61
Commentaires

"Navalny arrive à distiller le doute sur le récit officiel"

Commentaires préférés des abonnés

Navalny représente que deux à trois % d'avis favorable en Russie. Franchement dire que c'est les autorités russes qui l'ont empoisonné , il faudrait vraiment qu'ils  soient cons.  Navalny est d'extrême droite et raciste, c'est l'idiot utile(...)

Combien de fois faudra il le rappeler ! 

Être opposant à un régime autoritaire ne fait pas de vous un champion de la démocratie automatiquement.

C'est quand même triste de revoir les mêmes erreurs, je rappel que Poutine lui mémé au début était par(...)

Que Poutine soit corrompu, je crois que personne n'en doute. Par contre, que Navalny soit autre chose qu'un agent de la CIA, il faut être dangereusement naïf pour en douter. Curieusement, on n'appuie jamais non plus sur le positionnement politique de(...)

Derniers commentaires

Navalny sans dec ? le Gandhi libéral....si j'ai besoin j'achèterais pas de novitchok ,c'est de la daube!

C'est bizarre, les services russes se ratent sur Skripal avec du novitchok et les médias occidentaux en font des caisses. Les services russes se reratent ensuite sur Navalny avec du novitchok et les médias occidentaux en font encore des caisses.


Qu'est-ce qui est le plus probable, que les médias occidentaux soient manipulés et vendent un récit préfabriqué par les agences de renseignement ou que les services russes soient des pieds nickelés qui ne cessent de répéter le même sketch en boucle, "Les Grands Blonds du Novitchok"?

C'est assez clairement selon moi un "narrative" ou récit maladroit et stupide d'agences occidentales. Ca rappelle les armes chimiques de "Bashar", avec au moins 5 ou 6 quasi répétitions au fil des années en omettant systématiquement le fait qu''utiliser des armes chimiques pour la Syrie revenait à donner un bâton pour se faire battre aux occidentaux sans donner le moindre avantage stragtégique. Mais tous les "Bashars" et "Saddams"  de la terre sont évidemment des imbéciles qui jouent idiotement contre leur camp...


Arrêt sur images n'est pas assez intelligent pour mettre à jour ces sketchs à répétition. Depuis le temps, on a bien compris. Pourtant, c'est pas dur. Ces histoires mal ficelées et à dormir debout se caractérisent le plus souvent par l'aspect ultra violent du tam-tam médiatique qui les accompagne. Dès que c'est massif, imbécile et que ça désigne un dirigeant étranger gênant, c'est les services. Désolé de vous apprendre votre métier.


C'est vieux comme le monde. On connaît d'ailleurs les liens extrêmement étroits qui ont toujours existé entre Le Temps et le Quai d'Orsay, puis son successeur "Le Monde" et les services. Ou Le Washington Post et le New York Times et les services américains avec les proverbiaux "anonymous administration officials". Les journaux de référence sont tous liés aux services dans les pays occidentaux. C'est presque ça qui leur donne leur statut de "journaux de référence" d'ailleurs.

Je me dis qu'à un moment de l'histoire politique soviétique, Staline a dû instiller le doute sur le récit officiel de l'oligarchie léniniste...Comme Trotsky avait dû le faire, concernant son humanisme, à la population de Cronstadt.

L'avantage, avec Macron, c'est qu'il y a rien à distiller...On est déjà bien bourré: de doutes, j'veux dire.

La version russe est intéressante : https://www.youtube.com/watch?v=fpw0jC8ugv0 (on peut activer les ss-titres).


On y apprend par exemple que l'ambassade US publiait les parcours des manifs interdites sur son site.

Très bonne émission, bien menée, très bonne journaliste, et invitées fort intéressante et qui ouvre à la réflexion et non à la prise de position immédiate....

Navalny a été condamné à 3.5 ans de prison.

Il lui en reste 2.5 à faire.

Excellente émission ! Excellente journaliste ! Excellentes invitées !

Qu'il ait réussi à distiller le doute, ça prouve qu'il est un excellent chimiste. Il aurait mieux fait de distiller son thé avant de l'avaler. Quant au doute, réussira-t-il à l'instiller, c'est une autre affaire.


A tous les admirateurs de Navalny (et notamment à Daniel Schneidermann), je recommande le visionnage de la vidéo "Le Chateau de Poutine ou Navalny au pays des merveilles" dont le titre est assez explicite.


Soit dit en passant, ce document évoque  Bellingcat, dont les belles histoires pleines des bons et de méchants font chavirer de bonheur notre ami Daniel.


ce fou rire en lisant les quelques commentaires , certains sont collectors, rien que pour ça l’émission valait la peine ! 




Je sais pas vous, mais j'ai quand même plusieurs fois eu l'impression qu'on parlait de la France. Goût du luxe, proximité avec les milliardaires, loi fourre tout qui sous couvert de lutte contre le terrorisme limite les libertés, médias au service du pouvoir... Du coup me revient en mémoire leur semblable storytelling: jetski, jeune et moderne.

ce serait bien d'avoir des invités bien plus perspicaces les prochaines fois

Emission décevante, des invitées qui n'ont rien à dire pour l'une (sur le plateau) et un cours de baratin pour des  6ième de la maîtresse de conférence dont il convient de se poser des questions sur son travail de chercheuse au parti pris. Bref, j'avais l'eau à la bouche avant l'émission puis pof, plus rien, que de l'ennui, même les questions sur la fortune de Navalny ou sur son passé néo-nazi sont dissoutes dans un las baragouinage.

