70
Commentaires

"Martine W. Aubry, premier secrétaire de Floride"

Pendant toute la nuit la plus longue du PS, où les chiffres ont hésité à départager Ségolène Royal et Martine Aubry, plusieurs sites d'information français ont offert des "live bloggings", c'est à dire couvert les rebondissements minute par minute, sur la base de dépêches d'agences, ou d'interviews recueillies par les journalistes des sites. Des revendications initiales de victoire de Royal, jusqu'à la proclamation officielle de celle d'Aubry avec 42 voix d'avance, les sites ont fait nuit blanche.

Derniers commentaires

Tiens tiens, on dirait que cette histoire de partie obselete ne date pas d'hier mais depuis......60 ans!!!!!!

Je vous invite donc a lire le discours de Leon Blum au congres du PS de 1946.... c'est edifiant:

voici un petit exemple:chapitre : "Le parti a peur".....
...
"Vous invoquez la nécessité du renouveau. Mais, plus que de tout le reste, vous avez peur de la nouveauté, vous avez la nostalgie de tout ce qui peut vous rapprocher de ce parti tel que vous l'avez autrefois connu et pratiqué. Vous regrettez la vieille CAP, institution si absurde qu'elle ne peut s'expliquer, comme beaucoup d'autres institutions absurdes, que par des raisons historiques. Vous n'avez pas eu de cesse que vous n'ayez ranimé de ses cendres le Conseil national. Vous êtes en train de ressusciter tout ce que le Parti a condamné après la Libération : les tendances, les fractions comme le reste. Si les tendances qui demandent le rejet du rapport moral ne sont pas homogènes, elles n'en agissent pas moins par les procédés classiques des tendances, comme la diffusion dans les fédérations et dans les sections de textes établis avant le Congrès et groupant des signatures représentatives. Vous avez rétabli le mandat impératif que la première rédaction des nouveaux statuts interdisait.

Vous avez peur de la nouveauté. Vous n'en voulez pas dans la confection des listes, dans le choix des candidats. Vous n'en voulez pas quand elle se présente comme un apport de forces fraîches que vous avez accueillies au lendemain de la Libération avec réticence, avec méfiance. Vous avez cette même nostalgie du passé, cette méfiance, et presque ce dédain, vis-à-vis des femmes et des jeunes. Vous ne faites pas place aux femmes sur les listes électorales. Vous ne considérez les jeunes que comme des recrues. Vous avez peur de la nouveauté jusque dans les alliances politiques."


merci pour vos commentaires

PS: lien redirigeant vers le texte intergral http://www.lours.org/default.asp?pid=304
Excusez-moi, au risque de gâcher la fête, je me demande le bien fondé de cet étalage de magouilles au final très classiques dans les médias? Ca ne regarde que les militants, entre-eux, ça ne regarde pas cette fameuse "opinion publique".
C'est absolument classique que ça soient des histoires de copinage, de personnes et non d'idées. C'est bien pour ça que le monde politique est pourri, et pas seulement celui de gauche.D'ailleurs c'est pareil dans le monde associatif.
Aussi pitoyable que cela soit, ça n'a rien à faire dans les médias: il y a donc une fuite organisée, reste à savoir par qui, ça ce serait une info, le reste c'est du niveau loft story.
je ne suis pas socialiste mais de gauche.Dans cette histoire faut reconnaitre une chose tragicomique," c est les coups tordus contre segolene Royal.Primo Hollande qui declare ",la motion qui arrive en tete sera legitime." Royal arrive avec 29 %;"Ah zut pas prevu". Oui mais pas suffisant, alors qu elle est arrivée en tete, faut revoter!!! On vote, Aubry a l appui de Bertrand ,patatrac Royal arrive en tete 43% devant titine 35% ,dingue!!!. troisieme tour, là coup de grace, benoit soutient Martine, pas de lezard ça va saigner.ET POUAC!!Segolene arrive à egalité, 50%,c est du delire!!!...les elephants avaient pourtant calculé que 25+25+20 ça faisait 75%.Ah ces pachydermes ça trompe.
[quote=LibéBordeaux]La section de Blaye retrouve 11 voix en faveur de Martine Aubry
PS - Ce serait une «une erreur de retranscription» des résultats selon le premier secrétaire fédéral sortant, Alain Anziani. Après avoir recompté, la fédération PS de Gironde constate que Martine Aubry avait enregistré vendredi soir 11 voix de plus que ce qui avait été annoncé et Ségolène Royal 41 de moins dans la section de Blaye. Le nombre de votants y était de 63, et non 93 comme indiqué par erreur. Finalement, Martine Aubry recueille donc 35 voix, contre 24 pour Mme Royal (au lieu de respectivement 24 et 65).
Ces résultats sont conformes à ceux portés sur le procès-verbal rédigé après le dépouillement et signé par trois membres du bureau de la section de Blaye. Et les chiffres rectifiés ont été adressés samedi à la direction nationale du parti. Par ailleurs, Alain Anziani indiqué qu'une commission électorale fédérale se réunira ce matin à 09h30, et que «tous les résultats, qui ont déjà été recomptés, le seront de nouveau».
(Avec AFP)
http://www.libebordeaux.fr/libe/2008/11/la-section-de-b.html

