370
Commentaires

Mélenchon accusé d'antisémitisme par des journalistes, et par le PS

Polémique au congrès du Parti de gauche à Bordeaux. Son sécrétaire national François Delapierre, dénonce"les 17 salopards de l'Europe" en y incluant Pierre Moscovici dont Jean-Luc Mélenchon assure, ensuite, qu'il "ne pense pas français" mais "finance internationale". Le PS réagit très mal, et Mélenchon se voit accusé d'antisémitisme.

Derniers commentaires

Dans le dernier "Ce soir ou jamais", le pontifiant Attali (qui s'est surtout fait remarquer par son manque d'éducation, interrompant
sans arrêt la pauvre Fatou Diome, qui, contrairement à lui, avait des choses très intéressantes à dire), s'est permis, du haut de sa suffisance,
d'en remettre une deuxième couche, en comparant Mélenchon à Déat.

Propos tout à fait indignes, indéfendables et qui ne salissent que son auteur.
Il y a une dizaine d'années, les médias avaient réussi en s'acharnant tous ensemble sur un humoriste anti-raciste, Dieudonné, coupable d'avoir poussé un peu loin la provocation anti-sionniste, à le transformer en parano contre-phobique. Certains ont besoin de leur "antisémite", comme ils ont besoin de leur islamiste. Et quand il n'existe pas, ils l'inventent.
Cet article me semble malsain dans la mesure où il laisse le doute planer sur l'antisémitisme de JLM alors que les choses sont maintenant des plus claires, à moins de douter de l'intégrité de Médiapart, de l'enregistrement de Politis et des excuses de Quatremer. J'attendais mieux de .ASI
A noter que le Crif s'indigne et, tout en précisant qu'il ne pense pas que JLM soit antisémite, considère que sa phrase est un dérapage dont il doit s'excuser publiquement. communiqué du crif

Bon c'est un peu tiré par les cheveux quand même. Mais je ne comprends pas trop cette façon de faire, déjà avec Besancenot, à sommer tout le monde de donner des excuses, c'est humiliant pour des broutilles, c'est un peu comme ça qu'ils ont créé Dieudonné, j'ai la sensation qu'il n'y a pas mieux pour faire croître l'antisémitisme en France.

SI j'étais taquin (mais je me retiendrai) je dirai que vu les effets potentiels d'un tel communiqué, le Crif dérape, et devant les conséquences désastreuses d'un telle demande devrait s'excuser publiquement. C'est même à se demander s'ils ne sont pas un peu antisémites pour faire autant de mal à la communauté juive.
Juif ce n' est pas seulement une religion c' est une civilisation depuis l' Antiquité.dire que ce n' est qu' une religion c' est très simpliste et ça ne permet pas de comprendre l' antisémitisme nazi et les théories raciales du 19è siècle.
quand le sage montre la lune, l'imbécile ne voit que le doigt c'est assez d'associer l'antisémitisme à tout propos ...je suppose qu'il l'aurait dit d'un musulman d'un catholique ou autre stop aux procès improductifs et lassants de nos médias des bouledogues de la démocratie qui prétendent faire du buzz de manière incessante et qui nous fatiguent ce sont ceux qui entendent finances = juifs qui sont les vrais ra cistes
"ultrasons antisémites" Avec quoi ce type mesure-t-il les ultrasons ? Il projette sa parano, c'est tout. Je n'aime pas Mélenchon, ni la Gauche qu'il préside, mais de là à accuser Méluche d'antisémitsme pcq il défend les petits épargnants, il faut être je n'ose plus dire quoi, de peur d'être accusé d'antisémitisme.
Un ministre français a signé avec 16 de ses collègues européens, un ultimatum au gouvernement chypriote d'avoir à ponctionner 6,75% sur les comptes bancaires de tous les citoyens de ce pays. Cet ultimatum, repoussé par le parlement chypriote, a été transformé pour ménager les titulaires de comptes d'un montant inférieur à 100.000€.
Mais tout le monde a très bien compris que, désormais, même un gouvernement socialiste n'hésitera que peu à envisager des mesures de ce type.
D'aucuns l'approuveront.
D'autres se rappelleront que le président qui l'a nommé avait désigné clairement "le monde de la finance" comme son "adversaire sans visage" et ne pourront s'empêcher de penser que ce monde a finalement réussi à s'affubler d'un masque qui lui ressemble.
Ps, UMP et éditocrates sont tous d'accord en matière d'économie : toutes les solutions sont bonnes du moment qu'elles maintiennent un taux de rentabilité des actions à 15 % minimum, même si ça fout en l'air toute la société. Seul Mélenchon dénonce et argumente contre cette malhonnêteté intellectuelle, il faut donc le décrédibiliser, CQFD. Ne pas tomber dans le panneau si l'on ne tire pas ses revenus de son capital mais de son travail. Dans tous les autres cas, c'est en effet un ennemi à combattre.... bla, bla, bla pendant que les loup sont dans le poulailler. Y'a pas d'autre sujets à mon avis.
Mélenchon "soutient" Théodorakis ? Il a relayé son appel. La personnalité de Théodorakis n'étais pas en cause, on ne peut donc pas parler de "soutien à Théodorakis".