Ben le tout sauf Poutine me fait penser au tout sauf Le Pen. Avec ça on a eu Macron qui est aussi opportuniste que Navalny et aussi réac que Le Pen. Avec cette émission vous devriez offrir une pince à linge.

Il semblerait que le film ait été conçu aux Etats Unies: certaines des expressions utilisées dans le "reportage" ne collent pas et n'ont même aucun sens en langue russe. C'est le cas par exemple "dans cette “salle de narguilé”, il n’y a pas une seule fenêtre", qui vient de la traduction de "lounge", ou encore "«entrepôt de boue»  pour mudroom qui en anglais veut dire bain de boue (plus logique). Ils sont tellement cons qu'ils ont laissé faire le traducteur automatique...

Plus d'éléments sur le site de Danielle Bleitrach, qui nous permet de lire sur son sites plein d'info intéressantes d'Europe de l'Est et de Chine


Grâce au bon entrainement d'Arrêts sur Image je peux clairement voir que ce Monsieur Navalny réalise des vidéos avec des codes de type complotistes.
Musique qui fait peur ou agressive, vidéos et photos sans rapport, intervention, attention je vais vous annoncer un grand secret ...
C'est clairement un idiot utile... Quel intérêt le peuple russe aurait-il à voter pour lui ? Il n'a pas de programme.... Lui aussi est plein de secret, il veut prendre la place du calife c'est tout.

Emission mesurée et équilibrée, intervenantes de qualité, merci.

Ce soir, Andrei Makine était l'invité de 28 minutes sur France 5.

Une philosophe italienne et une journaliste américano-libanaise, correspondante en France de Politico, étaient invitées à commenter l'actualité en sa compagnie.

Lorsque fut abordé le sujet sur la Russie, elles l'ont sommé (le mot n'est pas trop fort) de prendre parti pour Poutine ou pour Navalny.

Makine n'a pas tranché. Tout en ménageant Poutine, il a reconnu l'utilité de l'action de Navalny, mais il a reproché aux médias occidentaux d'en faire leur "marionnette".

En définitive, il est apparu très nuancé, face à deux accusatrices aux jugements définitifs.

Un élément qui est ignoré.


Les jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi se sont déroulés un peu plus bas au sud sur la même côte où se trouve le château de Poutine


La ville de Sotchi : https://www.openstreetmap.org/#map=12/43.6287/39.6902

La station de ski : https://www.openstreetmap.org/#map=13/43.6872/40.2426


Les investissements sont finalement estimés à 50 milliards d'euros. Ce budget a notamment permis la construction du village olympique, de 14 sites olympiques, auxquels s’ajoutent un nouvel aéroport international, un port maritime, deux gares, 202 km de voies ferrées, 365 km de nouvelles routes, 102 ponts routiers, 54 ponts ferroviaires, 22 tunnels, ainsi que 3 centrales thermiques, 1 centrale hydroélectrique, 19 unités de production électrique et 480 kilomètres de gazoducs, infrastructures dénoncées par les écologistes pour leur impact « extrêmement négatif » sur l’environnement59,60. Selon un rapport de Boris Nemtsov et Leonid Martynyuk, membres du mouvement d'opposition Solidarnost61, une partie des sommes investies  servi à l'enrichissement de Vladimir Poutine et d'hommes d'affaires, la corruption représentant selon diverses estimations de 20 % à 50 % des dépenses62. (Wikipédia)


Des camions ont du se tromper de chantier.

Le palais de Poutine sur la carte avec tous les détails (vignes, théâtre, héliport, port, station service, restaurant, ...) : https://www.openstreetmap.org/#map=16/44.4203/38.2027


L'article de Wikipédia consacré au château de Poutine : https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_Poutine


Cela ne vaut pas un milliard. L'intérieur est kitsch et de mauvais goût. Sauf peut-être pour des Balkany, Fillon, et Cie

Combien de fois faudra il le rappeler ! 

Être opposant à un régime autoritaire ne fait pas de vous un champion de la démocratie automatiquement.

C'est quand même triste de revoir les mêmes erreurs, je rappel que Poutine lui mémé au début était particulièrement apprécié par les occidentaux lui qui avait fait tomber le système Eltsine. 

Je ne sais pas où vous avez vu que vous étiez à une distance suffisante pour ne pas porter de masque. Le masque est nécessaire dès que vous êtes lieu clos. La distance de sécurité en lieu clos est de 2m avec masque.

Je suis déçu qu'ASI recule sur les masques.


La distance, forcément limitée à quelques mètres sur votre plateau, n'est pas une protection suffisante contre les risques de transmission quand il s'agit de parler pendant 1h en intérieur.


