239
Commentaires

Mélenchon : "les moines tibétains, ces bons à rien..."

Derniers commentaires

Je pense que Monsieur Mélanchon a eu tort de traiter ce moine tibétain de "bon à rien" alors qu'il ne voulait que l'interviewer sur la réouverture des maison closes.
Et cessez de troller, SVP.
Après tout JLM a le droit de préférer la Chine à l’Europe.
A partir de 1949 les américains ont décidé de soutenir le Tibet face à la Chine pour créer une brèche et de fait tenter de lutter contre le communisme en Chine.
Les différents entre le Tibet et la Chine est donc une longue histoire de lutte des américains soutenant la Tibet non pas dans un but humanitaire dont ils se fichent partout dans le monde mais uniquement dans le but de leur politique.
Et pendant ce temps tout le monde n'y a vu que du "feu" et tout le monde se fait manipuler.
CQFD
Bonjoir,

Il ne fait pas bon s'opposer au dalaï lama pour les tibétains!
un reportage de la tv suisse publique en trois parties sur youtube (avec images d'archives interessantes) (en allemand? doublé anglais, hélas.La partie polémique est en nr2)

Unpleasant facts from within the Tibetan community, easily forgotten. A film documentation of historical importance:

For centuries the deity Dorje Shugden has been worshipped by the greatest and most important Buddhist masters, many of whom are among the most respected ones in the whole of Tibetan history. Also by the Dalai Lama's teacher Kyabje Trijang Dorje Chang.
If the Dalai Lama thinks that all the great masters were mistaken, he also denies them their qualification. Then the others would not be great masters.
Question: All the great masters who have worshipped the deity for centuries, were they all wrong?
Dalai Lama: "Wrong! Yes, wrong!"

The Dalai Lamas criticism and defamation of his own Root Guru created the schism of the Gelug order of Tibetan Buddhism and conflicts within the Tibetan community.

Documentation from January 5th, 1998 - Part 1

traduction à la" louche"

"faits déplaisants à l'intérieur de la communauté tibétaine, facilement ignorés. Un documentaire d'importance historique:
pendant des siècles le dieu dorje shugden a été vénéré par les plus grands et important maitres bouddhistes, nombreux parmi eux sont parmi les plus respectés de l'histoire entière du Tibet.
Parmi lesquels le professeur (?) du dalai lama Kyabje Trijang Dorje Chang.
Si le dalai lama pense que ces grands maitres ce sont trompés, il leurs déni leur qualification. Donc les autres ne pourront être de grands maitres.
Question: " Tous les grands maitres qui ont vénérés ce dieu pendant des siécles etaient tous dans l'erreur?
dalai lama: " dans l'erreur, oui dans l'erreur!"

Les critiques et diffamation du dalaï lama sur son propre (ses racines!) "guru" ont créés le schisme avec l'ordre tibétain "gelug" (?) et provoqué des conflits à l'intérieur de la communauté tibétaine.
documentation du 5 janvier 1998 part1"


note du claviste: c'est peut de dire que le dalai lama mène la vie dure aux tibétains qui veulent encore prier le dieu ????? ils sont rejetés de la communauté, menacés, caillassés avec leurs noms adresses noms des enfants etc sur affichage dans la rue.... Cool le bouddhiste! ;o)

(l'illuminé il est parfois aveuglé: Humour! ;o) )
Bonjour,

Développement/complément sur le blog de JL Mélenchon
(pour les antis, c'est un deux en un: lire les commentaires!)

[quote=JL Mélenchon].../... Le but d’une discussion comme celle que je veux déclencher dans ce type de circonstances n’est pas de stigmatiser ceux qui contredisent mon point de vue. Mon objectif est d’ouvrir une fenêtre dans le mur des certitudes et de placer la discussion sur le terrain de l’argumentation. C’est le chemin le plus sur vers la raison. Dans la confrontation d’arguments rationnels on peu se convaincre sans déchoir. On peut en rester à son appréciation, mais alors c’est en connaissance de cause. La discussion, la contradiction rend fort. Notre ennemi, à l’âge des déferlantes médiatiques, c’est l’aveuglement. La conscience aveuglée, maladie civique de notre temps. Une conscience aveuglée est une conscience qui se met en action rationnelle au nom de faits non avérés ou tronqués. Mais au fond est-ce si nouveau ? Je me souviens de cet encyclopédiste qui disait au dix huitième siècle « il n’y a pas effort plus vain que de débattre des effets d’un cause qui n’existe pas » .../...
L'interview de M. Mélenchon aux quatre vérités a été traduite et sous-titrée en chinois et en anglais par des étudiants chinois en France, elle est sur Youtube. Il y a aussi la vidéo à "On n'est pas couché" sous titrée en anglais seulement.

En quatre jours, il y a déjà plus de 100000 visionnages pour la version sous-titrée en Chinois. Et les "Honors for this video" et les commentaires sont éloquents.
Je ne suis pas sûr que M. Mélenchon s'attendait à cela, mais il est en train de casser la baraque auprès des Chinois expatriés (les vidéo sous-titrées en anglais ne cumulent "que" 16000 en 2-3 jours, donc c'est que ce sont surtout des Chinois qui visionnent) .
Reste à voir ce qui va se passer si cette vidéo ou une autre semblable de M. Mélenchon entre en Chine...
Actuellement et depuis au moins une heure, le BLOG de M. Mélenchon est KO.
Ca donne "503 Service Temporary unavailable"
Trop de succès ? Ou serait-ce une attaque DoS ?
(DoS = Denial of Service : un attaquant lance des robots qui font énormément de requêtes simultanées vers le site visé, dans le but de faire tomber le serveur qui l'abrite).

Je suis peut-être paranoïaque, mais voilà maintenant que j'ai l'impression d'être un internaute chinois...
http://www.dailymotion.com/video/x140k3_segolene-et-la-justice-chinoise_politics

Apparemment suite bug ASI, les deux liens précédents se sont mélangés.
Donc voici le deuxième.
La religion est à la pensée (spirituelle) ce qu'est l'indignation à la vérité.
Un chemin, rien qu'un chemin, hélas et tant mieux.
Madeleine
la religion est l´ennemie de la pensée
Victor Hugo
Pourquoi ce titre qui ne reflète qu'en partie l'intervention? S'agit-il seulement de faire réagir? De faire passer la personne interrogé pour un sombre crétin?
Enfin une prise de position courageuse.
Je suis affligé par le consensus à l'égard du Tibet.
Je ne comprends pas cet engouement pour le Dalai Lama qui n'est que le chef d'une religion, dont les intégristes ne semblent pas déranger grand monde.
Les monastères Tibétains conditionnent de très jeunes enfants, qui annonent des prières à longueur journée,
Cela est comparable aux madrassas du Pakistan, ou les enfants récitent les versets du coran.
Les écoles Talmudiques, là ce sont les versets de la Thora, utilisent les mêmes méthodes.
Je mets evidemment sur le même pied les intégristes chrétiens.
Combien de tibétains morts pendant ces manifestations? On parle de quelques dizaines (80 selon le gouvernement tibétain en exil). Combien de chinois? Pas un mot chez nous. Lors des événements des années 50, il a été cité 1 000 000 de morts tibétains, ce qui est une aberration et de la pure propagande américaine en pleine guerre froide.
Le bilan en Irak pour la semaine dernière: près d'un millier d'Irakiens. Ce qui au bout de 5 ans donne une "fourchette" située entre 80 000 et 1 000 000. Et en 1991? Aucun bilan. Juste la certitude de centaines de milliers de personnes mortes. Les fameuses frappes "chirurgicales" à grands coups de B52 et le blocus économique qui a suivi.
Moi, je reste sceptique face à tout ça.

Je crois que le gouvernement chinois est à l'aube de sérieux problèmes et défis. Est-ce l'effet JO? La situation dans les régions du Xinjiang et de la Mongolie Intérieure, dont les velléités autonomistes s'exacerbent maintenant aussi, sera également à suivre dans les mois à venir. Spontanés, téléguidés? Je ne sais qui "tire les ficelles" de tout ça

N'OUBLIONS PAS UNE CHOSE. Le fameux "Traité de Nankin" et l'histoire qui a suivi reste dans la tête des Chinois comme un affront suprême de l'Occident fait aux Chinois. Il aura fallu beaucoup de morts aussi pour que la Chine retrouve son indépendance et se libère de notre occupation et de celles des Japonais ensuite. La Chine revendique son retour au sein des grandes "puissances". Nous l'y aidons par un apport massif d'argent qui fait de lui quasiment le seul pays au monde à avoir les réserves de cash suffisantes pour soutenir l'économie américaine par le rachat massif de Bons du Trésor. La Chine en tire, à juste titre, une grande fierté (je n'ose imaginer le discours ici, politique et journalistique, si la France était dans cette situation!!).

Le discours de Mélanchon est extrême, certes, mais il apporte un son différent ET nécessaire. L'affect occidental envers le bouddhisme ne nous permet plus d'avoir un regard objectif sur la situation. Pour traîner bien souvent mes "guêtres" en Asie, je sais que Moine Bouddhiste est pour une grande partie un "travail" comme un autre qui garantit "Gîte et Couverts". Le tout en s'appuyant sur la crédulité des gens. Mais nous trouvons cela tellement kitch et photogénique!! Et un Bouddha dans le salon, acheté pour une bouchée de pain là-bas, c'est vraiment trop la classe!!

Je ne suis ni pour, ni contre, je connais un peu la Chine, je parle un peu le Chinois, suffisamment pour y voyager librement (je pèse mes mots). Une chose est sûre, notre imaginaire concernant ce pays est "tronqué". Ce n'est certainement pas le Grand Satan du Futur qu'on essaie de nous faire avaler. En tout cas pas plus que certains autres!!!

Voilà, c'est tout. A suivre sûrement.
On le connait Mélanchon, il ne fait pas dasn la dentelle, c'est son style. Par ailleurs, il est bon d'entendre d'autres sons de cloches (c'est le cas de le dire !), dussent-ils nous écorcher les oreilles.

