32
Commentaires

Mobilisations en baisse ? BFM a mal lu les chiffres de la CGT

Bataille de chiffres sur BFMTV. Face à Jean-Luc Mélenchon, la journaliste Apolline de Malherbe affirme que "la CGT a elle-même reconnu" que le mouvement de grève a faibli le 17 décembre. "N'importe quoi", dénonce un militant de la France Insoumise. Qu'en est-il ?

Commentaires préférés des abonnés

C'est vrai que le soutien au gouvernement de BFM LCI cnew France télé TF1 etc ... Ne s'effrite pas

Les "mauvaises lectures" de BFM, les "sondages partiels" de LCI, les "oublis" de Jean-Paul Delevoye, les "mensonges pour protéger" de Sibeth Ndiaye...

C'est à quel moment qu'on aura droit aux "tués sans faire exprès"?

Ah bah oui, c'est vrai!

(...)

Interview de Mélenchon à 12h09 dimanche 22 décembre au sortir de la messe et à l'heure où l'on est occupé à découper le rôti, à débouchonner la bouteille et où la télé est allumée solitaire au fond de la salle à manger ou dans le brouhaha des verres (...)

Derniers commentaires

"Les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut" Oscar Wilde :

LCI ==> pris sur le fait

BFM ==> pris sur le fait

CNEWS ==> nous attendons avec impatience leur participation aux méfaits

L'argument de base : "Tout le monde y va de sa propagande si on n'est pas d'accord sur les chiffres"   est complétement pété dès le départ. Les chiffres de participation ont TOUJOURS été un enjeu de communication et de propagande et il n'y a JAMAIS eu d'accord sur eux.

L'art de la bonne propagande consiste à faire passer toute opinion contradictoire pour de la propagande idéologique.

Interview de Mélenchon à 12h09 dimanche 22 décembre au sortir de la messe et à l'heure où l'on est occupé à découper le rôti, à débouchonner la bouteille et où la télé est allumée solitaire au fond de la salle à manger ou dans le brouhaha des verres du PMU


Mais heureusement, il y aura le soir-même de quoi captiver l'audience : une reprise de justice qui méritait un créneau horaire digne de sa stature et de celle de son mari : 19 heures (on pourra entendre l'épouse de Balkany)

(si j'en crois la partie droite inférieure de l'écran de BFM TV)


La question est comme toujours : faut-il se rendre sur ces télés de propagande même si l'on est adroit comme Mélenchon pour arriver à dire la vérité dans l'interruption des aboiements serviles des interviewers


Je ne supporte plus ces journalistes de carpette et j'admire d'autant les autres journalistes qui arrivent à faire leur travail d'information

Désolé @SI, mais vous n'êtes spas de taille... Il vous faudrait recruter 2 ou trois cents journalistes pour démonter les torrents de mensonges qui nous sont servis tous les jours.


Hitler et Staline la jouaient petit bras en matière de propagande et d'intox. Il est vrai qu'ils n'avaient que la radio, à l'époque.


A propos de radio... ça leur arrivent de l'écouter dans les rédactions de JT ? A les entendre, il semble qu'il n'y a que les cheminots et les traminots qui font grève (et bien sûr, de moins en moins suivie...).

C'est marrant ça: il n'y a "qu" 7% de grévistes mais seuls 1 TGV sur 5 circulera demain, 2 RER sur 5,  2 métros sur 6 etc... zéro sur certaine ligne des Chps Élysées etc...  Certes c'est le nombre de conducteurs qui compte mais quand-même, ils sont bêtes à BFM, non?

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Tout le monde fait de la propagande sauf Apolline de Malherbe.

Je pense que vous n'avez pas bien compris : elle n'a ni menti ni ne s'est trompée. Il y a bien eu une baisse. Sur Paris, mais pour eux la France se résume à Paris donc en quelque sorte, dans leur vision tordue de la réalité, ils ont dit vrai.

Ce parisianisme est particulièrement visible en ce moment car au final la grève semble pénaliser principalement les parisiens. Pourtant les médias parisiens en parlent comme si la France était à l'arrêt.

C'est vrai que le soutien au gouvernement de BFM LCI cnew France télé TF1 etc ... Ne s'effrite pas

Les "mauvaises lectures" de BFM, les "sondages partiels" de LCI, les "oublis" de Jean-Paul Delevoye, les "mensonges pour protéger" de Sibeth Ndiaye...

C'est à quel moment qu'on aura droit aux "tués sans faire exprès"?

Ah bah oui, c'est vrai!

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.