199
Commentaires

"Mais il n'y a pas de camping, à Hénin-Beaumont ?"

Oui, d'accord, elle est bien embêtante, cette abstention record.

Derniers commentaires

ben voilà, c'est fait :

Le porte-parole du « Rassemblement bleu Marine » pour les législatives Florian Philippot a annoncé ce mardi qu’un ou deux candidats FN devraient se désister au profit de l’UMP pour le second tour. Le site du Figaro révèle de son côté que ces retraits auraient lieu dans le Gard et les Pyrénées-Orientales. Cette décision devrait être annoncée ce mardi soir par Marine Le Pen et résulte d’une entente sur d’autres circonscriptions entre le Front National et l’UMP. En effet, si un candidat frontiste se retire dans le Gard, c’est dans l’espoir que l’UMP Etienne Mourrut se désiste de son côté dans la circonscription de Gilbert Collard.
http://www.ladepeche.fr/article/2012/06/12/1375860-deux-candidats-fn-devraient-se-desister-au-profit-de-l-ump.html
l'UMP persiste dans sa stratégie suicidaire
après avoir fait le lit du FN depuis 2003 , discours et mesures sécuritaires, politique du chiffre pour les expulsions, lois xénophobes contre les ROMS ou contre les étudiants étrangers... bref...inutile de dresser une liste complète ici.
après avoir flirté on ne peut plus explicitement avec les électeurs du FN pendant la campagne.
combiné avec une habile stratégie de dédiabolisation de la part du FN
ils continuent à favoriser la montée du FN après le premier tour, cf Morano et Estrosi par exemple

c'est maintenant au tour de Copé de continuer à dédiaboliser le FN en le mettant à égalité avec le Front de Gauche ! nous ne nous allions pas avec le FN parce que nous ne sommes pas comme le PS qui s'allie avec le front de gauche.

Ca peut paraitre habile, parce que ça favorise le bipartisme, mais on voit bien qu'ils sont en train de se faire grignotter, s'ils continent comme ça ils auront de + en + de triangulaires et de plus en plus de mal à se faire élire...de sorte que de plus en plus d'élus locaux vont pactiser localement avec le FN ou draguer encore plus les électeurs FN pour éviter la défaite....c'est un cercle vicieux...

Soit ils sont vraiment de mauvais stratèges soit au contraire c'est moi qui suis mauvais et ne comprends pas que leur stratégie pourra être efficace à moyen ou long terme.
Bravo Freudqo: à cette heure vous êtes largement n° 1 par la quantité de messages sur ce fil: 21 sur 80 messages.
(le second étant Albert-Yves avec 7 messages - souvent plein d'esprit, lui).

Y pas la qualité chez vous, mais au moins y a la quantité.
Je pense surtout que ce bouillonnement,qui a entouré Mélenchon et le Front de Gauche, c'était de la poudre aux yeux.

Cette alliance, qui comprend les communistes et leur couverture de tout le territoire, et un parti tout nouveau qui s'est détaché du PS, n'a pas eu le temps de se structurer, d'asseoir son assise partout pour une élection législative.
Le maillage communiste peut faire illusion, et encore, ils ont décliné dans des proportions terribles. Et chez moi, sur la circonscription Bagneux Malakoff Montrouge, c'est une communiste qui est la sortante. Et il fallait chercher la mention du FDG sur son tract de campagne très loin dans le texte à la fin.

Forcément, les communistes sont contents de se remplumer avec cette alliance, mais ils craignent d'être absorbés par le Front de Gauche. Alors ils se proposent pour entrer au gouvernement, pour zapper Mélenchon qui est persuadé que c'est une erreur.

J'ai cherché à contacter des militants du FDG pour voir si je pouvais militer, et je n'ai rien trouvé sur ma commune.
Normal, ils ne sont pas sensés faire de l'ombre aux communistes.
Mais où ya t il vraiment des sections du PDG opérationnelles ? Il y en a certainement quelques-unes, mais comment auraient-elles pu se structurer et exister sur le terrain en si peu de temps, en quatre ans, depuis la création du PDG, et depuis quelques mois qu'il existe sur la scène médiatique ? C'est compliqué de se fonder partout et d'avancer. En plus, la baisse du militantisme est patent partout, pourquoi le PDG échapperait-il à cette tendance ? Tout le monde préfère être sur Internet. Et c'est facile de se gargariser d'idées nébuleuses sans chercher vraiment à imaginer un monde nouveau, en se frottant au réel.

