50
Commentaires

Niches, le grand ballet des exemptions

A peine annoncé par Fillon le méga-plan d'économie de onze milliards

Derniers commentaires

ah pétard avec l'équipe de demeurés qui nous gouverne ça va pas être facile de rester debout !!
après les vieux qui meurent pas assez vite et qui coutent trop cher à la société, voilà le lecteur qui vient nous dire qu'il y a trop de bébés dans notre pays qui vont venir manger le pain des parents !!!

ah il est fort zadigetvoltaire.... alors que de tous temps on nous dit de faire des enfants pour créer de l'actif, pas étonnant avec nos brillants économistes au pouvoir que la france soit par terre !!

Hausse du chômage ? Arrêtez de faire des enfants !
"Quant aux millions de citoyens, de contribuables, d'usagers des services publics, lésés par cette faveur consentie à de mini-privilégiés, la machine ne les montrera jamais."

A ces retraités qui ont participé à l'enrichissement des plus riches et osent , la retraite venue , ne pas sombrer dans la maladie et les douleurs physiques ,
qui osent enfin vivre à leur rythme ,
qui , avec leurs 3606 euros /mois ou un peu plus , pour le couple , osent partir "en croisière" , honte à vous !
Vous êtes sensés cacher votre vieillesse ,
la vieillesse doit vous mener à la mort , au salon , entre le fauteuil et le lit , et la pendule qui dit non .

Courage , journalistes de propagande , continuez à montrer du doigt à ces millions de contribuables lèsés par leurs vieux-même-pas-morts-sous-le-harnais , les mini-privilèges sont bien la cible de ce gouvernement qui s'est donné la mission de sublimer le fric .
Bonjour,

Bizarrement, je trouve que l'annonce de l'augmentation de 6% du prix des cigarettes dans le cadre du plan de rigueur n'a fait réagir personne.

Il me semble bien que toutes les dernières hausses du prix du tabac étaient faites dans un but de santé publique, pour inciter les fumeurs à arrêter.

Dans ce que je comprends aujourd'hui, on demande aux fumeurs un effort pour aider à l'équilibre budgétaire.

Dans ce cadre, une personne qui arrête de fumer est donc un mauvais citoyen qui veut la ruine du pays.

En suivant cette logique, ne pourrait-on pas autoriser les publicités sur le tabac, ce qui d'abord ferait des recettes pour les régies publicitaires et pourraient encourager les gens à devenir patriotes en allumant leur cibiche.

On pourrait également revenir sur l'interdiction de la vente aux mineurs, autoriser de fumer dans les avions, les TGV, les cinémas,...

Mais peut-être nous a-t-on menti les fois précédentes...
"Les villes aux mains des pro-Kadhafi ont jusqu'à samedi pour rendre les armes. Au délà, ces localités s'exposeront à l'usage de la force, a prévenu le CNT" (lemonde.fr aujourd'hui).

L'OTAN va-t-elle protéger ces populations menacées en bombardant les troupes du CNT.?
Chère bysonne, je me souviens que Clomani avait réagi de cette manière lorsque j'avais évoqué les statistiques de la dernière présidentielle. Mais les chiffres sont là. Présenter ces stats revient-il à montrer du doigt telle ou telle catégorie de citoyens? J'ai plus de 60 ans aussi et je me console en pensant que comme vous je vote pour la vraie gauche qui a dit non au TCE. Dans mon quartier de vieux, 30 pour cent votent FN et le reste UMP! C'est vous dire si je me sens bien seul!
"ou bien que cet autre couple de retraités, voguant de voyage en croisière...."


L'abattement fiscal de 10% sur les pensions et retraites est plafonné à 3606 E. par foyer fiscal. Il en ressort qu'un couple de retraités ne doit pas disposer d'un revenu mensuel supérieur à 3005 E. pour pouvoir bénéficier de cet abattement. Ce revenu est-il suffisant pour "voguer de croisières en croisières" ?

En outre, cet abattement n'est pas une mesure compensatoire relativement à la situation des salariés, puisque les salariés y ont également droit. Supprimer cet abattement pour les retraités, ce serait créer une inégalité de traitement par rapport aux salariés.

Il serait plus justifié d'aligner le taux de CSG pesant sur les retraites sur celui pesant sur les salaires.
La grande, pour ne pas dire l'unique raison, qui fait que le pouvoir sarkozyste ne touchera pas à l'abattement de 10 % pour les retraités est qu'ils constituent le socle de l'électorat de droite. 65 % des retraités ont voté Sarko en 2007 et on passe à 68 % pour les plus de 70 ans (IPSOS). On peut se demander pourquoi, le vote à gauche se raréfie avec l'âge, pourquoi ceux qui, actifs, votaient à gauche, ont massivement migré vers la droite classique.
ET LA NICHE Copé !!!
Hum, quand 67% de l'aide est captée par les 10% des français les plus riches, cela signifie que 33% ne l'est pas.
Petit exemple qui me concerne personnellement, vous n'avez pas de place en crèche car le petit monstre a décidé de ne pas naître à la bonne date (ou que les parents n'ont pas calculé avant), il ne vous reste plus beaucoup de possibilités pour le garder. Enfin j'ignore si l'assistante maternelle est considérée comme un emploi à domicile, mais sinon la seule autre possibilité est d'arrêter de travailler (il refuse encore de faire ses biberons lui-même, à 3 mois il serait temps pour lui de se prendre en main).