Le centrisme vous rendra fous.
Sinon, quelles sont vos propositions pour se protéger des chiffons rouges "sale antisémite!" et autre travestissement de propos à des fins disqualifiantes? Comment pourrait on développer des réactions (ou des non-réactions) afin de minimiser ce genre d'esbrouffes? J'en conviens, c'est toujours pertinent d'analyser les propos et potentielles dérives des faiseurs d'opinion, mais cette technique a quand même pour but, en plus de souiller la réputation d'une personne, de faire perdre du temps en d'infinies palabres et détourner l'attention de sujets importants. Comment les médias honnêtes devraient traiter ces accusations? Ignorance? Démontage systématique? Rire? Coup de coude dans le nez?
Comme si le capitalisme n' avait pas été crée par des Toscans, des Flamands et des Anglais.le capitalisme n' existait pas au temps de Jésus ni au temps de Moïse,il est le rejeton de la vieille Europe et de ses contradictions religieuses.et si les Juifs ont été si présent dans la banque c' est parce que les Eglises leur ont longtemps interdit la plupart des autres métiers,c' est bien connu sur le plan historique.
Vous mettez antisémite dans un titre, ça génère du clic.
Je vien d'apprendre que je suis moi même antisémite car en en désaccord avec la finance international et le capitalisme version neolibéral ... ok ...
Quatremer a fait amende honorable vers 22 heures hier soir et Plenel l'en a remercié ; cf leurs comptes twitter
JL Mélenchon récuse les accusations d’antisémitisme - vidéo 11'
http://www.lcp.fr/videos/reportages/146493-jl-melenchon-recuse-les-accusations-d-antisemitisme
cette polémique évite au PS d'affronter les "17 saloparts"
le ps est aux aboies quand apathie préte main forte!!
Il est consternant de constater que certains dans notre classe politique, et Mélenchon lui même, apparemment, semblent ignorent que pour un antisémite, un Juif est Juif quelles que soient sa religion, ou son absence de religion, et sa nationalité.
Tout à fait Yael, une telle banalisation de ce qu'est réellement l'antisémitisme est une insulte à l'intelligence et à l'histoire.

C'est ça, l'autre visage du révisionnisme, puisqu'on imagine que c'est vachement leur rendre service, aux victimes des Pogroms et persécutions que de réécrire l'histoire pour nous dire qu'en fait, leurs bourreaux, c'étaient les mecs qu'aimaient pas la "finance internationale" comme... Mélenchon.
En tant que juive (entre autre chose), je trouve assez angoissant qu'on considère que critiquer la finance mondialisée est forcément antisémite. C'est une façon d'essentialiser les juifs (si tant est qu'on puisse considérer les juifs comme un groupe uniforme) aussi sûrement que le font les pires antisémites. Utiliser l'argument de l'antisémitisme pour empêcher toute critique du système financier me semble au contraire faire le jeu de l'antisémitisme.
Navrant de voir le sujet si important réduit à cela ...
Jean Luc Mélenchon reproche (à sa façon bien évidemment) au ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius,de ne penser qu'à leurs propres intérêts entre dirigeants européens. Sans avoir le recul sur la décision prise si cela arrivait en France. C'est à dire l'acceptation ou non d'un plan de Sauvetage ...
On connait le "tribun" Mélenchon et son phrasé provocateur et heurtant.Il est triste de constater le coup de pied en touche des locuteurs "blessés" ...

Le buzz oui, le fond non !
.
Le timing est réglé au poil.
Ça fait des mois que le PS cherche à instaurer la division entre le PG et les communistes en vue des prochaines échéances électorales, il suffit de lire l'interview du grotesque Luc Carvounas sur le thème "on s'entend bien avec nos amis PC c'est Mélenchon qui divise, il n'y a qu'une seule gauche possible". On a soupé du "capitaine de pédalo" repris partout sur un air d'indignation mais quand cette ordure (le qualificatif est pesé et choisi, je n'en vois pas d'autre) du PS compare Méluche à un voyou des mers responsable de 32 morts, "le capitaine du Costa Concordia", personne ne moufte et ces belles âmes trouvent ça normal, fin et léger.
Et que l'offensive vienne de 4mer, un social-démocrate prépubère qui voit Méluche comme un néo-stalinien, et de Désir qui a fait ses classes à "SOS racisme" (donc qui a son brevet en débusquage d'antisémites) n'est pas un hasard...
Le pire dans cette affaire , c'est que ce n'est même pas de la candeur ou de la bêtise; c'est pire que ça, c'est du cynisme politicien et ils prennent les gens pour des cons.
Bien dit.
C'est vrai que Pierre Carles à été sympa sur ce coup... Heureusement que le Siècle c'est tabou chez les journalistes, sinon Mélenchon aurait été harcelé pour ce mensonge...
Gaffe quand même AirOne, vous allez pas tarder à recevoir un coup de doc martens au cul par Martagon
Méluche, je l'aime beaucoup mais sur ce sujet spécifique il la joue petits bras.
Le PG avait déjà lâché René Balme durant les législatives au motif qu'il avait un site web où il avait accueilli parfois des auteurs considérés comme complotistes ou rouge-bruns par Rue89.
Il ne savait pas que Moscovici est juif ? Et mon cul c'est du poulet ? Et quand il affirmait devant Pierre Carles qu'il ne connaissait pas l'existence du dîner du Siècle il pipotait également. Méluche est franc-maçon, les réseaux il les connaît aussi bien que le pedigree de ses anciens compagnons de route. Le seul argument à faire valoir est que la phrase exacte "il ne pense pas en français mais dans la langue de la finance internationale" a été tronquée, et le fait que Mosco soit juif ou pas n'est pas la question !
Le coup des années 30 c'est la tarte à la crème, utilisée également par les petits malins du "Cercle des économistes" lors d'une émission de L-bas si j'y suis" au motif qui y étaient donnés les noms des économistes baignant dans les conflits d'intérêt. Réponse en choeur : "vous faites des listes, comme dans les années 30 !".
Ça rejoint le pathétique procès de DS à Péan au motif qu'il avait employé le mot cosmopolite dans son bouquin au sujet de Kouchner. Antisémite ! Le cliché du juif apatride ! Les années 30 !
Tous ces simplets ne se rendent même pas compte que ce sont eux qui, à force de chasse aux rouge-bruns et de paresse intellectuelle, alimentent l'exaspération générale d'une majorité de gens qui n'en peuvent plus de crever la gueule ouverte tandis que des médiocres montent des polémiques en épingle....
Au fond, quand je vois 3000 mecs chanter "Shoahnanas" sans haine et hilares à un spectacle de Dieudo, je me dis que ce sont eux qui ont tout compris... Ras le bol d'être pris en sandwich entre les judéomanes aveuglés et les antisémites délirants.
Pour mémoire sur @SI, nom du dossier consacré à Mélenchon et chapeau introductif:

