326
Commentaires

Macron, le sympa et l'immontrable

Derniers commentaires

Tout ça ressemble à de la stratégie militaire bien imaginée et téléguidée par de grands capitaines d'industrie appartenant à la même caste.
Excellent...Du moins, ça aurait pu l' être AVANT de contribuer à son élection somptueuse: aujourd'hui, ça laisse juste un sale goût dans la bouche, surtout quand on met en parallèle la " frilosité ", affichée, au soutien de Mélenchon, au 1er tour, par rapport à celui, inconditionnel, à Macron, pour le deuxième!
En fait, je n' arrive pas à savoir QUI je déteste le plus: le déçu post-traumatisé de 2002, jurant, ad nauseam, le front bas mais républicain, " qu' on l' y reprendrait plus, na. ", la pintade hystérique, inquiète, hier, qu' il y ait tant de trous dans le grillage de son poulailler, ou l' amnésique, maintenant, qui critique la couleur du costard qu' il a offert à son nouveau maître!?
Heureusement que ce sont les mêmes, pinaize...!
- " Que les damnés obscènes, cyniques et corrompus,
fassent griefs de leur peine à ceux qu' ils ont élus.
Car devant tant de problèmes,
et de malentendus,
les dieux et les diables en sont venus
à douter d' eux-mêmes... "
Carpe diem...Et Champagne pour tout le monde ( Le seul qui ne donne pas de remords, ni de gueules de bois: de, et par Jacques Higelin, 1979 )
Je trouve cet article à la limite du consiprationisme. On frôle le n'importe quoi.
Bien évidement, ce documentaire est monté, vu que le réalisateur à lui même expliqué qu'il avait utilisé seulement 1% (ou 5% je ne sais plus) des rushs dont il disposait.
Le fait que la coupe/le montage soit évident durant cette séquence NE PROUVE RIEN. C'est un raisonnement par l'absurde.
Parce qu'un morceau à été coupé, il faudrait comprendre que toute la séquence est "mise en scène" ? On est dans le délire complet.
Et si la coupe avait été réalisée pour ne pas divulguer d'informations privées (comme le nom du détenteur du RIB, etc) ?
En réalité il y a pleins de raisons qui peuvent expliquer ce montage. Mais vous courrez vers une raison complotiste.
Le pire c'est surement le racisme latent dans votre propos sur l'attaché de presse de Macron.
Alors expliquez nous @ASI, en fait elle est ultra présente non pas parce qu'elle est importante dans le dispositif et parce qu'elle a l'air d'avoir une relation de confiance avec Macron, mais parce qu'elle est noire ? C'est ça votre logique ?
Donc les méchants blancs d'En Marche ont demandé au réal de sélectionner les séquences ou elle était présente ?
C'est du délire total. Ceux qui connaissent le mouvement savent :
Qu'elle est en effet ultra importante dans le dispositif
Qu'En Marche est composé pour une part très importante de personnes issues de la diversité, de femmes, de jeunes, etc...
Le plus dingue, c'est qu'il vous aurez suffit de faire votre boulot de journaliste ! Interroger le réal, interroger l'attaché de presse, certains membres d'EM... Votre boulot quoi. Vous auriez appris que le réal n'a reçu aucune directive de la part de d'EM, et aucune censure.
C'est bizarre je croyais que le principe même d'@SI c'était de faire du journalisme et d'éviter les raccourcis, de ne pas faire confiance à l'image et d'aller chercher l'info ? C'est tellement plus simple de fantasmer sur "ce qui n'est pas montré".
Vraiment flippant comme on retrouve ces mêmes fantasmes, à l'extrême droite comme à l'extrême gauche aujourd'hui.
On a bien compris, ce qui n'est pas montré c'est les vilains globalistes qui tirent les ficelles avec leur nez crochus.
Ils manipulent cette pauvre petite black, innocente ! Voilà pourquoi En Marche paraît si diversifié ! C'est un complot !
En fait @si, êtes vous bien placé pour donner des leçons de diversité ? Je me demande ?
Voilà ma réaction.
Bien à vous
C'est pas Consensus39, j'ai compté les fautes. C'est une variante.

