43
Commentaires

Nombre de clusters : Véran se trompe, des médias relaient

Quand le ministre de la Santé se trompe sur un chiffre, combien de médias vérifient avant de le citer ? Pas assez, semble-t-il : l'évocation d'un nombre "entre 400 et 500 clusters" de malades du Covid-19 à une question portant sur les clusters "actifs" a donné lieu à de nombreux articles soit flous, soit factuellement faux.

Commentaires préférés des abonnés

foyers !

Merci pour cette mise au point précise. 

En regardant la définition de "cas groupé" donnée dans le lien de l'article, on tombe donc sur:

"Une situation de cas groupés ou cluster a été définie par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables(...)

a ce stade ca n'est meme pas la peine de lui demander le prix d'un ticket de metro, probablement entre 400 et 500 euros.



Derniers commentaires

Je pose ça là.

Terrible témoignage d'une infirmière du monde d'après à l'hôpital. (clic droit) ou ci-dessous si ça marche :



Cela rappelle (dans une chronique de DS je crois) la chef de service, une professeur dont j'ai plus le nom, qui avait dit aussi que dès le coup de feu passé, c'est revenu au monde pire d'avant et qui regrettait presque le pic où ils pouvaient faire leur boulot, càd. soigner, au lieu de faire de la gestion T2A...

Bonjour, je débarque.

Merci pour cette chronique, mais je m'interroge. 


Si Veran ou Véran se trompe, n'est-ce pas parce qu'il sait que pas grand monde connaît le sens du mot cluster ?


Il serait instructif de faire un micro-trottoir en posant la question : "qu'est-ce qu'un cluster ?"


Et si, avec le désir de se faire comprendre par tout le monde, (tout en gras, c'est juste pour dire que nous sommes loin d'être tout le monde), on remplaçait cluster par foyer ou concentration .

Un ministre qui se trompe, ce n'est pas une info. :)

pétain ! le pire est qu'il est certainement de bonne foi : ces gens jouent à se faire peur à eux-mêmes autant qu'à nous faire peur !!!

a ce stade ca n'est meme pas la peine de lui demander le prix d'un ticket de metro, probablement entre 400 et 500 euros.



Merci pour cette mise au point précise. 

En regardant la définition de "cas groupé" donnée dans le lien de l'article, on tombe donc sur:

"Une situation de cas groupés ou cluster a été définie par la survenue d’au moins 3 cas confirmés ou probables sur une période de 7 jours."

La chose qui me frappe, c'est l'absence totale de notion d'espace dans lequel doivent se situer les 3 cas. Est-ce à l'échelle d'une maison, d'un quartier, d'un village, d'un département, d'une ARS ? Et bien on n'en sait rien. En l'état, cette définition est simplement inutilisable.

foyers !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.