97
Commentaires

Mais la baguette !

Commentaires préférés des abonnés

L'art de l'autocratie de rouler son peuple dans la farine.

De nous mener à la baguette.

Sous un régime démocratique bâtard.

Ca appelle la multiplication des pains.



Chouette chronique Daniel !

Not '  Président ( que Dieu lui accorde toujours le 49-3 salvateur ))  est un adepte de la baguette   ( sinon de la verge  ! )


Notons cependant que les mitrons qui l'entourent ont tendance à  se farcir les gâteaux ( et les fro(...)

la baguette... bientôt un produit de luxe


impossible d'en trouver à 1€  dans une boulangerie lyonnaise digne de ce nom. La plupart se retourne donc vers du pseudo pain préfabriqué


la France à 2 vitesses, même au niveau de ce symbole national


(...)

Derniers commentaires

On  a bien rigolé, il est temps de parler sérieusement: non seulement cet adoubement de la baguette est "ridicule" comme l'a écrit l'un d'entre nous, mais elle est un affront à la tradition française du pain

Cet article d'un blog de Médiapart (accès libre) vous le dira mieux que moi. 


Lassée de manger des baguettes chewing gum ou de véritables casse-dents, lassée de devoir JETER en fin de journée du pain qui n'était plus mangeable, je me suis fidélisée à une artisane locale. Chaque fois que je dois acheter mon pain ailleurs que chez elle, je me réjouis de nouveau de mon choix: aucun d'entre eux, même les plus "bios", même les plus "locaux" ne lui arrivent pas à la cheville. Avec un peu de soin, son pain peut se conserver jusqu'à une semaine. 


Si quelqu'un connaît un historien du pain, il est urgent de lui demander son avis. La baguette est une piteuse invention urbaine qui a moins de 50 ans. Il faut avoir un boulanger au coin de la rue pour ne pas manger du pain rassis au pti dej, et pouvoir y retourner à chaque repas. Rien à voir, en fait avec LE PAIN. 


L'histoire du pain s'étale au contraire sur des millénaires, et si le pain "français" a en effet son originalité, le pain universel se décline en mille versions différentes.

Comme le message que j'avais mis a été supprimé par l'administrateur je mets le lien avec le billet de Lodron qui liste (non exhaustivement) les dégâts faits par macron à nous autres simples et pauvres citoyens.

https://blog.mondediplo.net/une-bonne-fois

La baguette, à peine achetée, devient rapidement raide et dure. Du coup je me demande si ça ne vient pas de là l'expression argotique "se taper un rassis" (je ne traduis pas).

J’ai d’abord cru que c’était la braguette française qui était inscrite au patrimoine immatériel de l’humanité ; il faut absolument que j’écoute moins les informations.

Sauve, le village où François Beranger a fini ces jours et ce n’était pas un bidochon !🤣


Cet article sur Robert Crumb m'a fait me souvenir que je possède un ouvrage qu'il avait illustré (entre autres, Reiser est aussi dans le coup) et qui date des années 70. Il est introuvable aujourd'hui, à moins d'y mettre le prix. Si vous  êtes amateurs de bonnes recettes à base de cannabis, on peut toutefois le télécharger ici.
Bien évidemment, ce commentaire ne saurait être considéré comme une incitation à la consommation de drogues, fussent-elles douces.

L'homme veut manger du pain, mais comment les montagnards s'y prenaient-ils pour disposer de farine là où le blé ne pousse plus  ?


"le goût du pain"  c'est le thème du prochain numéro de la revue Alpe éditée par les éditions Glénat en collaboration avec le Musée Dauphinois . (sortie le 7 de ce mois)


On peut déjà en lire quelques pages ici :


https://www.glenat.com/lalpe/lalpe-99-le-gout-du-pain-9782344055366



La baguette, ce sont les Américains qui en parlent le mieux. Bien d'accord avec Steven Kaplan, spécialiste du pain. C'est une aberration d'inscrire au patrimoine de l'Unesco du pain blanc de merde, même si ça fait partie de notre culture.
Au passage, je pose la question : est-ce qu'il y a de vraies différences régionales dans la consommation du pain ? J'ai remarqué que dans ma région du Nord, on ne mange quasiment que du pain blanc. Du pain coupé de préférence.   Quand, lors d'un repas de famille, j'amène un bon pain de campagne, il n'a aucun succès. Il faut que le pain soit le plus blanc possible. J'ai souvent entendu mes parents dire que pendant la guerre ils étaient obligés de manger du pain noir. J'ai l'impression que du pain à la mie un peu colorée les ramène à cette époque là. Un peu comme les topinambours qui ont écœuré ceux qui n'avaient que ça à manger pendant la guerre (avec les rutabagas) et qui sont aujourd'hui un légume plus haut de gamme que les pommes de terre.