Dans un sujet de John Paul Lepers sur la Télé Libre ( http://latelelibre.fr/index.php/2008/11/elections-ps-cest-une-femme/ ), on voit Manuel Valls annoncer quelques résultats (en %) du QG de Ségolène Royal dans la soirée de vendredi à samedi.
Lorsqu'il indique les pourcentages de bulletin Royal dans la fédé de la Gironde, précisantant qu'il s'agit d'une grosse fédération, une voix semble contester la chose. Petit blanc, il reprend. On le voit plus tard discuter en apparté avec une dame, sans que l'on sâche s'il s'agit de ce sujet (une perche traîne au dessus de lui, mais ce n'est pas celle du son de la TéléLibre).

Petite question : Est-ce que Manuel Valls qu'on a vu très vindicatif ce week-end etait au courrant de ce soucis en Gironde dès la nuit de vendredi à samedi ?


Sinon, à noter la très jolie intro de Pierre Bergé qui interrogé indique sa confiance dans le résultat de sa champione au motif qu'on ne peut pas perdre lorsqu'on est "rend victime"... ;-)
Il faut organiser un grand Shi-Fu-Mi républicain !
Devant cette guerre lamentable entre les petits chefs des deux clans, BH apparait comme le seul a sortir grandi de ce congrès. Le seul à ne pas cristalliser de haines. Et même si je n'ai originellement pas voté pour la motion "un monde d'avance", j'espère de plus en plus que ceux qui sont socialistes et aiment ce parti demanderont aux deux clans de se retirer. Et demanderont à BH d'accepter la mission de former une direction collegiale et renouvelée. Voeux pieu certainement...
après la droite la plus bête du monde... la gauche la plus affligeante et la plus stupide.
rien de plus à dire...

Anthony
WebRenzo .Une suggestion pour sortir de ce mic-mac: il faut au PS tout reformer.Donc il faut a sa direction de nouveaux dirigeants capable sde cela.jJe pense a Hamon et a peillon. Donc qu ils soient designes par tirage au sort pour le poste de secretaire etpour celui de secretaire adjoint.Quand aux anciens qui sont sur le devant de la scene depuis 30ans et plus qu ils semettent en retrait!
Puisqu'il est question sur ce fil, de fraudes électorales au sein de régimes dits démocratiques, je me permets, sans être totalement hors sujet, de faire un parallèle avec des élections locales ayant lieu ce dimanche dans un pays considéré par certains plaisantins comme une quasi-dictature : le Venezuela.
Je ne préjuge pas de l'entière régularité de ce plébiscite (le bourrage d'urnes n'est pas l'apanage du PS, ni celui du parti républicain US), mais l'attitude de Chavez me parait, une fois de plus, tout à fait exemplaire.
Faisant référence à l'enjeu de ces élections, il déclare : "Nous jouerons le futur de la révolution, le futur du socialisme, le futur du Venezuela, le futur du gouvernement révolutionnaire, et même le futur d'Hugo Chavez."