Je ne me considère pas dans les pauvres, et je suis certain que je pourrais survivre en payant plein pot, mais bon... Et pas sûr que ce soit le cas de tout le monde.
c'est la mise en faillite délibérée des caisses sociales, décidée par le gouvernement.

Je vous invite à consulter le rapport à la source de tout ce bruit, le Rapport du comité d'évaluation des dépenses fiscales et des niches sociales

Dans la partie concernant les exemptions de cotisations sociales (page 68 et suivantes), on décompte 10311 millions d'euros, oui, 10,3 milliards d'euros, ou 70 milliards de francs, de rabais sur les cotisations décidés par l'état, mais non compensées ! Il s'agit donc bel et bien d'un transfert de richesse, des cotisations sociales à l'Etat.

L'Etat Sarkozyste finance donc ses baisses d'impôts accordées aux plus riches en prélevant 10 milliards d'euro par an aux caisses sociales. Et après, on pourra toujours raconter que le modèle social Français n'est pas viable.... avec 10 milliards d'euros détournés par an, c'est sûr, ça fragilise...

Une fois de plus, en France, c'est le travail qui assiste le capital.
zavez raison capitaine, nous font caguer tous ces retraités à passer leur temps à farniente sur leur bateau Costa croisières pendant qu'on trime pour leur payer des déambulateurs neufs à chaque Noyel gggrhumffff

bon trêve de plaisanteries à chaque rentrée c'est pareil : l'équipe de robots du suprême nous annone quelques nuages de fumée espérant qu'on ne verra rien de leur incompétence !!
tout le système mis en avant derrière le "travailler plus pour [s]gagner[/s]-[s]perdre[/s]-couter plus au contribuable" tombe à l'eau mais ils essaient encore de nous faire croire qu'ils sont les meilleurs pour la crise.....alors que c'est le yacht du suprême qui prend l'eau de toute part !!

Comment Sarkozy a détourné la crise sur les pauvres
30 août 2011 | Par Laurent Mauduit
L'Insee révèle que la France comptait 8,2 millions de pauvres en 2009 et que le niveau de vie médian était seulement cette même année de 1.590 euros par mois. Un spectaculaire creusement des inégalités beaucoup moins du fait de la crise que de la politique impulsée par Nicolas Sarkozy.


Thomas Piketty : "La contribution exceptionnelle sur les hauts revenus est totalement anecdotique"
Quelques mois après avoir perdu 2 milliards d'euros d'argent public au bénéfice des contribuables de l'impôt sur la fortune, pourquoi inventer une contribution de 3 % pour récupérer 200 millions d'euros, soit dix fois moins que l'argent qu'on vient de dilapider ?


alors qu'en fait, voilà Le monde expliqué en 117 secondes
Ils vont quand même pas mettre en pièce le "service à la personne" qui nous a valu une si jolie publicité à l'époque, et qui a créer tant d'emplois de plus en plus précaires et flexibles.
Ça serait une nouvelle fois casser le beau boulot de Borloo, qui d'ailleurs n'a pas besoin des autres pour se désavouer puisqu'il n'a de cesse de répéter combien il est contre les gaz de schiste dont il a signé les permis d'exploration quand il était à l'écologie.
Pfff, comme si les plus hauts fonctionnaires de l'Etat pouvaient laisser fuiter sans l'accord du gouvernement... De la grosse com'
Comme ça, le gouvernement passe pour le gentil à préserver des niches que les méchants inspecteurs généraux des finances mandatés pour, jugent inutiles.

Je me suis marré, JF Copé qui a sûrement sa carte gratos à l'année chez Disneyland faisant le service minimum pour protester contre le relèvement de la TVA dans les parcs d'attractions... C'était bien le moins!
Si vous estimez que les retraités voyageurs sont des privilégiés, même mini, c'est que vous avez une curieuse conception de la justice fiscale en France. Si vos citoyens, contribuables, usagers des services publics, sont lésés, c'est par une taxation profondément inégalitaire, dont ces retraités ne bénéficient qu'à la marge.
Mais il est plus facile de désigner des boucs émissaires plutôt qu'envisager une refonte du système, surtout lorsqu'on profite soi-même très avantageusement de ce système.
Je crois que ce sont des milliards d'euros et non des millions.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.