Comme l'avait dit il y a quelque temps un prof de ma fille : "Macron, c'est le boulanger de l'Élysée. Il roule tout le monde dans la farine."

C'est d'actualité...

:)

Pitié, pour demain, ne faites pas « Astérix en Amérique ».

Après la baguette, vivement le béret et la 2cv, sans oublier les bas à varices.


Je confirme : la baguette à Manhattan ou à Bombay est un délice !


En France, les consommateurs se contentent trop souvent d’un produit au préalable congelé, à consommer rapidement à la lumière d’une bougie et par 16°.


Vous avez dit « Fierté nationale ? ».

Manifestement ce n'était pas de la farine la poudre blanche dans la baguette de Daniel ...

Je suis toujours surpris par le ciseaux d'Anastasie.

Cet honneur qui m'est fait n'est pas mérité. Mais bon!

Quelques marques sur un postérieur.

Les mains de nos aînés à l'intérieur de nos cavernes de Platon jusqu'à la mienne devront-elles disparaître?


A moins, à moins que


Est-ce le résultat d'un délestage électrique prévu par les pouvoirs dits publics?


Nous vivons une époque formidable censure incluse.



La baguette ? Le béret ? La résistance ? La révolution ? La guillotine ? On a pas fini d'en abandonner .En parlant d'abandon , des abrutis ont été donner des armes de collections qui valaient une fortune pour que dalle , c'est le père Noel des flics qui va etre content ...C'est pas leur cerveau qu'ils ont abandonné?

Alors là, j'admire la pirouette. 

Arriver à croiser trois infos aussi éloignées que le décès d'Aline Kominsky Crumb, le classement de la baguette et Notre Souverain a dû demander un brain storming intense. Chapeau l'artiste. C'est là qu'on reconnaît un vrai professionnel.

Je serai certainement plus triste quand j'apprendrai le décès de l'immense Robert Crumb (son vit, son œuvre, dont Aline a su nous a entretenir dans ses déplorables BD). Et sauterai de joie quand j'apprendrai celui de notre petit roi (je sais ce n'est pas bien).

Ah ! si vous saviez...  Un bon jambon- bon beurre dans une BONNE baguette... Ah !  

À Reims, je me souviens, un café fréquenté par les étudiant/tes  avait promu  le sandwich français : jambon-beurre-dans-bonne-baguette... servi avec un ruban tricolore ! Mac-Donald pâlit...  Je me souviens l'avoir chaudement félicité.  La France et surtout les jeunes ont fait du chemin depuis.... du chemin faussement américanisé... Hélas ! Hélas ! Hélas ! 

Commentaire supprimé par un administrateur à la demande de l'abonné.


juste ce qu' a oublier de declarer la ministre ..  la moitié de son patrimoine ....  A la lanterne  et vite ...

Ca m'a rappelé les Flight of the Conchords

Ils me tuent à chaque fois.

Suggestion de titre alternatif : "La baguette magique."

Il y a des jour comme ça

j'ai envie de lui mettre un pain 

dans la gueule

à cet enfoiré!

Nous voici rassurés ! 

pas besoin de se rabattre sur la brioche !

ça sent le rassi ...quand même.

Je vous en prie, prenez une chaise...


Macron rêve depuis toujours de faire marcher les Français à la baguette.

Donnez leur de la farine et des jeux...

Ils oublieront le reste!

La baguette, c'est l'amie du veau qui aime (tiens, anagramme!) allez tranquiloou à l'abattoir.


Aucune crainte, braves gens le sang de farine est blanc et tout propre.


J'achète du gros pain qui fait ses deux jours, qui se trempe en tranches dan ma soupe, qui se grille et se mouille en café, qui se roule en torchon dans le tiroir de la grande table de bois, qui en bout de course nourrit poules et oiseaux de passage....


Du pain quoi!!

Nous vivons une époque formidable.

Résister en tout et surtout avec son reste de tête est une forme de vie vivifiante.


Sans compter que "crumb" se traduit par "miette"... de baguette, bien sûr.

Not '  Président ( que Dieu lui accorde toujours le 49-3 salvateur ))  est un adepte de la baguette   ( sinon de la verge  ! )


Notons cependant que les mitrons qui l'entourent ont tendance à  se farcir les gâteaux ( et les fromages ) , et vont, je l'espère, être dans le pétrin....

la baguette... bientôt un produit de luxe


impossible d'en trouver à 1€  dans une boulangerie lyonnaise digne de ce nom. La plupart se retourne donc vers du pseudo pain préfabriqué


la France à 2 vitesses, même au niveau de ce symbole national


L'art de l'autocratie de rouler son peuple dans la farine.

De nous mener à la baguette.

Sous un régime démocratique bâtard.

Ca appelle la multiplication des pains.



Chouette chronique Daniel !

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.