140
Commentaires

Menaces (et excuses) d'un colonel français à un journaliste togolais

La vidéo fleure bon le post-colonialisme. Le correspondant de Reuters à Lomé, (Togo), a filmé mardi une scène dans laquelle on voit un colonel français, Romuald Létondot, s'en prendre à un journaliste togolais, Didier Ledoux, qui l'avait photographié s'adressant à des forces de sécurité togolaise, en train de réprimer une manifestation. La vidéo ayant rapidement buzzé sur YouTube, le colonel a été contraint de présenter ses excuses au journaliste, qui les a acceptées. Pour le journaliste, joint par @si, "l'incident est clos". Cet incident illustre l'impact des plateformes vidéo.

Derniers commentaires

Le colonel en question vient d'être "rappelé à Paris" fissa, et collé "aux arrêts" par mesure disciplinaire...

Un peu comme le Préfet raciste mis au placard au printemps (il avait insulté les agents à Roissy), alors que Herr Tefeux est toujours là...
Pourquoi lorsqu'il y a altercation entre un blanc et une personne black ou beur, ce n'est jamais le blanc la victime ?
A méditer...
Le journaliste Togolais va finalement porter plainte contre l'officier qui s'est positionné en victime dans une interview à L'Express...
J'avais dit que je n'interviendrais plus mais j'ai lu un bouquin où il était question des "colonels". Titre : "les belles choses que porte le ciel". Auteurt : Dinaw Mengestu.
Le héros du livre est un Ethiopien, exilé dans une banlieue pauvre de Washington D.C. . Avec deux de ses amis congolais, leur jeu favori consiste à lancer un nom de dictateur africain pour l'un, et aux deux autres de trouver le pays et les dates...
Là, ils parlent d'Ahmed Tahia. Mauritanie.
- [quote=Dinaw Mengestu]1984 comme le roman d'Orwell (dit celui qui avait commencé)
- Taya commandait l'armée ? Demanda Kenneth.
- Non, il était juste colonel, dit Joseph. Les meilleurs dictateurs sont tous colonels. Kadhafi, Taya... Ces deux-là sont toujours là. Respect, quoi. Un général n'aurait jamais duré aussi longtemps. Même votre Mengistu, Sepha. C'était un colonel.
- Oui, mais il n'est quand même plus là, lui rappelai-je.
- Ce qui est important, c'est qu'il a réussi ce qu'il a tenté,. Tu dois l'admettre.
- Tu as raison, concédai-je. 17 ans, çe n'est pas si mal. Il a même réussi à tuer quelques généraux dans la foulée.
- Tu vois ? Cest ça, les colonels. Ils sont juste montés assez haut pour croire qu'ils méritent le gros lot. Un général est déjà trop près du sommet. Ils deviennent comme des lions paresseux, là-haut. Les colonels, en revanche, ils ne s'arrêtent jamais. Ils sont trop impatients. Ils savent qu'ils ne méritent rien. C'est pour ça qu'ils durent. Donne-moi un colonel qui s'est fait éjecter par sa propre armée"...
L'arrogance est un des traits caractéristiques de la France de Sarkozy-Hortefeux-Morano- Bertrand-Lefebvre -Paillé....j'en passe et des meilleurs. Tout ce petit monde qui a confisqué le pays en 2007. Ce militaire ;probablement déjà doué pour ça,ne fait que singer la portion du pays qui l'emploie!
Au fait, si ! Il y a bien quelque chose de post-colonialiste dans cette affaire...





Le pseudo du journaliste.
Bah !
Espérons que le prochain officier français dans cette situation se comporte de façon plus polie et plus respectueuse, de crainte de passer pour un raciste et un charlot devant le monde entier.

Il faut vivre d'espoir.

Génial d'avoir pu joindre les deux protagonistes et d'avoir apporté une conclusion à l'affaire. Bravo @SI !
Le blog de la femme du colonel en question vaut le détour: http://letondotogo.unblog.fr/
Vive Youtube, sans lequel ce journaliste n'aurait jamais obtenu d'excuses !
Petite précision orthographique : les prisons togolaises sont peut-être recouvertes de tôle, mais on écrit "taule" pour désigner l'endroit...
"Un autre problème c'est la question du droit à l'image..."

cet homme est journaliste, on peut donc penser qu'il connait parfaitement les lois qui régissent sont activité et il m'a l'air de se sentir dans sont

bon droit.

donc l'autre a bien un comportement de colon en voulant imposer le droit à l'image qui n'existe peut-être tout simplement pas au Togo.
Je vais encore passer pour le méchant salaud fasciste, mais bon. Le colonel a l'air d'être un con quand il dit: tu sais qui je suis? A part ça il est difficile de parler de néo colonialisme sur cette simple vidéo (bien qu'on puisse tout à fait le faire quand on connait la politique française en Afrique).
Le colonel aurait été noir, est ce que cela aurait changé le ton et la teneur de cette altercation, franchement je n'en suis pas sur, pour la raison simple du droit à l'image. Je me pose deux questions, est ce que le colonel n'est pas dans son bon droit de demander qu'on supprime la photo (droit à l'image au Togo)? Est ce que franchement la volonté de ne pas être pris en photo et d'insister, voire de menacer est forcément une question de racisme et de néo colonialisme, franchement ne pourrait-on pas voir une scène similaire entre un haut placé en France face à des journalistes blancs?

