18
Commentaires

Malaise d'Eriksen : les images "voyeuristes" pointées du doigt

L'accident cardiaque du footballeur Christian Eriksen a nécessité sa réanimation sur la pelouse de Danemark-Finlande, sans interrompre la retransmission. La diffusion des images et les explications du réalisateur font polémique. Un texte pour Arrêt sur images de Jérôme Latta, rédacteur en chef des Cahiers du Football.

Commentaires préférés des abonnés

L'émotion est une géométrie variable ! Des migrants coulent et échouent sur les plages ...pas d'images voyeuristes ?

Je trouve que ces images seraient bien mieux passées si elles avait été accompagnées d'une sensibilisation aux gestes de premier secours.

Préciser que c'est grâce à ces gestes qu'Eriksen va peut-être avoir la vie sauve transforme la sensation de malai(...)

" "Lorsque la gravité du malaise est apparue, il n’y a eu aucun gros plan ni aucune autre image inappropriée." On peut en douter au vu du plan tardif sur le visage du joueur inconscient et de ceux montrant le massage cardiaque.  "

Pas d'acco(...)

Derniers commentaires

"All the world is a stage"


Quand tout devient spectacle, le spectacle continue, quoi qu’il en coûte quoi qu’il se passe.

L'émotion est une géométrie variable ! Des migrants coulent et échouent sur les plages ...pas d'images voyeuristes ?

En complément, le message de Francis Lalanne sur cet accident : « Vaccin ? Christian Eriksen victime d’une grave malaise pendant Danemark-Finland » 

Difficile de faire plus con et plus odieux ! Encore que : au fond du gouffre, ce pitre creuse encore .

Comme le dit Philippe Auclair (un des meilleurs journalistes sportifs français, au passage), c'est à la rigueur le plan sur l'épouse du joueur qui est le plus discutable. Cependant cela reste la responsabilité de la chaîne de prendre la décision d'interrompre plus tôt la retransmission du match.

" "Lorsque la gravité du malaise est apparue, il n’y a eu aucun gros plan ni aucune autre image inappropriée." On peut en douter au vu du plan tardif sur le visage du joueur inconscient et de ceux montrant le massage cardiaque.  "

Pas d'accord, je l'ai vu en direct, et c'est justement le début du massage cardiaque qui a fait prendre conscience à tous, y compris le réalisateur, qu'il s'agissait d'un vrai arrêt cardiaque. Le réalisateur a utilisé des images rapprochées avec soigneurs comme pour n'importe quelle blessure, et dès qu'est apparu le début du massage cardiaque, il a cessé d'utiliser des images rapprochées. Le réalisateur ne peut pas savoir avant tout le monde que le joueur a fait un arrêt cardiaque, et vous écrivez comme si vous l'aviez vu en direct et anticipé avant tout le monde.

C'est facile, et un peu injuste, de refaire le film après coup...

Je trouve que ces images seraient bien mieux passées si elles avait été accompagnées d'une sensibilisation aux gestes de premier secours.

Préciser que c'est grâce à ces gestes qu'Eriksen va peut-être avoir la vie sauve transforme la sensation de malaise et d'impuissance en un espoir ayant pour effet de surmonter ses émotions pour se concentrer sur les techniques utilisées pour le sauver.

C'est en tout cas ce que j'ai personnellement ressenti en voyant ces images en direct, sachant que je suis formé à ces gestes.

Au lieu de celà, les commentateurs ont cédé à leurs émotions, submergés par la peur de la mort.

Plus que les images, ce sont les commentaires qui ont rendu ces extraits insoutenables.

Dommage, ç'aurait pu être un formidable électrochoc pour inciter les gens à se former aux gestes qui sauvent.

Le voyeur, c'est celui qui regarde ou celui qui diffuse ?


Je ne me sens pas concerné parce que je ne regarde pas le foot !!

pas d'auteur pour votre article ? 


que signifie "le problème déontologique et moral" dénoncé ? 



Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.