5
Commentaires

Murdoch : avis de tempête sur la police, et sur l'économie des médias britanniques

Conséquence attendue du scandale des écoutes illégales du tabloïd News of the World : Rebekah Brooks, directrice générale de News International, la filiale de News Corp. qui chapeaute les journaux britanniques du groupe du magnat australo-américain Rupert Murdoch, a démissionné. Mais ce n'est pas seulement le pan britannique de l'empire Murdoch qui vacille. Le scandale éclabousse désormais Scotland Yard. Et le vice-premier ministre libéral-démocrate Nick Clegg évoque d'éventuelles lois anti-concentration dans la presse. Quant à l'organe britannique d'auto-régulation de la presse, le Press Complaints Commitee, épinglé pour son impuissance, il pourrait être profondément remanié.

Derniers commentaires

Un petit mot sur les conclusion de la commission d'enquête Leveson, hier, et le débat politique qu'elles déclenchent, peut-être?
Il y a qq entrefilets à ce sujet, en une du Guardian ce matin:
http://www.guardian.co.uk/
J'aime bien cette phrase "la fin d'une dictature, lorsque chacun découvre soudain qu'il était contre le dictateur". Elle est tellement vraie. De ce côté-ci de la Manche, elle ne manque pas de résonance.
écoutes illégales.... dictature d'un media hyper-puissant... les hackers... wikileaks...assange extradé ou pas...kadafi... sarko et les autres... que signifie aujourdhui la "légalité" et qui la garantit?
à propos le point d'interrogation pourrait il répondre en français aux questions que l'on se pose pour participer à ce forum?
Attention: pour l'instant, personne (ni les Murdoch, ni le chef de la police) n'est convoqué devant la commission d'enquête, qui ne sera pas parlementaire, mais présidée par un juge (Leveson) et composée de personnalités indépendantes, pas encore nommées.

Pour l'instant, il s'agit juste de commissions parlementaires permanentes, le Home Affairs Committee et le Media Committee, où on ne s'exprime pas sous serment, même si ça ne se fait pas de mentir à des députés.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.