Mélenchon le trublion
Avant même de jouer le trublion dans la présidentielle, Mélenchon a pulvérisé les liturgies médiatiques, leurs grands prêtres, et leurs vaches sacrées, avec un réjouissant irrespect. Sélection des plus beaux dynamitages du trublion, et décryptage mémorable par l'intéressé lui-même.


@SI a choisi son camp. Il sera de plus en plus difficile pour @SI de faire passer un parti pris pour du décryptage de media. Dommage, les @sinautes n'étaient déjà pas si nombreux. A moins que cette ligne éditoriale ne fasse écho à l'impopularité actuelle du gouvernement. Auquel cas....
Toujours les mêmes ficelles,à force de tirer dessus,vont finir par nous rendre pour de bon antisémites....ras le bol de cette paranoïa!!!
En attendant, le PG est contre la taxation des comptes de dépôts de plus de 100 000 € et la bordée d'insultes lâchée des tribunes de ce congrès permet opportunément de le faire oublier... tout en en appelant au débat de fond.
tout ça c'est la faute a soral -:)

j'vous l'avait bien dit!
Mais d'abord, qui a dit que Moscovici est d'origine juive? Certainement pas lui, que l'on sache...
Quoi ? Mais le FDG remonterait-il dans les sondages tandis que le PS plonge ? Il est temps de le discréditer !
Mélenchon, un nouveau nom inscrit sur la liste noire de Patrick Cohen !
Plenel qui parle de buzz factice c'est rigolo quand même ( même si oui je sais qu'elle belle semaine pour Mediapart...)
Concernant l'antisémitisme suppose de Melenchon la à priori ça me semble quand même un peu tiré par les cheveux... Mais il n'empêche que sa stratégie de l'insulte envers Moscovici est plus que moyenne. Quitte à se faire vomir dessus en permanence que le PS en finisse définitivement avec le PC et Meluche, je suis sur qu'ils deviendront plus conciliants, car finalement sans accords électoraux avec le PS ils ne représentent pas grand chose.
Accroche idiote sur l'antisémitisme, je pensais que sur un site payant on serait à l'abri de ce genre de piège à clic. Par ailleurs à force de placer l'antisémitisme à toutes les sauces (antisémite qui n'est pas d'accord avec la politique d'israel, antisémite qui site le mot "international" ou "cosmopolite", antisémite qui critique quelqu'un aux origines vaguements juives sur un tout autre plan que ses origines, antisémite supposés ayant un sifflet à ultrason ...), on finit d'une part par jetter l'opprobe sur n'importe qui et banaliser ce temre qui finira à force par devenir incompréhensible, voire pourquoi pas séduisant.
"l'affaire" SINE, le retour..
ça devient pénible toutes ces répétitions!
Quand même, dans l'article, la question posée: "Mélenchon antisémite ? "

J'aurais aimé qu'il comporte la même réponse rhétorique, de type:

"Au vu des propos tenus, rien ne permet de le dire, ce qui pose la question d'une stratégie de détournement de l'attention d'affaires considérées comme gênantes par le gouvernement.
L'on voudrait lancer un fumigène que l'on ne s'y prendrait pas autrement "
Pourquoi donc Mélenchon met-il tout sur le dos de Moscovici ? C'est suspect.
Si on tient à travailler le dimanche à @si, je trouve qu'il y avait des trucs plus intéressants à couvrir ce jour: la couverture de Chypre par exemple. Il y aurait même un angle médias: lesquels en restent à leurs équipes du dimanche, lesquels jugent ça assez important pour faire une couverture spéciale...
Ou bien, depuis le nombre de fois que ça se répète, pourquoi nous fait-on toujours le coup de l'économie en suspense: il y a eu le jour de l'accord pour la Grèce, le fiscal cliff américain, etc. Est-ce que ça correspond vraiment à une réalité, ou est-ce un moyen de pression?
Enfin bref, il y en a plein, des questions autour des médias sur le sujet.
Faut qu'ils prennent leurs gouttes les Aphatie et Quatremer, là...

Faudrait qu'on puisse un jour critiquer quelqu'un qui se trouve être juif sans que le spectre des chambres à gaz soit systématiquement de sortie. Est-ce que quand on critique quelqu'un qui se trouve être catholique, musulman, boudhiste ou je ne sais quoi, quelqu'un ressort les guerres de religion??! Pourquoi Moscovici en rajoute avec son fils de déporté?