Mais c'est pas mal, j'ai bien aimé les "personnes issues de la diversité". Très macronniste, comme expression, bravo !
J'avoue désolé pour les fautes :)
Bah personnes issues de la diversité, je préfère utiliser ce genre d'euphémismes que d'être du coté des délires d'@si qui compte les blancs et les noirs dans un documentaire...
Bon, merci de le prendre bien ! Je suis un peu taquin, ce soir.

"personnes issues de la diversité" ça veut surtout rien dire.
- Tu viens d'où ?
- De la diversité. Tu connais la Cité d'été ? Bah c'est dans le coin, mais à l'ombre !

On peut représenter la diversité, être issu de diverses origines, sociales ou ethniques, mais issu de la diversité c'est bien du Macron ! Vous avez visionné trop de ses meetings !
Pas de pb. Je suis nouveau sur le forum et j'ai découvert qu'on ne pouvait pas éditer ses posts (corriger ses fautes etc...).
(?)
Ok on peut trouver l'expression un peu vide de sens. Mais vous noterez que je ne me suis pas non plus caché derrière mon petit doigt. J'ai bien parle de noirs et de blancs.

Après évidemment, il ne faut pas que la "diversité" devienne une excuse ou une notion fourre tout.
Il se trouve que le peu que j'ai vu du mouvement "En Marche" dans ma ville (une ville très "conservatrice"), j'étais agréablement surpris par la présence de personnes de tous horizons, que ça soit culturels, ethniques, sociaux... OK souvent des CSP+ (mais pas que), bcp de jeunes et de femmes. Et beaucoup de personnes des "minorités" a des postes de responsabilité. Est-ce que ça remplace un discours social ou politique ? Certainement pas. Mais pour avoir connu le PS "à la papa", je peux vous assurer qu'il ne suffit pas de prêcher la diversité sur les plateaux de TV pour avoir un parti ouvert aux autres.

Du coup je trouvais juste cette critique infondée et facile de la part d'@si.
- Bienvenue quand même ^^ (je suis un anti-Macron genre le couteau entre les dents, mais vous le serez aussi bientôt, rassurez vous ! ;-))

- on peut éditer ses posts, mais on a très peu de temps pour le faire. Suffit juste de se relire avant d'envoyer !
Ah, je vous conseille d'installer le script Arrêt sur Image, créé par un @sinaute, l'ami Gemp, et qui va vous simplifier la vie pour naviguer dans le forum, en attendant la refonte du site.

- l'expression n'est tout simplement pas française, mais on va pas y passer la nuit.

- Avez vous poussé les portes d'un groupe d'appui France Insoumise ?

- J'ai pas du tout compris votre critique envers @si. Ils ne sont pas Macronnistes, mais le patron est plutôt Hamonniste-EELV, et ils ont fait chier les insoumis pour qu'ils votent utile (me relancez pas là-dessus, je me fâche !) pour virer Le Pen. Donc vous leur faites un mauvais procès, à mon avis.
Merci beaucoup pour les infos ! J'installe ce script de ce pas.

_ Oui par curiosité (c'est gratuit en même temps), je me suis inscrit à En Marche ! Versailles. On peut pas dire que ça soit une ville connue pour sa diversité (du moins dans l'imaginaire des gens). Et donc oui mon "référent" EM s'appelle Aziz, et j'ai retrouvé cette diversité à plusieurs postes clés. J'espère juste qu'on la retrouvera au gouvernement. Pas comme chez Sarkozy avec ce coté "icônes", mais des personnes compétentes qui ressemblent un peu plus à la France de tous les jours.

_ Bon je ne soupçonne pas spécialement @si d'être des Mélenchonistes cachés, je ne savais pas qu'ils avaient appelé à "faire barrage"... Je trouve juste qu'ils participent avec cet article à une ambiance bizarre autour de Macron. En général c'est des choses qu'on retrouve dans la Fachosphère (Attali ! Bergé ! Rotschild ! Macron se lave les mains quand il a serré celles des ouvriers !)... Mais des fois ça déborde de l'autre coté. On est pas trop habitué à ce genre de transparence en France > un documentaire ou le prochain président utilise des mots comme "imbitable" ou "on en avait plein le cul". Ca nous parait presque "trop" naturel. Du coup, réaction très française > si ça paraît trop naturel, s'il paraît trop accessible ou "sympa", c'est qu'on nous cache des choses. Du coup la scène de l'oeuf, c'est une mise en scène, du coup son attaché de presse black, ils ont fait exprès de la mettre en avant.. Etc. Je trouve juste ça assez bas comme niveau d'analyse. Mais je sais apprécier @si et son "patron" sur d'autres sujets bien sur.

