Mort d'un bébé palestinien : controverse sur une dépêche AFP
Brève

Mort d'un bébé palestinien : controverse sur une dépêche AFP

Réservé à nos abonné.e.s

Un bébé palestinien meurt, et une polémique prend forme. Ce 15 mai, lors des manifestations à la frontière entre Israël et Gaza, une petite fille âgée de 8 mois, Leïla Ghandour, est décédée, suite à l'inhalation de gaz lacrymogène tiré par l'armée israélienne, selon le ministère de la santé à Gaza. Une information reprise par l'Agence France Presse, puis par de nombreux titres de la presse française comme par exemple Libération, Paris Match, Le Figaro ou encore 20 minutes.

Or, comme l'a relevé le site pro-israélien infoequitable.org, les raisons de la mort du bébé sont rapidement remises en cause. Un source au sein du ministère de la Santé à Gaza  a déclaré que les causes de la mort de l'enfant "ne sont pas claires." Leïla Ghandou...

Il vous reste 36% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.