41
Commentaires

Migrants/Evasion fiscale : "On utilise les médias comme porte-voix"

Mettre en images attrayantes et ludiques la lutte contre l’évasion fiscale n’était pas une chose a priori évidente, et pourtant le pari a été tenu avec des accessoires rudimentaires : quelques chaises. Fournir des images à l’impératif moral d’un accueil humain des migrants est a priori plus facile, sauf que cela risque de vous amener devant les tribunaux. Qu'en pensent les deux auteurs de ces deux images de la désobéissance civile ? Réponse avec Jon Palais, militant de l’association basque Bizi ! et faucheur de chaises, et Cédric Herrou, agriculteur qui aide les migrants dans la vallée de la Roya.

Derniers commentaires

http://www.arretsurimages.net/breves/2017-02-10/Migrants-Herrou-condamne-a-3000-euros-d-amende-avec-sursis-id20442

M. Herrou, vous avez tout notre soutien. Prévenez nous en cas de mouvement. Une cagnotte peut s'organiser, ainsi qu'une pétition…

Que chacun prenne ses responsabilités.

Chacun peut continuer à signer et faire signer le manifeste des innombrables.

Qu'on arrête de se payer de mots.
A propos des migrants, voici à titre d'exemple un retour d'expérience par le maire de Champtercier, Régine Ailhaud Blanc, concernant l'accueil des réfugiés dans une petite commune après l'évacuation de Calais en novembre dernier (ASI y avait consacré une émission).

A écouter les deux premières minutes de l'entretien :

http://alpesdusud.alpes1.com/news/alpes-de-haute-provence/56816/alpes-de-haute-provence-un-lan-de-solidarit-et-de-fraternit-autour-des-migrants-selon-le-maire-de-champtercier

Un article aussi était paru le 16 janvier dernier dans la Marseillaise :
http://www.lamarseillaise.fr/alpes/societe/56437-lecon-de-fraternite-et-bonne-humeur
Les actions de Jon Palais et Cédric Herrou sont complémentaires dans un monde où la libre-circulation ne concerne que l'argent, et pas les êtres humains.
Superbe émission, qui tombe à point nommé. Mr. Herrou a bien fait de ne pas tourner les talons
au moment de son altercation télévisuelle avec M. Valls. Peu importe si les contre-arguments
des candidats paraissent spécieux, tenir bon, ne pas se dérober.
Je suis d'accord avec lui concernant efficacité toute relative des actions coup-de-poing
basées sur le fauchage de chaises. Tant que les banques ayant recours à ces montages
ne seront pas frappées au porte-monnaie par les épargnants eux-mêmes,
rien de significatif ne s'opérera. De plus, le nombre de dirigeants directement impliqués
dans les placements offshore doit être extrêmement restreint au niveau de ces agences proximiteuses,
pardon de proximité. Néanmoins, je note une grande clarté dans les propos de J. Palais et un positionnement
en apparence moins réfractaire à la sphère médiatico-politique dite de gauche (par ex. :
pas de réflexions un peu gratuites sur l'absence de stature présidentielle de l'ami Valls).
À propos de l'acharnement du procureur de Nice dont il est question dans le débat, notez que Mediapart publiait hier 28 janvier l'intégralité de la lettre ouverte adressée par le Syndicat de la Magistrature à ce procureur:

https://blogs.mediapart.fr/eugenio-populin/blog/280117/lettre-ouverte-adressee-par-le-syndicat-de-la-magistrature-au-procureur-de-nice
ils avaient tous fumé ou mon ordi a un problème de rythme?
Merci à @si de m'avoir donné la possibilité de voir et écouter ces deux invités dont la personnalité, l'action et le discours forcent le respect, et même l'admiration.
Merci à DS qui est beaucoup plus à l'écoute, recadré mais sans couper la parole.
Merci à A-S.J qui nous parle de sujets qui m'intéressent.
Plutôt lourd D.S dans certaines interventions !
Autre émission qui met en lumière les actions citoyennes en faveur du bien commun, c'est ce film sur youtube (dans les 2 sens du terme) que je viens de découvrir :

PARDON YOUTUBE : comment on a hacké Google et la Commission européenne

Vous connaissez l'histoire, @si en a parlé, de cette jeune et jolie youtubeuse que google avait sélectionné (puisque jeune et jolie, et puisqu'elle ne parle que de choses futiles, c'est sans doute qu'elle n'a rien dans la tête : Pas de bol !) pour rencontrer Junker.