Bonne nuit à vous ;)
N'en veuillez pas à Al1, ses convictions mélenchoniennes sont tripales et l'amènent parfois au bord de l'excès, mais il n'a pas mauvais fond. :-)
Merci Tigi. Juste au bord. Et tripales j'aime bien, il y a un côté éolienne !
" On est pas trop habitué à ce genre de transparence en France > un documentaire ou le prochain président utilise des mots comme "imbitable" ou "on en avait plein le cul". Ca nous parait presque "trop" naturel. Du coup, réaction très française > si ça paraît trop naturel, s'il paraît trop accessible ou "sympa", c'est qu'on nous cache des choses. "

Misère !
Il peut dire bite, nichon, couille, on s'en branle !
Et on peut exécrer ce qu'il représente sans faire partie de la fachosphère !

Non mais vous inquiétez pas, on va vous refaire votre éducation ! ;-)
Il est vrai que ce type a bossé 4 ans dans la banque, après avoir bossé 6 ans comme inspecteur des impôts.
Ce qui justifie le qualificatif infamant de "banquier" (qui est le mot masculin pour "pute" comme chacun sait) et l'exécration qui s'y attache .
Vous faites erreur. Le masculin de "pute", c'est "flic".
Une pute a de nombreux masculins.
Oui.. C'est marrant ce fantasme sur le passé de Macron. Mélenchon a fait 30 ans au PS, et surtout à été ministre du gouvernement Jospin, le gouvernement qui a le plus privatisé durant la Vème république, mais bizarrement on accepte qu'il ai changé d'avis, qu'il ai changé quoi. Par contre Macron non, quelques années banquier ça efface tout. Un peu étrange. La vérité c'est qu'il est tout a fait représentatif de l'école personnaliste. La revue Esprit, Ricoeur et ses amis (beaucoup proche de Macron)... Macron est même un lecteur assidu de Balibar, c'est dire. Mais visiblement certains préfèrent les caricatures, et lisent peu de revues littéraires ou philosophiques. Tant pis pour eux :/
Avant de devenir politicien professionnel, Mélenchon a travaillé quelque temps dans une station-service, faut-il dire "le pompiste Mélenchon", comme on dit "le banquier Macron" ?

Il a aussi travaillé à La Dépêche du Jura, faut-il dire "le journaliste Mélenchon" ? (ça devrait plaire à notre ami Sandy qui adore les journalistes)
Votre message est très malhonnête. Ces métiers n'ont rien avoir avec des responsabilités. Travailler à un tel niveau de responsabilité dans une banque d'affaire comme Rotchild suppose une idéologie, des réseaux et donc automatiquement des conflits d'intérêts avec la fonction publique.
Vous ne cessez de nous expliquer que les journalistes sont tous des corrompus.
Je comprends que "Le journaliste Mélenchon", cela vous interpelle. :-)

Travailler à un tel niveau de responsabilité dans une banque d'affaire comme Rotchild suppose une idéologie, des réseaux et donc automatiquement des conflits d'intérêts avec la fonction publique.

Quand De Gaulle a fait de George Pompidou son premier ministre, vous pensez qu'il ignorait que Pompidou avait été un directeur de la Banque Rothschild ?

Et vous pensez que Mitterrand ignorait qu'Henri Emmanuelli (qui incarna longtemps l'aile gauche du PS) avait travaillé chez Rothschild pendant près de 10 ans ?