Cette défaillance militante, que DS décrit avec cette histoire des colleurs d'affiche, cette absence de moyens dans tous les domaines, ne correspond pas aux besoins énormes nécessités pour combattre des partis aussi riches et aussi structurés que le PS, l'UMP et le Fn, et même si les idées sont là, il leur faut du temps pour les convertir en base militante forte et stable qui puisse faire le poids.

Ce n'est pas étonnant que tout cela finisse comme un pétard mouillé. Il faut revoir les fondamentaux.
Les sud-américains sont en train de changer la face de la gauche, mais tout cela est le résultat d'une lutte longue et difficile, et une remise en cause de leurs idéologies. Plaquer leurs idées sur les vieilles lunes marxistes et anarchistes est contre-productif.

Je pense que JLM et le PDG ont un bel avenir devant eux, mais ce n'est pas pour demain, il faut du temps, de l'énergie et des idées.
C'est déjà pas mal leurs scores actuellement, il faut baliser, approfondir et développer, mais une chose après l'autre.
Melenchon battu à Henin Beaumont, la belle affaire ! Que cherchait-il donc en ces lieux notre tribun de plein air (sans salle à louer cela devrait coûter moins cher à priori mais puisque ce n'est pas improvisé et que JLM ne souhaite sûrement pas parâitre un peu "être au large" au milieu d'une place un peu vide... faut de la logistique... bon! Ok JLM c'est de la com à pas cher, de la débrouille et puis surtout des idées... et surtout, surtout des idées neuves, pas des reçues, pas des éculées, des qui vous tordent le cou aux apparences qui vous réduisent les contradicteurs à de petits raisonneurs bourgeois ridicules , non une façon de penser historique moderne... c'est ça qui fait toute la différence et avec courage et la modestie de l'humilité la plus enuclée dans les cellules de celui qui appelé par le peuple abandonne charrue, famille, bonheur, revêt l'armure d'airain, empoigne le glaive sacré pour affronter le dragon qui crache le feu sur la terre à charbon...
Il est venu en ces contrées perdues où sols et cieux jouent les plans parralèles unis en quelques terrils noirs, il est venu, a traversé les corons où l'haleine fétide des MLP-Rougon s'est répandue (plus vite encore parce que les socialos ils sont corrompus... si, si même JLM il l'a dit). Il est venu inspiré par ses grands maîtres, porté par la grande roue de l'histoire...
Il a appelé à lui les âmes des "gueules noires", celles des troupes ouvrières de Thorez qui occupèrent ces mairies autrefois... contre le fascisme et l'hitlérisme ( il faut comprendre le pénisme ici) et les chemises brunes ( il faut comprendre bleues marine ici)

Il a été vaincu mais son combat restera gravé dans les mémoires de ceux qui furent à ses côtés...

JLM ne sera pas élu ici... la belle affaire, son sacrifice aura éveillé les consciences , l'immonde MLP ne sera pas élue, FdG aura sûrement son groupe parlementaire et RBM n'aura aucun député. Faire la révolution dans les urnes qu'il disait...

La farce démocratique est, une fois encore, dite... Merci JLM...
Il va bientôt y avoir un camping à Henin-Liétard...avec des miradors...
Sera-t-il un jour possible de débattre sur Le Pen - Mélenchon et compagnie sans invoquer Hitler, les nazis, etc? Pour nauséabonde que soit l'idéologie du FN, je ne peux m'empêcher de penser à l'histoire du petit garçon qui criait au loup sans arrêt, et qui finit par se faire bouffer.
Quant à la débacle de Mélenchon, elle était malheureusement prévisible : JLM a voulu être flamboyant jusqu'au bout, et bien mal lui en a pris, puisqu'il ne pourra plus mettre le nez dehors sans qu'on lui hurle aux oreilles ces deux défaites successives. Il n'avait pourtant qu'à se trouver une petite circonscription pépére (et Dieu sait qu'il y en a), faire ses 55% dès le premier tour, et passer ensuite 5 ans à invectiver la grosse Le Pen dès qu'elle aurait ouvert la bouche sur les bancs de l'assemblée, ce qui n'aurait pas manqué de classe non plus.
"A vaincre sans péril on triomphe sans gloire". Pour le coup ni triomphe, ni gloire, ni rien du tout, et j'en ai gros sur la patate rien qu'à cette idée.
Le Pen, Morano, Joissains..après la république des professeurs, celle des énarques et celle des avocats d'affaires , vous adorerez celle des poissonnières!
"Notre devin, la madame soleil de la politique, le démographe planétaire" (Michel Combe, allusant à Emmanuel Todd)