Vous imaginez le petit excité conditionnant sa légitimité aux résultats d'élections municipales ou régionales ?
Mais Sarkozy est un démocrate et Chavez un autocrate. Puisqu'on vous le dit.
[large]MANIFESTATION POUR UN NOUVEAU VOTE AU PS !
Ne touche pas à mon vote.[/large]

Mardi 25 novembre 2008 de 18:30h - 22:30h
SIEGE DU PS SOLFERINO - Rue de Solferino (7eme arrondissement) - Paris

http://www.lepost.fr/article/2008/11/23/1334918_manifestation-pour-un-nouveau-vote-au-ps.html
Robert ! un vote pondéré est une nouvelle sans doute sorte de vote, un outil entre les mains de celui voulant faire gagner son camp, consistant à donner une certaine force aux votes favorisant son candidat !

Dans pondéré, il y a pont et ré ! je ne peux m'empêcher de penser à l'ile de Ré ! Où je passai cet été d' inoubliables vacances !
Ce matin, sur RTL -9H, j'entends que l'habitude de "pondération" des votes dans certaines fédérations a pu jouer un rôle dans le résultat.
Pour un socialiste, qu'est-ce qu'un "vote pondéré" dans une élection au suffrage universel entre deux candidat(e)s?
Ce qui est absolument incroyable, c'est que : quand la direction du PS proclame l'écart de 42 voix sur toutes les fédérations et joint un document pdf sur son site vers 5h45 du matin, personne dans les médias n'est allé vérifier dans ce pdf que cet écart était un mensonge puisque on lisait à la fin de la page trois (je recopie) :
source: http://www.box.net/shared/static/17m6tbj7i7.pdf (retrouvable en allant sur la page d'entrée du site officiel du parti socialiste: http://www.parti-socialiste.fr
---------
(...)
987 POLYNESIE inscrits: 48 votants: 0 votants en %: 0% Exprimés: 0 % Expr:#DIV/0! Blancs/Nuls: 0 % BN:#DIV/0! Martine Aubry:0 Segolène Royal: 0
988 NOUVELLE CALEDONIE inscrits: 49 votants: 0 votants en %: 0% Exprimés: 0 % Expr:#DIV/0! Blancs/Nuls: 0 % BN:#DIV/0! Martine Aubry:0 Segolène Royal: 0
(...)
986 WALLIS et FUTUNA inscrits: 2 votants: 0 votants en %: 0% Exprimés: 0 % Expr:#DIV/0! Blancs/Nuls: 0 % BN:#DIV/0! Martine Aubry:0 Segolène Royal: 0
--------

En clair, ce document indiquait clairement (pour qui sait lire !) que les deux fédérations de Polynésie et de Nouvelle Calédonie (ainsi que les 2 militants de Wallis) n'avaient pas encore transmis leurs résultats et que les militants de ces deux fédérations totalisant 99 inscrits, ils étaient en mesure de renverser la tendance mettant en tête Martine Aubry !

Or, toute la journée en boucle, tous les médias ont martelé cette différence de 42 voix comme le chiffre définitif.
Ce n'est que ce soir que les télés en continu (i-télé, BFM) commencent à la questionner mais avec des conditionnels qui n'ont pas lieu d'être.

Exemple entendu sur BFM-TV: "les résultats de Nouvelle Calédonie n'auraient pas été pris en compte" !!!! (sic !)
Et là on a envie de crier aux journalistes de BFM: mais bon sang, lisez enfin ce pdf officiel que vous avez reçu il y a de nombreuses heures ! Vous y verrez noir sur blanc que les résultats de la Nouvelle Calédonie n'y sont pas et que votre conditionnel est totalement déplacé !
La revue de presse-"blogging" de Gilles Klein est très bien faite!
Ce savoir faire pourrait intéresser nos gouvernants.
;-)))
On constate à la lecture du pdf diffusé par la direction du PS qui indique un différentiel de 42 voix en faveur de Martine Aubry qu’il manque les résultats de la Polynésie et de la Nouvelle Calédonie ! En tout: 97 militants sont inscrits dans ces deux fédérations et leurs voix suffiraient à faire basculer l’élection. Je n’ai pas trouvé trace dans les grands médias de cet énorme problème.
Seul Rue89 donne des résultats pour la Nouvelle Calédonie qui donnent un avantage de 10 pour Royal. Sur la Polynésie, recherches infructueuses ! Si quelqu'un peut m'éclairer ??