"Banquier de profession, il est recommandé à Edmond de Rothschild qui vient de créer la Compagnie financière Edmond de Rothschild qu'il intègre en 1969. Il est ensuite attaché de direction puis chef d’agence à la Banque de l’Union parisienne (1971-1973). Fondé de pouvoir, sous-directeur puis directeur adjoint à la Compagnie Française de Crédit et de Banque (1974-1977). Il poursuit son activité professionnelle à la banque Rothschild — occupant un poste de direction — jusqu'à sa première élection comme député à 32 ans, en 1978."
C'est clair on a du mal à suivre les raisonnements.
Mitterrand, je le rappelle, a fait un tour du coté de Vichy et à reçu la Francisque. Il a aussi gardé quelques amitiés "étranges" de cette époque. Est-ce que ça rend forcément tout ce qu'il a fait et son parcours "sous influence" ? Je rappelle que Mélenchon était aussi un Mitterrandien convaincu. Puis Rocardien (oui oui aux cotés de Valls et Hamon). Puis sous Jospin, ministre du gouvernement qui a privatisé plus que tout autre gouvernement. Je ne dis pas ça pour taper sur Mélenchon gratuitement. Mais faire du jeune Macron un afidé à Rotschild et à Hollande, pour ces quelques années... Tout en nous expliquant que Mélenchon a pu être Mitterrandien, Rocardien, Jospiniste, etc... Pour devenir maintenant un insoumis un vrai ??
C'est un peu comme si certains à gauche ne se rappelaient pas que le PS dès 83 a connu un tournant social libéral. Emmanuelli, Rocard, Jospin, etc... Vous les avez tous oublié pour ne retenir qu'Hollande Valls et Macron. C'est un peu facile surtout quand on soutient Mélenchon.
D'autant plus si on regarde son bilan en tant que ministre de l'économie et si on se réfère à son programme ( la retraite par point, la défiscalisation du patrimoine financier, la supériorité des accords d'entreprise sur la loi etc ... ).

Vous ne cessez de nous expliquer que les journalistes sont tous des corrompus.


Je ne me permettrai jamais de telles généralités.


Je comprends que "Le journaliste Mélenchon", cela vous interpelle. :-)


Non.


Citation:Travailler à un tel niveau de responsabilité dans une banque d'affaire comme Rotchild suppose une idéologie, des réseaux et donc automatiquement des conflits d'intérêts avec la fonction publique.

Quand De Gaulle a fait de George Pompidou son premier ministre, vous pensez qu'il ignorait que Pompidou avait été un directeur de la Banque Rothschild ?


Je suis trop jeune. Je n'ai pas connu ces gens et je ne pourrais donc pas me prononcer.
Je sais simplement que Pompidou une fois président a mis en place avec Valérie Giscard d'Estaing comme premier ministre une réforme de la banque de France, qui est à l'origine de la dette publique et de tout ce qui en découle aujourd'hui. Plaçant ainsi les banques privées au coeur d'un système monétaire qui leur permet de s'enrichir en finançant les déficits de l'état, et ce sans que leur "service" en tant qu'intermédiaire entre l'état et la banque centrale ne soit justifié. C'est pour moi typiquement ce qu'il se passe quand des personnes sont en conflit d'intérêt, au delà des considérations idéologiques, on voit bien qu'ils ont mis en place un système qui permet aux banques et à leurs actionnaires, entre autres "spéculateurs", de ponctionner leur part sur les dépenses publiques et donc collectives de la nation.
Si ce n'était pas institutionnalisé, chacun considérerait cela comme du vol, purement et simplement.
Intérêts particuliers contre intérêt général.

On a eu de nombreux exemples de la sorte où les revendications politiques et les intérêts des banques ont été systématiquement privilégiées sur l'intérêt général. Et on en a eu en 2008 notamment avec les sauvetages des banques sans contreparties. Qui procède de décisions antérieurs comme par exemple de ne plus séparer les services bancaires indispensables à la population avec les activités spéculatives / d'investissement des banques d'affaire.

Et ça ce n'est qu'en France. Si on fait le tour des pays du monde on retrouve les mêmes évolutions, avec toujours des anciens banquiers aux plus hautes fonctions de l'état ou comme conseillers de politiciens véreux et avec toujours les mêmes résultats. Leurs intérêts privilégiés au détriment de l'intérêt général. EX : Le rôle de Goldman Sachs dans la crise grecque et le recyclage de leurs dirigeants aux plus hautes fonctions de pays européens / de la banque centrale européenne. Ou encore les secrétaires d'état américains, anciens de ces banques, qui font le va et vient avec la FED.