Le Tibet, oui. A l'approche des JO, il fallait se douter que la communauté en exil se manifesterait. Je déplore évidemment les tabassages, les persécutions brutales des Chinois. Mais n'oublions pas que le Tibet est province chinoise, et que régnait une théocratie qui maintenait les Tibétains dans la féodalité et un isolement dont seules les grandes familles possédantes étaient épargnées. Le Dalaï Lama lui-même a dénoncé les causes et responsabilités des Tibétains dans le drame qui les frappe. La sauvagerie des Chinois, qui n'épargne d'ailleurs personne de ce grand continent, face à la "légendaire douceur" des moines, provoque une émotion forte dans le monde. Aveuglés, nous ignorons que les Tibétains ne sont pas des tendres dans leurs moeurs ni des parangons de la justice. Il faut se pencher sur l'histoire pour se rendre compte des guerres sans pitié qu'ils ont su déployer entre leurs clans. Et que dire de la situation des femmes, bêtes de somme, et de l'alcoolisme des hommes ! Il y aurait beaucoup à dire aussi sur ce principe des réincarnations de "Toulkou", ces grands dirigeants spirituels, qui fascinent les Occidentaux, et cachent de sérieuses rivalités entre familles héritières.
Les monastères, tenus par de grandes familles nobles et fortunées, ont entretenu une pauvreté terrible dans le peuple, qui isolé du monde moderne, a cultivé une superstition et un fatalisme mortels. Alexandra David-Néel elle-même en a dénoncé fortement l'obscurantisme et les abus.
En Occident, les monastères bouddhistes tibétains sont fort riches, bénéficiant de dons énormes du monde développé. Au delà de la sympathie qu'ils attirent, je ne doute pas qu'il y ait des desseins moins reluisants à cette générosité. Et la plupart des Occidentaux qui ont pris "refuge" (engagement bouddhiste) est fortement exploitée pour le prosélytisme.
J'ai approché plusieurs monastères en Périgord où ils foisonnent, et dans le Morvan. Ils sont construits sur d'immenses terrains de plusieurs hectares, bien aménagés, fréquentés par des milliers de pèlerins de toutes sortes contre espèces sonnantes et trébuchantes. Les Lamas font de multiples conférences et enseignements aux quatre coins de la planète, et de France en particulier, avec location onéreuse de salles et droits d'entrée bien pesés.
Au Tibet, moines, nonnes et moinillons paient le prix fort d'un système archaïque qui se croyait à l'abris derrière ses montagnes enneigées. Et le peuple comme toujours est le dindon de la farce. Le Dalaï Lama craint la disparition de sa culture et de sa langue, mais c'est trop tard semble-t-il.
Si le Bouddhisme tibétain ne reproduit pas les mêmes erreurs du passé, il aura peut-être une chance de participer à un renouveau spirituel en Occident et dans le monde, j'en doute. Il est certain que la clairvoyance, l'expérience et la sincérité de notre Alexandra nous manque, elle qui ne voulait surtout pas jouer les "gourous".
Le Bouddhisme par lui-même n'a jamais pratiqué la guerre de religion, mais bien des pouvoirs ont su l'utiliser pour asservir les peuples.
Quoi qu'il en coûte, soyons lucides, toujours !
je virevolte!
Mélenchon, dans le fond, selon moi, exagère. (voir article Rue89 de P. Haski à propos de Mélenchon, lien q. part) - résumé parfait.
...
Mélenchon, pour faire son avocat, a dit qu'il avait le droit de critiquer les tibétains sans être taxé de super-pro-chinois.
le procès d'intention coco-chinois vient aussi de son allergie à la religion sous toutes ses formes (sauf la secte républicaine qu'il défend en moine-soldat)
j'entends nettement que n'importe quel taré stalinien (maoïste) est préférable à n'importe quel curé de province.
bon. c'est sa conviction (quasi religieuse).
...
les molassons (dont -finalement- je fais partie) présupposent que les extrémistes sont moins capables d'être "justes". ici, il n'y a pas de décision à prendre précise. Mélenchon discute. Vous auriez tort de vous arrêter à ses propos. Ses arguments "philosophiques" sont pertinents. Je serais curieux de voir ce que cela donnerait si il y avait des actions à mener qui aient une incidence réelle au Tibet ou en Chine.
Mr melenchon a une grande pratique de la rhétorique et des envolées vituperantes ; mais n est ce pas dans sa tête qu il lit le monde selon la logique des bons et des méchants alors qu il serait plus simple de s en tenir aux faits.
selon cette logique dénoncer la dictature chinoise reviendrait a choisir son camp comme des aveugles et des autistes avec la fameuse logique qui tue et condamne " ca fait le jeu des américains " c est donc a condamner puisqu il faut choisir son camp camarade trostkiste come a la période " ou il ne fallait pas désespérer billancourt " et faire le jeu des usa en condamnant la dictature communiste.
Comme si le combat de reporters sans frontière n etait qu un combat pour le tibet alors qu il est d abord pour un minimum de droit al information en chine et de liberte pour les journalistes emprisonnes.....pourquoi ce brave melanchon ne se met il pas en colère pour quelque chose et non pas contre toujours contre : contre le traite européen, contre segolene royal etc et la il agite le rideau de fumee, comme son modèle en rhétorique sarkozy .
Comme au bon vieux temps du stalinisme il faut choisir ton camp camarade si tu t opposes a la dictature chinoise c est que tu es pour les moines (paresseux en plus ils produisent pas comme melanchon ) tu es pour le retour au moyen age (le progrès est a pekin camarade ) tu veux une théocratie ( c est pire qu une dictature il fait meme revivre khomeny ) et argument suprême et qui tue ( tu fais le jeu des etats unis )
Non le stalinisme n est pas mort il a de beaux restes , comme lui georges marchais séduisait les médias par ses colères feintes pas son langage truculent ces raccourcis historiques et une injonction permanente: vous voulez que l urss retourne au moyen age des tsars des esclaves et des popes vivant sur le dos du peuple et faire le jeu de la réaction !!!
Petite réflexion personnelle : Mélenchon rime avec provocation !

PS : désolé pour le double post
Moi qui avais une certaine estime pour Mélenchon (la preuve, j'ai toujours écrit son nom correctement), qui le prenais pour un esprit original et anti-conformiste, un briseur de tabous, je me rends compte qu'il est comme la très grande majorité des politiques, un manipulateur.
Il ne craint pas de réviser l'Histoire ni d'interpréter en les déformant les textes de ce site (cf le "Vite dit et gratuit") pour les adapter à son raisonnement.

Autant je l'ai souvent trouvé brillant sur les sujets qu'il maîtrise, autant sur le Tibet, qui semble être pour lui une contrée exotique pas si éloignée de Lituanie, il se vautre lamentablement
Pour en revenir aux médias, j'ai comme l'impression que Monsieur Mélenchon a trouvé une faille ( des plus classiques ) lui permettant de s"exposer médiatiquement en faisant jouer le : "moi je ne pense pas comme tous les autres".
Dans le fond, ses propos sont aussi maniquéens que ce qu'il critique.
Les journalistes en profitent : enfin quelqu'un qui tient un discours "subversif"; alors voir ce monsieur pour en tirer quelques phrases choques... car je suis d'avis qu'il s'agit de pure provocation ( ce qui dans le fond est assez dangereux sur le plan médiatique ).

Si ce prétexte ( comme le dit monsieur Mélenchon a propos du mouvement de protestation ) est aussi populaire, peut être est ce tout simplement la conséquence du fait que le citoyen lambda ne peut rien faire ( directement ) contre les actions quotidiennes des gouvernements occidentaux. On part vendre nos avions et nos trains, on délocalise, on passe des marchés avec une superpuissance devant laquelle on s'agenouille...
Ici, il y a une occasion pour le français moyen d'exprimer sa peur devant l'empire "ennemi". celui qui commence a "piquer" tout le pétrole, celui qui crée indirectement du chômage ( délocalisation ), celui qui est des plus impressionnant démographiquement.

Le sujet est complexe, alors si il faut inviter des personnes sur les plateaux, par pitié messieurs les journalistes, invitez des spécialistes. Vous aurez du mal a faire tenir leurs propos en deux minutes trente, mais au moins, vous nous ouvrirez les esprits.
Mélanchon, tu dérapes!

Ce que tu dis tes moines peut s'appliquer à la plupart des activités intellectuelles, voire tertiaires.
On peut, par exemple, pour s'amuser, remplacer dans ce discours "moines tibétains" par " hommes politiques" .
Eux-aussi passent leur temps à "bouffer de la doctrine", leurs journées à "faire des phrases" etc...

Et ceux qui disent que "d'autres les font bouffer" proviennent généralement d'une position politique diamétralement opposée à celle des sénateurs socialistes (qu'ils exècrent tout particulièrement).

Décidément, comme sur l'Europe, tes positions deviennent surtout réactionnaires.

Sic transit, gloria mundi!
Sur Rue 89, un article de Pierre Haski, ex-correspondant de Libé en Chine, et invité récent d'@si (dont le patronyme a fourni à certains forumeurs irrespectueux, l'occasion de calembours douteux que je me garderai bien de rappeler ici, mais que les amateurs de jeux de mots jubilatoires pourront retrouver sur le fil " Le blogueur et le journaliste") :

"Pour Mélenchon, il n'y a jamais eu d'invasion chinoise du Tibet."
Les 40000 abonnés vont donner leur opinion successivement sur Mélenchon, sur le Tibet, sur la Chine, sur Sarkozy, ......

Apportez les sacs de sable, et tous aux ASI, euh abris.

Voilà ce qui arrive quand on s'éloigne par trop de la critique des médias.
Petit discours Maoiste bien appris ( le Tibet est à nous et nous y apportons la modernisation) ou simple envie de choquer pour enfin vivre dans la sphére médiatique . Nous savons tous que le Dalai Lama est un dangereux dictateur en puissance et que les tueries de moines en Birmanie ou au Tibet nous evitent heureusement de laisser le champs libre à ces fous de dieu.
Ce n' 'est pas un beau discours à la républicaine ? Mèlenchon et Bush meme combat malgré qu'il s'en défende. Et lui ? il y est allé manifester devant Guantanamo ? je ne m'en souviens pas ...
Istambul est de moins en moins Istambul,
Le tibet de moins en moins comme dans mes tintins
Les kebabs résistent
Encore quelques heures
À l'arrivée des hamburgers
Savez-vous qu'ils avaient peint les montagnes d'Himalaya
Pour que d'avion on voit les logos des bouteilles de cola?.....