Ce que je ne comprends pas non plus, c’est comment la rue de Solférino a pu annoncer une victoire de Aubry par 42 voix à 5h45 du matin soit disant calculée sur l’ensemble des fédérations socialistes (avec transmission à l’AFP et aux médias) alors même que c’était totalement faux puisqu’il manquait les données cruciales de la Polynésie et de la Nouvelle Calédonie !

Sans être paranoïaque, On ne peut pas s’empêcher de penser qu’il s’agissait de donner le « la » pour les titres des médias du matin pouvant enfin ouvrir sur une confirmation de victoire dès 7h00 du matin, puis en boucle sur France Info ou I-Télé… Un truc du genre « performatif »: si on le martèle et qu’on le répète en boucle, alors cela le rendra plus vrai… Et en plus, cela donne aux contestations ségolénistes un air de mauvais perdants qui refusent d’admettre leur défaite… Des mauvais coucheurs, quoi !… D’une pierre deux coups.
Ce qui est grave, c’est que cela ne vient pas des Aubryistes mais de la direction elle-même (F. Hollande) qui a donc déjà clairement choisi son camp.
Je ne comprends pas trop cette histoire de revoter non plus. Il faut que les socialistes revotent jusqu'à ce qu'elle gagne ? C'est son contact particulier avec le peuupleuu qui lui a dit ?
Les bourrages des urnes de Lens affectent-ils plus le résultat que le bourrage des urnes de Montpellier ? C'est vraiment vers ce genre de débats qu'elle veut traîner le PS ? De savoir qui a le plus tricher ?

Comme de par hasard, la fédération des Bouches-du-Rhône a tout de suite reconnu la victoire de Aubry et a refusé l'idée d'un second second tour. Pourquoi croyez-vous qu'ils veulent pas qu'on aille fouiller dans leurs affaires ? Royal n'a vraiment pas de quoi se poser en redresseur de torts. Surtout après la réhabilitation de Frêches et les résultats dans les BdR...

D'ailleurs, le blog http://lepetitlivrerose.free.fr/ s'est livré à quelques calculs concernant les résultats :

[quote=le petit livre rose]En considérant toutes les fédés :
134784 exprimés, Aubry 67413 (50,02 %)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 90% pour l’une ou l’autre (Réunion, Mayotte) :
132862 exprimés, Aubry 67067 (50,48%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 80% (Guadeloupe, Martinique, …) :
130847 exprimés, Aubry 66720 (50,99%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 70% (Nord, Seine Maritime, Bouches du Rhône, …) :
106353 exprimés, Aubry 54088 (50,86%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 65% (Pas-de-Calais, Landes, Hérault, ….) :
87372 exprimés, Aubry 44165 (50,55%)

En retirant les fédés avec un vote à plus de 60% :
73461 exprimés, Aubry 37795 (51,45%)

Les votes les plus “massifs”, donc les plus suspects, avantagent donc nettement Ségolène Royal

Plus on élimine les fédés s’écartant de l’écart-type, plus la victoire de Martine Aubry est nette.
Edition 18h00

Suite à des suggestions, j’ai fait un calcul d’écrétage selon la règle suivante :

Si le résultat est supérieur à 60% pour une candidate, les voix au dessus de 60 % ne sont pas prises en compte.

