Menaces (et excuses) d'un colonel français à un journaliste togolais
enquête

Menaces (et excuses) d'un colonel français à un journaliste togolais

La vidéo des menaces avait été postée sur YouTube

Réservé à nos abonné.e.s
La vidéo fleure bon le post-colonialisme. Le correspondant de Reuters à Lomé, (Togo), a filmé mardi une scène dans laquelle on voit un colonel français, Romuald Létondot, s'en prendre à un journaliste togolais, Didier Ledoux, qui l'avait photographié s'adressant à des forces de sécurité togolaise, en train de réprimer une manifestation. La vidéo ayant rapidement buzzé sur YouTube, le colonel a été contraint de présenter ses excuses au journaliste, qui les a acceptées. Pour le journaliste, joint par @si, "l'incident est clos". Cet incident illustre l'impact des plateformes vidéo.

Le face à face est pour le moins martial. Pendant de longues minutes, le colonel français s'acharne sur un journaliste togolais pour qu'il efface une photo qu'il vient de prendre. Devant le refus du journaliste, il lance : «Tu veux qu'on te donne un coup sur l'appareil ou quoi?». Le journaliste répond qu'il fait son boulot. L'officier rétorque «je m'en fous», puis s'adresse à l'un des gendarmes togolais, présents à côté, matraque à la main, sur un ton autoritaire: «Tu le mets en tôle». Et l'officier français de lancer : "Tu sais qui je suis ? Je suis le conseiller du chef d'état-major de l'armée de terre. T...

Il vous reste 90% de cet article à lire

Cet article est réservé aux abonné.e.s
Rejoignez-les pour une information sur
les médias indépendante et sans pub.

Déjà abonné.e ?

Partager cet article Commenter

Lire aussi

Le youtubeur Tibo InShape, agent de recrutement de l'armée française

... de la police, de la gendarmerie et de la pénitentiaire

L'Elysée veut exiler les journalistes hors du palais

"Macron ne veut pas qu'on puisse décrire la tête qu'il fait tel ou tel jour"

Voir aussi

Ne pas manquer

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.