"L'histrion Mélenchon", "le Robespierre d'opérette" (Ralpot)

Une bouffée d'air frais sur le forum des matinautes ?
Extrait du Joffrin de ce matin :

A la différence des députés mélenchonistes, qui refusent toute participation ministérielle, les Verts sont associés au gouvernement et seront donc tenus par la discipline gouvernementale.

Et donc priés de mettre leur programme dans leur poche, sauf peut-être leur proposition de changer la couleur des rideaux de l'Assemblée Nationale que ps leur accordera car, c'est pas pour être méchant, mais ils sont gentils.

On le voit bien ici en Loire-Atlantique où, pour avoir des pliants au conseil régional, isl ont rangé leur opposition à NDDL dans le coffre à jouets.

Inutile de vous dire qu'ils n'ont pas eu ma voix.

à propos du manque de colleur d'affiche, vu l'ambiance détestable en ville, je comprendrais tout à fait qu'on ai un peu la trouille d'afficher ses opinions de gauche en collant du rouge partout, les sbires de marine et surtout 42% de la population d'henin font peur.


Ah bon ? Je croyais que les gens du FN étaient sympatoches ? Steeve Briois surtout, qui claque la bise à tout le monde, comme nous l'a appris Daniel Schneidermann. Tellement sympa, le FN, et pas du tout xénophobe qu'il faut le dédiaboliser à tout prix en invitant ses dirigeants sur les plateaux de télévision, même quand on n'y est pas obligé. N'est-ce pas M. Schneidermann ?
DS qui nous livre ses explications d'après coup, comme son ancien patron de Libération Laurent Joffrin, qui ose faire la leçon à Mélenchon alors que son canard, Le Nouvel Observateur, tout comme Libération, ont servi la soupe à La Pen ces derniers 15 jours tout en flinguant le candidat du FdG (qui est le gentil, qui est le méchant sur ces photos de Libé le 08/06 ?). Honte à vous ! Il fut un temps sinistre où c'était la droite qui disait "plutôt Hitler que le Front populaire". Avec les conséquences dramatiques que l'on sait. Jamais je n'aurais imaginé qu'aujourd'hui, une certaine gauche préférerait avoir affaire au Front national qu'au Front de gauche.
C'est bien, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes socio-démocrates. Le PS va avoir sa petite majorité sans trublions à sa gauche (les Verts se sont déjà couchés contre quelques strapontins). Elle va pouvoir mener sa petite politique libérale pépère. Le MEDEF ne demandait pas autre chose après "la défection" de son chouchou DSK.
ce système de scrutin est pervers

prenons par exemple la 4° circonscription du Gard
Max ROUSTAN Union pour un Mouvement Populaire 31.19 Ballottage
Fabrice VERDIER Socialiste 29.51 Ballottage
Hélène ZOUROUDIS Front National 19.7 -
Edouard CHAULET Front de gauche 15.28 -
Taux de participation 63,15 %

pour se maintenir il faut 12.5% des inscrits ce qui fait que la candidate du FN obtient 0,6315x0,197=0.1244 soit environ 12,44%

il ne lui manque pas grand chose pour pouvoir se maintenir, jusque là rien que de l'arithmétique, qui ne connait pas la perversité.

avec une triangulaire PS/UMP/FN le PS avait toutes les chances d'être élu
mais avec le duel PS/UMP , c'est l'UMP qui a toutes les chances d'être élu.