Au final, je me demande si d'une certaine manière c'est pas antisémite de trouver tout antisémite... ça dessert la mémoire et ça met en parallèle des choses qui ne devraient pas s'y retrouver.

Ou alors il y a des éléments qui n'ont pas été fournis?
La défense de Mélenchon est un un peu ridicule quand même...
Tout le monde a très bien compris ce que voulait dire Mélanchon :
que Moscovici ,comme tous ses collègues des différents conseils européens, est acquis à la mondialisation et accepte la domination de la finance, comme un fait, non à combattre, mais avec lequel il faut nouer des compromis. Au besoin en saignant les peuples.
Tout le monde l'a compris. Mais c'est tellement plus facile de faire des procès d'intention et de sortir la Grosse Bertha de l'antisémitisme...
ça évite d'avoir à répondre sur le fond.
Si parler de finance mondialisée (ce qui est reconnu par tous) est un propos antisémite alors c'est que le monde est devenu fou et que ceux qui s'offusquent au PS, en tirant parti d'un tel argument, n'ont plus, justement ,beaucoup d'arguments pour se défendre. Mon ennemi : c'est la finance alors que celle-ci continue son chemin la bride sur le cou avec un ministre des finances bienveillant et un président tout autant est sans doute une promesse non tenue et des défaillances qu'il convient de masquer en faisant du buzz pour rien. Pauvre de nous ! (Je ne vote pas Mélenchon, ce commmentaire n'est pas celui d'un partisan mais de quelqu'un de plus en plus effrayé par la posture clownesque des politiques. Dur également d'avoir à préciser cela par les temps qui courent où les foules se déchaînent pour un oui ou un rien).
Plus que les propos de JL Mélenchon, dont j'ai vraiment du mal à voir le caractère antisémite, ce sont ceux du dirigeant du PG F Delpierre qui me semblent douteux.
Parlant des "17 salopards de l'Europe" il indique : "Dans ces 17 salopards, il y a un Français, il a un nom, il a une adresse, il s’appelle Pierre Moscovici et il est membre du Parti socialiste».
Ce type de langage, cette attaque contre une personne, cette utilisation de l'injure étaient jusqu'ici plutôt l'apanage de l'extrême-droite, et parfois de la droite extrême. A moins que le PG n'ait choisi de dériver, à l'instar de Bepe Grillo sous d'autres cieux, vers le Vaffanculo comme principe politique.
C'est exactement ça. Mélenchon tient un discours d'extrême droite. Les forumeurs d'@si applaudissent. C'est effrayant...
GM, la politique n'est pas faite pour vous. Tournez-vous vers la littérature.
Je me souviendrai, la prochaine fois, de vous demander l'autorisation avant de parler sur un sujet.

Je ne puis que vous encourager à lire un peu plus.

GM, la politique n'est pas faite pour vous. Tournez-vous vers la littérature.



cela me fait un peu penser à la polémique avec tadei et cohen...mais à l' envers :)

oui GM il a un "cerveau malade" on doit pas l inviter sur le forum puisqu'il pense pas comme la majorité des abonnés d' ASI .

Ne pensez vous pas qu'on risque de se chroniciser si on rejette tout les personnes qui ne sont pas dans une idéologie mélanchouniste .
Je pense que les propos de GM doivent être écouté voir démonté et contre-argumenté mais avec finesse et respect
De plus, la plupart du temps ,bien qu'étant quelques fois un peu enervé voir choquay par ses arguments , ses propos sont aussi anti-conformistes (anti-pujadas-JPpernottoutça) que ceux de la meute.

On se retrouve avec les même travers que dans le reste des média, on doit penser politiquement correct (mais ici le politiquement correct c 'est le mélanchounisme ).
Mais la vérité est bien plus complexe que ça.

j' espère que je ne vais pas encore me faire insulter , et qu'on e va pas encore insinuer que j ai des ID politiques que je n' ai pas.
Moi, je ne suis jamais plus mélenchoniste que quand je tombe sur un anti-mélenchon...
Zigoto, le seul fait de votre intervention sur ce fil indique que notre grand populiste berrichon vous pose problème. Soyez honnète avec vous-même, et demandez-vous profondément pourquoi. Tous les cultes de la personnalité ne se vaudraient que si toutes les personnalités se valaient, ce qui n'est pas le cas. Si vous avez vu le film " Amadeus", demandez-vous qui est le plus démocrate: Mozart, ou Salieri ? " Français, encore un effort pour être vraiment républicains !" ( Sade).
Je pense que les propos de GM doivent être écouté voir démonté et contre-argumenté mais avec finesse et respect

Très juste!
et si vous-même vous lisiez ce fil avec toute l'attention que vous demandez de porter aux propos de GM,
vous auriez remarqué un post de près de 20 cm de hauteur de Fan de Canard du 27.3.2013 à 2.58 du matin,
dans lequel celui-ci se donne la peine de répondre en tous points et longuement à GM.

Post à propos duquel l je me suis même permis d'exprimer mon admiration pour son auteur.