Tout ceci ne peut être balayé de la main comme vous le faites. On parle de personnes qui dirigent des institutions comme le FMI, les banques centrales puissantes ( BCE, FED ), qui deviennent présidents / 1er ministres / ministres des finances ou qui deviennent leurs conseillers. Ces gens jouent des rôles clés dans tous les évènements que nous vivons.
Alors les parallèles que vous essayez de faire pour essayer de faire oublier aux gens que Macron est exactement l'un d'entre eux sont juste ridicules.
Vous connaissez Botul ?
Le fameux philosophe toxique ?
"[...] certains [...] lisent peu de revues littéraires ou philosophiques. "

C'est vrai, elles sont fort peu lues, mais y'a quand même plus de chances de croiser leurs lecteurs sur les forums d'@si que sur de nombreux autres sites d'info en ligne.
Oui j'exagère. Mais on a tendance qd même a beaucoup caricaturer Macron, sans s'intéresser à son programme ou a son parcours. Et oui, même sur ce forum. Mais il y a du niveau et des discussions passionnantes je ne dis pas le contraire.
Pour ceux qui seraient interessés pour creuser un peu le sujet, je conseille cet itw, l'un des rare ou Macron parle du courant personnaliste et de Ricoeur :
interview Le 1 Macron sur Ricoeur
une petite tisane et au lit paranood ? faut pas s'énerver comme cela pour une chronique a propos d'un documentaire qui ne montrait pas grand chose de la conquête ou de la stratégie mais uniquement des bouts de récits, macron autour d'un table, macron propose des cafés, macrons rigole, macron écoute... reportage anecdotique et superficiel....
Le documentaire en lui même, évidemment libre à tous de se faire un avis.
Mon sujet n'était pas le doc, mais bien le délire (assez récurrent ces temps ci) autour de Macron. Et si il n'y a pas de quoi s'énerver dans ce doc et bien justement... Ce que nous dit @si c'est qu'il n'y a pas de quoi s'énerver parce qu'on nous "cache des choses". Parce qu'on nous manipule ! On met en scène ! C'est de ce coté (à mon avis) qu'est le délire, pas du coté de ma réponse.
On peut en dire tout autant du documentaire de Miller sur Mélenchon.

Là aussi, il y avait le "sympa", le "montrable"... et "l'immontrable".
Il y avait surtout de la profondeur, ce qui est TRÈS différent du creux.
Votre subjectivité vous amène à voir des formes dans les nuages, c'est tout naturel. :-)
Des formes tripales, bien évidemment.
Tout le Grésivaudan sait pour qui vous roulez, Pierre. Les complots les plus efficaces sont souvent les plus discrets.
Aveu : je n'ai pas lu toutes les contributions de Yogi parce que ma patience a des limites qui sont, l'âge venant, vite atteintes.
De ce survol, je tire une première conclusion : consternant (en un seul mot) et une interrogation : Yogi est en pleine campagne pour les législatives. C'est un agent électoral consciencieux, dévoué, opiniâtre.

Il s'est peut-être trompé de place publique, mais bon...
et les 48h à 35 ans ben oui on peut quand on n'a jamais élevé un gamin de sa vie c'est à dire se lever la nuit, changer les couches, courir chez le pédiatre ou tout simplement éduquer, aimer, éveiller. mais ça le type hors sol qui n'a jamais une corbeille de linge sale à laver, l'aspi à passer bref faire les courses, le ménage de sa vie puisque c'est la gouvernante qui s'en charge il peut pas savoir que les 48h on les fait déjà car c'est pas avec nos salaires qu'ont va connaître les difficultés de gestion du petit personnel. Et puis ça appâte moins d'heures à 55 ans sauf que là, ils sont pas cons les patrons, ils trouveront bien une raison de licencier pour embaucher un petit jeune de 35 ans. ben ils seraient cons tout de même de ne pas aller au bout de l'idée.
ont commencé...
Oui....
C'est ça...
Les choses sérieuse ont REELLEMENT commencé...
Le barrage anti FN a sauté comme une digue de Fos-sur-Mer (et c'est tant mieux)...

Mainteant... Reste plus qu'un verrou...
L'ultime... Avant le chaos absolu...

Celui où les gens vont voter massivement FN (ou autre nom inventé à la con peu importe) non pas par adhésion à des idées moisies racistes et/ou identitaires mais, au contraire, pour un rejet tellement profond du FN ET du cirque Marcon et clique cie que les gens vont voiloir le FN pour vraiment foutre la merde... Instaurer le chaos...

C'est vraiment pas ce que je souhaite... Mais, malheureusement, on y court tout droit, et en galopant en plus...
Ce jour là, ça sera manif à flingues (du gros calibre) et dégommage en tout sens....

Faudra bien s'entrainer sur des champs de tir bien calfeutrés dans des maquis pour être en repli et tenter de survivre...