128305 exprimés, Aubry 64466 (50,24 %)

Aussi, je trouve un peu risible, ici, les commentaires haineux des militants desirdaveniristes. "racaille" Aubry, vraiment? Déjà qu'on avait l'impression qu'ils n'aimaient pas le PS et faisaient campagne contre lui, maintenant ils insultent la moitié du PS qui n'a pas voté comme eux. Il fallait pas s'aimer les uns les autres ? Plutôt que de procéder à une humiliation publique du PS pour la promotion personnelle de son idôle, le camp Royal ferait mieux de pousser Royale et Aubry à se comporter en adultes et à s'entendre. Qu'on flanque Peillon en adjoint de Aubry et qu'ils nous foutent la paix. Si c'est pour sortir des conneries aussi belles que celle citée en titre de cet article... Je me pose la question de l'opportunité et de l'intéret de ce titre d'ailleurs, surtout depuis la dernier article erronné sur Martine Aubry et facebook...
bonsoir, victoire posthume de mitterant ce jour comme election de monsieur sarkosy l'an passe.Le ps doit de toute urgence se demiterandiser en FRANCE la misere seras sens fin.
Communiqué de Jean-Pierre Mignard
22 novembre 2008 - 20:39

« A la lecture scrupuleuse des contestations élevées sur les résultats du vote du 21 novembre, il apparaît que Ségolène Royal peut légitimement revendiquer sa première place en tête du scrutin.

On rappellera que l’écart annoncé n’est que de 42 voix, selon les résultats non consolidés communiqués par la direction sortante du PS ce matin.

Or, une inversion des voix dans une section de Moselle, non prise en compte dans le calcul national, donne 24 voix supplémentaires à Ségolène Royal.

Dans une section de Lille, il apparaît une divergence de 20 voix en faveur de Martine Aubry entre les résultats de la section et ceux annoncés par la fédération. Un reportage audiovisuel diffusé sur France 3 Nord-Pas-de-Calais l’atteste.

Troisième exemple parmi d’autres, en Nouvelle-Calédonie, dont les résultats n’ont pas été pris en compte dans le calcul national, Ségolène Royal emporte 81,25 % des suffrages, soit environ 20 voix.

Il y a nombre d’autres exemples de contestations allant chacun de 2 à 30 voix.
Dès lors, les résultats vont dans le sens d’une victoire de Ségolène Royal et dans tous les cas interdisent toute proclamation de ceux-ci en faveur de quiconque. »
[large]APPEL A TEMOIGNAGE de l'équipe de Ségolène Royal[/large]

http://www.lepost.fr/article/2008/11/22/1334255_appel-a-temoignage-de-militants.html
la solution de cette bataille de chefs viendra peut-être de la génétique, qui pense pouvoir ressusciter un jour le mammouth à poil laineux :
http://www.lemonde.fr/aujourd-hui/article/2008/11/22/ressusciter-le-mammouth-laineux-un-reve-de-geneticien_1121867_3238.html#ens_id=1119943
Une synthèse sonore et amusante du tout récent vote PS.

Touensemble : Sur Arteradio
Des amis me disaient ce matin, la place doit-être bonne ! comment leur donner tort ! Le parti devait s'organiser autour de la motion arrivait en tête, cela semblait logique ? Comment tout de même confier l'avenir d'un parti regardant vers le passé à une motion représentant 30 % des votes, 70 % étant contre. De plus les motions étant sensiblement les mêmes, il était bien question du choix de la dite personne.

Est il possible de rester à gauche pour défendre les plus démunis sans se faire taxer de dinosaures idéologiques ? Je pense que oui. Il faut pour cela ressembler à ceux que l' on est censé défendre. J'entends pas là, vivre comme eux. Résoudre leurs problèmes de fin de mois comme eux, expliquer à leurs enfants pourquoi eux ont des cadeaux plus miséreux, portent des vêtements sans marque, des chaussures sans marque, ne peuvent partir aux sports d'hiver, les bien nommées ! ( ils les verront à la télé ! ) lors de la messe télévisuelle les soirs de bouchons.