Alors ras le bol des clichés et des simplifications. Nonméallô.
Ton virement est prêt, ton adresse mail fuck.u.m.p.@f.n.is.crap.fr est toujours valide ?
Le mail est bon, mais attends un peu pour le virement que j'aie clarifié la situation avec la Cyprus Bank.
un post de près de 20 cm de hauteur de Fan de Canard
j'adore ;-)
Surtout que je ne voudrais pas faire mon mono-maniaque, mais il fait précisément 48,5 cm de hauteur, alors que celui de GM ne fait que 46,4 cm.
Techniquement, il s'en est fallu de peu :-)
Oui, mais on parle de quelle taille de caractère là? parce qu'il va falloir vérifier!
Tout à fait d'accord avec sigoto ,c'est tout qu'est c'que j'dis depuis trois forum!
Un discours d'extrême-droite ? Vous pouvez dire qu'il utilise des formulations qui font penser à l'extrême-droite, mais pas qu'il tient un discours d'extrême-droite, ou alors il faudrait mieux argumenter...
Je n'aime pas quand le PC & PG jouent le jeu des "petites phrases choc", et on voit que ça leur revient dans la tronche, mais il ne faudrait pas non plus dire n'importe quoi et les accuser de choses à l'inverse de ce qu'ils sont, à partir d'informations tronquées.
Ca a le goût de l'extrême droite. L'odeur de l'extrême droite. Mais ça n'est pas de l'extrême droite.

Désigner le "mauvais" français, d'une façon plus que douteuse, l'usage systématique des insultes, le goût prononcé du complot, des petits relents de xénophobie. Moi, ça m'suffit.
Qu'avez-vous lu ?! 0_o
Mélenchon aurait dit "Moscovici n'est pas un bon Français" ? Et on ne m'a rien dit ? Zut alors !
Il a dit "Pierre Moscovici ne pense pas en français", et les journalistes présents (Le Monde et Mediapart en tout cas) ont compris qu'il voulait dire "il pense en anglais, la langue de la finance".
Je ne trouve pas que cette petite phrase soit glorieuse (ça fait nationaliste) mais elle n'est aucunement antisémite...
... "Il ne pense pas (en) français, il privilégie la finance internationale". Le fameux parti de l'étranger, quoi.

Je lui reconnais une chose, à Mélenchon : il sait très bien ce qu'il dit, manie très bien le verbe, et possède une culture politique suffisante pour savoir quelle ficelle il utilise.

Et ma première réaction sur ce forum a été de dire que ce n'était pas antisémite. Juste d'extrême droite.
L'anticapitalisme est d’extrême droite maintenant?
non, non, vous avez raison.
L'extrême droite adore la "finance mondialisée", tout ça : http://www.frontnational.com/2012/12/hollande-se-couche-devant-le-lobby-bancaire-et-la-grande-finance/
Je sais pas ce que vous cherchez à dire... Moi je suis pour la nationalisation des banques, une économie locale, et pour l'ouverture des frontière... Je suis où sur votre détecteur d'antisémite?
Apprendre à lire :
[quote=GM]
Et ma première réaction sur ce forum a été de dire que ce n'était pas antisémite. Juste d'extrême droite.

et

[quote=GM] L'accusation d'antisémtisme est idiote.

L'extrême droite est anticapitaliste.

Bon, allez, rideau. Amusez vous bien.


L'extrême droite est anticapitaliste.


L'extrême droite n'a jamais été anticapitaliste vous déformez tout historiquement. Le FN d'aujourd'hui ne l'est pas plus.
Par contre ils sont nationalistes donc contre l'idée d'un capitalisme mondialisé ça change tout.
Par ailleurs l'extrême gauche, elle, est anticapitaliste.
Quand Mélenchon parle de finance internationale, ce n'est pas tant qu'elle soit internationale qui pose problème mais ce qu'on sait qu'elle fait actuellement à savoir assommer les peuples.

Par ailleurs Mélenchon si on lit bien précise aussi qu'il n'est pas question de nationalisme puisqu'il soutient les chypriotes, il dit en substance que tout comme les député chypriotes ont voté non Moscovici n'aurait probablement pas pu voter oui si cela avait concerné la France. Donc Moscovici ne pense plus en français, selon l'intérêt des peuples. Il manque d'empathie et ne se met pas à la place du peuple chypriote. Mélenchon ne dit pas autre chose.
Si on nuance tout ça, difficile de trouver que cela fait discours nationaliste, même si en tordant un peu (beaucoup) ça peut en avoir des airs en surface.
Apprendre à lire :

[quote=GM]
Et ma première réaction sur ce forum a été de dire que ce n'était pas antisémite. Juste d'extrême droite.

et

[quote=GM] L'accusation d'antisémtisme est idiote.

L'extrême droite est anticapitaliste.

Bon, allez, rideau. Amusez vous bien.
on avait compris, pas la peine de le dire deux fois.
GM, vous m'aviez habitué à mieux. Changez de régime, et à bientôt.
Il faut donc aimer le capitalisme, le libre échange , pour être vraiment de gauche ?
Je promets d'essayer.
[quote=syrreau]Il faut donc aimer le capitalisme, le libre échange , pour être vraiment de gauche ?

Oui
Ha ha ha ! Excellent :) Merci !
Ne cherche pas, c'est une démonstration à l'absurde.
Tu accuses d'extrême-droite sur la base de propos qui n'ont rien à voir, le but est de prétendre que les deux extrêmes sont identiques, car n'oublie pas que de nos jours, pour nos bons sociaux-démocrates, ce qui se trouve directement à la gauche du PS est extrémiste.
Un schéma de pensée très commode, très "Quatremer".
Je suis d'accord pour dire que ça fait nationaliste, pas très glorieux, mais pas d'extrême-droite à mon humble avis. Et ce n'est pas parce que l'extrême-droite dit tout et son contraire qu'il faut penser que ses thèmes lui sont définitivement réservés. Maintenant que l'extrême-droite se prétend laïque, va-t-on la croire et devoir arrêter d'être laïques ? Ou plutôt voir en quoi elle investit des mots et les retourne pour leur faire dire autre chose ?
Que la gauche critique la finance internationale, en particulier la finance actuelle, c'est tout ce qu'il y a de mieux. Si cela pouvait être fait dans un esprit internationaliste (voir que les "marchés" de Londres & Chicago tuent au Nigeria, en CIV et à Haïti) plutôt que nationaliste, ce serait beaucoup, beaucoup mieux.