Si on se rappelle même certaines stars ou journalistes face à des paparazzis, c'est aussi rarement courtois.
Encore une fois je ne comprend pas le buzz.
Une question :

Que faisait un colonel de l'armée française à proximité d'un meeting de l'oposition togolaise interdit par le pouvoir (mais maintenu), au moment où avaient lieu de heurts entre les militants et les forces de sécurité ?

Remarquez, c'est peut-être une coïncidence...
Un militaire, un peu énervé après avoir pris un caillou sur la voiture, qui veut éviter que son image soit mal utilisée...Pas de quoi faire un buzz.
Juger un type sur 2 minutes de sa vie pendant une altercation ...J'en connais beaucoup qui serait bien moins conciliant si on touchait à leur voiture même en France.
Faut vraiment n'avoir plus rien pour remplir les pages des journaux pendant l'été pour se lancer sur le post-colonialisme à propos d'une querelle sans conséquence.
@si pitié ... C'est «Tu veux qu'on te donne un coup sur la tête ou quoi?»
Soyons sérieux et objectifs. Ce journaliste prenait une photo, ce qui nous ramène aux heures les plus sombres de notre histoire. Prendre des photos, voila bien une méthode fasciste !

Il aurait été intéressant (mais plus compliqué, certes) de savoir ce que le droit Togolais prévoit en matière de droit à l'image.
En France, étant donné le contexte de manifestation et d'évènement d'actualité, il aurait tout à fait eu le droit de prendre la photo... sans compter que la loi n'autorise absolument pas les forces de l'ordre à effacer des photos.
Tu m'étonnes que ça buzze.

Il suffit de voir l'énorme succès de Tiken Jah Fakoly.. en Bretagne devant une foule de blancs, dénoncer la Françafrique.

Réveillez-vous!

{Refrain: x2}
La politique France Africa
C'est du blaguer tuer (<---- qubtil jeu de mots)
Blaguer tuer
La politique Amerique Africa
C'est du blaguer et tuer
Blaguer et tuer

Ils nous vendent des armes
Pendant que nous nous battons
Ils pillent nos richesses
Et se disent être surpris de voir l'Afrique toujours en guerre
Ils ont brûlé le Congo
Enflammé l'Angola
Ils ont ruiné le Gabon
Ils ont brûlé Kinshasa

{au Refrain, x2}

Ils cautionnent la dictature
Tout ça pour nous affamer
Ils pillent nos richesses
Pour nous enterrer vivants
Ils ont brûlé le Congo
Enflammé l'Angola
Ils ont brûlé Kinshasa
Ils ont brûlé le Rwanda

{au Refrain, x2}

Réveillez-vous!

Blaguer tuer Babylone est très habile
Blaguer tuer vigilance et résistance
O'ka Sierra Leonedéniou boro tégué *
Ka Libéria déniou mutilés
O'ka Angola déniou boro tégué
O'ka Sierra Leone déniou boro tégué

{au Refrain, x2}

Blaguer tuer
Ils vont nous blaguer tuer
Blaguer tuer
Ils veulent nous blaguer tuer
Blaguer tuer
Toubabou vont nous blaguer tuer
Blaguer tuer
Ils veulent nous blaguer tuer

Blaguer tuer Blaguer tuer
Ils veulent nous blaguer tuer blaguer tuer
Réveillez-vous Blaguer tuer
Ils veulent nous blaguer tuer Blaguer tuer
Réveillez-vous Blaguer tuer
Vigilance et résistance Blaguer tuer......
NOTE : Traduction(*):
Ils ont amputé les enfants en Sierra Leone
Ceux du Libéria ont été mutilés
Ils ont amputé les enfants en Angola
Ils ont amputé les enfants en Sierra Leone


L'Afrique doit du fric
"C'est ce qu'on dit de temps en temps ici pour intimider les gens"

ça n'est donc pas un cas isolé mais plutôt une méthode...



PS: Crasy Baby à mit cette vidéo en lien sur le forum "Pourquoi Marianne a traité Sarkozy de voyou ". coïncidence Laure?
"Je connais l'Afrique" : y'a bon banania.
Bravo à ces journalistes qui ont résisté à la tentative d'intimidation de ce militaire qui s'est trompé de siècle.
C'est réjouissant que grâce à la vidéo et à l'internet ce genre de scènes soient portées à notre connaissance.
Malheureusement dans certains pays, nombre d'occidentaux se comportent encore comme des colons, même sans être troufion.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.