..... On parle anglais dans les temples bouddhistes
C'est plus facile pour les touristes


Gérald "très" Genty, qui n'est pas un bonze aryen, malgré les apparences, est un chanteur qui a écrit ces paroles. Elles ne nous éclairent pas sur le Tibet, mais un peu sur nos rapport avec "les différences". Les gommer pour faire marcher le commerce? Les folkloriser (il m'a plu ce mot employé par Mélenchon) pour faire marcher le tourisme? Les saboter, les envahir, leur faire ignorer le progrès qui rend la vie plus facile? Les choix sont multiples, on ne sait pas sur quelle touche taper... Mais qu'on est bêtes, c'est pas nous qu'avons la touche étoile!
Les USA bavent d'envie de pouvoir un jour s'installer dans un Tibet enfin indépendant (grâce à eux) et acquis (pour dire merci) à leur "idéologie" économique... Ils ont déjà des bases (3) dans les pays limitrophes et n'attendent qu'un déclic pour avancer leur pion.. comme au Kososvo, devenu "indépendant" au mépris de toutes les règles internationales, mais où leur énorme base militaire nommée "Bondsteel" trône déjà depuis des années...
Un Tibet pro-américain, c'est déjà un pied en Chine, et le rêve américain de "contrôler" l'hémisphère Nord jusqu'au Pacifique,sans interruption depuis l'ouest de l'europe jusqu'au Japon, est bien derrière toute l'agitation pro-tibétaine actuelle...
Le Dalai_Lama, "sponsorisé "par la CIA ? on en aura probablement la confirmation dans assez peu de temps....
Je vais faire du Mélenchonisme ( j'allais ajouter primaire mais est-ce du pléonasme ?):
"Les sénateurs, que des bons à rien : tous des vendus !
L'anti-chambre parlementaire à la solde des lobbys, et notamment celui des Patrons !...
Et leurs régimes spéciaux, personne n'y touche !
Apparament, M Mélenchon ne connait donc pas plus le Tibet ( et son histoire) que le Sénat et son fonctionnement ".
Voilà ce qui fait du mal à la Politique Française: la médiocrité des personnes, qui soient de gauche ou de droite !
Quand on ne sait pas: on ferme sa gueule et on se renseigne ...
Mélenchon a bien raison de dénoncer les manœuvres américaines, elles qui visent à modérer les ardeurs hégémoniques de la chine. Mais qu'il comprenne donc que le Dalaï Lama boxe dans une autre catégorie, bien plus essentielle. Choisir son camp lui sera alors plus facile. Car, en l'état, on le sent hésitant.

Le combat du Tibet contre la Chine est évidement celui de la démocratie contre le totalitarisme. C'est aussi celui du spirituel contre le matérialisme.

A une époque où la menace d'un totalitarisme "démocratique" se fait chaque jour sentir davantage, il est bon d'être du coté de ceux qui veulent protéger la diversité culturelle dans le respect des droits de l'homme. Etre de ce coté et donc contre ceux, chinois et américains en tête, qui veulent des foules uniformes qu'une seule méthode suffirait à maintenir dans la soumission, idéalement librement consentie, une soumission au modèle matérialiste.

Un modèle matérialiste dont on voit bien qu'il est adopté par le gouvernement chinois, bien adopté, au point de menacer la suprématie économique américaine.

Nul n'ignore que le bouddhisme rejette ce modèle matérialiste, véritable fossoyeur de la démocratie, une démocratie immolée sur l'autel d'un bonheur "matériel" prétendument à portée de main mais en réalité illusoire.

"Le 21ième sera spirituel ou ne sera pas." disait Malraux. Les dangers du matérialisme sont réels. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut revenir à l'obscurantisme, par exemple celui d'un Tibet féodal, mais bien au contraire continuer de promouvoir l'esprit du siècle des Lumières.

Des lumières hélas fragiles.
« Bouffer du curé » comme le fait le sénateur Mélenchon est anachronique et en tant que socialiste ce doit être le dernier.

Des religieux intelligents, ouverts, démocrates et votant à gauche, c’est aussi une réalité.

On peut être très légitiment opposé à la théocratie qui n’est plus légale au Tibet et critiquer le manque de nuances du gouvernement chinois.

Si la puissante Chine était une démocratie pratiquant la justice de façon équitable et mesurée il n’y aurait rien à dire.

Ceci dit, le sénateur Mélenchon a raison de se méfier de l’irrationnel qui peut nourrir toute théocratie, mais « déesse raison » peut devenir folle même dans une démocratie.
De son passé trotskyste, Jean-Luc Mélenchon a hérité d'un sens aigu et souvent à-propos de la critique. Oui, avant l'invasion chinoise, le Tibet était déjà une théocratie dictatoriale qui pratiquait le servage. Les Chinois sont méchants, mais les Tibétains aussi, et les Américains aussi d'ailleurs (évidemment), et même la France (surtout sous la droite, mais aussi sous la gauche qui n'a jamais gouverné assez à gauche), sans parler des Anglais, des Israéliens, des Palestiniens, des Iraniens, des Serbes, des Bosniques, des Croates et tutti quanti qui ont tous quelques crimes de guerre à se reprocher.

Bon, et ensuite, on fait quoi ? Si tout le monde est méchant, on sombre facilement dans la Reapolitik, business as usual.

On peut aussi considérer, dans le cas du Tibet, qu'il y a un certain déséquilibre des forces en présence, et que la communauté internationale s'honorerait de protéger le plus faible, tout en posant ses conditions pour une évolution démocratique du Tibet. Des exemples voisins (le Bhoutan, le Népal, l'Inde tant qu'à faire), montrent que le chemin est toujours douleureux, mais pas impossible...
Alors dans son souci d'apparaître toujours comme la voie dissidente et d'attirer l'attention notre ami jean luc oublie à mon avis de bosser son sujet. Quand j'entend parler de paresse intellectuelle j'aurais envie de savoir s'il a lu ou écouter les requêtes du dalaï lama qui n'a jamais parler de rétablir le servage, ni de rétablir une théocratie au tibet, mais plutôt de faire avancer son pays vers un régime démocratique (ce qui dépasse un peu le PC chinois) s'il avait davantage bosser son sujet plutôt que de se la couler douce comme tous les politiques (moi aussi je peux utiliser des arguments à la con pour décrédibiliser les politiques qui sont payés avec nos impôts pour nous mentir) il saurait que RSF n'a jamais demandé l'indépendance du Tibet ni défendu les droits de l'homme dans le monde. Alors pour jean luc RSF c'est pour Reporter Sans Frontières et si une association se bat pour faire libérer des journalistes injustement enfermés en Chine je ne pense pas qu'il faille exiger d'elle qu'elle aille se battre pour toutes les causes justes sur terre, chacun son boulot eux ils s'occupent depuis 7 ans maintenant d'essayer de faire bouger le régime chinois, ce qui n'est pas facile vu le manque de courage de la classe politique actuelle. Alors une chose est de dire c'est pas les gentils contre les méchants une autre est de dire n'importe quoi sous prétexte de ne pas dire comme tout le monde mais attention il ne faut pas reprocher à ceux qui se bougent de ne pas agir pour toutes les causes, parce que cet argument est totalement fallacieux et déplacé.
il faut attendre que richard Gere se convertisse à l´islam pour qu´on commence à parler de Guantanamo
Je suis pour l'indépendance du Tibet, mais ce que souligne Mr Mélenchon en parlant de Mr Ménard est vrai, on ne l'a pas vu brandir de banderole pour dénoncer ce qui se passe à Guantanamo !
De toute façon, on aime ou on aime pas le point de vue virulent de Mélanchon, mais cela fait du bien d'entendre un éclairage different.

Bcp de points sont contestables dans son argumentation (non invasion du tibet, opposition indépendance/autonomie culturelle, etc...), mais quelques points sont importants à rappeller (comme la théocratie tibetaine).

(au passage merci pour la carte du kosovo, je viens de voir que la bosnie ne voulait pas reconnaitre le kosovo, ça m'intrigue. je vais donc regarder de plus près)
Diantre, @si pourrait nous faire un dossier sur son titre accrocheur de la présentation de l'émission avec Mélanchons "Parlons net" sur France infos!
Mélanchons en philosophe explique à nos journalistes qui ont tendance à l'oublier que tout n'est pas noir ou blanc, les bons les méchants,etc...
Oui le tibet faisait partie de l'empire chinois depuis le moyen age, il est faux de dire qu'il a été occupé en 1952.
oui les moines tibetains ne "servent à rien" ici bas, oui, ils avaient des serfs jusqu'en 1952 et encore aujourd'hui "le peuple" doit les nourrir, oui le Daïllama ne réclame pas l'indépendance.
La Chine est aujourd'hui en passe de devenir la 2ème puissance économique du monde Capitaliste, (amusant pour un pays qui se dit communiste?)
De même qu'il meurt chaque jour, un enfant toutes les 5 secondes, de faim. Près d'un milliards de personnes sont gravement sous alimentés en permanence.
Ce système "fabrique" de plus en plus de pauvres même s'il y a de plus en plus de très riches le rapport est de 10000 pauvres pour 1.
Oui les 500 plus gosses firmes multinationales "contrôlent" près de 60 des richesses (PIB) produites dans le monde
En France, les resto du coeurs, distribuent chaque hivers plusieurs mililons de repas aux personnes les plus démunis.
Çà... ce sont des faits.
Alors, oui il ne fallait pas donner les jeux Olympiques à Pékin, oui il faut continuer à faire pression sur la chine pour plus de démocratie chez eux.
Nous faut-il l'excuse du Tibet pour demander cela?
dormez bien braves gens, le ventre plein, le marchand de sable va passer
C'est les mêmes Mélanchon et Mélenchon?
Bof, que les moines soient jugés paresseux et leur modèle de société proche d'une ancienne monarchie aux yeux de certains ne change pas le fond du problème. Si la plupart du peuple tibétain souhaite ce type de société et le renverse éventuellement plus tard, pourquoi pas... mais le problème c'est que ce choix ne risque pas d'être proposé par le gouvernement chinois.
Chacun peut y aller de ses jugements personnels, tout ce qui reste c'est un conflit d'intérêts et de cultures qu'il n'est pas évident de résoudre avec un discours ou quelques T-shirts.
Regardez cette carte très intéressante...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Kosovo_relations.svg
Mélanchon expose simplement un point de vue que beaucoup ne comprennent pas.