D'ailleurs, ASI aurait sans doute gagné à faire un papier intelligent sur le traitement médiatique de l'affaire Baby Loup : un ministre de l'intérieur qui sort de la séparation des pouvoirs, des intellectuel(le)s et élus prétendument de gauche qui cosignent, avec des intellectuels et élus de droite parfois assez extrême (Finkielkraut) ainsi que des représentants d'un GODF méconnaissable, un texte appelant à défigurer la laïcité, publié dans Marianne... ça me semble bien plus inquiétant qu'une petite phrase lâchée, isolée, coupée, hachée. La capacité des médias à taper sur l'islam et les femmes au nom d'une laïcité qu'ils ne comprennent pas et n'étudient pas (rien de critique sur le PM chez le pape, sur l'accord Kouchner-Vatican de 2008, sur les statuts de l'Alsace-Moselle, de La Réunion, de Mayotte, de la Guyane, des TOM...) est frappante. Et inquiétante. Alors que la CEDH ou que les commissions idoines des Nations Unies font déjà des remontrances à la France pour la loi de 2004...

Mais je comprends que la phrase lancée par un "bon client" des médias envers un ministre, en marge d'un meeting, face encore plus de bruit. Ça fait moins réfléchir.
Retournements d’alliances…
Effrayant GM, oui, et encore, le mot est faible, vomitif serait plus approprié.
Voir toutes ces masses incultes applaudir l'immonde et l'inqualifiable nous rappelle les heures les plus sombres de l'histoire.

Je pense qu'on devrait les déporter pour leur apprendre la tolérance à toute cette lie de l'humanité.
Apparemment, il vous faut les sous-titres :
- les 17 salopards est évidemment une référence aux 12 salopards (le film).
- "il a un nom, il a une adresse, il s'appelle Pierre Moscovici et il est membre du PS" renvoie à la tirade de F.Hollande sur son "ennemi, la Finance, qui n'a pas de nom, pas de visage, pas de parti.*
Par ailleurs, ces propos sont ceux de François Delapierre.
(*) Peut-être aussi un message aux dirigeants du PCF qui souhaiteraient s'allier avec le PS pour les élections municipales ...
Merci, je n'ai pas besoin de sous-titres (je connais le film et la tirade de F Hollande).
Il n'empêche que ces propos me paraissent tout à fait malvenus et témoignent d'une dérive du PG.
"témoignent d'une dérive de PG."
Pouvez préciser?
Quelle dérive?
Moi, je vois plutôt le PS dans le rôle du [s]pédalo[/s] dériveur, quand je compare les discours de l'an passé avec les actes d'aujourd'hui (et pas que dans le domaine économique : une pensée pour les roms et les sans papiers)
(et pas que dans le domaine économique : une pensée pour les roms et les sans papiers)

oui, enfin faudrait pas laisser croire non plus que le PG aurait arrêté les expulsions de rom s'il avait remporté les élections, hein.
Vous en savez quoi?
[quote=djinneo]oui, enfin faudrait pas laisser croire non plus que le PG aurait arrêté les expulsions de rom s'il avait remporté les élections, hein.

Biensur que si.
Quelle dérive ? Celle de s'abandonner à une pseudo-radicalité, celle les mots.
Il fut un temps, récent, où JL Mélenchon en meeting utilisait une belle langue, à la hauteur d'un projet politique, il s'adressait à l'intelligence, citait écrivains et poètes, était dans la logique de l'argumentation.
Aujourd'hui dans un congrès du PG, F Delapierre (qui vaut mieux que ça) manie l'insulte....
Avez-vous seulement écouté le discours de Mélenchon à Bordeaux? Ou répétez-vous simplement ce que Quatermer &Co en ont dit?
J'ai entendu l'intervention de F Delapierre, approuvée par JL Mélenchon. Et je crains d'y déceler la tentation d'un Vaffanculisme, espérant rassembler par la radicalisation et l'hystérisation du discours.
Vous vous rappelez "Qu'ils s'en aillent tous!"? Mélenchon n'a pas attendu Grillo pour utiliser cette thématique "populiste". Mais il lui donne un sens politique. Et je vous recommande à nouveau d'écouter son discours : vous y retrouverez " une belle langue, à la hauteur d'un projet politique", vous verrez qu'il continue à s'adresser à l'intelligence, citant écrivains et poètes, toujours dans la logique de l'argumentation.
Je n'avais que peu goûté à l'époque le "qu'ils s'en aillent tous", aux relents démagogiques.
Aujourd'hui, cet aspect est renforcé, il y a un choix stratégique conscient et assumé (voir les déclarations de dirigeants du PG rapportés par exemple par S Allies sur Mediapart) de "parler dru et cru".

