26
Commentaires

Mort d'un bébé palestinien : controverse sur une dépêche AFP

Commentaires préférés des abonnés

Fillette de 8 mois cardiaque certes mais qui ne serait pas morte sans les gaz lacrymogènes inondant des zones entières...

Et pour Zabou29 les zones soumises aux gaz n'étaient pas en première ligne où les gens recevaient des balles mais étaient plus lo(...)

Approuvé 2 fois

Ah vous ne saviez pas, le palestinien a ceci de particulier qu'il adore voir son propre enfant morts dans ses bras, c'est pas grave parce qu'il y en a d'autres à la maison.

Derniers commentaires

pour   Razan Achraf Al-Najjar assassinée vendredi par l'armée israélienne.


Les anges ne meurent pas !
Repose en paix, Razane !

"  

Les haineux ont tiré sur ton cœur blanc

Ils ont touché ton corps fragile

Ils ont atteint ton visage enfantin

Ta robe blanche devient rouge et ensanglantée

Toi l’infirmière ambulancière volontaire

Toi qui soignait les blessés sur les frontières

Toi, tu n’avais jamais peur de leurs balles réelles

Toi la secouriste sans fatigue

Toi, l’engagée pour ta cause juste

Toi, la pacifiste sans haine

Toi l’humaniste par excellence

Toi, la voix des opprimés

Toi, qui sauvait les vies bénévolement

Toi, la lune de notre retour

Toi, la force et le courage de la jeunesse déterminée

Toi, la dignité de tout un peuple

Aux larmes dans tes obsèques

Ton enterrement est un honneur pour ton combat

Un grand hommage pour ton soutien aux blessés

Les ennemis de la vie ont abattu une ange sur terre

Silence, on tue les infirmières à Gaza !

Silence, on assassine les innocents de Gaza !

L’injustice se poursuit !

Ton sourire est résistance

Ton rêve inachevé est combat

Ton courage est un défi du blocus immortel

Tes mains douces sont révolution

Ta patience est liberté

Ta colère est droit

Ton  aide aux blessés est un cri légitime contre l’injustice

Ton assassinat est une honte pour cette occupation aveugle

Ta mort est une honte pour ces instances officielles

Ta disparition est une honte pour ce monde qui se dit libre

Ton départ est une perte pour Gaza et pour  les braves solidaires

Mais ces occupants aveugles n’apprennent rien de l’histoire :

Ces criminels de guerre ne connaissent rien de cette réalité :

On n’enterre pas la lumière éternelle

Ils ont oublié que les anges ne meurent pas

Repose en paix Razane

Toi, force , ténacité , et espoir pour la Palestine  !

Toi, la colombe de la paix palestinienne !  "


Ziad Medoukh  (professeur de français à Gaza)


@Zabou29 :

Merci de nous rappeler que le sionisme, partout, toujours, est un racisme.

Fillette de 8 mois cardiaque certes mais qui ne serait pas morte sans les gaz lacrymogènes inondant des zones entières...

Et pour Zabou29 les zones soumises aux gaz n'étaient pas en première ligne où les gens recevaient des balles mais étaient plus loin, les gaz se déplacent en fonction des vents, du relief, des habitations...et lorsque l'on en lance énormément les zones couvertes sont considérables...
Donc oui l'armée israélienne semble responsable de cette mort...
Les enfants les jeunes enfants ayant des problèmes de santé sont particulièrement vulnérable par exemple à Madagascar lors des dernières manifestations il y a eu des morts par balles ET 2 jeunes enfants sont morts à cause des gaz lacrymogènes...

Donc non on ne peut pas parler d'une erreur de l'AFP...

Chaque fois qu'il est question d'enfant qui meurt en Palestine ou en Israël ou sur les rives de la Méditerranée ou à Nyanga en Afrique du Sud ou ailleurs, je revois ce p'tit gars de Varshe, Varsovie, sortant du ghetto les mains en l'air

et dans les yeux...

et il me revient les vers de Yitskhok Katzenelson

"Comment chanter? Comment lever ma tête roide?
Ma femme déportée, et mon Betsion, et Yomele, un enfant,
Ils ne sont plus à mes côtés et ne me quittent pas un instant!
Ô ombres noires de mes seules lumières, ombres aveugles et froides! "


"Die kind is nie dood nie nòg by Langa nòg by Nyanga nòg by Orlando nòg by Sharpville nòg by die polisiestasie in Philippi waar hy lê met 'n koeël deur sy kop"

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.