N'oubliez pas que ce virus est également transmis dans des aérosols qui flottent un certain temps en l'air, et pas seulement par des postillons qui tombent rapidement:


https://theconversation.com/covid-19-la-diffusion-par-aerosol-une-menace-plus-grande-que-loms-ne-le-supposait-142592


Désolé pour cette remarque hors-sujet.

Laissez-les tranquilles avec les masques!

Je reprends ce que j'ai déjà écrit une fois: il y a des masques: on n'entend rien.

                                                                                  _ pas de masque: attention c'est                                                                                                                                  dangereux.

                                                                                  _des masques transparents: c'est                                                                                                                                      mal mis.                                                                                                                                                                    

Libre à vous d'être anti sciences 

Je ne suis pas anti-sciences, je ne fais que répéter les critiques qu'on adresse à chaque émission, que les protagonistes aient ou non des masques et je dis qu'on leur fiche la paix. Ca me fait penser à la fable de Lafontaine sur l'homme partant vendre son âne avec son fils.

Elles ont peut-être prévu la ventilation... Avec deux personnes la charge virale est faible.
Et elles se sont peut-être fait tester... Pourquoi parlez-vous sans savoir ?

Je ne sais effectivement pas les mesures éventuelle de ventilation et de tests, mais je regrette que l'exemplarité ne soit plus au rendez-vous.

Il y a des correspondances, des équivalences troublantes: dans le journal Le Monde on en fait des tonnes sur cet 

 hurluberlu. Nouveau tintin à la petite semaine. 


ici, idem. Sans beaucoup de précautions et d'analyse fine. Bon admettons, on est pas obligé de lire.


Il est très difficile d'échapper à une chape de "sommaire": , tous les médias, critiques ou non, alternatifs ou non,  enfoncent des clous, disent-ils, 


 en définitive ils tapent sur le même clou toute leur vie durant. 


Sans évolution aucune. 


Autant jouer au cerf volant.

bonjour,

très instructif émission qui permet de mieux cerner la personnalité de ce monsieur. Par contre, toute l’émission a pour support ce fameux documentaire mais j'imagine que bon nombre de français n'ont pas vu ce doc en français ou sous titres ?

existe-t-il un lien pour visionner ce documentaire avec les sous titres ?

merci

Navalny représente que deux à trois % d'avis favorable en Russie. Franchement dire que c'est les autorités russes qui l'ont empoisonné , il faudrait vraiment qu'ils  soient cons.  Navalny est d'extrême droite et raciste, c'est l'idiot utile pour le régime de Poutine.  Je n'aime pas Poutine mais comme il a dit en conférence de presse  ,"si on voulait tuer Navalny il serait déjà mort".  C'est pas faux...

Le dernier 1/4 d'heure sauve tout. J'ai enfin compris mon malaise au sujet de ce personnage digne d'un film de James Bond. Un film des années 1990 avec des vilains nazis qui étranglent les gens au coin d'un bois (pour les connaisseurs c'est la scène du laitier que le jogger maléfique, blond et aux yeux bleus, étrangle avec les fils des écouteurs de son "walk man"). Les extraits de ses pubs "anti-cafards" font froid dans le dos. On croirait une version vidéo des émissions de la Radio de Mille Collines. Brrrr.


Le reste est assez hilarant... si on a le sens de l'humour parfumé au novitchok. La première question importante de l'émission semble être l'origine des fonds qui ont permis à Navalni de réaliser ce film "très bien léché" où le voit assis sur un banc ou un canapé. En effet, quels moyens considérables et d'origine louche a-t-il fallu déployer pour le filmer dans des environnements aussi luxueux ? 100 euros ? Plus ?


Ah, oui, pardon, il y a la scène choc avec le zodiac loué 500 euros et le drone à 1500 euros chez Nature et Découverte. C'est beaucoup d'argent, en effet, lorsqu'on enquête sur des détournements d'argent public de plusieurs centaines de millions d'euro.


Je veux bien qu'on soit prudent et qu'on pose toutes les questions qui fâchent mais là c'est un peu grotesque, non ? Trouver "très bien léché" ce documentaire qui ferait rougir de honte n'importe quel étudiant de première année à la FEMIS, c'est déjà un peu limite côté goûts cinématographiques, mais suggérer qu'un opposant politique est forcément financé de façon suspecte dès qu'il fait quoi que ce soit de techniquement potable, c'est un peu inquiétant.


D'ailleurs je trouve que vos décors sont de plus en plus remarquables (verres oranges, touret en bois en guise de table,....). Cuba et les affreux Castro (morts ou vifs) ne seraient-ils pas à la manœuvre derrière cette débauche ? J'en étais sûr, ASI est noyauté par Granma. Nous sommes perdus.

Que Poutine soit corrompu, je crois que personne n'en doute. Par contre, que Navalny soit autre chose qu'un agent de la CIA, il faut être dangereusement naïf pour en douter. Curieusement, on n'appuie jamais non plus sur le positionnement politique de Navalny: ultra-nationaliste, ouvertement xénophobe.... Mais en tant qu'ennemi "officiel" du méchant Poutine, il faut dire du bien de ce pitre.

Un film pas mal sur la corruption en Russie : « Durak » de Yuri Bykov.

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.