Mobilisations en baisse ? BFM a mal lu les chiffres de la CGT
Brève

Mobilisations en baisse ? BFM a mal lu les chiffres de la CGT

Réservé à nos abonné.e.s
Bataille de chiffres sur BFMTV. Face à Jean-Luc Mélenchon, la journaliste Apolline de Malherbe affirme que "la CGT a elle-même reconnu" que le mouvement de grève a faibli le 17 décembre. "N'importe quoi", dénonce un militant de la France Insoumise. Qu'en est-il ?

La CGT a-t-elle "reconnu" qu'il y avait moins de monde dans les rues le 17 décembre par rapport au 5 décembre ? La question se pose après que la journaliste Apolline de Malherbe a interrogé, dimanche 22 décembre, Jean-Luc Mélenchon. Invité dans l'émission BFMPolitique, le leader de la France Insoumis a livré son analyse sur les mobilisations successives. "Je pense que le mouvement se diffuse, il s'ancre, c'est sa caractéristique principale (...). C'est pourquoi je vous parle de soulèvement", précise-t-il avant de critiquer le vocable employé par les journalistes :  "Vous, vous parlez de grogne, de contestation parce que vous euphémisez." Or "vous avez des milliers de gens aujourd’hui qui vous disent le ras-le-bol", ...

Il vous reste 87% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.