Il ne dit pas que la Chine est un superbe régime, il explique que celui du Tibet n'est pas forcément meilleur.

Et effectivement, le manichéisme qui fait qu'on doit prendre parti dans chaque conflit, c'est pas une bonne chose.
Navré de constater que la haine mène le débat.

Haine de monsieur Mélenchon contre tout ce qui lui est étranger, les Lituaniens naguère, les moines Tibétains aujourd'hui (en citant Tintin au Tibet,comme si le Tibet pour les occidentaux se résumait à cela, on mesure son niveau de mépris et/ou d'ignorance.)

Haine d'autres internautes aussi qui emboîtent béatement la marche démagogique et en profitent pour conspuer le «bobo », nouvel épouvantail universel, indéfinissable et si commode. .

Navré surtout de constater qu'au fond, plus généralement, je m'ennuie ferme sur le site d'Arrêt sur Images après trois mois d'abonnement.

Bon courage pour la suite, sans moi !

Navré de constater que la haine mène le débat.

Haine de monsieur Mélenchon contre tout ce qui lui est étranger, les Lituaniens naguère, les moines Tibétains aujourd'hui (en citant Tintin au Tibet,comme si le Tibet pour les occidentaux se résumait à cela, on mesure son niveau de mépris et/ou d'ignorance.)

Haine d'autres internautes aussi qui emboîtent béatement la marche démagogique et en profitent pour conspuer le «bobo », nouvel épouvantail universel, indéfinissable et si commode. .

Navré surtout de constater qu'au fond, plus généralement, je m'ennuie ferme sur le site d'Arrêt sur Images après trois mois d'abonnement.

Bon courage pour la suite, sans moi !


j'applaudis, je partage en tous points votre perspective.

ce qui me chagrine également, c'est que DS à travers ses papiers qui ont l'air de ne pas y toucher, véhicule son militantisme anti-dalaïlama-bouddhiste.

le message politique de DS est à géométrie variable: tantôt, il dénonce les révoltants quotas d'expulsion, la révoltante collusion médiatique avec la droite qui gouverne, la très choquante banderole de mauvais goût ; tantôt il dénonce les actions d'un dalaï-lama on ne peut plus pacifiste...

bref, je ne pensais pas m'abonner à un site militant en payant pour son accès. La critique des médias s'est transformée en site militant (quasi maoïste) et la somme des commentaires quotidiens va dans ce sens.

Je trouve le propos du site de moins en moins sensé et de plus en plus belliqueux. Samedi, on tape sur Foucault, dimanche sur Morandini, lundi sur Pernault, mardi sur le Grand Journal, mercredi sur....... etc.

Un souffle moins militant et moins guerrier ferait pas de mal à ce site dont l'intérêt commence, pour moi, à faire pschitt.

Un an, c'est long ! Vivement la fin.
cher Ben,
-
Arrêt sur Images n'est pas le dessous des cartes.
je comprends que les derniers plateaux sur le Tibet semblent "militer" "contre" les tibétains...
-
DS a simplement analysé, dans la tradition de son émission, le "traitement" de l'information:
par exemple, le fait que l'on ne parle pas de pogroms anti-hans (chinois) commis par des tibétains.
effectivement, cela fait penser à un "relativisme" partisan.
mais quoi? si DS voulait contrebalancer cette impression il devrait faire quoi? ajouter 1h30 de géopolitique? donner un avis? trouver des solutions politiques?
-
en ce qui concerne Mélenchon, finalement, il ne connait pas grand chose au Tibet:
il a entendu quelques arguments pertinents (et dicutables), il les réutilise avec talent, il aime les bons mots, la provoc', bref-
ce sont des discussions de salon. moi, j'aime bien.
-
se greffent là-dessus, tous ces idiots d'@sinautes qui se mettent à se poster comme "anti" tibétains.
bon. relativisez ces commentaires. il doit y avoir toujours les même 20 idiots qui écrivent sur ces forums... sur + de 30.000 abonnés...
...
Je trouve justement que cet article contrebalance très bien les articles "apparemment anti-tibétains" en ce sens que Mélenchon se ridiculise tellement bien tout seul qu'à lui seul, il vaut bien une demi-douzaine d'articles pro-tibet. Je m'étonne que certains choisissent justement cette article pour mettre en avant la partialité d'@si. DS est évidemment très passif dans cette vidéo, et il aurait facilement pu démonter l'argumentation de Mélenchon, mais ce n'est pas spécialement son boulot. En revanche, il aurait pu le pousser plus loin dans son argumentation, ça aurait été amusant à voir.
Bonjour,

Si vous voulez avoir des détails et des arguments étayés, je vous conseille son blog

".../... Le Tibet est chinois depuis le quatorzième siècle. Lhassa était sous autorité chinoise puis mandchoue avant que Besançon ou Dôle soient sous l’autorité des rois de France. Parler « d’invasion » en 1959 pour qualifier un évènement à l’intérieur de la révolution chinoise est aberrant. Dit-on que la France a « envahi » la Vendée quand les armées de notre République y sont entrées contre les insurgés royalistes du cru ?

Le Dalaï Lama et les autres seigneurs tibétains ont accepté tout ce que la Chine communiste leur proposait et offrait, comme par exemple le poste de vice président de l’assemblée populaire que « sa sainteté » a occupé sans rechigner. Cela jusqu’au jour de 1956 où le régime communiste a décidé d’abolir le servage au Tibet et régions limitrophes. Dans une négation des traditions, que j’approuve entièrement, les communistes ont abrogé les codes qui classaient la population en trois catégories et neuf classes dont le prix de la vie était précisé, codes qui donnaient aux propriétaires de serfs et d’esclaves le droit de vie, de mort et de tortures sur eux.

On n’évoque pas le satut des femmes sous ce régime là. Mais il est possible de se renseigner si l’on a le coeur bien accroché. .../...

.../...A l’heure actuelle je n’éprouve aucune sympathie pour « le gouvernement en exil du Tibet » dont sa sainteté est le décideur ultime sur pratiquement toutes les questions, où siège un nombre de membres de sa famille qu’il est tout à fait inhabituel de trouver dans un gouvernement, même en exil, sans parler de leur présence aux postes clefs de la finance et des affaires de cet exil.
Je respecte le droit de sa sainteté de croire ce qu’elle veut et à ses partisans de même. Mais je m’accorde le droit d’être en désaccord total avec l’idée de leur régime théocratique. Je suis également hostile à l’embrigadement d’enfants dans les monastères. Je suis opposé à l’existence du servage..../...

.../...En ce qui concerne le droit international et la géopolitique, le dossier du Tibet tel que présenté par ses partisans est un facteur de violences, de guerres et de déstabilisation aussi considérable que celui des Balkans.
Quel genre de Tibet est défendu ? Le "grand Tibet" incluant des régions comme le Yunnan et le Sichuan, sur les territoires des anciens seigneurs de la terre où sont organisés des troubles en même temps qu’à Lhassa ? Bien sur, aucun de ceux qui s’agitent en ce moment ne se préoccupe de savoir de quoi il retourne à ce propos.
Rien n’indique mieux le paternalisme néo colonial ni le racisme sous jacent à l’enthousiasme pro tibétain que l’indifférence à ces questions qui mettent en cause la vie de millions de personnes et des siècles d’histoire et de culture chinoise.
.../... "

Bonne lecture, meme si je doute que les pro-Tibet et moulins à prières aient (?) envie de briser leurs fantasmes...
pour une autre version plus nuancée, voir cet article du monde Le Tibet Obsession impériale de Pékin

le début:

Pour Pékin, la cause est entendue : le Tibet est partie intégrante de la Chine et il n'est pas question de remettre en cause ce fait sculpté dans le marbre de l'histoire. L'affirmation ignore cependant la complexité des relations qu'ont entretenues au fil des siècles la Chine impériale et le royaume des dalaï-lamas : les rapports sino-tibétains ont été marqués par des périodes où le Tibet s'est retrouvé en position de vassalité ou de dépendance avec Pékin, d'autres, où il a joui d'une totale indépendance politique.
Je ne suis pas un pro-Tibet, et je déteste le clergé. Mais Mélenchon, qui tente de se faire passer pour un savant, n'y connaît visiblement rien. Ou alors il est d'une mauvaise foi tout à fait sinistre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_du_Tibet C'est la deuxième fois que je donne ce lien ici, mais ça ferait du bien à certains de s'informer (et ailleurs que dans les sources officielles chinoises, s'il-vous-plaît). Merci de tout lire jusqu'à la fin de la partie sur la colonisation, c'est à dire la partie historique "peu récente" du Tibet, celle qui ne prête normalement pas à polémique, mais que monsieur Mélenchon interprète d'une drôle de façon. Je vous remet également un poste que j'ai fait plus bas, et je suis très curieux de savoir ce que vous avez à y répondre:

"Le Tibet n'a jamais réellement fait partie de l'Empire Chinois. Le Tibet connu une succession de périodes où son gouvernement était tantôt vassal de la Chine et des Mongols, tantôt non. Mais le Tibet n'a jamais été réellement envahi par les Mongols, qui n'ont pas pénétré profondément dans le Tibet, et ont vite perdu le contact avec les autorités, avant de renouer des contacts plus tard, sans pour autant reprendre le contrôle. En bref, le Tibet est indépendant depuis au moins le XVème siècle avec la chute des sakya, avec un retour à la vassalité au XVIIIème (mais le Tibet ne faisait pas partie de l'Empire de Chine pour autant). Pour preuve, les Anglais ont tenté d'utiliser l'autorité de la chine pour contrôler le Tibet, mais en dépit des traités signés avec la Chine, ils n'ont rien obtenu, les forçant ainsi à traiter directement avec le gouvernement tibétain.
Dire que la Chine n'a pas envahi le Tibet, c'est commettre une grosse erreur. Si vous avez un peu de temps devant vous, lisez tout ça: [fr.wikipedia.org] Même si vous pouvez vous arrêter avant l'histoire récente du Tibet, sujette à de nombreuses controverses."

