttes

Pour la rédaction d'@si : pourriez-vous passer vos articles sur ce mouvement en libre accès SVP?
Merci asi de nous avoir averti au plus tôt ! ça commence a pas mal bouger sur toulouse, le teil , aubenas , clermont ferrand , lyon , marseille , lille , villefranche , ( excusez-moi , j'en oublie ) ..Pleins de "nuit debout" apparaissent ce W.E.

partagez , relayez , parlez , il se passe vraiment un truc . (...10 secondes chez delahousse tout a l'heure...)...Jamais nôtre médiacratie a été a ce point a la ramasse . Comment ça va se passer demain...? to be continued....
Vous qui êtes a Paris , Allez-y !

Fini l'indifférence , le cynisme , vous avez une chance unique de participer a "quelque chose" , oui , enfin quelque chose en france , ça fait 48 ans que j'attend ça ! Je vais voir ce qu'on peut faire en province ( Toulouse ) pour "en être" aussi !

HAUT LES COEURS
Vivre Debout
Hidalgo qui dit que les lieux publics ne doivent pas être privatisés, avec les Halles la Tour Triangle etc. ça ne manque pas de sel.

Par ailleurs la mairie de Paris lance ce soir la "nuit des débats", comprenne qui peut! heureusement que le ridicule ne tue pas le PS parisien, pourtant l'un des plus respectueux du passé de la gauche contestataire historique
C'est très loin d"être suffisant.

Prenez 50 000 (chiffre prudent) personnes parmi les manifestants, et faites les camper sur la voie publique, dans tout Paris, ça aura déjà un peu plus de gueule (éviter le Bois de Boulogne par contre)
Et comment on vote sur un mobile ?
Merci pour cet article.

Forumeurs, abonnés : pensez à voter pour ce contenu, il faudrait qu'on puisse le faire suivre aux non-abonnés.
> Sur France Info, la maire de Paris, Anne Hidalgo a estimé que "les lieux publics ne peuvent pas être privatisés"

Sur France inter
Est ce que des webcams streament le direct de la place de la republique?

Qqun a t il un lien?
Il craque lordon.
Ce mouvement est bien sympathique mais n'est en effet pas comparable au mouvement d'occupation espagnol ou de nombreuses personnes occupaient les places car elles avaient été expulsées par les banques de leurs habitations, donc elles n'avaient plus rien à perdre mais tout a gagner en étant unis !

En France il faudrait surtout rassembler les demandeurs d'emploi et leurs faire occuper les places jusqu'à l'obtention par chacun d'un emploi durable ou fautes de mieux d'un salaire à vie versé par la collectivité donc par l'État !
Je me souviens d'un Lordon qui se moquait des syndicats qui se rassemblaient place de la République, où il n'y avait rien, où il ne se passait rien. Il les accusait de noyer les mouvements sociaux dans les sables mouvants de cette place.
Hidalgo est tarée, évidement que les lieu public sont là pour ça , pour faire ce qu'on ne peut faire chez soi. Par exemple faire une procession religieuse est autorisé sur la voie public, j'ai eu droit au défilé de Pâques des chrétien dans le 19 âme, si ça c'est pas utiliser l'espace public pour sa croyance, ce qui est laïc et normale.$
Donc aller place de la république pour faire de la politique a plusieurs est parfaitement indiqué, elle connais le mot démocratie ? C'est comme laïcité, c'est pas fait pour enfermer les gens chez eux , en privé, mais bien pour permettre a chacun de vivre ses croyances dans l'espace public .
N'empêche, il y avait quelque chose dans l'air, hier soir, à Répu...

Des gens presque surpris, émerveillés de se retrouver, de se compter, de se reconnaître.

Des débats parfois confus et naïfs, c'est vrai, mais irrigués par un désir sincère d'écoute de l'autre et d'empathie (beaucoup de participants agitant silencieusement une main en l'air pour signifier leur approbation d'un argument).

Des jongleurs de feu et des slammeurs qui ajoutent une touche magique à la nuit (oui, encore de la magie !)

De la bienveillance, partout. Des sourires. De la joie.

Ca faisait longtemps.

Rien que pour ça, merci.

Je repasserai sur la place ce week-end.

PS : ça serait bien niveau sono qu'on puisse diffuser autre chose que les sempiternels Temps des Cerises et Bella Ciao. Je sais pas, moi, Casey ou Kenny Arkana ?
j'imagine bien le personnage de Jugnot dans Calmos à la nuit debout:
http://www.dailymotion.com/video/x2a7iu_marielle-jugnot-rochefort_fun
Spectacle affligeant de tous ces pseudos révolutionnaires à la petite semaine qui feraient mieux de se remonter les manches et de se mettre au travail pour redresser la France.

Un petit film qui ridiculise le plus grand entrepreneur de France, un économiste rigolo incapable d'écrire deux lignes d'un élève de terminale ES, des bobos sous la pluie qui s'imaginent vivre le grand soir, tant de naïveté ..c'est émouvant.

Qu'imaginent ces irresponsables ? Des kolkhozes sur les champs, des banques d'état et pourquoi pas une seule chaîne de télévision pour diffuser leur propagande d'un autre siècle.

Il est préférable à cette heure d'aller voir c dans l'air, une vraie émission alternative qui propose des analyses concrètes et des invités autrement plus enrichissants que ces petits tribuns du dimanche.
Planté leurs tantes ?

Ils pourraient, au moins, respecter la famille.
Merci à Robin Andraca de ce papier qui nous informe et répond à la question qu'on se posait : à savoir quel groupe de personnes va conduire ce mouvement qui naît enfin, avec des formes insoupçonnées (on s'attendait à une exportation des indignados mais bien entendu l'Histoire ne fait jamais de copie coller)

et indirectement merci encore au consortium Bernard Arnault - François Hollande - Manuel Valls - Emmanuel Macron et à leur factotum (comment dit-on au féminin?) Myriam El Khomri
Quelle joie de voir et d'écouter un Lordon applaudie par une foule ! Rien que pour ça ......ça valait l'coup d'y être .
Nuit debout, certes.
Mais debout payé ?

Gloire à Gauz !
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.