Délirai-je ?

J'aimerai tellement....

Amicalement,
Combativement,

Cyril.
Putaing,

le macronisme (avec un ou deux "n"? la règle tacite en mettrait 2, mais pour macron c''est trop lourd!) nous ramène freudgo et un Yogi.
Mais où qu'il est Kazoula?
Yogi, peut-être?

Ca promet!

Les échanges vont être un pur produit de chez produit...." et des exemples de métiers ou on fonctionne par "projets" il y en a à la pelle de chez pelle."
Vous savez le produit qui écrase le produit des autres car il est conçu comme un produit qui doit écraser tous les autres produits. CQFD.

Moi je demande le râteau et je lui laisse le sot, à la pelle. (18 juin législatives!!)
Michel

Pourquoi pas aussi des critiques sur Paris-Match, Closer etc...

Les lecteurs de asi n'attendent que cela.
Immontré aussi aux infos d'hier juste après le jeune Elu qui marche sur l'eau,
l'autre versant de Paris, l'autre jeunesse, "En marche pour 5 ans de guerre sociale"
Voici qqs images ici!

https://www.youtube.com/watch?v=V-6bSQrr8B0&t=58s
On ne peut pas dire qu'il fasse l'unanimité ici, ou plutôt si!
Jules et Jim

J'étais en Allemagne ce weekend
Et à l'annonce des résultats, tous les Allemands ont poussé un grand ouf de soulagement. Leur peur à eux, leur peur aux Allemands, c'était que la grosse facho gagne et que les Français leur ouvrent la boite de Pandore d'où sort le NPD
Et à l'annonce des résultats, ces Allemands ont reçu des SMS des Français qu'ils connaissent, des SMS avec des drapeaux Européens, car ces Français sont des expats qui travaillent en Allemagne, et s'y plaisent, et eux ont pensé immédiatement Europe tandis que les Allemands ont convergé vers le point de Godwin car pour eux, ce point-là ce n'est pas une banalité, une anti-argumentation fantaisiste, c'est une crainte viscérale.

Macron leur parait sympa, de loin. Ceux avec qui j'étais savent bien que c'était le choix entre le pire et le moins pire et qu'il n'était pas l'heure de prendre le moindre risque

Maintenant de retour ici, la désolation de voir que ce qu'on avait prédit dès le départ fonctionnerait, que ces sondages basés sur un vide sidéral (absence totale de programme alors) entraîneraient avec une facilité sidérante la montée du mec désigné par les banques qui allait détruire tout sur son passage sur les pas de Maggie et de Blair, que tout ça avait réussi.
Et maintenant, les petits jeux politiques commencent tout en nous disant que s'en est fini de la politique passée
Et maintenant, commencent les législatives avec les nouveaux rêves impossibles, et les nouvelles parlottes éternelles tout ça pour arriver au même résultat : un combat entre le parti des fachos et un nouveau parti aux slogans néo-fascistes "République en marche" (on voit les statues années 30 où les traits d'humanité sont effacés par la dureté de l'airain et la pierre)
Et maintenant commencent les cogitations des Insoumis suivies de cogitations, et maintenant s'assument les traitrises des socialistes devenus réalistes et qui peuvent d'autant plus facilement changer d'étiquettes qu'ils se refont une vertu
Et maintenant, voilà qu'à peine leur favori élu, les Juncker n'ont même pas la décence d'attendre ou d'user de la subtilité

No pasaran, mais ils sont passés
Au passage, un sujet du JT de Pujadas cite un trouble-fête nommé Juncker, Jean-Claude, lequel a salué l'élection en rappelant que "les Français dépensent trop d'argent, et ils le dépensent au mauvais endroit".

Putain, mais on n'est pas tous plus ou moins d'accord là-dessus ? On n'est pas d'accord que la dépense publique est mal gérée, qu'on soit de droite ou de gauche ? Parce que c'est Juncker qui le dit, c'est pas vrai ?

Et à quel moment il embobine les ouvriers Macron ? Mais merde à la fin. Leur dire qu'on va se battre contre le grand méchant Mittal, ça, c'est embobiner les ouvriers. Leur dire qu'on va essayer de les former et de les reclasser, sans rien promettre, c'est, littéralement, la vérité.