Je donnerai aussi ce lien assez intéressant: http://www.rue89.com/chinatown/pour-melenchon-il-ny-a-jamais-eu-dinvasion-chinoise-du-tibet
Mélenchon tente de se faire passer pour celui qui aurait la science infuse, le seul qui SAIT, au milieu de la masse des idiots. Et il ne connaît même pas la date de l'invasion du Tibet! Tu m'étonnes qu'il parte en vrille. J'ajouterais que comparer la Vendée avec le Tibet, c'est de la pure inconscience. Sans vouloir tout ramener à des questions d'ethnies, il faut tout de même dire que les Tibétains ne sont pas des Chinois, et que ce n'est pas un hasard si la Chine a massacré et étouffé les Tibétains (dont la population est officiellement passée de 6 millions à 5 millions, soit une baisse de 15%) tout en favorisant l'implantation massive de Han (qui d'infime minorités à l'époque représentent aujourd'hui de 30% à 60% de la population tibétaine). Mais les génocides, ça n'a pas l'air de gêner Mélenchon. De façon moins polémique, comparer le stalinisme Chinois à la République Française, je trouve ça culotté. Pas que la République n'aie pas eu la grosse tête, des intentions belliqueuses et plein de défauts, mais ça n'a rien de comparable avec ce qu'a connu la Chine enfin!

Concernant le servage, on ne va pas le nier, mais le discours de Mélenchon est purement colonialiste. A l'entendre, les valeureux Chinois ont apporté le progrès et la liberté aux barbares Tibétains. Et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes, il en fait quoi? Heureusement que nous avons apporté la liberté à la démocratie aux sauvages d'Afrique, d'Asie et d'Amérique, on voit bien comme ils sont heureux, maintenant, grâce à nous. Laissez-moi rire.
Si une libération se fait au prix des centaines de milliers de morts (c'est bien le minimum), d'une invasion (c'est indiscutable), d'une dictature féroce (la Chine serait-elle une démocratie sans que je m'en sois rendu compte?), d'un anéantissement culturel, c'est un "bon bilan"? Ca valait le coup? Et de toutes manières, ça fait longtemps que le Dalaï Lama dit espérer l'instauration d'une démocratie au Tibet, l'élection au suffrage universel d'un président, qui formerait son gouvernement, ça fait longtemps que la charte des tibétains en exil reconnaît la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme et prône une séparation des pouvoirs. Après, peut-être que le gouvernement tibétain en exil ment comme un arracheur de dents, mais vous voyez une meilleure solution, vous, que d'essayer de leur faire confiance? Vous croyez que les pontes du PCC sont plus fiables? Et si le gouvernement tibétain en exil rétablissait une théocratie après la dictature après la théocratie, il serait toujours temps de la condamner. Toujours est-il que le régime Chinois est l'un des pires au monde, et se comporte de façon tout particulièrement haïssable au Tibet, et que c'est contre le présent que l'on doit lutter, et non pas contre des fantômes vieux de 50 ans. Qu'on demande des garantis au Dalaï Lama, tant qu'à faire, mais qu'on ne le traite pas comme le font les autorités chinoises.

Ce Mélenchon me donne envie de vomir. En résumé ça donne "le Tibet est Chinois depuis toujours", "il n'y a jamais eu de massacres au Tibet", "il n'y a pas eu d'invasion, les Chinois ont même apporté la liberté, le progrès, la démocratie quoi!", "La dictature chinoise ne mérite pas d'être combattue au Tibet (sous prétexte qu'il y avait une autre dictature avant)" "Le Dalaï Lama demande la démocratie, ne réclame pas le retour de la théocratie, ni du servage, il va même jusqu'à ne demander qu'une autonomie, mais on s'en fout! Vaut mieux les salauds qui se cachent pas comme les dirigeants du PCC que les sans doute salauds qui se cachent du gouvernement tibétain en exil"
Moi je dis: "Free China!"
Merci Seyus !
Désolée, j'ai écorché votre pseudo

se greffent là-dessus, tous ces idiots d'@sinautes qui se mettent à se poster comme "anti" tibétains.
bon. relativisez ces commentaires. il doit y avoir toujours les même 20 idiots qui écrivent sur ces forums... sur + de 30.000 abonnés...
...


Y'a pas une charte sur ce forum, pour préciser les bons et mauvais comportements à avoir ?

Sur un peu n'importe quel autre forum, ce genre d'insulte basse et gratuite serait censurée immédiatement.
Moudi,
Ici nous sommes "des grands seigneurs" rien à voir avec ces propos "de petits saigneurs".
La censure c'est déjà posée sur ce site. C'est "mieux" que tout le monde puisse lire "les ignominies"... sinon tout le monde criera à la censure et "ce monsieur" aura gagné.
Merci d'avoir réagi, ça m'avais échappé car je ne lis plus "ce monsieur"
Indirectement et finement Daniel a répondu "ailleurs"
Madeleine
ce monsieur fait de la provoc, ce doit être une sorte de punk de droite ;))
Alors je dois être une punk de gauche !
Madeleine
continuez !!
c'est marrant comme, dit par certain, ça sonne presque comme un compliment "idiots d'@sinautes".
"il doit y avoir toujours les même 20 idiots qui écrivent sur ces forums... sur + de 30.000 abonnés... "
eh, les mecs! moudi, mado, alain...
je vous ai cité? quoi? non?
mais alors? c'était vous?
... si vous le dites...
Je choisis d'en être aussi, sans vous demandez votre avis, qui ne m'intéresse pas.
Moi aussi, j'espère bien faire partie des idiots !

Le contraire me ferait mal au coeur. Vraiment.
Moi, je le prends vraiment comme un compliments... "idiote" ... tout un programme dirait "le Grand".
C'est vrai que de l'endroit où c'est dit ça change tout !
Madeleine
bah, on est tous l'idiot de quelqu'un de toute manière
Aain b,
Ceci est un recensement
+1 ou pas...
Madeleine
je signe (ne serait-ce que par solidarité !!)
moi j'aime bien l'idée d'être un idiot sur la colline qui regarde le soleil descendre et avec les yeux de sa tête (?) regarder le monde tourner autour de lui....
Il y a rencontre, à trois minutes près !
Mes hommages, Code 18.
C'est pas bien grave de toutes façons, et si les places sont prises, je serai le vingt-et-unième ;-)
Vive le Tibet libre.
Bonne soirée à tous, une bise à Madeleine.
eh! la bande des 21! regardez la réponse de Saheyus (voir post du 20:05 le 09/04/2008)...
il y en a qui argumentent.
il y en a d'autres qui raisonnent comme des tambours.
vous voyez de qui je veux parler?
Non, de qui voulez-vous parlez ?
Remarquez, si les tambours sont bien accordés... ^_-
Vous avez raison au sujet (non pas du mais) des commentaires de Saheyus complétés par ceux du Farfadet
Bon alors, des noms! des noms!
Bonne nuit, Charles.
Je vous laisse, l'heure de ma sieste, je suis de service cette nuit (bon OK on s'en fout)
Non, de qui voulez-vous parlez ?
Remarquez, si les tambours sont bien accordés... ^_-
Vous avez raison au sujet (non pas du mais) des commentaires de Saheyus complétés par ceux du Farfadet
Bon alors, des noms! des noms!
Bonne nuit, Charles.
Je vous laisse, l'heure de ma sieste, je suis de service cette nuit (bon OK on s'en fout)
Désolé pour le bug - sinon, il fallait lire parler - infinitif
bon on s'en fout aussi
je fais partie des 21 idiots incapables de raisonner ?
en tout cas je l´espère ))
s´il s´agit d´^etre classé dans la même catégorie que Madeleine, Saheyus, Fandasi, FDC, code 18, Mona ,Ulusse Martagon et j´en oublie forcément, alors oui je veux bienque vous me considériez comme un imbécile.
Venant de vous , ça ressemble à un compliment
@ Charles Carion
et j´oubliais le Farfadet , Poisson...
le tambour vous salue bien
moi aussi ! moi aussi ! j'adorerai être idiote avec vous ! ça ne fait pas très longtemps que je poste sur les forums, mais je vais progresser pour atteindre votre niveau d'idiotie !
appelons ça le club des 21 ))
salut Fan de Canard
j'en profite aussi pour saluer l'intervention de saheyus : remarquable.
@ Charles Carion, Fan de Canard et Code 18: Ah, merci, j'avais cru un moment que personne n'avait lu mon pavé, ça fait chaud au coeur ^^
Manquerait plus qu'une réponse de "pro-Mélenchon fondamentaliste" et je pourrais vraiment m'endormir le sourire aux lèvres. Mais quoi qu'il en soit, je suis heureux que mon post vous ai plût, j'avoue que j'ai profité de cette discussion pour m'instruire et que je ne savais pas la moitié de ce que j'ai déblatéré en me réveillant ce matin. Y a des moments comme ça, on se dit qu'on était inculte... mais bon ça vaut mieux que les incultes dont le discours ne repose sur rien.

Bonne nuit à tout le monde, j'avais oublié que les discussions d'@si étaient si agréables à lire
Bonne nuit

la seule différence entre vous et moi c'est le choix des références, vous c'est le dalaï lama et les moulins à prières moi c'est Mélenchon. Après on soutient son camp, parce que ni vous ni moi ne sommes capables de vérifier la véracité et l'honnêteté des sources. Je vous balance une universitaire, vous me balancez un(e) historien(ne).

Mélenchon c'est le camp des odieux maoïstes vous c'est le camp des fripouilles américaines qui manipulent la "lumière du monde, le saint père, l'éblouissement du karma, l'Orangina réincarné" ....
N'oubliez pas de réciter votre mantra avant de vous endormir, un petit coup de moulin à prières c'est bien aussi.

re bonne nuit!
" Mais pourquoi ils ne sont pas bouddhistes au Darfour!!!! mais pourquoi!!!"