"Nous sommes en colère, et nous sommes la colère, résume l’élue parisienne Danielle Simonnet, proche de Mélenchon. Soit celle-ci s’adosse à la guerre de tous contre tous, dans une logique libérale favorisant le FN, type milices anti-roms. Soit elle renforce la conscience de classe au profit de la vraie gauche qu’on incarne, type radicalisation des mouvements sociaux. Le conflit crée de la conscience. Donc on assume le conflit."

Puissant choix stratégique ou dérive dangereuse ?
Vous voulez dire, une dérive plus dangereuse que la politique européenne qui s'exerce en dehors de tout vote citoyen ? Plus que les milices qui repointent le bout de leurs nez ? plus que le recours aux ordonnances ? Plus que les emplois "flexibles" ?
Pour qu'on comprenne bien si ceci, selon vous, relève d'un "puissant choix stratégique" ou d'une "dérive dangereuse" ?
Histoire de comparer.
Il fut un temps où il s’adressait surtout à son électorat de base de classes moyennes cultivées, de profs, etc. Il essaie seulement d’élargir son électorat au peuple ou il recueille moins de suffrages.

Et puis franchement, y’a des raisons objectives de vouloirs insulter beaucoup de politiques…
Bonjour,

comme partout, les seules critiques que je peux lire sur le Parti de Gauche, sur le Front de Gauche et son porte-parole, ce sont des remarques sans portée politique sur sa manière d'être, son comportement.

Rien n'est dit sur les idées politiques qu'il avance. Rien. J'attends toujours.... pour les courageux qui voudraient critiquer la politique plutôt que de parler rumeur et ragot.

De plus, comme en bonus, on lui invente des haines qu'il n'a pas, des propos qu'il ne tient pas (pareil pour ses amis politiques), et RIEN non plus ne sera dit sur le traitement qui lui a été réservé depuis la création de son parti à la radio, à la télé, dans les journaux. Pour avoir vu un grand nomre de ses apparitions devant le public, et ce qui en a été dit après, je suis révolté.

Maintenant, quoi? Il serait antisémite. Mais les mots n'ont-ils plus aucun sens??? Comment la dénonciation d'actes politiques d'un ministre en exercice peut-il mener à la conclusion == antisémite??? Et même à l'insulte!? Ah oui, "17 salopards", d'accord, pourquoi pas. Dans ce cas, il faudrait être équitable aussi, et réserver le même traitement de tout côtés. On ne peut pas demander à un seul parti d'être irréprochable, en en exhonérant d'autres dans le même temps.


Matthieu S
Ah, le raisonnement à l'absurde se propage rapidement sur la toile, c'est beau la mobilisation PS. On l'attend encore, face au FN, pour les dernières présidentielles...
Bonjour, Fan de canard,

j'ai été surpris hier en regardant une vidéo sur youtube: mots croisés - Pujadas / Le Pen / ...
J'y ai vu Joffrin essayant de mettre en difficulté cette horreur qui est à la tête du F.N (quand je pense que ce nom était un nom de parti communiste à l'origine, je pleure...).

Après, on ne peut pas dire Joffrin = P.S, m'enfin... c'est tout bête, mais ça m'a fait quand même plaisir de voir qu'elle avait trouvé de la résistance ailleurs qu'au Front de Gauche.

[sub]Rétrospectivement, avoir vu une émission avec Joffrin, Le Pen et Pujadas... j'en frémis. Je pense que c'est mon goût pour l'horreur qui m'y a poussé.[/sub]

Pour en revenir à ce que tu dis, c'est clair: le P.S ne s'est pas illustré dans une lutte contre le F.N. Moi, ce qui me fait le plus peur, c'est de voir que le rejet de ce parti (haha, a la relecture, je sens le besoin de préciser que je parle du F.N...) ne va pas de soi. C'est-à-dire qu'après avoir vu la même émission que moi, certains vont malgré tout se dire: "Wahou, qu'est-ce qu'elle assure, Marine!". Ca, ça me dégoûte plus des êtres humains que la position du P.S.

Bien à vous tous,

Matthieu S
Je plussoie, Matthieu, surtout vu que les fachos et autres nazis plus ou moins masqués resserrent leurs rangs que ce soit dans les pays de l'est ou en Grèce ou en Allemagne...
Ce n'est d'ailleurs pas ce lien qui regonfle le moral.
À côté de ces fous-furieux, ou de l'aube dorée, on aurait presque de la chance avec notre version de l'extrême-droite.
Presque...

Bonne nuit Matt.
D'accord avec vous sur la formulation très maladroite de Delpierre: c'est une attaque ad hominem, comme un appel au lynchage (l'adresse). C'est déplorable.
Bon moi je voudrais lancer un cri.

[large]AAAAAAAhgggghhhhhhh !!!![/large]

Ca va mieux.

L'emploi de la locution "ad hominem", ad nauseam, ad quoi me les briser menu.

A A A (non pas Abemus papam)

Ad Ad Ad …
A tes souhaits.

Voilà c'était mon post d'utilité publique, merci de voter en masse.
Bon moi je voudrais lancer un cri.