Mais dans la tête de Daniel Schneidermann, l'embobinage, finalement, c'est tout ce qui ne s'apparente pas à une critique forte de toute idée libérale. En gros, si ce que vous dîtes ne ferait pas tâche sur un tract NPA, voire FI peut-être, ce n'est pas de l'embobinage. Sinon rien.

Bonjour l'analyse…
Bonjour
Les TV (2 chaines, une troisième et une quatrième jeudi) immédiatement béates à la botte. On se croirait à Pyongyang !!!
On va en bouffer du Macron. L'oligarchie a pu placer sa créature (pardon, son "projet"), et elle compte bien nous le rappeler à intervalles réguliers, très réguliers.

D'ici là, va falloir faire le dos rond et croiser les doigts pour qu'on ait encore le droit de vote dans 5 ans.

(non mais c'est vrai ça vous avez vu le score du FN ? on ne peut plus laisser les français voter ça c'est plus possible ...)
Faudrait quand même arrêter votre fixette sur la Rotonde. Inviter son équipe, qui s'est défoncée pendant des mois, à une soirée de célébration après une étape importante d'un projet, c'est bien le moins. Y inviter des sponsors et des soutiens extérieurs, c'est bien le moins.

Vous faites jamais aucune réunion festive chez ASI ? Votre vie de pisse-froid ne doit pas être bien réjouissante et je plains vos collaborateurs.
mais quand donc un coefficient de ponderation interviendra t il dans les commentaires, je suis lassée de la surexposition des hommes politiques en général et de Macron en particulier, les medias sont devenus fous.... l'outrance, le buzz constituent leurs raisons d'être et nous devrions nous opposer à ces
portraits , ces informations, ces explications pour nous dire ce qu'il faut penser... avoir comme reflexion ...nous eclairer ..je ne supporte plus qu'on parle de son epouse et sa vie privée, je trouve inapproprié pas qu'on fasse des livres ... et des livres...des des documentaires, pour nous expliquer une façon de voir les choses
un philosphe a dit " L EXCÈS EN TOUT EST UN DEFAUT" trop c'est trop !!! je ne veux pas savoir comment se comporte cet homme surtout à travers le regard "tendancieux" de quelqu'un d'autre que moi , personne ne peut expliquer le pourquoi le comment etre d'une autre personne sinon de l'apparence de ce personnage de ce qu'il veut bien montrer alors de grâce voyons son projet et verifions le bien fondé de ses idées au pire en s'y opposant mais de grace laissons le vivre sa vie qui n'interesse en fait pas grand monde si on se pose la question !!!!
.
en résumé : https://www.youtube.com/watch?v=Vvwogu43NxY
https://www.youtube.com/watch?v=NNDgsw39m9s
!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Moi, j'ai bien aimé la photo avec la pyramide luminescente: on dirait qu'il s'en va.
OK, c'est de la com qui cache tous les aspects déplaisants.

Mais en quoi est-ce différent des précédent présidents ? Que je sache, les médias n'insistaient guère sur les défauts de Hollande et de Sarkozy peu après leur élection. Donc pourquoi, chez Macron, cela vous choque-t-il plus ?

Peut-être qu'en fait, cela est moins dû à Macron qu'à vos présupposés. Bon nombre de gens sont persuadés qu'on leur cache des choses au sujet de Macron. Que ce soit sur son patrimoine ou ses réseaux, son ascension parait trop rapide pour être honnête. Et bien que ni les journalistes, ni le fisc n'ont trouvé quoi que ce soit de répréhensible, les complotistes s'en donnent à coeur joie. Car au fond, tout le monde a bien envie que Macron chute.
magnifique opération de com.... a coté le documentaire de Miller en sympathie sur Melenchon c'est presque un chef d'oeuvre.
il y a surement une version alternative beaucoup moins flatteuse préparée en cas de défaite au premier tour.
La messe est dite, "le système" (un système dans lequel médias et financiers ne font plus qu'un) a gagné, il nous a placé son produit et maintenant ils assurent le service après-vente.
Il aurait été naïf d'attendre autre chose d'un docu juste après l'élection.
Merci d'avoir regardé et de nous raconter ! Moi, franchement, "j'ai pas pu". En ce moment, la télé, c'est au delà de mes forces ;o)
1h30 d'images fascinantes dont (sauf erreur) quasiment pas une minute consacrée au contenu, au programme, aux idées. Bienvenue en macronie!
Montrez nous!!!!
Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.