de sorte que si certains militants PS avaient voté pour le FN au premier tour, ils auraient pu assurer une triangulaire et donc assurer la vistoire du PS au second tour...Je trouve ça incroyable moi !!! qu'on puisse laisser un système qui pourrait être à ce point perverti......
Monsieur Mélenchon a fait comme le jeune pistolero du Far West qui voulait affronter la terreur locale pour se faire un nom.
Il a pisté Calamity-Marine de la présidentielle aux législatives, le verbe haut et la provoc aux lèvres, jouant les matamores : « on allait voir ce qu’on allait voir et ça allait saigner grave. »
Finalement, il l’a eu son grand duel, l’explication suprême, dans les brumes du Nord.
Et, de fait, ça a saigné grave.
Monsieur Mélenchon s’est retrouvé le pantalon sur les talons, les fesses à l’air devant les gars qui se marraient depuis le saloon.
Et Calamity-Marine est repartie sur son cheval en se payant sa tête elle aussi.
Pathétique !
C’est bien dommage que monsieur Mélenchon ait voulu jouer au pitre pour se garantir l’intérêt des médias.
Il avait mieux à faire.
Ainsi finissent les histrions.
c'est assez troublant cette limite des 12.5% des "inscrits". pour une fois qu'on ne tient pas compte du nombre de votants mais du bassin de population. Autant pendant les présidentielles on se fiche de ceux qui ne votent pas (et même de ceux qui votent blanc/nul), autant là l'abstention prend toute son importante dans le déroulement des élections.
Ah ah ah la vieille rengaine de l'abstention... Consacrer la moitié d'une soirée électorale à du rien ? Sérieusement ? Oarce qu'une fois qu'on a dit que 40% des gens n'ont rien à fiche de qui écrit leurs lois, on a tout dit. Manifestement tout va bien pour eux donc tant mieux. Que dire d'autres de gens qui ne trouvent pas leur bonheur parmi une moyenne supérieure à 10 candidats par circonscription ?

Quand à Mélenchon, évidemment que sa défaite était prévisible. Même l'extrême droite a dû modifier son discours pour faire de bons scores. Le score ridicule du FdG n'est que le reflet de son mauvais résultat à la présidentielle, et ce malgré une crise importante traditionnellement propice au développement de ce genre d'idée. On ne remporte plus aujourd'hui des élections avec un programme digne des années 80.

Rendre responsable le déficit de militants poseurs d'affiche, c'est ignorer tous les problèmes idéologiques du FdG, qui ne séduit définitivement pas sa cible électorale. Il y a sans doute de la place à gauche du PS. Mais plus pour les communistes à l'ancienne. Si le FdG ne renouvelle pas rapidement ses idées, il subira le même sort que le PC.

En tout cas c'est positif pour l'assemblée nationale qui fera peut-être l'économie d'une député d'extrême droite. C'est plus triste pour le parlement européen et le GUE qui pourraient sans doute accueillir des gens plus motivés.
Je ne comprends pas vraiment l'étonnement face aux chiffres de l'absention aux législatives. Par rapport à la présidentielle les médias ont à peine parlé de la campagne, et de toute façon qu'en auraient-ils dit? Les arguments de chacun ont été entendus et réentendus maintes fois. La droite partait battue d'avance, la gauche avait partie gagnée (dans l'esprit des gens en tout cas). Difficile de mobiliser les électorats dans de telles conditions. Tant que les législatives suivront les présidentielles de cette manière, je ne vois pas trop comment la participation pourrait dépasser les 60%.
Je suis le premier étonné que le PS puisse avoir une majorité absolue. Tant mieux pour le programme.
Dommage qu'ils oublient que le MoDem avait quand même fait pencher la balance vers FH au 2nd tour de la présidentielle.
S'il n'y a que deux blocs parlementaires à l'Assemblée Nationale, cela risque d'être très explosif
Un peu de manipulation dans l'air..
Comparer l'abstention des législatives 2012 avec celle des présidentielles 2012, c'est malin.

http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_votre_service/resultats-elections/LG2007