AAAAAAAhgggghhhhhhh !!!!


mince, vous m'avez fait penser à Frédéric Lebon imitant Brigitte Bardot dans Rien à Cirer et du coup je tombe sur l'info comme quoi il est mort le mois dernier, zut alors, j'ai beaucoup ri grâce à lui dans les 90's.
https://www.youtube.com/watch?v=94gcNZ2KhrA
Les protestations contre l'antisémitisme sont devenues la carte maîtresse brandie contre toutes les contestations de l'ordre établi.
Quelle était l'idée avancée par le tribun du parti de gauche?
Que nos représentants sacrifiaient la population contre les intérêts de la finance internationale?
N'est-ce pas ce que nous voyons chaque jour en Europe?
Effectivement, nous nous retrouvons dans un contexte historique proche des années 30, tous ces "indignées" n'ont peut-être même pas la culture historique suffisante pour se rendre compte du ridicule de leurs cris d'orfraie...
Que je sache, actuellement, on chasse plutôt le rom, l'immigré clandestin et le jeune de banlieue...
Viré Harlem DESIR qui doit être un peu jaune, juif, arabe, noir, ou ce que vous voulez, il suffit de jeter l'anathème mais surtout secrétaire du PS: une honte.
La tentative de diversion a l'air de fonctionner à fond. Bravo le PS !
"Une version à comparer à celle de l'AFP,"

L'AFP nous a habitué à des dépêches à contenu variable.
Interrogé par Les Inrocks, Romain Ducoulombier, historien spécialiste du Parti communiste, estime qu'en “s’attaquant à Moscovici, Mélenchon a été trahi par sa propre radicalité”

Drôle de conclusion...
Nan mais franchement, vous avez décidé de tester les principes du buzz ? "Antisémitisme" = +35,7% de clics ; Mélenchon = +23,2% c'est bien ça ?
Tweeter est un support permettant le dézinguage en quelques lignes rédigées à chaud, sans nuance ni analyse approfondie.
Le mode d'expression idéal pour des journalistes aussi simplistes que Quatremer et Aphatie.
L'accusation d'antisémtisme est idiote.

Mais le constat que les propos de Méluche pourraient être prononcés, mot pour mot, dans la bouche de n'importe quel responsable d'extrême droite interpelle un poil. Enfin, ça devrait.
On aura au moins appris que Moscovici est juif. C'est plutôt un atout pour un ministre du budget ( rrh rrh rrh !)
Ceux qui accusent Mélenchon d'antisémitisme considèrent donc que d'attaquer la finance, les banques, etc, c'est attaquer "les juifs" ? A mon avis, l’ambiguïté est alors plutôt de leur côté ! Je me demande si le PS n'est pas en train de véhiculer de sacrés clichés antisémites !
Décidément, cette semaine est à gerber...
Aphatie et Quatremer sont pathétiques. Quelle tristesse en effet d'en arriver là. Ils ne se rendent pas compte que leur petit jeu débile de cour d'école n'amuse personne ? Les gens sont entrain d'étouffer sous la pression financière et eux jouent à celui qui dit qui est. Que quelqu'un les réveille bon sang !
L'impunité d'un Aphatie ou d'un Quatremer (qui fait quand même son boulot normalement d'habitude, c'est-à-dire de façon critiquable mais pas trop malhonnête) sont des choses énervantes. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. Et Harlem Désir qui en rajoute aussi, insulte le PG.
Étonnement aussi de ce mauvais article d'ASI. Les journalistes du Monde et de Mediapart présents sur place ont écrit et confirmé qu'il avait dit "il ne pense pas en français" (la langue). Bon, je ne sais pas si ça change grand-chose, mais j'ai quand même l'impression. Enfin pour moi, l'une comme l'autre de ces expressions sont à la fois 1/ un peu idiotes ; 2/ aucunement antisémites dans ce contexte...
Et Aphatie n'a vraiment aucune culture. Putain, Blum recevait des menaces de mort, était caricaturé par tous les journaux de droite / catho avec l'étoile de David / une chapka "de bolchévique" portant étoile soviétique ou de David... C'est pas vraiment la même ambiance !
Je ne savais pas du tout que Moscovici était juif, et je veux bien croire Mélenchon, qui a pourtant été son camarade de parti, quand il dit qu'il l'ignorait aussi. Si Moscovici n'a jamais pratiqué, et n'en a jamais parlé à Mélenchon, quelle façon nauséabonde de brandir une judéité dont la définition interroge...
Encore ce chantage a l'antisémitisme ! Il y en a assez de crier a l'antissémitisme des qu'on dresse une critique de fond qui n'a strictement rien a voir ! Les vraies antisémite sont ce (juif ou non !) qui utilise l'antissémitisme pour ce cacher derrière et du coup ne pas réponde sur le fond. C'est une véritable honte pour l'inteligencia fançaise ce chantage permanent !
Surtout dire que Melenchon est antisémité alors que c'est pratiquement l'un des seuls qui est critiqué vigoureusement la proposition d'interdiction de la Kipa par Marine la donsel. La on a meme pas entendue le CRIF remué la queue, et comme d'habitude c'est la VRAIE gauche qui a défendue le droit au respect des religions ! Il y en a assez de cet dictature qui ne dit pas son nom !
Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage : aujourd'hui on l'accuse d'antisemitisme.

Les sociaux-démocrates ont depuis longtemps atteint le poit Godwin.

C'est minable
Cette affaire me rappelle furieusement la tempête déclenchée par Georges Frêche avec sa petite phrase sur Fabius.
Toujours cette façon de foncer dans les chiffons rouges. Partout. Même ici.
Point godwin du journalisme.
Et pendant ce temps là, ça permet d'éviter d'ergoter sur les atteintes à la souveraineté des peuples. Ces deux grands dénonciateurs du stalinisme et du fascismes que sont Quatremer et Apathie ont de jolies priorités en effet... D'ailleurs, peuple et staline sont synonymes dans le vocabulaire européen. Quelle bétise outrancière...
Les socialistes sont devenus complètement abjects.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.