(si le mantra ne fonctionne pas, un sourire?):


A Short Guide to Comparative Religions

TAOISM Shit happens.

BUDDHISM If shit happens, it's not really shit.

ISLAM If shit happens, it's the will of Allah.

PROTESTANTISM Shit happens because you don't work hard enough.

JUDAISM Why does this shit always happen to us?

HINDUISM This shit happened before.

CATHOLICISM Shit happens because you're bad.

HARE KRISHNA Shit happens rama rama.

T.V. EVANGELISM Send more shit.

ATHEISM No shit.

JEHOVAH'S WITNESS Knock knock, shit happens.

HEDONISM There's nothing like a good shit happening.

CHRISTIAN SCIENCE Shit happens in your mind.

AGNOSTICISM Maybe shit happens, maybe it doesn't.

EXISTENTIALISM What is shit anyway?

STOICISM This shit doesn't bother me.

RASTAFARIANISM Let's smoke this shit.--http://www.timstouse.com/FunStuff/Humor/religions.htm
EXCELLENT!!!!!!!!!![large][/large]
ben voilà j'ai fait un copié collé dans mes documents :-))
l' "Orangina réincarné"
c'est très bon...
...
quel rapport avec le Darfour? et Clooney "what else?" et SavetheDarfur? c'est pas aussi de l'activisme américain? et quoi? ils défendent des chrétiens? au Darfour, les gens sont musulmans... quoi? ils veulent installer une base américaine là-bas? encore? mais non puisque c'est au Tibet... bref... on ne sait plus...
...
mais bon sang de nouille! quand est-ce que vous allez arrêter avec les amerlocs! vous développez un curieux complexe d'infériorité, faut' pas, vous vous faites du mal...
pour ma part il ne s´agit pas de complexe vis à vis des amerlocs, mais d´être désolé de voir une ancienne colonie commetre les mèmes erreurs que l´Europe durant deux siècles à travers le monde .
la France en Indochine ou les USA en Irak, même combat. Prétendre démocratiser un pays par une action extérieure n´a jamais fonctionné. cette action est autant hypocrite qu´elle est assimilée à de l´in gérence ou du néo colonialisme, ce qui n´est pas faux
Instaurer la concurrence à tous les niveaux comme l´exige le nouveau dogme économique , ok.
alors permettons a`tous les humains d´aller et venir où ils veulent, vivre où ils le désirent. et laissons les pays les pays instaurer les régimes qu´ils veulent , sans ingérence. les femmes afghanes pourraient quitter un pays qui ne leur convient pas , par exemple . et venir vivre en France, pourquoi pas, à condition que notre cher brice ne jette pas par le fenêtre ^^
malheureusement, nous vivons dans un monde où on nous fait croire qu´il est plus important de choisir sa marque de yaourt que l´endroit où l´on veut vivre.
Droit des peuples à disposer, d´eux mêmes, toutci toutça
ça nous économiserait beaucoup d´hypocrisies, de budgets militaires, et pourquoi pas permettre la gratuité des soins et de l´éducation ^^même en Inde ))
Le truc c'est que les dictatures ne laissent pas les gens partir si facilement. Mais évidemment, si les "démocraties" laissaient rentrer les gens qui veulent venir, ce serait un grand pas en avant. Après, qui, ici, a prôné une action militaire contre la Chine? A mon avis, si intervenir par les armes est une erreur, intervenir par les mots est un devoir. Que ce soit pour tenter de convaincre les dirigeants ou pour tenter d'informer la population. Boycotter la cérémonie d'ouverture des JO peut être une façon de se faire entendre, je ne vois pas ce qu'elle a de contestable ni le rapport avec une quelconque ingérence, ou "politisation", il s'agit de morale, c'est tout. Concernant les actions économiques, je suis plus circonspect, ça retombe trop souvent sur la population.
"vous c'est le dalaï lama et les moulins à prières", "vous c'est le camp des fripouilles américaines qui manipulent la "lumière du monde, le saint père, l'éblouissement du karma, l'Orangina réincarné" ....", "N'oubliez pas de réciter votre mantra avant de vous endormir, un petit coup de moulin à prières c'est bien aussi."
...
...
...
Vous êtes complètement out. Ca me donnerait presque envie de ne pas vous répondre, et de vous laisser dans votre délire.

Primo, je considère les Etats-Unis comme la pire "démocratie" au monde essentiellement depuis la Seconde Guerre Mondiale, je hais Bush depuis son élection (j'avais 10 ans), j'étais contre la guerre en Irak avant même qu'elle commence (et, étrangement, je "savais" qu'il n'y avait pas d'armes de destruction massive, ni de rapport avec Al Qaida), je plains les Américains dont la sécu s'est faite annihiler, pour le peu qu'il en restait (dire qu'on va subir la même chose en France...), je suis un pacifiste convaincu et si ça ne tenait qu'à moi l'OTAN n'existerait pas, et la dernière fois que j'ai eu une vraie "prise de bec" sur @si, c'était au sujet des armes à feu aux Etats-Unis, où j'étais tombé sur un pro-américain cinglé, raciste, pro-armes à feu, pro-Bush, et avec qui j'ai bataillé pendant des jours (certains @sinautes pourront témoigner).
Secundo, je ne suis pas croyant, je suis un athée pur jus, et on aura beau m'avoir baptisé, je n'ai jamais cru un seul jour de ma vie à l'existence de dieu, mes poils se hérissent quand j'entends un certain président dire "On a besoin de croire pour avoir un but dans la vie" ou "Il faudrait plus de croyants en France", je suis contre toutes les Eglises, y compris bouddhiste, je me sens communiste et anarchiste dans l'âme, c'est dire si je dois être un moulin à prière!
vous pouvez toujours lire ça au cas où vous auriez un doute sur ma position concernant l'Amérique et la religion: http://www.rue89.com/2008/04/09/pour-etre-musulmane-la-turquie-nest-pas-moins-democratique?page=0#comment-285770

Maintenant, croyez-moi ou non, je n'en ai rien à faire. Restez dans vos préjugés mesquins, ignorez que je m'appuie sur wikipédia (une encyclopédie dirigée par la CIA sans doute) et vous sur aucun document, faites comme si "on ne peut pas savoir qui a raison, mais moi je suis un type normal et vous un fanatique religieux pro-américains", et dormez tranquille.
Mais vous pouvez aussi essayer de répondre à mes arguments, avec d'autres arguments. Mais vous n'en avez peut-être tout simplement pas les moyens?
Bonjour,

Vous avouez qu'il y a deux jours, vous ne connaissiez pas la moitié du problème, ensuite vous sortez un article de wikipédia: que trouve t on à cet article:

" cet article provoque une controverse de neutralité " donc il faut chercher des références ailleurs, en attendant que le sujet "décante"....

Je ne suis pas plus intelligent que vous, je vous l'ai dit, j'ai juste un capital confiance plus élevé avec Mélenchon qu'avec sa sainteté réincarné et les bras cassés qui l'entourent.
Et cela ne veut pas dire que je sois pro chinois, que j'adore la torture... Je sais juste comment on peut se faire manipuler par des professionnels très pointus, et je ne suis pas sur que le tibétain de base, (qui n'a pas la tête trop lessivée par les bondieuseries,) ai envie du retour de la "Bonz'cultur" (parce que lorsque l'on parle de la culture tibetaine, il s'agit surtout de cela! lévitation de 12 à 14, distribution de riz pour léviter, on fait la queue cinq heures pour toucher l'orteil de l'illuminé, et les ados bonzes passent à la casserole quand le petit boss ne se controle plus...)

Je ne suis pas sur que la démocratie ait beaucoup apporté aux miséreux de base en ex URSS, en Allemagne de l'est, chez les polonais, HELAS!!! Par contre pour les orthodoxesl et es cathos c'est pain béni!!! ils surfent sur la misère ( par contre les miséreux ils sont super content d' être libre et de pouvoir voyager partout, le ventre vide cela fait réver)

Vous voulez des références ( aussi valable que wikipédia??)

http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2008-04-02%2023:07:29&log=lautrehistoire

http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2008-04-10%2013:44:48&log=invites


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article64536

Elisabeth MARTENS semble connaitre son sujet:

.../...[large]Je suis partie durant trois ans en Chine, de 1988 à 1991 après des études de biologie en Belgique, pour me spécialiser en médecine traditionnelle chinoise. J’ai voyagé dans le pays et au Gansu et j’ai été interpellée par la culture et le bouddhisme tibétains au grand monastère de Labulang si différents de la culture chinoise des Han. Je suis retournée régulièrement au Tibet et dans les régions voisines où vivent des communautés tibétaines, Sichuan, Gansu, Qinghai et Yunnan. La dernière fois, en été 2007[/large].../...

".../...Élisabeth Martens. Quand je suis revenue en Europe, on parlait énormément du bouddhisme tibétain parce que le dalaï-lama avait reçu le prix Nobel de la paix en 1989. J’ai été touchée de la différence entre ce qui se disait ici et ce que j’avais vécu. Il y avait et c’est toujours le cas un discours du « politiquement correct » sur le Tibet qui fait fi des sources historiques de ce conflit. Il n’est pas facile de faire entendre une autre voix. C’est comme s’il y avait deux camps qui s’affrontent. Je n’ai pas envie d’être considérée comme appartenant à l’un ou l’autre. Je ne suis pas plus prochinoise que protibétaine. Mais les événements actuels forcent à une réflexion pour sortir de cette confrontation caricaturale dans un débat biaisé..../...

.../...Élisabeth Martens. Au XIIIe siècle, le Tibet est annexé à la Chine par les Mongols, et au XVIIIe les Mandchous ont divisé leur empire chinois en 18 provinces, dont la province tibétaine. Fin du XIXe, l’empire britannique envahit le Tibet et y installe ses comptoirs de commerce. Le dalaï-lama de l’époque, prédécesseur de l’actuel, voit dans l’occupation anglaise du Tibet une opportunité pour revendiquer l’indépendance. Or la Chine du début du XXe est soumise à un dépeçage mené par les pays occidentaux. Épisode toujours vivant dans la mémoire chinoise et la République reste inflexible.

