57
Commentaires

Merchet : "pourquoi je ferme les commentaires de mon blog"

Il se dit "affligé" par "la vacuité, la bêtise ou la méchanceté" de trop des commentaires de son blog. Le journaliste-blogueur de Libération Jean-Dominique Merchet, à la barre de Secret Défense depuis un an, a décidé (temporairement) de supprimer la possibilité d'y poster des commentaires.

Derniers commentaires

Quels sont les commentaires du lecteur moyen du Monde en 2008 suite à ce drame d'une mère de famille qui se suicide lors de l'expulsion de son appartement ?

"Entendu à la radio que l'appartement de la dame en question était très bien équipé (écran plat, ordinateur, etc ...)." et autres joyeusetés... Tout ça doit acheter Le Monde et voter socialiste... Beurk...

http://www.lemonde.fr/web/article/reactions/0,1-0@2-3224,36-1091816,0.html
Je suis retourné sur le blog et franchement, je lui trouve nettement moins d'intérêt sans les commentaires des militaires ( en activité ou non ). Ces commentaires approfondissaient le sujet traité et nous faisaient partager une autre vision des choses...
Maintenant, JDM semble ne faire que rapporter les infos de l'état-major, infos que l'on peut retrouver sur nombre de sites.

Les trolls, on a l'habitude. On les détecte en une seconde et on peut facilement passer leurs posts. La modération à priori ressemble fortement à de la censure, mais on peut toujours bloquer les adresses IP des récidivistes et modérer à posteriori, je ne vois pas le problème. ( je reconnais quand même que les articles sont très commentés )
Je trouves dommage que l'on supprime les comms à cause de certains individus qui pour la plus-part sont s'en-doute des jeunes de 14/16 ans, ou alors de vieux incultes ?
Par contre je comprends que ça peut devenir problématique pour tout gérer, je le vois avec certaines de mes vidéos que j'ai mis en ligne et qui conçerne l'hommage fait à mes frères d'armes du grand 8. C désolant de voir certaines personnes qui injurent, critiquent et qui vont parfois jusqu'à crachés leur heines envers l'armée dans son ensemble...
Pour ceux-là on est tous des gros "bourrins" prétenticieux, et qui n'aimons que c battre ! C lamentable et parfois même blessant !!!

Mais vous savez ça va faire maintenant 1 an que j'ai arrêter l'armée, et que je peut voir le JT tout les soirs, ou lire les journaux. Si certains pensent ça des Militaires, c peut-être aussi
de la faute des médias qui nous font passer pour de gros bourins juste bon à tiré et à faire la guerre.
L'armée ce n'est pas seulement ça, c aussi de l'humanitaire, de la construction de routes, d'école, d'hôpitaux, etc.
Tout ce que ne montre pas les médias justement.
Prenez l'exemple dernièrement de "Paris-Match" qui offre la parole aux talibans pour leur propagande. Encore certains journalistes prêt à vendre père & mère pour un "scoop" !
De plus ce n'est même pas un scoop ça ne sert à rien du tout de l'acheter, car il nous livre rien de nouveau !
Et toujours pas de réponse à "Qui posait les questions?"
"Ainsi voit-on en un ruisseau coulant,
Sans fin l'une eau, apres l'autre roulant,
Et tout de rang, d'un eternel conduict ;
L'une suit l'autre, et l'une l'autre fuit.
Par cette-cy, celle-là est poussée,
Et cette-cy, par l'autre est devancée :
Tousjours l'eau va dans l'eau, et tousjours est-ce
Mesme ruisseau, et tousjours eau diverse"

Il y a plus affaire à interpreter les interpretations, qu'à interpreter les choses : et plus de livres sur les livres, que sur autre subject : Nous ne faisons que nous entregloser.

Tout fourmille de commentaires : d'autheurs, il en est grand cherté.

Le principal et plus fameux sçavoir de nos siecles, est-ce pas sçavoir entendre les sçavants ? Est-ce pas la fin commune et derniere de touts estudes ?

in: "Les Essais" de Montaigne, Livre 3 Chapitre 13
http://www.bribes.org/trismegiste/montable.htm
Bonjour,
La difficulté, ou le piège de cette décision, c'est qu'il est facile pour un groupe un tant soit peu organisé de polluer un blog, un site, et donc de provoquer la fermeture des débats.
L'armée par exemple? ;o)
(question aux spécialistes, une dizaine de personnes doit suffire, non?)
… ledit journaliste bloggeur pourrait envisager la solution adoptée par une célèbre bloggeuse américaine (évoquée précédemment par @si) qui, après mise en ligne de chacun de ses écrits, ouvre le robinet des commentaires durant un temps déterminé - avec en sus une modération a priori.
Je comprends moi aussi cette décision. Je ne connais pas son blog mais après avoir participé à quelques forums, force est de constater que, confortablement cachés derrière leur écran, un grand nombre d'internautes est grossier, insultant, la plupart du temps sans avoir aucun argument pour justifier leur "colère". On retrouve même ce phénomène sur des forums ou la politique, l'actualité ne font pas parties des thèmes abordés, c'est à dire que même sur des sujet anodins certains se croient autorisés à laisser de côté la plus élémentaires des politesses, celle qui consiste à respecter son interlocuteur. A quoi cela est-il du ? L'impression d'impunité d'un commentaire anonyme ou signé d'un pseudo ? Ces gens sont-ils aussi grossiers quand ils sont face à face avec leur interlocuteur ?