Tout le monde prend ses désirs pour des réalités et interprète les chiffres comme Freud interprétait les rêves.
Daniel, réécrire l'histoire est toujours facile évidemment mais ne faut-il pas plutôt avoir appris de cette information pour la prochaine fois...
Car cette anecdote fait également écho à ce qui s'est passé près de chez moi dans la campagne : un cousin de ma femme, figure politique UMP locale, qui se présentait dans une circonscription voisine (actuellement PS) cherchait dans son entourage proche des colleurs d'affiche, et cela, il y a encore quelques jours. Si l'on confronte cela à son résultat dans les urnes, ce matin, on constate qu'il est second avec tout juste moitié moins de voix que le candidat sortant et presque aucune de chance d'être élu au second tour.
On peut dire qu'il est monnaie courante de faire appel aux militants voisins pour placarder sa figure partout dans les rues, mais les résultats ensuite quels sont-ils ? Dans ma circonscription, on ne voit pratiquement que des affiches du candidat PS qui a failli passer dès le 1er tour (à 3 points près).
N'est-ce-pas, dans le fond, la criante preuve d'une absence de base militante sur place ? car en général, un militant n'a pas peur d'afficher ses opinions quelle que soit l'hostilité environnante...
En cela, je m'interroge : a-t-on déjà vu un candidat élu sans un fort maillage militant dans le secteur ?
Le nombre de militants dans une zone doit probablement être proportionnel à la sensibilité politique de la population.
J'avoue ne pas en avoir la réponse et serait très curieux de le savoir...
Mais ou est donc passé notre devin, la madame soleil de la politique, le demographe planétaire, qui nous avais predit la disparition du FN aprés les elections legislatives?
Il serait intéressant de le revoir sur le plateau pour nous éclairer sur l'avenir politique de la France.
Je veux bien sur parler de E.T
Non, il n'y a pas de camping à Hénin-Beaumont. J'ai vérifié (et je ne devrais pas tarder à être inondé de pubs pour des hébergements dans le Pas-de-Calais).
Mais quel bel exemple de solidarité de la part des militants locaux !
Pas la moindre petite place chez eux pour accueillir leurs camarades colleurs d'affiches ? Pas de possibilité de se serrer un peu pour un ou deux jours ? De les faire dormir sur le canapé du salon ou partager le lit de mémé ?
Moi qui pensais que les gens du Nord avaient dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas dehors (c'est pas de moi)...
Mélenchon devenu un vulgaire Bayrou... Ca fait très plaisir.
Premier enseignement du scrutin: patauger dans la piscine de Takieddine n'est pas gênant pour faire un bon score aux législatives.

La photo de Copé dans la piscine de Takieddine aurait été une belle affiche (non officielle) de campagne pour sa concurrente d'EELV... qui n'aurait rien changer à l'issue du scrutin.
Finalement, le but de Mélenchon était plus de combattre Marine Le Pen "chez elle", pour montrer qu'elle n'est pas aussi forte qu'elle le pense. Il a échoué. Faut-il réellement s'en réjouir ?

Au delà de l'antipathie que peut susciter le personnage de Mélenchon chez certaines personnes, le problème du parachutage etc., ce qui transparait ici, c'est la victoire idéologique de Marine Lepen.

Quant à la pratique du collage, c'est quelque chose de très, très courant, même pendant l'année. Par exemple, l'UNEF fait venir des bus entiers de militants lors des élections étudiantes. Ils viennent pour la plupart de Paris puis repartent après. Un classique.
Pour mettre un peu de baume sur nos plaies ouvertes, complètement hors sujet (mais aussi complètement dans le thème du jour)... je vous propose Angélique Ionatos :
http://www.dailymotion.com/video/xrggsi_et-les-reves-prendront-leur-revanche-angelique-ionatos-mercredi-13-juin-sur-mediapart_news?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
ex-heninoise, en exil à 15 km du clocher etrange, j'y etais hier, face à l'estrade ou mélenchon nous a annoncé les resultats.
à propos du manque de colleur d'affiche, vu l'ambiance détestable en ville, je comprendrais tout à fait qu'on ai un peu la trouille d'afficher ses opinions de gauche en collant du rouge partout, les sbires de marine et surtout 42% de la population d'henin font peur. je n'ai pas connaissance d'altercation particuliere, mais meme si mes convictions sont intactes, il m'est difficile de les afficher.
Ah que j'aime ces affiches de candidat sans nom de naissance !
Preuve, s'il en fallait, que lorsqu'on marche dessus (les affiches !) ça sent pareil qu'un vulgaire produit canin ? Je m'interroge sur le pourquoi de cette familiarité, car nous n'avons pas gardé les vaches ensemble. C'est vrai ça !!!
Quoiqu'il en soit,la Le Pen à 42%,c'est une mauvaise nouvelle.Que malgré les propos clairs de Juppé,Morano et d'autres fassent appel au Fn et qu'il faille un conseil extraordinaire UMP cet après midi pour décider c'est pire.
Sans doute sont ils passés dans leur camp ? ... A force de parachutage ! ... et de détournements de fonds publics, les gens sont lassés de toute cette mascarade. Il faudra un jour comprenne, mais n'est il déjà pas trop tard ? qu'il faille changer complétement de personnel politique au risque autrement d'assister de plus en plus en ce qui se passe à Hénin-Beaumont.