Si tous ces gens voulant défendre les plus modestes ne sont pas capables de gouter aux vertiges de la pauvreté, alors ils ne sont pas capables de les représenter, car ils n'en connaissent pas les difficultés.

Une chose m'interpelle, parler de pauvreté enrichie ses auteurs, chanter la misère enrichie ses auteurs, à part quelques rares consacrant leurs vies aux humbles, parler de la misère des autres vous enrichie vous même ! Les pauvres eux rêvent de gagner au loto !
Merci d'avoir cité le taux de participation, proche du niveau de la députation que de la présidentielle
40% d'abstention, c'est bien déjà la preuve qu'il n'y a pas de ligne claire...
Bonjour,

Dites les journalistes, vous pourriez vous mettre d'accord sur la façon de nommer le collègue (droito/gaucho/sarkozo/royaliste) de Couscous Royal (des boulettes et un poids chiche... je sais c'est méchant et stupide, mais je trouve cela vraiment rigolo.... [large];o)[/large]

[large]Manuel Valls ? Emmanuel Vals? Manuel Walls ?[/large]

[quote=chez vous:]à 4 h 20 du matin Manuel Vals et Jean-Pierre Mignard, demandant au nom de Ségolène Royal l'organisation d'un nouveau vote jeudi prochain.



[quote=[large]Le meilleur: sur le point.fr !!![/large]]Interrogé sur RTL concernant une possible scission des partisans de Ségolène Royal, [large]Manuel Walls[/large] [soutien de l'ex candidate à la présidentielle] a répondu "non".....
un peu plus loin dans l'article....!!!!
"Cela ne se voit nulle part, dans aucune démocratie", a-t-il lancé. Pour [large]Manuel Valls[/large], "le seul moyen d'être au clair, c'est d'organiser de nouveau ce deuxième tour, un scrutin totalement encadré, totalement transparent, dans toutes fédérations pour qu'il n'y ait pas de contestation." --http://www.lepoint.fr/actualites-politique/ps-francois-hollande-le-resultat-doit-etre-valide/917/0/293911

Vous apprenez quoi dans les écoles de journalisme?????

[quote=Les petits soldats du journalisme]J’appartenais à une unité d’élite : le Centre de formation des journalistes (CFJ). Cette brigade produit des généraux trois étoiles : PPDA, David Pujadas, Laurent Joffrin, Pierre Lescure. Elle fournit surtout, chaque année, la chair à papier qui renforcera les garnisons de France 2, du Parisien, de l’AFP, du Monde...

Les sergents formateurs - des mercenaires de LCI, de France Info, du Nouvel Observateur - dressent le troufion à coups de « On s’en fout du fond », « Tant pis si c’est de la merde », « On vend du papier comme on vend des poireaux », « Imaginez un magazine en fonction du marché publicitaire ».

A leurs côtés, j’ai connu la marche peu triomphale d’un fantassin de l’information. J’ai acquis les réflexes de survie, pour intégrer les médias et gagner ses galons : recopier l’AFP, produire vite et mal, imiter les concurrents, critiquer les livres sans les lire, ne surtout plus penser, trembler devant sa hiérarchie.

Une vie de caserne trépidante, où se découvre ce journalisme insipide, aéfepéisé, routinisé, markétisé, sans risque et sans révolte, dépourvu de toute espérance, qui étouffe les rédactions de sa pesanteur.

[quote=présentation du livre de François RUFFIN]Les Nouveaux Chiens de garde, de Serge Halimi, s’attaquaient aux gradés des médias. Voici venu le tour de la piétaille : Les Petits Soldats du journalisme [*] , ces défenseurs malgré eux de l’ordre médiatique, entraînés par le Centre de formation des journalistes. Un réfractaire raconte.
http://www.acrimed.org/article935.html
On a pu entendre sur la 3, Razzye Hamadi , quasiment dans le même souffle, dire : "les postures christiques de Ségolène Royal" et justifier l'alliance aubry avec le modem dans le nord au motif que "ce sont tous des cathos sociaux"...
Le bonhomme est déjà formaté. Certaine "jeune garde" est déjà rance : elle a tous les défauts requis pour accéder aux honneurs les plus vils.