Avec Osons causer (wesh wesh les amis!), ils ont monté un coup, un hack, en filmant l'envers du décor de cette rafraîchissante rencontre de la jeunesse youtubeuse et du président de la commission européenne huhuhu, pour finalement poser les questions gênantes que vous connaissez.

Au passage, dans le film ils remarquent qu'ils sont les seuls basanés de ce petit monde, je peux aussi leur faire remarquer que dans l'équipe il y a la fausse cruche et quatre mecs qui la drivent, coachent, putain comment on dit en français !?!


En tout cas, un film à voir et à partager !
Merci pour cette émission qui met en lumière les actions citoyennes en faveur du bien commun. Mon seul regret est qu'elle ne passe pas à la télé pour toucher / interroger des gens qui ne sont pas déjà convaincus.
Merci de nous avoir montré et fait entendre ces deux personnes extraordinaires
Je les trouve bien ces deux là, je les trouve vrais, ça change de la comedia dell'arte politicarde en général, sauf un. ah ah
Bravo. A vos deux invités (pour leur civisme) et à vous (de leur servir de porte-voix). Pendant ce temps-là, tous les médias de France se demandent avec angoisse si Mme Fillon... etc etc. Lamentable.
Action non-violente COP21 ? Ce n'est peut-être pas le sujet mais ce slogan désastreux réduit ici de facto la violence à l'usage de la force physique et c'est exactement cette définition de la violence que le pouvoir veut imposer. La violence systémique et structurelle disparaît grâce à cette formule "action non violente" ; elle est banalisée voire légitimée. A contrario, la violence physique est renforcée dans sa catégorisation de mauvaise violence, celle qu'il faut rejeter, éradiquer, interdire. Dans le choix de la formule "action non-violente COP21", ce sont vraisemblablement des considérations "stratégico-politico-médiatiques" qui ont prévalu et ce au détriment d'une question cruciale : qu'est-ce que la violence ? Personnellement, je trouve cela affligeant et particulièrement insensible au contexte social actuel.
comment l'état français "assume"
Et le Pilot et les montures de lunettes assortis !!! C'est trop ! C'est trop !
La chemise en lin brut sur le fond bleu acier, c'est pas mal du tout !
Je comprends bien ce qu'il dit, Herrou, que l'important ce n'est pas sa personne mais de mettre fin à cette violence meurtrière des frontières.

Bien sûr. Et pourtant dans cette émission c'est à lui que je me suis intéressée : sa parole, sa détermination tranquille, ses expressions (son sourire, les émotions qui balaient son visage), ce qui l'entoure... parce que j'ai besoin, je crois qu'on a besoin, en ce moment, de nourrir nos propres actes de cette énergie que certaines personnes "diffusent", de la qualité de pensée et de sentiments qu'ils dégagent. Pas pour en faire des héros, ni même des modèles, mais pour faire résonner en nous des ressources qu'on ignore, pour se saisir d'une clairvoyance, d'une justesse, à faire travailler ensuite pour les situations où on se trouve, à emprunter pour les "faire à sa main". Parfois dans les médias il y a des petits miracles, la sensation d'une rencontre qui fait sens, qui fait événement - qui conforte, aussi.

Il y a eu ça pour moi ce soir, merci à lui, et merci aussi à Daniel Schneidermann, qui devient de plus en plus léger et attentif au déroulé de la parole de l'autre :)
cela nous conforte dans le bien commun et permanent au delà des épisodes ponctuelles et lamentables de ce Gouvernement "libéral-autoritaire"
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.