D'ailleurs Hittler lui-même ne fut il pas élu démocratiquemnt ? ... Pour être plus clair encore, si les valeurs portées par le FN sont contrairement aux valeurs répubilcaines, mais que penser alors des méthodes quasi-mafieuses en matière de détournement de fonds publics des hommes politiques dits républicains ? ... il faut l'interdire et rendre inéligibles à vie, tous ceux qui détournent l'argent qui manque ailleurs généralement pour les plus modestes, et que nous devrons comble de l'ironie rembourser tout de même ! bloquant d'autant tout nouveau projet d'investissement.
Oui facile Daniel... Heureusement vous le reconnaissez..

Mais il faudrait pousser la réflexion : Les colleurs de Marine Lepen étaient-ils tous des gens du cru ?

Un petit exemple qui concerne ma localité située en Meurthe-et-Moselle (54) : les gens du front national qui ont collé à tour de bras circulaient dans une voiture immatriculée dans le Doubs (25)
Voilà peut-être de quoi stimuler votre (notre) réflexion et atténuer vos regrets...
Ouaip ! Je n'y croyais pas, moi... J'avais peur qu'il se casse les dents, le Méluche. Parce que la bêtise l'emporte toujours sur l'intelligence, la réaction sur l'envie d'avancer...
La démocratie est le moins pire des régimes, mais lorsqu'elle est biaisée par le mensonge du bas en haut de la société, elle devient pesante.
J'en ai marre d'être prise en otage par des léchants mous !
ouais enfin la bétise il l'a pas mal incarné le Jean luc et je dis ça j'ai voté pour lui aux présidentielles, mais son combat personnel contre la Marine, devient ridicule, si on veux réduire le fn il faut réduire la pauvreté, la précarité..
Quand JLM parlait économie, (je me rapelle d'un débat avec jean louis Beffa epoustouflant), quand il était dans la proposition, tout allait bien mais son combat devint ridicule et surtout la renforce la Marine ... La lutte des classes ne fait que monter les uns contres les autres, et ça c'est le meilleur moyen pour que rien ne change ..
Pire encore il va finir par devenir un boulet pour le ps, ils parlent déja de l'alliance Fdg ps comme si c'était comparable avec l'alliance fn ump, dans les faits ça ne l'est pas, mais a force d'outrance ...
Le fn tente sa dédiabolisation, le fdg devrait être dans les propositions, sinon ils n'existeront pas ...
Je pense comme vous, Atom, qu'il s'est fourvoyé en focalisant sur une seule personne alors que les plans d'austérité demandés par les [s]financiers[/s] [s]chefs d'état de droite européens[/s] [s]la Commission Européenne[/s] les chroniqueurs économiques (sauf qqs uns) s'annoncent gros comme un camion.
Il a oublié de rester européen, il a oublié la VI e République...
Il semble que Martine Billard ait subi un sort similaire... QQn peut-il le confirmer ?
Et puis se mettre les [s]gros co[/s] directeurs de publications et autres rédac.chef à dos l'a énormément desservi : il aurait dû servir la soupe au lieu de cracher dedans. (non, ça, je ne le pense pas) ;o))
Oui, il faut qu'il se redresse et que le P.G ou le FdG reste dans le lancement de projets viables, voire d'utopies. Pour ça, Méluche est excellent.
Et avoir des rêves, c'est important actuellement. C'est pas La Pen qui nous en donne ;o((, encore moins les bling-bling, ou les Soces ;o((

Quelqu'un sait-il comment on fait pour "décoller" ?