C'est vrai qu'on se sentait un peu seul cette nuit, si on n'avait pas de relais sur les lieux.
Le site de DA, archi-saturé, a failli. Et les autres ne donnaient rien à moudre.
Seul Le Post proposait un live pour meubler mais uniquement avec les dépêches d'agence.
Dommage que son ordinaire sombre à ce point dans le crapoteux la majeure partie du temps.
On se demande bien ce qui peut être "contraire à la charte du site".....
Je ne voterai plus jamais pour cette cruche évangéliste, même pour faire barrage à Sarko ou Bayrou. Pas plus qu'on me fera voter pour un candidat de droite pour faire barrage à l'extrême-droite. Ras-le-bol de devoir choisir entre la peste et le choléras sous l'injonction terroriste de bourgeois politiquement corrects et moralisateurs. De toute façon, avec Sarko et ceux qu'il représente, ça se règlera dans la rue, pas dans les urnes !
Décidément, revoter devient une manie de tous les bords. Pourquoi pas, mépriser clairement les citoyens ou les militants en confiant le vote à d'autres? Cela s'est déjà fait en France, me semble-t-il; pourquoi ne pas généraliser le système?

Zut, on en a bouffé des querelles du PS, et on est reparti pour un tour. Au fait, où est-il écrit que le PS doive vivre perpétuellemnt? Il a bien fallu que la SFIO meurre pour que vive le PS.
Pendant ce temps, les vrais gros problèmes ont été évacués.

Plus de 40% d'abstention de MILITANTS, voilà qui me laisse vraiment rêveuse sur l'état du Part SOCIALISTE.
Merci à ASI d'être resté distant en cette nuit de folie.
Dérisoire !
On n'ose pas imaginer les réactions du camp Aubry si Ségolène avait gagné avec 42 voix d'avance !! La politique des peaux bananes a vaincu sans gloire .L'appel au rassemblement est tout simplement obscène. En tous cas pour moi le PS avec cette racaille, c'est terminé. A quand un sondage aux petits oignons à la gloire de Martine Aubry. Cea ne va pas tarder.
Ah le bel arbitrage de François Hollande,
le Conseil National vient d'être renouvelé en fonction des résultats des votes sur les motions, soit 29% pour Royal,
oui, c'est sûr, l'arbitrage du CN sera au-dessus de tous soupçons.

Quelle hypocrisie.

http://anthropia.blogg.org
j'ai beaucoup suivi ces dernières nuits et vous oubliez le meilleurs site (meilleurs à ma très grande surprise) parce que le plus vivant, le plus souvent mis à jour, le plus drole et le plus interactif : la page du post .... oui oui, le site immonde et un peu vulgaire, le post, a mis en place une page assez chouette. On n'ose pas nécessairement y écrire mais on suit et on lit avec plaisir. ça a été ma "page" officielle. ici : le post sur le PS

le seul gros défaut du post c'est qu'il a connu (et ça n'a pas l'air fini) bug sur bug

Les sites plus traditionnels étaient mortellement peu réactif (voir libé) exception pour "mediapart" mais c'est pas accessible aux non abonnés.
ASI a tiré la "couverture" à lui... Bravo! Epatant ! Mille commentaires vous attendent et toujours pas possible de parler sur Désirs d'avenir (même en "abonné") Kékispasse ? J'avais raison, c'est Frédégonde qui a gagné. Mélusine délocalisée va être tirée par les cheveux depuis Melle jusqu'à Solférino, attachée à un cheval furieux conduit par Bartolone et Cambradélice. Ciao, pantins ! On en reparlera plus tard... par exemple aux "européennes".
(Mention spéciale: Génial ce rapprochement avec George W... )
Revoter? Non, ce serait prendre les militants pour des girouettes.
Recompter? pourquoi pas si il y a doute dans certaines fédérations et si les conditions matérielles sont réalisées (conservation des votes...)
Mais pour trouver une différence du même ordre dans l'un ou l'autre sens?
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.