26
Commentaires

Macron hué pendant le défilé : TF1 et France 2 pas raccord

Pendant le défilé du 14 juillet, des Gilets jaunes ont sifflé Emmanuel Macron. Non-événement pour l'un et trouble pour l'autre : aux 20h de TF1 et celui de France 2, on n'a pas tout à fait la même vision... Quoique.

Commentaires préférés des abonnés

C'est non seulement le président, mais le défilé lui-même qu'il convient de siffler ! Cette parade annuelle d'engins de mort et de tueurs est digne de la Corée du Nord ou de l'Union Soviétique de la grande époque. C'est tout simplement une honte.


Par (...)

Extrait de "mon réseau social préféré", ce tweet d'Alexis Poulin, ex du Média :

L'ex-patronne de GE décorée.

De Rugy exhibé comme un trophée en tribune présidentielle.

Benalla qui compare Médiapart à Breitbart et a droit à une tribune libre dans les méd(...)

Deux manières de nier la réalité en effet. Il ne s'est rien passé, et ce qui s'est passé était horrible, indignez-vous! Contradictoire? Ils s'en foutent.


Il me semble que la manifestation des "gilets noirs" et la manière perverse dont elle a été trai(...)

Derniers commentaires

J'ai déjà signalé l'une ou l'autre faute d'orthographe, et en ai été remercié par les auteurs. En l'occurrence j'ai signalé une faute dans le titre, elle a été corrigée et basta. J'attends pas les honneurs, mais un petit merci ne me semble pas la mer à boire... 

READ ALL ABOUT IT :

de Rugy vient de présenter sa démission


à quoi servait alors toute cette mise en scène sur les Champs Elysées?


Extrait de "mon réseau social préféré", ce tweet d'Alexis Poulin, ex du Média :

L'ex-patronne de GE décorée.

De Rugy exhibé comme un trophée en tribune présidentielle.

Benalla qui compare Médiapart à Breitbart et a droit à une tribune libre dans les médias.

Y a pas à dire, jamais le "J'assume" n'a eu autant le goût de "Je t'emmerde" version XXL.

Le jour du quatorze juillet

Je reste dans mon lit douillet

La musique qui marche au pas

Cela ne me regarde pas....


" Pour marcher au pas, le cerveau est  superflu , la moelle épinière suffit ".


Mais, mon dieu, que notre Président était beau et martial, avec quarante ans de moins, je me serais engagé dans la légion étrangère ....

La plus belle reconnaissance qui puisse être faite au défilé du 14 Juillet

c'est que Trump l'a copié


Quand le plus fou et le plus irascible commence à vous imiter

c'est que vous devriez changer la formule


Je n'ai pas vu les images du défilé car il n'y avait pas le Bagad de Lann-Bihoué, la seule raison qui m'amène à chercher une vidéo sur ce sujet

mais m'imaginer Macron debout comme un I descendant la grande avenue m'amène, je ne sais pourquoi, à penser qu'ils se sont trompés sur le casting

C'est non seulement le président, mais le défilé lui-même qu'il convient de siffler ! Cette parade annuelle d'engins de mort et de tueurs est digne de la Corée du Nord ou de l'Union Soviétique de la grande époque. C'est tout simplement une honte.


Par ailleurs, on voit dans le sujet de F2 des CRS glisser sur le trottoir. Ce serait une très bonne idée que les manifestants s'équipent à l'avenir de savon noir à répandre pour délimiter un périmètre de sécurité autour d'eux et se protéger ainsi de l'agression policière. 

Il n'y aurait que des avantages  :

1) Impossible de qualifier du savon noir d'arme par destination.

2) Voir les vaches tomber en masse au cours d'une charge serait d'un grand effet comique (les plus anciens se souviendront d'Intervilles). Les éventuelles blessures consécutives aux chutes seraient le seul fait des bourres eux-mêmes.

3) On ne pourra accuser personne de dégradation, bien au contraire, puisque qu'il s'agira d'une opération d'entretien du revêtement piétonnier, un acte civique donc.


Bon, le problème est que la police de Castaner risque d'arrêter toute personne porteuse d'un bidon de savon noir et de la mettre en garde à vue pour cette seule raison (y compris les agents d'entretien de la ville, il faut cibler large). 

Ou alors le gang de voyous de l'Elysée, ne reculant devant rien, pourrait proposer le vote d'une loi réglementant dorénavant le savon noir et de l'inscrire dans la Constitution. Avec le soutien des Robots en Marche, on ne peut être sûr de rien.

Mais comme disait Léon Zitrone, à moins que ce ne soit Guy Lux, qui ne tente rien n'a rien.

1) Impossible de qualifier du savon noir d'arme par destination.


Ben si. Une "arme par destination" est un objet qui n'est normalement pas une arme mais qui est utilisé "comme une arme" (enfin, selon la police). Même un ours en peluche peut se voir qualifié "d'arme par destination" par un flic particulièrement con.

Tout à fait d'accord. Il s'en trouvera même pour la qualifier d'arme chimique ! 

De quoi déclencher une guerre...

J'ai hâte de voir ça, sur la musique de Benny Hill.

Pourtant, n'est-ce pas bel et bien la France qui chante "Aux armes citoyens !", "Qu'un sang impur abreuve nos sillons" etc. ?


A regarder l'histoire, les français héritent d'une culture guerrière qui ne s'est pas démentie avec la Révolution : le peuple en arme, les guerres napoléoniennes, les empires, la colonisation, les guerres mondiales, les guerres de décolonisation et les multiples "opérations extérieures" depuis que nous sommes censés être en "paix" (un peu plus de 600 "morts pour la France" depuis 1962 d'après ce rapport).


Je crois que le pacifisme en France s'est surtout développé après la grande boucherie de 14-18 mais il y a encore un décalage entre l'image du pays que peut se faire un pacifiste et les réalités historico-politiques d'une France toujours armée, aujourd'hui encore puissance nucléaire et grande marchande d'arme.

Il faut remarquer que c'est précisément cette culture guerrière qui a facilité (causé?) la transformation de la république en empire.

très bonne idée :

il y a d'autre produits que le savon noir, le plus glissant c'est l’émulseur pour lance à incendie, le truc qui sert à faire de la mousse avec les lances à eau. je ne connais rien de plus glissant, à part la "cire-qui-ne-glisse-pas" créee par Gaston Lagaffe 

Le chef de l'État montre ses muscles sous les sifflets du peuple, il sait que ça gronde et son visage trahit parfois la peur, bientôt le jour du mange poussin, qui sait ?

Il me semble que ce n"est pas le premier président qui se fait siffler un 14 juillet?

Deux manières de nier la réalité en effet. Il ne s'est rien passé, et ce qui s'est passé était horrible, indignez-vous! Contradictoire? Ils s'en foutent.


Il me semble que la manifestation des "gilets noirs" et la manière perverse dont elle a été traitée par "notre" police méritait d'être mise en valeur. Heureusement, Basta l'a fait. Merci à eux. 

Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.