45
Commentaires

Macron et Darmanin, d'homme à homme

Commentaires préférés des abonnés

Erreur, Daniel. Le fait qu'il soit en butte avec une affaire pénale, quelle qu'elle soit, aurait du interdire sa nomination à un poste ministériel. À l'Intérieur ou ailleurs

Comment expliquer les cas BAYROU, DE SARNEZ, GOULARD, dès lors. Une simple en(...)

A minima, même si la qualification de viol fait débat juridiquement, comment peut-on nommer ministre de l'intérieur quelqu'un qui a abusé de son pouvoir politique pour obtenir les faveurs sexuelles d'une administrée ? Comment ce mec peut-il ne pas êt(...)

"Nous avons eu une discussion de dominant à dominant, et nous en avons conclu que notre domination était juste". "Nous avons eu une discussion de Blanc à Blanc, et nous avons conclu que l'esclavage était une nécessité économique"


Excellente traductio(...)

Derniers commentaires

Au vu du fait qu'il s'agit d'une affaire de pouvoir, disons une affaire de cou...lles, comme nous ne pouvons plus utiliser "d'homme à homme", que "les yeux dans les yeux" est déjà pris, proposons au président "les œufs dans les œufs!" 

Moi, l'expression "d'homme à homme", ça ne me dérange pas. (Même si dans le présent cas, l'utilisation est effectivement délicieuse.)


Je veux bien m'expliquer d'homme à homme avec Macron, Benalla, Brigitte, Carla, Sarko, Hollande, Squarcini, Arnault, etc. J'appelle toutes les femmes et les hommes à venir s'expliquer d'homme à homme avec eux ou elles aussi - toutes les bonnes volontés sont réquisitionnées !

Macron se vit comme le meilleur des meilleurs, il ne peut à ce titre s’abaisser à écouter. 

La France vue de l'étranger : Adam Nossiter, le chef du bureau de Paris du New York Times. « J’étais surpris. Gérald Darmanin est le sujet d’une accusation sérieuse de viol. A ma connaissance, personne à l’Assemblée n’a cru bon de soulever la question… c’est étonnant », confirme-t-il. « Aux Etats-Unis, même dans l’administration exécrable de Trump, je crois que ce serait impensable, une telle nomination, l’opinion publique ne supporterait pas. »


Tous les crabes dans le même filet pour un jeu  de  pince pince !!

Voir que la chanson de Tachan  date de  1975 me donne le vertige .... deja 40 ans que je la  connais ???? le temps passe et c ' est (presque ) toujours pareil

Un coup d’œil sur la presse étrangère et on est ravi d'entendre parler de la France

Notre pays brille en tous lieux par l'exemple qu'il donne aux autres


On recherche en vain dans les pages des journaux les articles qui ne parlent pas de la France sans mentionner les violences policières ou les faits de gloire d'un de nos ministres irrésistibles qui se paye en nature les conseils juridiques qu'il donne


Sans parler du fait que ces journaux étrangers font l'impasse totale sur nos brillants intellectuels tels Zemmour

et parfois on croit rêver : une tribune dans Le Monde


que dire, que dire


ce pays qui n'a pas encore eu de femme présidente, ni de premier ministre femme sauf le temps du passage d'une alouette

et où les députés du parti à reculons "dénoncent les attaques contre le ministre de l’intérieur, qui font fi de la présomption d’innocence "


Décidément, après Castaner...

C'est vrai qu'y a pas à dire, on fait honneur à notre gloire d'antan en ce moment !

C'est le seul moyen trouvé par Emmanuel Macron pour sauver son grand copain Darmanin d'une éventuelle condamnation.  Darmanin ministre de l'intérieur et Dupont Moretti Garde des Sceaux c'est aussi le report aux calendes grecques   des ennuis judiciaires  de leur ami commun Sarkozy. 

"d'homme à homme" on pourrait aussi écrire de "menteur à menteur" non ?

D'autant que cette affaire montre a minima la difficulté de Darmanin à ne pas abuser de son autorité. 

Il est donc en situation de conflit d'intérêt et a montré dans le passé sa capacité à l'utiliser à son avantage.

Bouleversante masse qui se soulève (virtuellement) pour défendre la présomption d'innocence.


Les mêmes qui baissent les yeux quand leurs compatriotes sont envoyés en préventive.


A se demander s'ils ne méritent pas - un peu - le mépris dans lequel leurs maîtres les tiennent.

Très juste. On remarque vite comment Macron voit le monde par son langage. De mémoire, il sort un truc du genre : "le peuple des ronds-points pense que je fais des lois pour les meilleurs seulement". Il pense réellement que les riches sont meilleurs que les autres. C'est ancré dans les ADN, c'est trop tard.

A minima, même si la qualification de viol fait débat juridiquement, comment peut-on nommer ministre de l'intérieur quelqu'un qui a abusé de son pouvoir politique pour obtenir les faveurs sexuelles d'une administrée ? Comment ce mec peut-il ne pas être complètement grillé !?

Erreur, Daniel. Le fait qu'il soit en butte avec une affaire pénale, quelle qu'elle soit, aurait du interdire sa nomination à un poste ministériel. À l'Intérieur ou ailleurs

Comment expliquer les cas BAYROU, DE SARNEZ, GOULARD, dès lors. Une simple enquête préliminaire les a empêchés?

Au delà de toutes ces considérations, merci de lire l'article L621-1 du Code de la sécurité intérieur : une mention au TAJ (fichier de police), qui n'emporte pas condamnation, est un obstacle au renouvellement ou à la délivrance d'une carte d'agent de sécurité.

J'ai défendu un homme, agent de sécurité depuis 12 ans, parce que trois mentions figuraient sur le TAJ : 3 plaintes de son épouse, dans le cadre d'un divorce houleux, y étaient mentionnées. Toutes ces plaintes avaient été classées sans suite. Mais, la Préfecture ayant refusé le renouvellement de son agrément, son employeur avait du le licencier.

CONCLUSION : L'EXIGENCE DE MORALITÉ EST PLUS IMPORTANTE POUR UN AGENT DE SÉCURITÉ QUE POUR UN MINISTRE OU UN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.

"Nous avons eu une discussion de dominant à dominant, et nous en avons conclu que notre domination était juste". "Nous avons eu une discussion de Blanc à Blanc, et nous avons conclu que l'esclavage était une nécessité économique"


Excellente traduction, pour ceux qui n'avaient pas compris.


Cette nomination qui devrait faire scandale (pour les raisons que vous expliquez très bien ); n'est évidemment pas retenu pas nos médias ce matin ( je parle de Radio France ) qui se focalise sur "le port du masque en milieu clos", et les exonérations de "charges" ( encore !!! ) pour l'emploi des jeunes.


 

E la nave va...



Abonnez-vous

En vous abonnant, vous contribuez à une information sur les médias indépendante et sans pub.