En 1949, avec l’avènement de la République populaire, le gouvernement de Pékin réaffirme les frontières chinoises. Dès 1956, une rébellion armée est organisée dans plusieurs monastères tibétains Cette rébellion armée est dès ces débuts soutenue financièrement et logistiquement par la CIA. Un rapport de l’Office des affaires étrangères américain de l’époque est explicite : « Le Tibet devient stratégiquement et idéologiquement important. Puisque l’indépendance du Tibet peut servir la lutte contre le communisme, il est de notre intérêt de le reconnaître comme indépendant. (…) Toutefois, ce n’est pas le Tibet qui nous intéresse, c’est l’attitude que nous devons adopter vis-à-vis de la Chine. » .../...


.../...Élisabeth Martens. Après la révolte de 1959, les autorités du bouddhisme tibétain en exil ont avancé le chiffre de 1,2 million de morts. Plusieurs études démographiques ont démontré par la suite qu’il y avait eu manipulation. Patrick French, ex-directeur de Free Tibet, a été vérifier sur place, à Dharamsala. Après avoir compulsé longuement les documents « officiels » qui ont servi à avancer ce nombre, il s’est rendu compte de la falsification et a démissionné de ses fonctions. Il raconte cet épisode dans son livre Tibet, Tibet.
.../...


Bon c'est peut etre comme wikipédia, "provoque une controverse de neutralité, en attendant, cela me conforte dans mon opinion

mais je ne suis pas sur que cela vous suffise?
Mais vous faites exprès?
Cette controverse de neutralité, je l'ai moi-même signalé dans le post même où je donne le lien! Et si vous regardiez un peu l'article, vous verriez que cette controverse de neutralité ne concernent que les années post-1950, dont je ne parle absolument pas. Je parle dans le vide ou quoi? Si vous voulez d'autres sources, lisez toujours ce que j'ai mis dans un article un peu plus haut, vous le repèrerez facilement, c'est celui avec plein de liens.
Pour premier lien, à vrai dire, je me fiche complètement de ce que pensent les Américains, et je ne vais donc pas le lire. Pour le second, il y a quelques éléments intéressants, mais ça m'a l'air partial et peu argumenté. Je suppose que je devrais lire le livre pour avoir une argumentation plus approfondie, mais je ne risque pas de le faire. Entre temps, prenez une heure pour lire ce que j'ai donné dans mon post, vous aurez une description dix fois plus détaillée que celle-ci, et faite par des personnes qui n'évoquent pas la question "Le Dalaï Lama est-il un gentil ou un méchant?" ce qui est plus sûr.

Je maintiens ce que j'ai dit sur l'Histoire du Tibet, donc. Je peux nuancer mon propos, mais concernant le nombre de morts au Tibet, je reste circonspect. Si le gouvernement tibétain en exil a pu mentir, le PCC a tout aussi bien pu falsifier ses documents. Je ne nie absolument pas l'aspect social du problème (vous pourrez d'ailleurs lire quelque part dans un de mes posts "sans vouloir tout ramener aux ethnies..."), mais rien ne me prouve que la Chine n'aie pas pu effectivement tenter d'intégrer définitivement un Tibet trop remuant et doté de velléité d'indépendance via une politique d'immigration et d'épuration. Je considère Hu Jintao comme tout à fait capable de cela.
Pour résumer ma position je dirais ceci: la République Populaire de Chine est l'une des pires dictatures du monde, et le Tibet est l'une des régions où la République Populaire de Chine se comporte de la façon la plus brutale (en plus d'avoir encore moins de légitimité, si cela est possible, que dans le reste de la Chine, pour des raisons historiques). Je comprends donc que l'on s'intéresse particulièrement au Tibet, et je réprouve les gens comme Mélenchon qui n'essayent pas de recentrer le débat, mais plutôt d'éjecter la question du Tibet, à l'aide d'arguments très discutables pour ne pas dire faux. Après, je regrette que l'on dise plus "Free Tibet" que "Free China", mais cela ne change rien à la question du Tibet en soit.
Bon. Si on arrêtait de parler du XIIIe. siècle maintenant?
Qui (quels "dirigeants") mettent des mecs en prison pour "délit d'opinion" - aujourd'hui? réponse: les justiciers chinois (Han).
Qui se laisse traiter -sans émettre de fatwa dans l'heure- d'Orangina-Réincarné? réponse: le pape tibétain du cru.
...
conclusion: qui est + taré que l'autre?
...alors après... vos histoires de CIA, d'anti-bondieuseries et de féodalité... hein...
Bonjoir,

C'est vrai que réfléchir c'est une sacrée perte de temps!
tant qu'on n'est pas à Guantanamo ou que l'on n'a pas une fatwa sur la tête, pas la peine de se prendre le chou pour comprendre les tenants et aboutissants

allez tous ensemble " ami Clarion ami Clarion lève donc ton verrrrrrreeeeeee et surtout ne le renverse pas ....."

Bonne nuit

la seule différence entre vous et moi c'est le choix des références, vous c'est le dalaï lama et les moulins à prières moi c'est Mélenchon. Après on soutient son camp, parce que ni vous ni moi ne sommes capables de vérifier la véracité et l'honnêteté des sources. Je vous balance une universitaire, vous me balancez un(e) historien(ne).

Mélenchon c'est le camp des odieux maoïstes vous c'est le camp des fripouilles américaines qui manipulent la "lumière du monde, le saint père, l'éblouissement du karma, l'Orangina réincarné" ....
N'oubliez pas de réciter votre mantra avant de vous endormir, un petit coup de moulin à prières c'est bien aussi.

re bonne nuit!
" Mais pourquoi ils ne sont pas bouddhistes au Darfour!!!! mais pourquoi!!!"

(si le mantra ne fonctionne pas, un sourire?):


A Short Guide to Comparative Religions

TAOISM Shit happens.

BUDDHISM If shit happens, it's not really shit.

ISLAM If shit happens, it's the will of Allah.

PROTESTANTISM Shit happens because you don't work hard enough.

JUDAISM Why does this shit always happen to us?

HINDUISM This shit happened before.

CATHOLICISM Shit happens because you're bad.

HARE KRISHNA Shit happens rama rama.

T.V. EVANGELISM Send more shit.

ATHEISM No shit.

JEHOVAH'S WITNESS Knock knock, shit happens.

HEDONISM There's nothing like a good shit happening.

CHRISTIAN SCIENCE Shit happens in your mind.

AGNOSTICISM Maybe shit happens, maybe it doesn't.

EXISTENTIALISM What is shit anyway?

STOICISM This shit doesn't bother me.

RASTAFARIANISM Let's smoke this shit.--http://www.timstouse.com/FunStuff/Humor/religions.htm


Veuillez avoir l'extrême obligeance de traduire en chinois,
je ne comprends pas l'amerlok
merci
gamma
Bonjour,

euhh... même en chinois cela ne vous fera pas rire!
A Short Guide to Comparative Religions le petit guide comparatif des religions

TAOISM Shit happens. la merde survient

BUDDHISM If shit happens, it's not really shit. si la merde survient, ce n´est pas vraiment la merde

ISLAM If shit happens, it's the will of Allah. si la merde survient, c´es tla volonté d´Allah

PROTESTANTISM Shit happens because you don't work hard enough. la merde survient parcequ ´on ne travaille pas assez

JUDAISM Why does this shit always happen to us? Pourquoi la merde noua arrive toujours à nous ?

HINDUISM This shit happened before. cette merde est survenue avant

CATHOLICISM Shit happens because you're bad. la merde arrive parcequ´on est mauvais

HARE KRISHNA Shit happens rama rama. la merde survient rama rama

T.V. EVANGELISM Send more shit. envoyez nous plus de merde

ATHEISM No shit. pas de merde

JEHOVAH'S WITNESS Knock knock, shit happens. toc toc la merde est là

HEDONISM There's nothing like a good shit happening. rien de tel qu´un bon évènement de merde

CHRISTIAN SCIENCE Shit happens in your mind. la merde survient dans nos esprits

AGNOSTICISM Maybe shit happens, maybe it doesn't. peut-être la merde survient, peut-être pas

EXISTENTIALISM What is shit anyway? c´est quoi la merde, de toute façon ?

STOICISM This shit doesn't bother me. cette merde ne me dérange pas

RASTAFARIANISM Let's smoke this shit.--[ fumons cette merde , (ce chichon)
STOICISM This shit doesn't bother me. cette merde ne me dérange pas

RASTAFARIANISM Let's smoke this shit.--[ fumons cette merde , (ce chichon)

tout à fait en phase,
super et merci pour la traduction
un idiot de plus
gamma
de rien
tout le plaisir est pour moi )))

et salutations aux idiots ^^

Bonne nuit

la seule différence entre vous et moi c'est le choix des références, vous c'est le dalaï lama et les moulins à prières moi c'est Mélenchon. Après on soutient son camp, parce que ni vous ni moi ne sommes capables de vérifier la véracité et l'honnêteté des sources. Je vous balance une universitaire, vous me balancez un(e) historien(ne).

Mélenchon c'est le camp des odieux maoïstes vous c'est le camp des fripouilles américaines qui manipulent la "lumière du monde, le saint père, l'éblouissement du karma, l'Orangina réincarné" ....
N'oubliez pas de réciter votre mantra avant de vous endormir, un petit coup de moulin à prières c'est bien aussi.

re bonne nuit!
" Mais pourquoi ils ne sont pas bouddhistes au Darfour!!!! mais pourquoi!!!"

(si le mantra ne fonctionne pas, un sourire?):


A Short Guide to Comparative Religions

TAOISM Shit happens.

BUDDHISM If shit happens, it's not really shit.

ISLAM If shit happens, it's the will of Allah.

PROTESTANTISM Shit happens because you don't work hard enough.

JUDAISM Why does this shit always happen to us?

HINDUISM This shit happened before.

CATHOLICISM Shit happens because you're bad.

HARE KRISHNA Shit happens rama rama.

T.V. EVANGELISM Send more shit.

ATHEISM No shit.

JEHOVAH'S WITNESS Knock knock, shit happens.

HEDONISM There's nothing like a good shit happening.