Cette dérive est peut être aussi du au fait que les auteurs de certains blogs se retranchent un peu trop facilement derrière le le principe qui veut que "tout propos n'engage que son auteur". Ils ne font pas de vraie modération de leur site (parfois, ils ne le peuvent pas sauf à en limiter son accès).

Littlehorn
Quand à votre argument que la fermeture n'est pas censure, il est léger. La modération est la censure de quelques commentaires, la fermeture est la censure de tous les commentaires.
Je ne suis pas d'accord. Un blog peut être conçu comme un journal papier où son auteur choisit ce qui y apparaît. Quand tu lis Le Monde (c'est juste un exemple hein !) et qu'un article t'inspire un commentaire tu peux toujours prendre un crayon et le griffonner dans la marge, ça n'engage que toi et le rédacteur en chef du journal ne s'en offusquera pas. Après, rien ne t'interdit d'écrire au journal pour dire ta façon de penser, ou sur un blog d'envoyer un mail.
Comme Anthony, je pense que la modération se rapproche plus d'une censure puisqu'elle consiste à choisir qui peut parler et qui doit être réduit au silence. Mais encore une fois, cela ne constitue pas une censure. L'auteur d'un blog, comme le rédacteur d'un journal, à le droit, et il le doit même, choisir ce qui est publié sur son site.
Ceci n'est que mon avis et n'engage que moi. :-))
Permettez- moi de percevoir, dans la publication de ce sujet, un avertissement aux forumeurs d'@si suite à un commentaire laissé sur un forum "COUSIN" disparu dont l'article reste (pour le moment) introuvable (ou autocensuré).
Pourriez-vous, à votre tour, percevoir dans l'établissement de cette corrélation que nos yeux demeurent grand ouverts?
Décidément, vôtre;...
Bien à vous, akfak.
le niveau des commentaires s'est considerablement appauvri sur bon nombre de blogs..
Avez vous lu les commentaires sur les BLog Medias.. ( news télé et autre )
Cela devient proprement affligeant... d une betise confondante, avec des commentaires quelques fois d une mechanceté etonnante !!!

Je comprends parfaitement la decision de ce journaliste.

Devoir gerer ( ou faire gerer) des internautes quelques fois "haineux" qui s'invinctivent a longueur d'echanges et de " posts"......!!!
La censure m'horrifie, je préfère avoir des injures parmi mes commentaires plutôt que de priver les gens de leur liberté. Les sentiments d'un colonel insulté nommément ne sont rien en comparaison du principe de liberté qu'on piétine. Qu'on ne s'étonne pas après si les informations sont tellement encadrées, le principe est exactement le même: des personnes proches du pouvoir ne vont pas aimer du tout ce qu'on va dire, donc on ne le dit pas.

La liberté ça se pratique tous les jours, pas simplement quand on va sur Arrêt sur Images lire des articles sur telle chaîne télévisée qui musèle ses reporters, mais aussi et surtout dans la façon dont nous nous comportons, dans les décisions que l'on prend.

Honte à Merchet.
qui pose les questions,
PPDA peut etre
Il y a des adjudants parmi les @sinautes ?

***
Mr Merchet a eu raison de fermer les commentaires. De toute façon cela n'aurait fait qu'empirer.
Nous étions sur la même fréquence que la présidentielle.
Dès qu'un blog de réflexion apparaît et défrise la "nomenklatura" arrive une volée de parasites (trolls) qui viennent régler des
comptes ou venger leurs frustations.
Je vais vous avouer quelque chose, je suis militaire de carrière, lorsque j'ai envie de dire merde, je le dis (en des termes, certes,
politiquement corrects et argumentés), cela m'est arrivé quelquefois.. La seule contrainte, être irréprochable dans le boulot et d'une grande honnêteté
morale. Carcassonne ou l'Afga me touchent, mais le ministère n'avait qu'à mieux communiquer. Après l'affaire "Poncet", l'EMA avait dit : "on a compris",
le constat impitoyable est que "NON".
C'est comme pour l'Adefdromil, au départ seuls les gens qui avaient des soucis avec l'administration militaire la connaissaient, et bien il a fallu que
des "généraux qui sze sont cru un peu PROU PROUT et surtout très malins" (cela existe?) donnent l'ordre (écrit) aux militaires de pas aller sur ce site,
résultat explosion de l'audience.
Que Mr Merchet continue, comme vous ou le canard, a nous informer. C'est la raison pour laquelle je me suis abonné.
Bonne soirée, je vais voir les desperates.
Vincent
il faudrait penser à une modération par les internautes ? du bénévolat, pour la sauvegarde des commentaires, je suis sûre que ça fonctionnerait...
Dommage, mais les explications sont très claires et justifient la décision.
Plus généralement, j'espère que celà ne constituera pas un précédent pour l'évolution du fonctionnement des débats en ligne.
Peut-être à rapprocher de la décision récente de Versac de mettre fin à son blog ? Comme si, à partir d'un certain moment, le blog était épuisé, de lui même ?
Lorsque l'on voit le niveau des commentaires... (sur libération par exemple) : on peut comprendre une telle décision.
Le site a été victime de son succès... porte ouverte à tous les maux.

anthony [ blog à part ]
Il manque une information: Qui pose les questions ? ASI ?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.