Il semble que Martine Billard ait subi un sort similaire... QQn peut-il le confirmer ?


La situation n'est pas du tout comparable. Martine Billard était dans une circonscription redécoupée. C'est le fief du PS, elle n'avait aucune chance d'être élue, donc logiquement elle est éliminée.
ouais enfin la bétise il l'a pas mal incarné le Jean luc et je dis ça j'ai voté pour lui aux présidentielles, mais son combat personnel contre la Marine, devient ridicule, si on veux réduire le fn il faut réduire la pauvreté, la précarité..

je crois aussi. Mélenchon participe à la confusion FN-PdG en affrontant la peine directement.
Et ça ressemblait trop à un combat à " l'ancienne". L'a pris le melon, méluche... s'est planté là.
Atom

Le combat personnel ce sont les médias qui en parlent...Au détriment du combat politique...

Hénin-Beaumont n'était-il pas décrit comme le "fief"de Marine Le Pen (en fait son "laboratoire") et comme étant acquis aux thèses FN (et de l'UMP) selon lesquelles le problème serait l'immigré et non le banquier?

Que savez-vous de la campagne qu'a mené sur place l'ex candidat du FdG aux présidentielles? Ce qu'en ont rapporté les médias ayant décidé qu'il s'agissait là d'un duel de personnes...

Un pti tour sur le blog de l'intéressé vous permettra-t-il d'en avoir une vision quelque peu différente?
http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/06/13/cest-ma-fete/

Je ne vois pas en quoi combattre les idées du FN incarnées dans sa principale représentante contribuerait à la renforcer, à moins de dire que le FN est plus fort depuis qu'il est combattu "frontalement"...

Le FN et l'UMP vont se scinder dans une "nouvelle droite"qui n'aura de républicaine que le nom (c'est une "tendance" que l'on peut observer ailleurs en Europe) et ce ne sont pas les discours moralisateurs du PS qui seront à même de combattre ce sursaut du libéralisme mâtiné de nationalisme...

Il se peut qu'en finale, ce soit "front contre front", car seul le FdG propose une rupture avec le "modèle" dominant, avec une sortie "par le haut" (révolution citoyenne, partage des richesses, planification écologique, etc)...

L'abstention gagne du terrain (à l'exception de la pantalonade des présidentielles) et "les puissants" se renforcent de la non implication du peuple dans la chose publique...Alors redonner le sens de la politique par et pour les citoyens est le chantier auquel s'attèle le FdG et Mélenchon et le combat contre le FN en est une des clés...Pour rappel, le FdG n'existe que depuis 3 ans et le FN "prospère" depuis de nombreuses années favorisant le bi-partisme anti thèse de la démocratie, alors allez jeter un coup d'oeil sur le blog de Mélenchon pour y constater l'ampleur de sa "défaite" (qui se traduit par un gain de mille voix) et la victoire de Le Pen (qui se traduit par un gain de 400 voix)et le triomphe du candidat "socialiste" Kemel (qui se traduit par une perte de 8000 voix!)...

Place à l'humain, place au(x) peuple(s) !
Les revers électoraux de Mélenchon ne sont que la partie émergée de sa supériorité morale et intellectuelle, qui par définition trouvera un jour ou l'autre une traduction politique, comme elle a déjà sa traduction médiatique.
Ah! les muscadins... Comment que je les comprends, les camarades d'Hénin-Liétard. Qu'est-ce que c'est que cette invasion de "colleurs d'affiches" venus d'ailleurs ? Comme s'il n'y avait pas de militants communistes capables de manier la colle. La nouvelle de la "rouste" comme titre ce matin Libé est bien pour me réjouir... et je ne suis pas le seul. Faut vous remettre, Daniel, à cette heure, ya rien de tel qu'une bonne bistouille avant d'affronter le crachin.
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.