CHRISTIAN SCIENCE Shit happens in your mind.

AGNOSTICISM Maybe shit happens, maybe it doesn't.

EXISTENTIALISM What is shit anyway?

STOICISM This shit doesn't bother me.

RASTAFARIANISM Let's smoke this shit.--http://www.timstouse.com/FunStuff/Humor/religions.htm


EXCELLENT EN EFFET

Ce message a été supprimé suite à la suppression du compte de son auteur


Navré de constater que la haine mène le débat.

Haine de monsieur Mélenchon contre tout ce qui lui est étranger, les Lituaniens naguère, les moines Tibétains aujourd'hui (en citant Tintin au Tibet,comme si le Tibet pour les occidentaux se résumait à cela, on mesure son niveau de mépris et/ou d'ignorance.)

Haine d'autres internautes aussi qui emboîtent béatement la marche démagogique et en profitent pour conspuer le «bobo », nouvel épouvantail universel, indéfinissable et si commode. .

Navré surtout de constater qu'au fond, plus généralement, je m'ennuie ferme sur le site d'Arrêt sur Images après trois mois d'abonnement.

Bon courage pour la suite, sans moi !


vous avez vu de la haine ici? Il ne faut pas prendre une critique pour des propos haineux, allons, allons, moi aussi je suis de gauche, mais je n'excuserais pas pour autant les propos de M. Mélenchon qui sont pour le moins fantaisistes
J'ai comme l'impression que de son raisonnement reste dissimulé ou inachevé (je vais être gentille…).
L'aboutissement de ce raisonnement ne serait-il pas : les américains veulent installer des bases militaires au Tibet ?
Donc, en gros, préservons la Chine, éventuel pays capable de résister à l'hégémonie US.

Si c'est cela, faut-il en déduire qu'il y a dans son esprit les méchants zaméricains.

Parfois, on aimerait bien entendre le fond du crâne des politiques.
Allez, c'est votre travail, les journalistes !
Merci, par votre extrait choc, de m'avoir conduit à regarder l'émission entière de parlons.net.

Pour tout dire, Mélenchon était dans mon classement politique en très mauvaise position (je ne rentre pas dans les détails, mais il était vraiment en queue de peloton, dans les rangs des politiciens qu'on exècre...).

Et puis j'ai eu plaisir à l'entendre. Et il a soudain gagné un nombre incroyable de places dans mon classement politique perso.

Si on m'avait dit ça ce matin quand je me suis levé...
Enfin un politique qui ne fait pas de langue de bois !
C'est rafraichissant tout de même d'entendre autre chose que la pensée dominante
ou la bande de bobos donneur de lecons qui se prosterne devant le dalaï lama
tout en roulant en grosse berline allemande (je ne fais pas de pub) .
Ca fait du bien d'entendre autre chose que de l'hypocrisie générale .
Oui monsieur Mélenchon fait partis de la gauche antilibérale , et alors il a sa liberté
de parole comme tout le monde !!
Merci .
ah Mélanchon, sa grande gueule, sa mauvaise foi, sa démagogie, son soutien à Chavez,...tous les charmes de la gauche anti-libérale qui n'hesite jamais à relativiser un crime si au bout du raisonnement y'a une critique possible des etats-unis...

...mais c'est vrai qu'il apparait comme plutôt symathique dans cette émission....

DS s'étonne qu'il (Mélanchon) soit le seul à avoir ce genre de position sur le Tibet, mais en fait là il se lache (parcequ'il est sur un tout petit media) mais je l'ai vu sur d'autres plateaux, i-télé pour être précis, où il n'osait pas en dire autant.
Je ne suis pas de gauche (ni de droite d'ailleurs, ça ne veut plus dire grand chose...) mais : BRAVO MONSIEUR MELANCHON ! BRAVO ! BRAVO ! BRAVO !
Et je rappelle qu'il a pour mon plus grand bonheur récidivé sur BFM TV lundi à 18h25.
Mélanchon, ce mauvais en tout !!!
Bravo Melenchon !! vous venez de dire exactement ce que je pense !!!

Excellent!
"les très gentils et les très méchants" comme hypothèse (de comptoir ) de départ ou élément fondateur d'un débat autour du tibet et de sa vélléité de se détacher culturellement et/ou politiquement de la chine, c'est immanquablement commettre des dérapages du genre "ces bons à rien" et c'est surtout un piège dans lequel il ne faut pas tomber.
mélenchon a peut-être un avis qui prend à rebrousse-poil mais j'y vois surtout une méconnaissance de la structure de la société tibétaine. il me fait penser à un garde rouge qui renverse les idoles parce que lui seul sait qu'elles sont un frein à la civilisation, une espèce de positivisme à coups de tatane.
Renoncer à ce que le tibet fasse lui-même sa transition politique (et religieuse) c'est cautionner l'acculturation actuelle pratiquée par la Chine à marche forcée. le ressentiment ne fera que grandir, les actions violentes ne feront que s'amplifier comme dernièrement.
sans être ni séparatiste, ni nostalgique de la théocratie, je pense que le tibet a le droit de choisir sa propre voie politique.
ce qui est bon pour nous l'est pour les autres
Ah Mélenchon, lui qui pour bien prémunir ses concitoyens du piège européen, avait déjà en 2005 eu cette phrase mythique :
"Tu connais un Lituanien toi ?"
(à lire ici, dans les commentaires http://www.monde-solidaire.org/spip/article.php3?id_article=3131 on doit pouvoir trouver la vidéo en cherchant bien)

Je l'aime bien pourtant, sur d'autres points : il incarne un PS de gauche ; mais qui se prend pour trop "à gauche" ?
merci m. mélanchon de nous sortir de ce consensus mou ,il est bon pour notre démocratie d'avoir des contronverses .
les enemies de mes enemies ne sont pas forcement mes amis

ce n'est pas parce que l'attiude de la chine est condamnable que les moines tibetains sont des anges
L'argument du "bonarien-isme" prend tout son poids venant d'un Sénateur, qui vient d'avouer qu'il était incapable de dire quelles procédures d'enquête avaient cours sur son lieu de travail, en cas de soupçon de corruption.
Confondre le Tibet avec ses Moines, et mettre tous les Moines dans le même sac... Quel mélanche !

Les Tibétains ont une culture et pas seulement une religion, Mélanchon l'oublie-t-il ?

Quant au régime chinois (et pas "les" Chinois), il ne fait pas dans la dentelle au niveau des Libertés. Donc, il ne s'agit pas de prendre parti entre les Très gentils et les Très méchants, mais d'évaluer qui étouffe qui, et au nom de quoi.

Le jugement de valeur sur les Moines "bons à rien" est d'une grossièreté mélanchonesque. C'est comme si on reprochait aux Moines catholiques qui vivent sous la Règle d'être des "paresseux" au prétexte que certains ne font que prier.

On peut être laïc sans devenir grossier.
Enfin un propos intelligent sur le rapport Chine-Tibet, ouf je désespérais de l'entendre.

Allez-vous même au Sichuan, cette région limitrophe au Tibet où vivent ensemble des communautés chinoises et tibétaines et où les moines prient toute la journée et finissent dans les cyber-cafés à jouer aux warhammers pendant que les autres triment pour les entretenir.

Je ne sais pas si cette video est censée choquer à cause du "bons à rien", mais c'est pourtant véridique. Prier, étudier, jouer aux warhammers et édifier des statues de démons en beurre de yak, voilà ce qu'ils font de leurs journées. Rappelez-vous cette image du Tiers-Etat portant sur son dos le clergé et la noblesse, ça revient à peu près à ça pour les Tibétains.
Si on comprend bien Mélanchon, le fait que le Tibet était encore médiéval (féodal, en fait) avant l'invasion de l'armée chinoise en 1950 justifie une occupation étrangère; le fait qu'une inégalité existait entre une aristocratie de moines et les paysans tibétains justifie une occupation étrangère.
Les Chinois auraient apporté la civilisation à des Tibétains arriérés?
Ne serait-ce pas le discours colonialiste basique utilisé notamment par la France en Algérie: "on a apporté l'agriculture moderne et le chemin de fer à ces "arriérés d'Arabes", donc ils devraient nous remercier de les avoir envahis et dépossédés de leur terre et de leur souveraineté.

Autre argument de Mélanchon: l'ancienneté de la présence chinoise au Tibet (dés le XIVe selon lui).

D'abord cette présence n'en était pas vraiment une mais plutôt une autonomie tibétaine avec tutelle chinoise .
De plus est-ce que l'ancienneté d'une domination permet de justifier cette domination?
Enfin le parallèle avec Besançon ne vaut rien: Les Bisontins ne réclament ni l'indépendance ni le respect de leur culture. Les Parisiens ne sont en outre pas venus en colons, occuper les terres des Bisontins.

L'autre argument que Mélanchon croit imparable est la comparaison avec l'Iran: l'occident avait soutenu la révolution iranienne de 1979 contre la dictature du Shah.
Les révolutionnaires ont mis à la place du Shah une théocratie sanglante avec Khomeiny et les ayatollahs et on en est venus à regretter le Shah. Mélanchon craint donc une future théocratie tibétaine si le Tibet était libre.

Bon, comparer Khomeiny au Dalai Lama est un peu exagéré, il me semble.
Mais admettons, imaginons...
Le choix de Mélanchon paraît clair : la dictature totalitaire des Chinois paraît presque préférable à une éventuelle (bien qu'improbable) "dictature théocratique du Dalai Lama".

Sans doute Mélanchon a -t-il entendu parler du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes?
Si on demandait par un référendum aux Tibétains de choisir entre la dictature des Chinois et celle improbable du Lalai Lama?
La dictature par un peuple étranger (les Chinois) qui détruit votre culture et s'empare de vos terres est -elle préférable à une éventuelle dictature théocratique mené par des moines tibétains?
Comment peut on mettre tous les "moines" dans le meme sac, la casification (le fait de mettre chacun dans des cases) n'engendre que des conflits...

Alors évidemment c'est sans doute un des discours les plus intelligents de la classe politique sur le sujet, mais pourquoi se sentir obligé tout de suite de s'auto-gratifier ainsi?
Ce Melenchon, quel briseur de mythe.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.